Socialisez

FacebookTwitterRSS

Plus de 1200 candidats affrontent les épreuves du BAC dans le Haut-Ogooué

Auteur/Source: · Date: 5 Juil 2010
Catégorie(s): Education

Quelques 1202 candidats prendront part mercredi prochain aux épreuves écrites du Baccalauréat session 2010 au centre de Franceville, a appris un journaliste de l’AGP.

Candidats officiels et libres, ils sont 475 en série A1 ; 69 en A2 ; 498 en B ; 16 en C ; 93 en D et 51 en MI.

L’année dernière, la province du Haut-Ogooué a présenté 1 443 candidats. Les séries B (649) et A1 (592) étaient les mieux représentées comme cette année encore. La série MI (maintenance industrielle) a connu une petite hausse : 51 candidats contre 42 l’an dernier.

L’ensemble de la province a eu des résultats de l’ordre de 54,8 %. C’est le meilleur score du centre de Franceville depuis 5 ans. Les années précédentes, les résultats de la province étaient de seulement 50,92 % en 2008 ; 40,7 % en 2007 ; 42,3 % en 2006 et 52,3 % en 2005 et 54 % en 2004 sur deux sessions.

Les épreuves écrites seront précédées lundi par l’épreuve d’Education physique et sportive à l’écrit pour les 104 candidats déclarés inaptes à la pratique du sport et mardi par les épreuves pratiques de maintenance industrielle dans les laboratoires de l’université des sciences et techniques de Masuku (USTM).

Cependant, on note une grande innovation dans l’organisation du Bac à Franceville. Au lieu du lycée Eugène Marcel Amogho qui, depuis des lustres, recevait l’ensemble des candidats pour composition, c’est finalement le lycée de l’Excellence qui abrite le centre provincial et ce, pour longtemps, pense-t-on.

Si la beauté du cadre et son contexte spacieux constituent un sérieux avantage, nombreux sont ceux qui pensent aussi que son éloignement de la ville (environ 8 Km à l’Est de Franceville) est un handicap pour les candidats des établissements de Franceville, mais surtout des candidats libres.

Ceux-ci devront chaque jours débourser jusqu’à 2 000 Fcfa pour aller et venir entre la ville et le centre d’examen, sauf si un dispositif est pensé pour préserver les plus démunis de cette déconvenue.

A l’inverse, les 202 candidats venus des établissements des départements sont dispensés de ces peines, car ils sont logés à l’internat dudit établissement.

Créé le 17 mars 1808 en France par un décret de Napoléon Ier, le baccalauréat, désigne un rang de débutant d’abord dans la chevalerie et puis dans la hiérarchie religieuse et universitaire.


SUR LE MÊME SUJET
Suite à l’élection législative du samedi 17 décembre dernier dans la commune de Franceville et dans le département de la Mpassa qui s’est déroulée dans de bonnes conditions malgré le manque d’affluence dans les bureaux de votes, les résultats provisoires sont connus et les électeurs connaissent déjà leurs députés. C’est autour de midi que le gouverneur de la province du Haut-Ogooué, M. Bertrand Moudouga sur invitation de la CENAP provinciale a fait lecture des résultats de la commune de Franceville et donné ainsi vainqueur le candidat PDG, Jean-Pierre Oyiba avec 98,33% des voix. Notons qu’avant l’intervention du gouverneur du Haut ...
Lire l'article
Quelque 1215 candidats ont pris part aux épreuves écrites du Brevet d’études du premier Cycle (BEPC) qui se sont achevées vendredi dans la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon. Les épreuves ont débuté mardi dernier dans les trois centre d’examen de la province dont le plus important est sans conteste celui de Lambaréné, le chef-lieu de la province, où 1058 candidats ont été enregistrés, dont 386 candidats pour le seul centre du Lycée ‘’Jean Baptiste Adiwa’’, présidé par M. Guy Mombo. En revanche, 91 candidats ont été enregistrés à Ndjolé, la 2ème localité de la province, et 66 à ...
Lire l'article
Les quelque 3 022 candidats, dont 581 candidats libres, en lice pour l'examen du Brevet d’études premier cycle (BEPC) dans la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, ont affronté, jeudi, les épreuves de mathématiques, de Sciences et vie de la terre (SVT) et d’espagnol. 1778 candidats, l’effectif le plus important, ont été enrégistrés à Franceville, le chef-lieu de province, où l’examen se déroule dans deux cente : le lycée Amogho qui accueille 1050 candidats et le CES Mamadou Lewo (728). Les centres les moins importants de la province sont ceux de Boumango et de Bongoville qui accueillent respectivement 15 ...
Lire l'article
Quelque 809 candidats au Brevet d’études du premier cycle (BEPC), session 2011 ont passé les épreuves pratiques d’Education physique et sportive (EPS) au centre unique d’examen du lycée Alexandre Sambat de Makokou. Hormis les candidats libres issus de toute la province de l’Ogooué-Ivindo, le centre du lycée a accueilli les élèves, aussi bien dudit établissement que ceux des collèges catholique Notre Dame des Victoires et protestant Marc Essia Nsomore. Ces épreuves pratiques se sont déroulées en deux phases pour les filles, notamment mardi er ce mercredi. En revanche, les garçons passeront les épreuves jeudi et vendredi prochain. Le plus ancien ...
Lire l'article
Quelques 61 candidats, soit 5,12 % ont été déclarés admis au premier tour du baccalauréat, session de juillet 2010, au centre d'examen de Franceville dans la province du Haut – Ogooué, comme le confirment les résultats publiés dimanche en fin d’après-midi au lycée de l’Excellence de Mbouma Oyali (Est de Franceville). 350 autres (29,39 %) sont admissibles et passent depuis lundi les épreuves du 2e tour. Quelques 780 candidats (65,49 %) ont été ajournés et devront attendre l’année prochaine pour tenter à nouveau leur chance. Des 1 202 candidats inscrits au départ, quelques 1 191 ont pris part à l’examen et 11 ...
Lire l'article
Quelques 116 candidats à l’obtention du baccalauréat session 2010 pour la province septentrionale ont débuté lundi à Oyem, les épreuves par l’Education physique et sportive (EPS) à l’écrit sur les 123 inscrits, a affirmé la présidente du centre d’examen, Eugénie Estelle Ndzeng tout en déplorant l’absence de sept autres candidats. Selon Mme Ndzeng, l’EPS à l’écrit est une épreuve qui accueille généralement un nombre de candidats très limité et par conséquent la tâche est assez facile à gérer, tandis que le dans l’ensemble, le reste des épreuves écrites commence mercredi. ‘‘Les épreuves écrites pour toutes les séries débuteront mercredi avec les matières ...
Lire l'article
Quelques 2 846 candidats passent depuis mardi les épreuves orales du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) dans la province du Haut-Ogooué (sud-est). Cette année, on dénombre plus de 1 700 candidats libres contre 1 100 officiels. Ces derniers sont répartis dans 11 centres dont les plus importants sont le lycée Amogho (1 161 candidats), le collège Mamadou Lewo (550) pour Franceville et Moanda (552). D’autres centres ont présenté un nombre assez importants de candidats, tels que Mounana (132), Okondja (117) et Bakoumba (83). La composition orale prendra fin samedi avant de laisser place aux épreuves écrites à partir du 21 juin prochain. Ces ...
Lire l'article
Plus de 3 000 candidats briguent le premier diplôme de l’enseignement, le Certificat d’études primaires (CEP) depuis jeudi dans la province du Haut-Ogooué (sud-est). Les candidats se sont montrée optimistes quant aux résultats qui seront rendus publics dimanche dans chaque centre, à en croire l’inspecteur chef de la circonscription du Haut-Ogooué Sud, Patrice Inguimba. En général, les résultats à cet examen sont fameux. Ces deux dernières années, la circonscription Sud a réalisé des scores de plus de 75 %. Celle du centre (Moanda) les connaît progressivement en baisse : 97% en 2007 et 5 points en moins les deux années suivantes. ...
Lire l'article
Quelque 1 180 candidats au baccalauréat session de 2008, inscrits au centre d’examen de Franceville (plus de 650 km au Sud-est de Libreville) attendent le démarrage des épreuves avec sérénité ce mercredi, a constaté le correspondant de l’AGP. « Nous attendons mercredi pour affronter les épreuves. Nous avons eu assez de temps pour nous préparer et tout devrait marcher », a estimé Patrick Otigui, élève en classe de terminale au lycée de Franceville. Plus de 600 candidats des lycées et collèges de Moanda (63 Km à l’Ouest) et Okondja (137 Km au Nord de Franceville) sont déjà arrivés à Franceville dans le ...
Lire l'article
Plus de 30 000 candidats des établissements publics et privés ont entamé lundi, sur tout le territoire national, les épreuves écrites du Brevet d'étude du premier cycle (BEPC). Pendant cinq jours ces différents candidats plancheront sur les épreuves écrites des matières telles que le français, les mathématiques, l'histoire - géographie, l'espagnole, la science physique et la biologie. Les épreuves qui ont démarré par la composition française, vont s'achever vendredi. Rappelons que cet examen qui a débuté la semaine dernière par les épreuves orales d'anglais et d'espagnol devrait s'achever par les épreuves écrites de sports pour les candidats inaptes.
Lire l'article
Législatives-Haut-Ogooué / Les 17 candidats PDG du Haut-Ogooué presque à l’Assemblée Nationale
1215 candidats à l’examen du BEPC dans le Moyen-Ogooué
Plus de trois mille candidats au BEPC dans le Haut-Ogooué
Près de 900 candidats affrontent les épreuves pratiques du BEPC dans le nord-est du Gabon
Résultat catastrophique au bac dans le Haut-Ogooué, 5,12% d’admis au 1er tour
116 candidats au bac affrontent les épreuves écrites d’EPS au centre d’Oyem
Près de 2000 candidats passent les oraux du BEPC dans le Haut-Ogooué
Plus de 3 000 candidats briguent le CEP dans le Haut-Ogooué
Gabon: Education: Près de 1200 candidats au Bac dans le Haut-Ogooué attendant mercredi avec sérénité
Gabon: Plus 30 000 candidats participent depuis lundi aux épreuves écrites du BEPC session 2008

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Juil 2010
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*