Socialisez

FacebookTwitterRSS

Treize pays africains défileront le 14 juillet sur les Champs Elysées

Auteur/Source: · Date: 7 Juil 2010
Catégorie(s): Afrique,Françafrique

La France a, contrairement à la Belgique, invité des détachements militaires provenant de ses anciennes colonies à défiler lors de sa Fête nationale, le 14 juillet à Paris, à l’occasion du 50e anniversaire de leur indépendance, a-t-on appris auprès du ministère français de la Défense.

Des détachements de treize pays africains (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République centrafricaine, Congo-Brazzaville, Gabon, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo) défileront aux côtés de l’armée française sur les Champs Elysées. En Belgique, la participation de militaires congolais au défilé de la Fête nationale, le 21 juillet, un moment envisagée, a été annulée à la suite du tollé déclenché par une déclaration faite en mars par le ministre de la Défense, Pieter De Crem.

Source: RTLInfo.be


SUR LE MÊME SUJET
Le groupe français Total envisage de développer deux nouveaux champs pétroliers dans l'offshore congolais d'ici à 2015, en vue de renforcer ses champs opérationnels jugés en déclin, a rapporté mardi la radio publique, citant son directeur Jacques Azibert. La production de Total est en déclin. Mais, il existe deux projets (...). Je pense aux projets dans le permis Moho Bilondo (large de Pointe Noire, sud-ouest) qui, tous deux additionnés, représentent dans l'ordre de 110.000 à 120.000 barils par jour, lorsqu'ils seront en pleine production entre 2015 et 2016, a déclaré le directeur de Total Congo Jacques Azibert à la presse au ...
Lire l'article
Le Béninois Francis Kpatindé a baissé le son de sa télévision, mercredi, quand les soldats de 13 pays africains défilaient à Paris, pour la fête nationale française. "De qui se moque-t-on?", s'est-il demandé, choqué que Paris célèbre ainsi l'indépendance de ses ex-colonies. "Est-ce qu'on imaginerait que le Royaume-Uni demande au président américain de venir commémorer à Londres l'indépendance des Etats-Unis" (obtenue en 1776)?, interroge M. Kpatindé, ancien rédacteur en chef de l'hebdomadaire Jeune Afrique, né il y a 54 ans au Dahomey, actuel Bénin. Ce porte-parole d'un organisme international à Dakar, s'exprimant à titre strictement personnel, n'a pas non plus apprécié de ...
Lire l'article
Le Béninois Francis Kpatindé a baissé le son de sa télévision, mercredi, quand les soldats de 13 pays africains défilaient à Paris, pour la fête nationale française. "De qui se moque-t-on?", s'est-il demandé, choqué que Paris célèbre ainsi l'indépendance de ses ex-colonies. "Est-ce qu'on imaginerait que le Royaume-Uni demande au président américain de venir commémorer à Londres l'indépendance des Etats-Unis" (obtenue en 1776)?, interroge M. Kpatindé, ancien rédacteur en chef de l'hebdomadaire Jeune Afrique, né il y a 54 ans au Dahomey, actuel Bénin. Ce porte-parole d'un organisme international à Dakar, s'exprimant à titre strictement personnel, n'a pas non plus apprécié de ...
Lire l'article
Les armées de 13 pays africains ont défilé pour la première fois sur les Champs-Elysées pour le 14-Juillet, une initiative contestée par des organisations de défense des droits de l'homme qui redoutaient la présence dans leurs rangs de criminels. Souvent en tenue chamarrée, les unités des anciennes colonies françaises ont défilé avec les corps français habituellement présents. Le célèbre "Chant des Africains", ancien air traditionnel des armées d'Afrique, a ainsi été joué en ouverture de la cérémonie au pied de l'Obélisque, place de la Concorde, qui s'est parfois déroulée sous un rideau de pluie à l'allure tropicale. Les chefs d'Etats africains avaient pris ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, est présent, ce mercredi 14 juillet, parmi la douzaine de chefs d’Etat africains invités par leur homologue français, Nicolas Sarkozy, à la tribune officielle, pour le défilé du 14 juillet, fête nationale française, selon l’Elysée. A cette occasion des militaires venus de treize pays (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Mali, Mauritanie, Madagascar, Niger, Sénégal, Tchad, Togo) ont remonté le boulevard Des Champs Elysées, une première, pour ainsi marquer le cinquantenaire des indépendances des ex-colonies africaines acquises en 1960. Absence des présidents ...
Lire l'article
Nicolas Sarkozy entend profiter de la présence de 13 pays d'Afrique francophone à la fête du 14-Juillet pour réaffirmer la volonté de la France de refonder ses relations avec ses anciennes colonies. Nicolas Sarkozy accueille le président béninois Boni Yayi à l'Elysée, où le chef de l'Etat a organisé un déjeuner de travail avec les présidents de 12 pays d'Afrique francophone subsaharienne. Nicolas Sarkozy entend profiter de la présence de 13 pays d'Afrique francophone à la fête du 14-Juillet pour réaffirmer la volonté de la France de refonder ses relations avec ses anciennes colonies. (Reuters/Philippe Wojazer) Le président français le fera ...
Lire l'article
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville lundi pour Paris où il assistera mercredi prochain aux manifestations du 14 juillet, fête nationale de la France. Ali Bongo Ondimba assistera notamment au grand défilé militaire sur les Champs Elysées qui verra la participation d’un détachement militaire gabonais aux côtés des autres troupes d’anciennes colonies françaises. Le numéro gabonais et d’autres présidents africains francophones et d’autres présidents africains francophones ont été invité par le président français Nicolas Sarkozy au défilé. En avril dernier, le gouvernement français avait annoncé, un budget de 16,3 millions d’euros pour fêter le cinquantenaire des indépendances de ses 14 ...
Lire l'article
La présence de compagnies de treize pays d’Afrique francophone, à l’occasion du défilé du 14-Juillet à Paris, ne fait pas l’unanimité Les Amazones de l'armée béninoise, lors d'une répétition du défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées, à Paris, le 12 juillet (AFP/Boris Horvat). Ils sont presque tous venus, les détachements militaires africains qui représentent les pays de l’ancien empire colonial français et doivent ouvrir, demain à Paris, le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées. Ils ont été invités par Nicolas Sarkozy à célébrer ainsi le cinquantième anniversaire de l’accession de chacune de leur nation à l’indépendance (1). Lancée en début d’année par ...
Lire l'article
Gabon – France : Ali Bongo Ondimba à Paris pour assister au défilé du 14 juillet
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba quittera Libreville lundi en fin d’après-midi pour Paris en France où il assistera à la fête du 14 juillet, la fête nationale française, a appris APA de source proche de la présidence gabonaise. Selon la même source, le président Ali Bongo Ondimba assistera notamment au grand défilé militaire sur les Champs Elysées qui verra la participation d’un détachement militaire gabonais aux côtés des autres troupes d’anciennes colonies françaises. Le numéro gabonais a été invité avec d’autres présidents africains francophones par le président français Nicolas Sarkozy à assister au défilé. En avril dernier, le gouvernement français ...
Lire l'article
Les militaires du Camp de Gaulle de Libreville, sous le commandement du général Réglat, ont célébré, lundi, la fête nationale française, dans l’enceinte de ce Camp, où l’événement a été marqué par un défilé militaire et une remise de médailles aux officiers, soldats gabonais et français, en présence des autorités gabonaises en tête desquelles le ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, ainsi que de nombreuses hautes personnalités de la République et des membres du corps diplomatique accrédité à Libreville. Les français du Gabon, comme un seul homme, se sont mobilisés autour de ...
Lire l'article
Congo/pétrole: Total compte développer de nouveaux champs
14 juillet à Paris: “de qui se moque-t-on?”, demandent des Africains
14 juillet à Paris: “de qui se moque-t-on?”, demandent des Africains
Un défilé “africain” du 14 juillet contesté aux Champs-Elysées
Le président Ali Bongo Ondimba parmi la douzaine de chefs d’Etats africains aux festivités du 14 juillet à Paris
L’Afrique francophone à l’honneur pour le 14-Juillet
Ali Bongo Ondimba à Paris pour assister au 14 juillet
Les soldats africains à l’honneur sur les Champs-Elysées
Gabon – France : Ali Bongo Ondimba à Paris pour assister au défilé du 14 juillet
Gabon: Les Français du Gabon mobilisés pour la commémoration du 14 juillet

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Juil 2010
Catégorie(s): Afrique,Françafrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*