Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Repenser la formation professionnelle

Auteur/Source: · Date: 8 Juil 2010
Catégorie(s): Education,Société

Le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, a ouvert, mercredi à la Cité de la démocratie, les travaux du forum ’’Formation Emploi’’, en a appelant à la refondation profonde de la formation professionnelle au Gabon, “nos jeunes doivent savoir que pour travailler aujourd’hui, il vaut mieux avoir une formation et un métier. C’est ce que demande l’immense majorité d’employeurs. Nous devons désormais plus mettre l’accent sur le métier et non sur l’emploi’’, a signifié M. Biyoghé Mba.

M. Biyoghé Mba a indiqué sue le fait que, ‘’la formation professionnelle constitue la liberté pour une femme ou pour un homme, quelle que soit sa situation sociale, quel que soit son âge, d’apprendre pour exercer un nouveau métier. C’est une question clé pour préparer l’avenir de notre pays. J’ai conscience que nos politiques en matière d’emploi doivent évoluer, car la politique de formation professionnelle est tributaire d’un secteur économique dynamique et générateur des possibilités d’insertion professionnelle des formés’’.

C’est pour cette raison que ‘’nous devons poursuivre les efforts déjà engagé par les précédents gouvernements sur la diversification de notre économie qui vise à créer des nouvelles filières. La base productive de notre économie ainsi élargie, permettra de générer des emplois sources de performance économique et sociale’’, a-t-il insisté.

Le Chef du gouvernement a rappelé aux participants le fait que l’Etat a investi depuis longtemps dans le développement de la formation professionnelle, à en juger par la construction des centres de formation professionnelle équipés avec le concours des partenaires au développement, par la mise en place d’une Agence nationale de formation et de perfectionnement professionnels (ANFPP), par l’allocation chaque année des moyens budgétaires, sans que les résultats attendus ne soient au rendez-vous’’.

“Notre politique de l’offre, qui exclut du processus d’ingénierie de formation des principaux acteurs de l’insertion professionnelle que sont les entreprises, connaît, vous en conviendrez, des limites indéniables depuis un moment. Il est donc important de changer de paradigme, inverser cette logique en une démarche visant une politique basée sur la demande de formation exprimée par les opérateurs économiques. Pour cadrer avec l’esprit de la nouvelle gouvernance de la formation professionnelle, je souhaite également que les entreprises s’impliquent pleinement dans le processus de formation et d’insertion des jeunes gabonais’’, a conseillé M. Biyoghé Mba.

Selon lui, l’orientation professionnelle représente un enjeu économique, social et humain croissant, quelque soient les publics et les âges. L’idée de créer un service sur l’orientation professionnelle paraît selon son entendement, à ce titre juste et opportune. Tout comme il a souhaité enfin, que reprenne le prélèvement de la taxe de la formation professionnelle sur les entreprises arrêtée en 1987, pour redonner vie, à ce pan de l’éducation très porteur pour notre pays.

Avant le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, le Pr. Léon Nzouba, a reconnu le fait que de nombreuses études ont été menées, des démarches de reformes ont été engagées ces dernières années. Tout cela, a-t-il dit, montre que le temps du diagnostic est passé.

“Le moment est donc venu de passer à l’action en s’appuyant sur toutes les propositions susceptibles d’apporter des réponses aux problèmes soulevés par les différents diagnostics et de prendre des mesures courageuses. C’est pourquoi la mission première assignée à ce forum est de proposer des solutions et des pistes de réflexion sur les différentes problématiques de notre offre de formation’’, a-t-il commenté.

L’une des problématiques, sinon la principale, a poursuivi, M. Nzouba, sur laquelle les experts débattent depuis hier, est de voir dans quelle mesure faire passer le système de formation gabonais de l’approche essentiellement scolaire et résidentielle à une approche intégrant l’orientation et l’insertion professionnelle. Cette approche, à son avis, doit être réalisée en partenariat avec le monde économique et professionnel.

“Dans l’optique de rester en phase avec le projet de société « l’Avenir en confiance » du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, et conformément à la déclaration de politique générale du Chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, notre département ministériel constitue un des leviers essentiels en termes de qualifications professionnelles des ressources humaines, dans la mise en œuvre des piliers de l’émergence que sont : “le Gabon vert, le Gabon industriel et le Gabon des services’’, a-t-il conclu.

La cérémonie d’ouverture a été également marquée par l’allocution de bienvenue du Commissaire générale du forum, Michel Ibamba, du symposium qui a eu pour intervenant, le l’administrateur et directeur général de Comilog, Marcel Abeké et l’expert français, Gaston Merle. Le Premier ministre a, à l’occasion, ouvert la foire d’exposition organisée lors de ce forum.
 


SUR LE MÊME SUJET
La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet d’Appui à la Formation Professionnelle (AFOP) débute le lundi 8 août prochain sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé officiellement ce samedi, le ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. L’âge des futurs étudiants est compris entre 16 et 25 ans et les inscriptions débuteront le 5 août pour une rentrée des cours effective trois jours plus tard. La première session de cette formation a permis de former aux métiers du bois, du bâtiment et des travaux publiques 600 jeunes déscolarisés sur les 1200 recensés l’année dernière par ce ...
Lire l'article
Le ministre de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Célestine Ogouewa, épouse BÂ a officiellement mis à la disposition du public, le premier Atlas de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Gabon 2010 qui est un recueil d’informations collectées auprès des établissements de formation du pays pour répondre aux besoins d’informations de la population sur les formations professionnelles existantes sur le territoire national. La cérémonie qui a eu pour cadre le Centre culturel français de Libreville a vu la présence et la participation du partenaire financier, l’Union Européenne représenté par le ministre conseiller Jurgen Heimann et de plusieurs autres ...
Lire l'article
La cellule d’appui à l’ordonnateur national du Fonds européen de développement (FED) a l’intention de réduire voire de supprimer l’enveloppe octroyée par l’Union européenne (UE) au projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP) au Gabon, dans le cadre du prochain 10ème FED, a appris l’AGP. La cellule estime en effet que le ministère de l’Enseignements technique et de la formation professionnelle bénéficie déjà de nombreux appuis et souhaite par conséquent que les 3 milliards de FCFA prévus dans le 10ème FED pour la formation, soient entièrement ou partiellement alloués à la construction du bassin versant de Nzeng ...
Lire l'article
Au lendemain de la signature d’un accord cadre entre le ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, et la structure française Centre Inffo, les experts du ministère de tutelle poursuivent, ce vendredi, à Libreville, le séminaire portant sur la présentation du système français de la formation professionnelle, dans la perspective de la réforme de la formation au Gabon, a constaté GABONEWS. « ÉCHANGE EXPÉRIENCES » Débuté jeudi, les travaux du groupe de travail, composé d’une dizaine de participants, ont pour objectif, côté gabonais, l’assimilation du fonctionnement juridique du dispositif français de la formation professionnelle continue, susceptible d’inspirer les projets ...
Lire l'article
Le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Léon Nzouba, au cours d’un point de presse, mercredi, face aux media nationaux et internationaux, a annoncé officiellement, l’organisation, au mois de juillet prochain, du forum formation-emploi, sous le thème « orientation, formation et insertion professionnelles: concepts, liens et enjeux: quelle approche pour le Gabon ». Placé sous le patronage du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le ministre en charge de ce département, le professeur Léon Nzouba, a indiqué d’entrée de jeu dans son propos que « cet événement majeur » marquait « officiellement les grandes réformes » qu’il engage ...
Lire l'article
Le ministère de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle a ouvert le 11 mai dernier en partenariat avec l'Organisation islamique pour la science, l'éducation et la culture (ISESCO), un atelier de réflexion et d'harmonisation des politiques nationales de formation par rapport à l'évolution des besoins professionnels locaux. Le renforcement de l'adéquation entre les formations dispensées et la demande d'emploi sur le marché du travail doit permettre de soutenir la croissance et de lutter contre le chômage en renforçant l'embauche de la main d 'oeuvre locale. Le séminaire d'«harmonisation de l'approche par les compétences entre l'enseignement professionnel et la formation ...
Lire l'article
Le vice-président de la Chambre de Commerce, Jean François Aveyra, a récemment organisé à Libreville une assemblée générale constitutive de la Fédération des établissements de formation professionnelle privés du pays. La centralisation de la coordination et de la supervision de ces centres de formations devrait permettre de renforcer la cohérence et la qualité des enseignements dispensés, à travers notamment la spécialisation de certains établissements et une répartition optimale des moyens didactiques. Dans le cadre du renforcement des capacités de centres de formation et de leur adéquation au marché du travail, le vice-président de la Chambre de Commerce, Jean François Aveyra, ...
Lire l'article
Le processus d’identification des entreprises pouvant accueillir des jeunes pour une formation, dans le cadre du Projet d’Appui à la Formation professionnelle au Gabon, est dans sa phrase pratique. Des experts du ministère gabonais de l’Enseignement technique, de la Formation Professionnelle et de l’Insertion des Jeunes séjournent à cet effet depuis jeudi dans la province de la Nyanga (Sud du Gabon). L’objet principal de cette opération est d’aboutir à des conventions entre les entreprises et les Centres de Formation et de Perfectionnement Professionnels (CFPP). Son but est de créer des emplois pour les jeunes déscolarisés, qui seront formés (selon la ...
Lire l'article
Le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion professionnelle des jeunes a récemment annoncé le lancement du projet d’appui à la formation professionnelle qui vise à mettre en place des formations courtes et qualifiantes pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes déscolarisés. Ce programme qui s’étend sur quatre ans est financé par la Commission européenne à hauteur de 3 milliards de francs CFA et devrait commencer par une phase pilote à Ntoum, avec l’ouverture d’un centre de formation aux activités agricoles. Un plan de sauvetage pour les jeunes naufragés du système éducatif gabonais est en train de ...
Lire l'article
Le ministère de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Insertion professionnelle de jeunes, organise du 26 au 29 mai prochain à Libreville, un atelier national d'harmonisation des programmes de formation de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, a annoncé le Conseil des ministres de mercredi. Cet atelier qui est organisé en partenariat avec le projet éducation III soutenu par la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Confédération patronale gabonaise (CPG) fait partie des objectifs du gouvernement en matière d’harmonisation des questions de formation et d'emploi.
Lire l'article
Formation professionnelle / La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet AFOP débute le 8 août 2011
Le premier atlas de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle gabonais a été officiellement présenté au public
Gabon: Le projet d’appui à la formation professionnelle menacé
Éducation/ Les experts gabonais éclairés sur le système français de la formation professionnelle
Formation professionnelle: le ministre Léon Nzouba, annonce un forum-formation-emploi à Libreville
Gabon : Gagner le pari de la formation professionnelle
Gabon : Les établissements de formation professionnelle privés s’unissent
Gabon: L’Appui à la Formation professionnelle prend corps
Gabon : 3 milliards de FCFA de l’UE pour la formation professionnelle des jeunes
Gabon: Atelier national d’harmonisation des programmes de la formation professionnelle du 26 au 29 mai prochain à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Juil 2010
Catégorie(s): Education,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*