Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 572 millions de FCFA pour les déguerpis de Nkok-Essasa

Auteur/Source: · Date: 12 Juil 2010
Catégorie(s): Société

Le gouvernement vient de débloquer 572 millions de francs de francs CFA pour indemniser les 430 familles propriétaires des plantations de Nkok-Essassa, à une trentaine de kilomètres de Libreville, où doit être érigé zone économique industrielle.

572 millions de francs CFA, c’est l’enveloppe qui a été débloquée par le gouvernement gabonais en faveur de plus de 400 familles des propriétaires plantations de Nkok-Essassa, localité située sur la route Ntoum, à une trentaine de kilomètres de la capitale gabonaise. Cette localité doit abriter la zone économique industrielle.

Si les principaux bénéficiaires se déclarent satisfaits de la matérialisation de cette promesse, on note toutefois une quinzaine de réclamations. Une situation dont devrait se saisir la Direction du ministère de l’Agriculture, chargée du recensement des familles touchées par le déguerpissement.

Le gouvernement a par ailleurs cédé au groupe industriel indonésien OLAM, l’exploitation du site de Nkok-Essassa qui doit accueillir prioritairement des zones de stockage des équipements logistiques, de package et de transformation du bois. L’implantation de cette industrie vise l’octroi, à terme, d’environ 5.000 emplois directs aux compatriotes gabonais frappés par le chômage.

«Une centaine d’ouvriers et une vingtaine d’engins mobilisés par les entreprises LDB Consulting et Green Forest, s’activent déjà sur ce site étendu sur 1126 hectares, pour les travaux de déforestation et de terrassement», a indiqué le responsable du chantier, Lyno Carlos Boussamba.

De nombreuses personnes estiment qu’il est bien de dédommager, mais que le gouvernement aurait peut-être eu plus de mérite en offrant aux au moins des parcelles viabilisées aux déguerpis de Nkok-Essassa. 


SUR LE MÊME SUJET
Un concours de sculptures monumentales pour la zone économique spéciale de Nkok, située au PK 27 sur la route nationale n°1, s’est ouvert ce lundi à l’intention des artistes plasticiens du pays. Ledit concours est organisé conjointement par le ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, de l’Innovation et de la Culture et le ministère de l’Economie, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme. Ce concours qui s’adresse aux artistes plasticiens résidant au Gabon se déroulera du 16 mai au 30 juillet de cette année. Le concours est libre et chaque artiste peut créer l’objet de son ...
Lire l'article
« Les compatriotes déguerpis et complètement désemparés veulent absolument que le Gouvernement entende raison pour, à la fois, discuter avec eux et voir ensemble comment des solutions peuvent être trouvées », a confié jeudi à la presse, le président de l'Union du Peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou qui devisait avec les concernés. C'est au siège de son parti au quartier Awendjé, dans le 3ème arrondissement de Libreville, que le leader de l'Union du Peuple Gabonais a rencontré hier jeudi une délégation des déguerpis de certaines zones de la capitale gabonaise, pour faire le point de la situation par ...
Lire l'article
Au lendemain du début des indemnisations des déguerpis de Kinguélé le 1er mars, le ministre de l’Habitat, Blaise Louembé, a annoncé que les familles concernées seront relogés à Bikélé, à l’Est de Libreville. Les familles déguerpies dans la perspective du démarrage des travaux de réhabilitation des voies et de désenclavement du quartier Kinguélé, seront relogées à Bikélé. Il s’agit notamment des ayant-droits recensés par la commission interministérielle d’Evaluation du cadre bâti situé dans l’emprise des tronçons ancienne pharmacie de Kinguélé-Gaboprix de Belle-vue 2 (voie N°1) et petit marché de Kinguélé-voie express (voie N°2)», dont le gouvernement a débloqué 300 millions ...
Lire l'article
Le leader de la téléphonie mobile au Gabon, Airtel, a écopé d’une amende de 250 millions de francs CFA. Selon l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), l’opérateur sabote volontairement l’interconnexion avec son concurrent Libertis. Il ne fait plus aucun doute sur le responsable des perturbations observées depuis plusieurs mois sur le réseau interconnecté, entre l’opérateur national Libertis et l’Indien Airtel. Selon les conclusions de l’enquête indépendante diligentée par l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), le coupable est Airtel, par ailleurs leader de la téléphonie mobile dans le pays. «Il résulte des conclusions du rapport de l’enquête technique et de ...
Lire l'article
Libreville et Paris viennent de signer un accord de conversion d’une partie de la dette gabonaise vis-à-vis de la France pour plus de 970 millions de francs CFA. Cette initiative permettra de créer un Bureau industrie bois (BIB) destiné à appuyer l’industrialisation de la filière bois. A l’occasion de la quatrième réunion du comité d’orientation stratégique de l’accord de conversion de dettes, le 11 février à Libreville, le Gabon et la France ont signé deux nouvelles décisions d’engagement des fonds d’un montant de plus de 970 millions de francs CFA destinées au secteur bois. La convention ...
Lire l'article
600 déscolarisés recensés dans le cadre du projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP), vont débuter le 4 octobre une formation de 6 six mois dans les métiers du bois et des BTP. Financée par la Commission européenne et le gouvernement, l’opération est évaluée à 234 millions de francs CFA. 234 millions de francs CFA ont été débloqués par l’Etat Gabonais et la Commission européenne pour financer la formation de 600 des 4828 déscolarisés recensés dans le cadre du projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP). La formation débute le 4 octobre prochain et sera axée dans les métiers ...
Lire l'article
Une convention de 49 millions de francs CFA a été signée le 3 août à Libreville entre l’ambassade du Japon et la direction de l’école publique d’Awoungou, à Owendo. Cette enveloppe est destinée à financer les travaux de l’extension de cette école. Le gouvernement japonais va financer à hauteur de 49 millions de francs CFA le projet d’extension l’école publique d’Awoungou à Owendo. Une initiative matérialisée le 3 août à Libreville par la signature d’une convention entre l’ambassadeur nippon au Gabon, Motoi Kato, et le directeur de cette école, Jean-Jacques Ikapi Mbadinga. «Ce don est une contribution à l’amélioration de ...
Lire l'article
Dans le cadre du programme stratégique régional «Maladies du manioc en Afrique centrale, orientale et australe» de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le gouvernement vient de signer une convention de 24 millions de francs CFA avec l’instance onusienne pour améliorer la production du manioc. Le ministre gabonais de l’Agriculture, Raymond Ndong Sima, a récemment signé une convention avec coordonnateur sous-régional de l’Organisation des Nations Unis pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Benoît Horemans, dans le cadre du programme stratégique régional «Maladies du manioc en Afrique centrale, orientale et australe». D’une valeur de 24 millions de francs CFA, ...
Lire l'article
Le paiement des indemnités aux 156 familles recensées et déguerpies du site sur lequel sera construit le stade de football de la coopération sino-gabonaise d’Angondjé a été fixé du17 au 19 mars prochains par les ministres de la Culture , de la Jeunesse , des Sports et des Loisirs, René Ndemezo’o Obiang et du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Rufin Pacôme Ondzounga, au cours de la réunion d’information tenue ce vendredi à Libreville, a constaté GABONEWS. En effet, l’urgence de la réalisation du terrain de football de la coopération sino-gabonaise comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, ...
Lire l'article
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, René Ndemezo’o Obiang, et son homologue du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Josué Mbadinga, ont convié le 3 décembre les occupants du site d’Angondjé pour leurs expliquer les modalités de déguerpissement et d’indemnisation. Un montant de 780 millions de francs CFA est d’ores et déjà disponible à la Trésorerie provinciale de l’Estuaire pour le dédommagement des déguerpis de cette banlieue nord de Libreville et une cellule de veille a été mise sur pied à la direction générale de l’Habitat pour les omissions et les réclamations. Les occupants du site d’Angondjé retenu ...
Lire l'article
Les artistes plasticiens du Gabon vont rivaliser de talent pour la zone économique spéciale de Nkok
Affaire des Déguerpis de Libreville: le président de l’UPG, Pierre Mamboundou plaide pour une concertation entre le Gouvernement et les déguerpis
Gabon : Direction Bikélé pour les déguerpis de Kinguélé
Gabon : 250 millions de FCFA d’amende pour Airtel
Gabon : 970 millions de FCFA pour l’industrialisation de la filière bois
Gabon : 224 millions de FCFA pour former les déscolarisés
Gabon : 49 millions de FCFA pour l’école d’Awoungou
Gabon : 24 millions de FCFA pour «soigner» le manioc
Près de 900 millions de francs pour indemniser les déguerpis du site devant abriter le stade sino-gabonais à Angodjé
Gabon : 780 millions de FCFA pour les déguerpis d’Angondjé


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Juil 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*