Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : FINATRA et BGFI Bail fusionnent

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2010
Catégorie(s): Economie

La Banque gabonaise et française internationale (BGFIBank) a annoncé le 13 juillet à Libreville l’effectivité de la fusion de ses deux filiales FINATRA et BGFI Bail. Cette opération démarrée en octobre dernier, créée ainsi un «Spécialiste du crédit» avec un capital social de 8 milliards de francs CFA.

«La fusion entre BGFI Bail et FINATRA est effective», a annoncé le 13 juillet à Libreville la Banque gabonaise et française internationale (BGFIBank), qui souhaite dominer le marché national du crédit. Concrètement, il s’agit d’une fusion absorption de BGFI Bail par FINATRA matérialisée par la mise en place des ressources techniques, financières et humaines. Les actifs de BGFI Bail sont transférés à FINATRA et génère à la nouvelle entité un capital social de 8 milliards de francs CFA.

BGFIBank a indiqué à cet effet que les clients et les fournisseurs ne supporteront aucun impact lié à la fusion de ses deux filiales. «FINATRA va désormais exercer deux métiers développés sous deux marques dédiés : le crédit à la consommation, destinés aux clients particuliers, salariés des secteurs publics, parapublics ou privés, commercialisé sous la marque FINATRA».

«Le crédit bail destiné aux clients entreprise, PME-PMI, professions libérales et institutions étatiques bénéficiant d’une autonomie financière, sera commercialisé sous la marque BGFI Bail. Cette stratégie vise à garantir à chaque segment de la clientèle une offre adaptée à ses besoins ainsi qu’une qualité de service irréprochable», a poursuivi le groupe.

Réuni le 16 avril dernier à Libreville, le Conseil d’administration de BGFIBank avait réaffirmé l’ambition du groupe bancaire de se placer parmi les deux premières banques en zone CFA à l’horizon 2015. Les actionnaires avaient à cet effet approuvé l’augmentation de 30,6 milliards de francs CFA du capital social, portant ainsi son total à 103,8 milliards de francs CFA. Implantée au Gabon, au Congo Brazzaville et en Guinée Equatoriale, à Madagascar, et tout récemment en RDC, BGFIBank a réalisé en 2009 un produit net bancaire d’un peu plus de 72 milliards de francs CFA.


SUR LE MÊME SUJET
Premier groupe bancaire de la Cemac, la BGFI Bank a dopé ses résultats en 2010. Avec un total bilan de 1391 milliards francs CFA, cette banque a réalisé, selon l’agenceecofin.com, un Produit net bancaire (PNB) de 82,4 milliards FCFA, en hausse de 14% par rapport à 2009. La Banque gabonaise et Française international (BGFI Bank), forte d’un total bilan en 2010 de 1391 milliards FCFA, a réalisé un Produit net bancaire (PNB) de 82,4 milliards FCFA, en hausse de 14% par rapport à 2009. Selon le rapport annuel 2010 de la banque, cette hausse du PNB est soutenue par les ...
Lire l'article
Le Groupe BGFIBank a annoncé avoir réalisé un total bilan de 1390 milliards de FCFA en 2010, un résultat en croissance de 57 % par rapport à l’exercice précédent, a appris l’AGP. Premier groupe financier de la zone CEMAC (Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale, BGFI Bank a enregistré, au cours du même exercice, un net part de 18,307 milliards de FCFA. Rendant publics les résultats du compte de l’exercice 2010, le week-end dernier, l’administrateur directeur général du groupe, Henri Claude Oyima, a indique que ces résultats réalisés dans un contexte mondial de ‘’reprise économique prudente’’ découlent de ...
Lire l'article
La Banque gabonaise et française d’investissements (BGFIBANK) a publié résultats financiers comptant pour l’exercice 2010. Le premier groupe bancaire de la sous-région a notamment réalisé un résultat net de 18, 307 milliards de franc CFA, en hausse de 57% par rapport à 2009. Dans un contexte mondial de reprise économique prudente, la Banque gabonaise et française d’investissements (BGFIBANK) a réalisé des bonnes performances en 2010. Elle a notamment réalisé un résultat net de 18, 307 milliards de franc CFA, soit une hausse de 57% par rapport à 2009. La collecte des dépôts à la clientèle, en croissance de 62% sur ...
Lire l'article
La Banque gabonaise et française internationale (BGFI) poursuit sa politique de développement à l’international avec le lancement officiel de ses activités en République démocratique du Congo (RDC). La Banque gabonaise et française internationale (BGFI) s’est officiellement implantée le 4 octobre à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC). Une initiative qui colle à l’ambition de la banque d’étendre son développement à l’international. BGFIBank RDC entend être le partenaire privilégié des particuliers haut de gamme, des institutionnels, des grandes entreprises et des PME/PMI à fort potentiel. Elle souhaite également développer une offre dédiée à la diaspora Congolaise. Pour accompagner ses clients, partout ...
Lire l'article
La fusion effective entre la BGFI Bail et Finatra donne naissance à un champion national de crédit. La nouvelle entité dirigée par Malick Ndiaye développera deux lignes de métiers sous deux marques différentes. Focus. La fusion entre BGFI Bail et Finatra est effective. L’opération enclenchée depuis novembre 2009 permet de créer un champion national de crédit avec un capital social de 8 milliard de F CFA. Concrètement, il s’agit d’une fusion absorption de BGFI Bail par Finatra matérialisée par la mise en place des ressources techniques, financières et humaines. Les actifs de BGFI Bail sont transférés à Finatra. D’ores et ...
Lire l'article
La BGFI Bank, second groupe bancaire de la sous région, semble vouloir surfer sur la belle croissance de la Guinée Equatoriale, devenue il y a quelques années le troisième producteur africain de pétrole. Troisième banque du pays en terme de bilan, la filiale équato-guinéenne de la BGFI vient d’annoncer le renforcement de son capital social à hauteur de 5 milliards de francs CFA. La Guinée Equatoriale revient sur le devant de la scène économique sous régionale et la BGFI Bank, second groupe bancaire d’Afrique centrale, n’y reste pas insensible. Troisième banque du pays par son total de bilan, ...
Lire l'article
BGFIBank vient de lancer un nouveau programme de développement intitulé «Cap 2015» qui doit permettre à la banque internationale de se hisser parmi les deux premiers groupes de la zone CFA d'ici l'échéance 2015. Dans cette optique, le groupe a adopté une nouvelle organisation qui doit permettre d'optimiser ses trois volets de banque commerciale, de services financiers et de banque internationale, et envisage de porter son capital social à 100 milliards de francs CFA. BGFIBank, second groupe bancaire de la sous région, a présenté le 5 janvier dernier ses ambitions pour les cinq années à venir avec la mise en ...
Lire l'article
Le groupe BGFI Bank vient d'augmenter son capital social à plus de 73 milliards de FCFA. Cette révision à la hausse du capital de la banque décidée au cours de l’Assemblée Générale mixte du 22 mai 2009 n’implique aucun changement du nombre d'actions dont la valeur nominale majorée est désormais de 66 000 FCFA. Première banque gabonaise et second groupe bancaire d'Afrique centrale, BGFI Bank a revu à la hausse son capital social, grâce à un apport de 73 milliards de FCFA. Cette augmentation opérée par incorporation partielle des réserves permettra à la banque de se doter de 23 722 588 000 de ...
Lire l'article
Le groupe de la Banque gabonaise et française d’investissements (BGFI) vient d’annoncer l’octroi par le Comité des établissements de crédits et des entreprises d’investissements (CECEI) de France de l’agrément qui mue leur représentation dans la capitale française en filiale à part entière. Cette pénétration du marché français doit permettre d’amorcer la politique de développement international du groupe et faciliter les opportunités d’investissements étrangers au Gabon et dans la sous-région d’Afrique centrale. La première banque gabonaise vient d’annoncer l’obtention de l’agrément français qui consacre sa pénétration du marché bancaire dans ce pays, un bon tremplin pour sa politique de développement international. La ...
Lire l'article
La première école supérieur de formation aux métiers bancaires dans les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), BGFI Business school, a effectué jeudi à Libreville sa première rentrée académique 2008/2009 avec 36 étudiants. Selon l’administrateur directeur général de BGFI Business scholl, Henri Claude Oyima, cette école est un facteur d’accompagnement qui va contribuer à la maitrise du risque de rupture des compétences au sein du Groupe BGFIBANK à travers le recrutement et l’intégration des meilleurs élèves de la sous région. La nouvelle école offrira aux étudiants des formations innovantes devant valoriser les compétences professionnelles acquises ...
Lire l'article
Gabon : Les bons chiffres de la BGFI pour l’année 2010
BGFIBank annonce un total bilan de plus de 1390 milliards de FCFA en 2010
Gabon : Les chiffres juteux de BGFI
Gabon : BGFIBANK s’implante en RDC
Naissance d’un champion du crédit au Gabon
Afrique centrale : BGFI double son capital social en Guinée Equatoriale
Gabon : BGFI vise le leadership de la zone CFA d’ici 2015
Gabon: BGFI Bank augmente son capital de 73 milliards de FCFA
Gabon : BGFI s’ouvre une brèche sur le marché français
abon: Economie: BGFI Business school démarre sa première année avec 36 étudiants

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*