Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un infirmier rémunéré à 18.000 FCFA dans le département de la Boumi-Louétsi

Auteur/Source: · Date: 26 Juil 2010
Catégorie(s): Santé

L’infirmier du dispensaire du village Dienga dans le département de la Boumi-Louétsi (sud), Jean Matapa perçoit un salaire de 18.000 FCFA depuis 18 ans de la part de son employeur, l’Assemblée départementale faisant fi de la loi fixant le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) à 80.000 FCFA.

Cet infirmier embauché par l’Assemblée départementale de la Boumi-Louétsi n’a jamais vu son traitement salarial évolué malgré sa longue durée de service.

Une situation similaire est également relevée au dispensaire de Sindara dans le département de Tsamba-Magotsi où un autre infirmier perçoit n salaire mensuel de 27.000 FCFA.

Depuis mars dernier, le gouvernement a décidé que revenu minimum mensuel au Gabon doit être égal ou supérieur à 150.000 FCFA. Une mesure qui indique le salaire brut plus les primes et les indemnités doivent atteindre au moins ce plafond de 150.000 FCFA. 


SUR LE MÊME SUJET
Le préfet du département du Cap Estérias, Augustin Evie Obiang a lancé samedi à Malibé I, la caravane de lutte contre l’insalubrité dans cette localité, située à une trentaine de km au nord de Libreville. Selon M. Evie Obiang, cette caravane vise à apporter un soutien à l’Etat en matière d’assainissement de l’environnement de vie et d’hygiène publique. Elle a pour but également de sensibiliser les populations sur la nécessité de s’impliquer davantage dans l’organisation des journées citoyennes dans leurs localités respectives, a laissé entendre le représentant du gouvernement. Après Malibé I, le préfet et ses collaborateurs se rendront dans ...
Lire l'article
Le préfet du département de la Mougalaba, dans la province de la Ngounié (sud), Eric André Zué, a demandé aux responsables des sociétés forestières Cora Wood Gabon et Jawood de respecter le revenu minimum mensuel fixé à 150.000 FCFA. Différend du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) qui est de 80. 000 FCFA au Gabon depuis 2006, le revenu minimum mensuel, établi à 150.000 FCFA, est le seuil en dessous duquel aucun Gabonais ne doit être payé. Outre de s’arrimer au revenu minimum, M. Zué a également exigé aux deux entreprises forestières de s’acquitter des cotisations de leurs employés ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a fixé à 150.000Fcfa le Revenue minimum mensuel (RMM), au terme d’une réunion lundi avec les partenaires sociaux. Le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, qui recevait les partenaires sociaux, le patronat gabonais et les entités administratives impliquées dans le traitement des salaires, a expliqué, pendant la réunion, la position du gouvernement de porter à 150.000 Fcfa le Revenu minimum mensuel. Il a à cet effet précisé que cette décision ne concerne que le secteur public et parapublic. Elle prendra effet à compter de fin février 2010. Soulignons que cette mesure vient dissiper tout malentendu dans l’esprit de nombreux gabonais qui ...
Lire l'article
La mesure sera applicable dans un premier temps aux secteurs public et parapublic avant d'être étendu au privé. Le Gabon a fixé à 150. 000 FCFA (229 euros) le "revenu minimum mensuel", représentant le salaire de base et les primes, applicable dans un premier temps aux secteurs public et parapublic avant d'être étendu au privé, a-t-on appris mardi de source officielle. Ce revenu minimum est distinct du Smig (salaire minimum interprofessionnel garanti) car il inclut "différentes primes et allocations", a expliqué une source au cabinet du Premier ministre Paul Biyoghé Mba, au lendemain d'une réunion à Libreville entre le gouvernement, les organisations ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, préside une réunion ce lundi avec les partenaires sociaux, sur la mise en œuvre du Revenu minimum mensuel (RMM), émis par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Cette réunion du chef du gouvernement sur le RMM se tiendra avec partenaires sociaux, les membres de la Confédération du patronat gabonais (CPG), les membres du Conseil économique et social (CES), et de la Chambre de commerce. Cette rencontre sur le RMM se tient au moment des changements sont attendues sur les conditions de vie des travailleurs au Gabon. On rappelle que le président, Ali Bongo Ondimba avait ...
Lire l'article
Le budget du conseil départemental de Mougoutsi dans la Nyanga (Sud) pour l’année 2009, a été estimé à 50,2 millions de FCFA à l’issue d’un conseil ordinaire, rapporte mardi le correspondant locale de l’AGP. Ce budget connaît une baisse par rapport à l’année dernière de plus d’un million de FCFA En ouvrant les travaux, le président du conseil, Louis Marie Mabika Nzamba, s'est dit inquiet du plafond budgétaire par rapport aux attentes du département devant 16 dès 19 conseillers du conseil départemental. '' Notre budget (…) ne permettra pas à l'Institution de répondre aux attentes et exigences de l'heure '', a affirmé M. ...
Lire l'article
Une vingtaine des femmes du département du Woleu (Nord) ont bénéficié vendredi dernier, à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, des chèques d'un montant global de 5 530 000 FCFA pour le financer leurs activités agricoles. Le secrétaire général du ministère de la Famille, M. Simon Ondjili, qui a remis les chèques aux bénéficiaires, a précisé que cet argent doit servir uniquement au développement de l'activité retenue. Il a réaffirmé la volonté du ministre de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma d'insuffler un dynamisme nécessaire pour la réalisation des micro-projets en vue de réduire la pauvreté. "C'est avec joie que nous ...
Lire l'article
Les résultats des élections locales partielles de dimanche dernier dans les départements de l’Ogoulou et de la Boumi – Louétsi au sud du pays, ont confirmé les positions acquises par le PSD (57.68%) et l’UGDD (39.65%), selon le Gouverneur de la province de la Ngounié, Michel Mouguiama. La liste de l’Union gabonaise pour la démocratie et développement (UGDD, opposition), conduite par Mayombo Bertrand est arrivée en tête avec 113 voix soit 39.65%, suivie du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) avec 87 voix soit 30.53%, de l’indépendant Massala Tsamba (51 voix soit 17.89%). A Nzenzélé dans le département de la Boumi-Louétsi ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle a décidé lors de son audience de ce mardi consacrée à l’examen du contentieux post-éléctoral des locales d’avril dernier, de la reprise du scrutin dans les bureaux de vote 1 et 2 du centre de vote de Nzénzélé, département de Boumi-Louétsi, province de la Ngounié (centre-sud). Cette décision fait suite à la requête introduite par la tête de liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), l’ancien ministre, Jean-Rémy Pendy Bouyiki demandant l’annulation des résultats obtenus par l’indépendant Narcisse Massala Tsamba et Bertrand Mayombo, tête de liste de l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition). Au-delà de ...
Lire l'article
Le membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), du le département de la Boumi – Louétsi (province de la Ngounié, centre-sud), Landry Bongo Ondimba, a appelé vendredi tous les militants de sa circonscription politique à s’unir en vue d’une participation en rang serré au 9ème congrès du parti de ‘’masse’’, le 19 septembre prochain. Le membre du bureau politique, Landry Bongo Ondimba, a lancé cet appel lors d’une réunion politique tenue à l’immeuble Arambo du ministère des finances. En dehors de l’absence du vice président, Pendi Bouyika, fils de la contrée, tous les autres cadres du PDG de ...
Lire l'article
Lancement d’une caravane de lutte contre l’insalubrité dans le département du Cap Estérias
Deux entreprises forestières sommées d’appliquer le revenu minimum mensuel fixé à 150.000 FCFA
Le gouvernement fixe le Revenu minimum mensuel à 150.000 FCFA dès fin février
Le Gabon fixe un “revenu minimum mensuel” à 150.000 FCFA
Le Premier ministre préside une réunion lundi sur le SMM
Gabon: Le budget du conseil départemental de Mougoutsi arrêté à 50,2 millions de FCFA
Gabon: Financement des micro-projets dans le département du Woleu
Gabon: Elections locales partielles 2008 : Le PSD et l’UGDD confirment leur percée dans les départements de l’Ogoulou et de la Boumi – Louétsi
Gabon: Contentieux des Locales 2008: reprise partielle du scrutin dans le département de la Boumi-Louétsi (Mbigou)
Gabon: Les militants PDG de la Boumi – Louétsi en rang serré pour le 9ème Congrès du parti


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Juil 2010
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*