Socialisez

FacebookTwitterRSS

Accès au palais du bord de mer: Le badge nouveau est arrivé

Auteur/Source: · Date: 3 août 2010
Catégorie(s): Politique,Société

Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et les membres de sa famille se sont pliés, hier, à la nouvelle exigence pour accéder au palais présidentiel en se faisant établir des badges à la direction générale des Recherches (DGR), une entité de la gendarmerie nationale.
Rien ne sera plus comme avant, en tout cas, chaque jour apporte son lot d’innovations. En effet, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, pose des actes qui contrastent avec les habitudes du passé.
En dépit de ses lourdes charges, le numéro un gabonais s’est déplacé en personne, pour aller se faire établir lui et toute sa famille, le nouveau badge devant leur donner l’accès à la présidence de la République, appliquant l’adage populaire qui voudrait que le chef commence par donner le bon exemple. Et c’est ce que le président Ali Bongo Ondimba a fait hier en se pliant à cette exigence administrative.
Selon des informations dignes de foi, toutes les personnes travaillant au sein de la première institution administrative du pays auront désormais leur badge issu du nouveau système d’accueil et de sécurité au palais présidentiel. C’est, soutient-on, ce qui devra donner accès uniquement au palier où au service dans lequel les personnes exercent. Objectif visé : rompre avec les anciennes habitudes et les vieilles cartes d’accès qui ne restreignent pas les lieux où les agents pouvaient se rendre au sein de la présidence de la République.
Cette organisation ne permettait pas aux agents de travailler dans la sérénité, souvent interrompus par des ‘’visiteurs indésirables’’, indique-t-on. Même les personnes extérieures à la présidence étaient en possession d’une carte donnant accès au palais présidentiel, une situation qui ne pouvait continuer, compte tenu de l’importance stratégique de cette institution.
Cette nouvelle disposition n’est pas un verrou de plus, bien au contraire, elle permettra de mieux gérer le flux des personnes travaillant à l’intérieur, mais aussi d’assurer un meilleur accueil et répondre promptement et dans la sérénité aux différentes et multiples sollicitations des usagers.
La rigueur qu’impriment les services de sécurité de la présidence de la République devrait faire école au sein d’autres institutions et administrations publiques hautement stratégiques où le contrôle n’est pas toujours de rigueur.  


SUR LE MÊME SUJET
La présidence gabonaise a désormais son bulletin officiel. Il s’agit de la "La Lettre d'information de la Présidence de la République", une newsletter mensuelle sur support numérique dont le premier numéro est paru cette semaine. Le paysage médiatique gabonais s’est enrichi d’une nouvelle publication : "La Lettre d'information de la Présidence de la République" dont le secrétariat général de la présidence de la République gabonaise a livré cette semaine le premier numéro. Il s’agit d’un mensuel numérique, qui «entend se focaliser tout d’abord, dans un format assez concentré, sur l’actualité du Palais du Bord de mer : les ...
Lire l'article
Sous les auspices de la Direction nationale de la Pharmacie et du médicament, soutenue par l’Office nationale pharmaceutique ainsi que par le ministère de la Santé, Libreville abrite les 9 et 10 mars, la 15ème rencontre entre Les entreprises européennes du médicament (LEEM) et les directeurs de la pharmacie et du médicament des pays d’Afrique subsaharienne francophone sous le thème « Accès au médicament de qualité et couverture sociale » examiné. Ce séminaire international donne l’opportunité aux experts et aux participants de ces différents pays de faire la synthèse des activités des activités menées durant l’année écoulée, d’améliorer l’accessibilité au ...
Lire l'article
Dans son nouveau recueil de caricatures, le dessinateur gabonais croque sans complaisance le président Ali Bongo Ondimba. Succès assuré. En ces temps de crise, de la Côte d’Ivoire au Maghreb, les bonnes nouvelles se font rares. Il convient donc de savourer celle-ci, en provenance du Gabon : Ali 9, roi de la République gabonaise, recueil de caricatures signées Pahé racontant l’élection d’Ali Bongo Ondimba, a été épuisé vingt-quatre heures après sa sortie. Mieux : alors que nombre de présidents africains en exercice ont un peu de mal avec la liberté de presse, le fils et successeur d’Omar Bongo Ondimba s’est marré en découvrant ...
Lire l'article
L’accès à Internet est devenu un casse-tête pour les élèves et les nombreux utilisateurs de Franceville, Moanda et du reste de la province du Haut-Ogooué (sud-est) depuis bientôt six mois, a constaté le correspondant de l’AGP. La fermeture, en novembre 2009, de l’institut de formation aux nouvelles technologies (Ifatech) en est la principale raison, pense-t-on. Cet institut qui administrait des cours d’informatique, de réseau et bien d’autres sur les nouvelles technologies abritait en son sein le plus important cyber café de la province du Haut-Ogooué. Son débit de connexion qui était de 100 Mbits/s n’avait d’égal et permettait à la plupart des ...
Lire l'article
Après le décès, le 14 mars, de son épouse "Edith Lucie", le président Omar Bongo, en repos depuis le 6 mai en Espagne, n’est plus entouré que par ses très proches parents. Deux de ses enfants - l’aînée Pascaline Bongo, directrice du cabinet présidentiel, et Ali Bongo, ministre de la défense - gèrent désormais l’agenda du chef de l'Etat, filtrent les visiteurs et conservent les bulletins de santé paternels. En permanence au palais, Fidèle Andjoua, le frère aîné du président, et André Oyini, son neveu et ex-patron de la Garde présidentielle, assistés du "cousin" Thomas Souah (patron de la société ...
Lire l'article
Après le décès, le 14 mars, de son épouse "Edith Lucie", le président Omar Bongo, en repos depuis le 6 mai en Espagne, n’est plus entouré que par ses très proches parents. Deux de ses enfants - l’aînée Pascaline Bongo, directrice du cabinet présidentiel, et Ali Bongo, ministre de la défense - gèrent désormais l’agenda du chef de l'Etat, filtrent les visiteurs et conservent les bulletins de santé paternels. En permanence au palais, Fidèle Andjoua, le frère aîné du président, et André Oyini, son neveu et ex-patron de la Garde présidentielle, assistés du "cousin" Thomas Souah (patron de la société ...
Lire l'article
Politique : Conseil des ministres jeudi au palais présidentiel Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba présidera jeudi au palais présidentiel, un conseil des ministres, indique mercredi un communiqué du protocole d’Etat de la présidence de la République. Tous les membres du gouvernement présents sur le territoire national sont tenus de prendre part à cette réunion. Ce conseil des ministres se tiendra au moment où l’on observe un calme sur le front social.
Lire l'article
La nation gabonaise continue à rendre hommage jeudi en fin d’après-midi, à la dépouille de la première dame du Gabon décédée le 14 mars au Maroc et dont le corps est arrivé mercredi dans l’après-midi à Libreville, au Gabon. Les abords du palais présidentiel sont occupés par des véhicules et la population continue à affluer, espérant pouuvoir s’incliner une dernière fois devant la dépouille de la première dame du pays. Dès 10 heures, des centaines de couronnes de fleurs ont été déposés par les personnalités politiques, les chefs d’Etats étrangers et les chefs du gouvernement avant qu Mgr Basile Mve Engone, Archevêque ...
Lire l'article
Gabon: Coup de semonce américain sur le Palais du bord de mer
Selon nos informations, cinq sénateurs américains (Donald Payne, président du comité Afrique du Congrès, James P. McGovern, Edward R. Royce, Barney Frank et Gwen Moore) - très influents dans la nouvelle politique africaine de Barack Obama - ont adressé le 21 janvier un courrier au vitriol au président Omar Bongo, sur le récent emprisonnement et les poursuites judiciaires contre les principaux leaders de la société civile gabonaise. Ces sénateurs défendent tout particulièrement Marc Ona Essangui, coordinateur pour le Gabon du réseau international "Publiez ce que vous payez" qui "lutte avec ses amis contre la corruption au Gabon et pour la transparence ...
Lire l'article
Bolloré Télécom qui détient vingt licences régionales a débuté à Paris des tests en situation réelle. C'est le camping du Bois-de-Boulogne qui bénéficie ainsi d'un accès Wimax, depuis la tour de la société située à un petit kilomètre de là. La capitale gabonaise devrait bénéficier dès le mois de septembre de l'implantation de premiers points d'accès Wimax. Bolloré Télécom effectue ses premiers tests Wimax en ce moment sur Paris. Le groupe a en effet implanté une antenne Wimax sur sa tour, visant le camping du Bois de Boulogne, à un kilomètre de là. Les résultats sont corrects selon le journal Libération, ...
Lire l'article
Gabon : Le Palais présidentiel tient sa newsletter officielle
Santé / L’« Accès au médicament de qualité et couverture sociale » examiné à Libreville par les experts africains et européens des médicaments
Gabon : Pahé reçu au Palais présidentiel
Accès à l’Internet : un casse-tête pour les élèves à Franceville et Moanda
Gabon: Le Palais du bord de mer retient son souffle
Le Palais du bord de mer retient son souffle
Gabon: Politique : Conseil des ministres jeudi au palais présidentiel
Gabon : la chapelle ardente ne désemplit pas au palais présidentiel
Gabon: Coup de semonce américain sur le Palais du bord de mer
Gabon : Bolloré Télécom arrive avec son réseau Wimax


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5, 00 sur 5)
Loading...Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 août 2010
Catégorie(s): Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Accès au palais du bord de mer: Le badge nouveau est arrivé

  1. ali 9

    3 août 2010 a 11:42

    ah ca quel grand pas vers l’emergence?avec une telle mesure le Gabon peut desormais se hisser au rang des pays emergent . quelle inspiration ? qui va encore se douter de l’Homme .felicitation a notre cher pigeon voyageur … prochaine destination la cote ivoire ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>