Socialisez

FacebookTwitterRSS

Célébration du Drapeau: Ali Bongo Ondimba élevé au grade de Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire

Auteur/Source: · Date: 9 Août 2010
Catégorie(s): Société

Le président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des Armées, a été fait, ce lundi, à l’occasion de la Journée nationale du drapeau, Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire, à l’occasion d’un cérémonial militaire qui s’est déroulé sur l’esplanade de la Présidence de la République, devant toutes les hautes personnalités du pays, des différents corps des forces de défense et de sécurité et des diplomates accrédités au Gabon.

Comme souhaité lors du Conseil des ministres du 5 novembre 2009 dernier, la Journée Nationale du drapeau qui a donné lieu au pavoisement des devantures et des intérieurs des maisons et édifices du pays en couleurs du pays Vert-Jaune-Bleu, ainsi qu’à un défilé sur le boulevard du bord de mer, a également permis d’élever le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, au grade de Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire.

Occasion pour le numéro un gabonais de relever l’importance de cette célébration des couleurs nationales qui rappelle le respect des devoirs de tous citoyens vis –à-vis de la nation, mais aussi de donner un véritable corpus à l’Etat de droit.

« Le drapeau, vous le savez tous s’impose comme le premier symbole de la nation, sa célébration, ce 9 août est un moment que je saisi pour demander aux Gabonaises et Gabonais qu’ils soient d’origine ou d’adoption, de cultiver, sans relâche, l’esprit de patriotique, de s’approprier plus que par le passé la symbolique du drapeau et partant l’hymne national », a expliqué le président Ali Bongo Ondimba, devant les 10 corps d’armées et les personnalités présentes à cette célébration.

Selon le chef de l’Etat, « le respect que nous imprimerons désormais à l’égard des valeurs et symboles de la République contribuera au renforcement de notre pays à un même pays, à la nation Gabonaise ».

Dans ce contexte, Ali Bongo Ondimba veut relancer le Service national pour que les générations actuelles et futures puissent « hériter des valeurs qui façonneront leur esprit patriotique».

Pour cette cérémonie, les différents drapeaux correspondants aux dix corps d’armée de la République gabonaise, ont été décorés par le chef de l’Etat.

Et s’en est suivi le rituel de l’allégeance au drapeau exécuté par tous les dirigeants des hautes institutions gabonaises ainsi que les maires des communes de Libreville et Owendo.

Cette célébration de la première édition de la Journée nationale du drapeau a été en outre marquée, ce lundi, par un défilé civil aux couleurs du pays (Vert-Jaune-Bleu) à la place de l’indépendance de Libreville, en présence des membres du gouvernement conduit par le premier ministre, Paul Biyoghé Mba. 


SUR LE MÊME SUJET
Un défilé militaire grandiose, autant des troupes à pied que motorisées, a achevé ce mercredi 17 août la cérémonie commémorant le cinquante et unième anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale. Placé sous le thème « la participation du Gabon dans la sécurisation du Golfe de Guinée », la parade des hommes de troupe s’est déroulée ce mercredi devant le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, des représentants des pays de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), entre autres. Invité d’honneur à cette 51ème fête nationale gabonais, un détachement des Forces françaises au Gabon a ouvert le ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a donné, mardi après-midi au palais de la présidence de la République à Libreville, le coup d’envoi des manifestations de la 2ème édition de la journée nationale du drapeau. Célébrée le 9 août de chaque année, depuis son arrivée à la magistrature suprême, cette journée a été instituée par le chef de l’Etat gabonais pour développer et renforcer le civisme chez ses compatriotes, conformément à une décision prise lors de l’un des tout-premiers conseils des ministres de son septennat, le 5 novembre 2009. Les manifestations de la journée nationale du drapeau se déroulent généralement en ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat Gabonais Ali Bongo Ondimba a été fait vendredi, Commandeur de l’ordre international des palmes académiques du CAMES, à Libreville, au terme des travaux de l'atelier qui a réuni les experts et ministres membres du CAMES et dont les travaux étaient axés, cinq jours durant, sur la « gouvernance universitaire et intégration africaine ». Décernant la médaille à titre honorifique au chef de l’Etat Gabonais pour les actions qu’il a accompli dans le sens de la promotion de l’éducation et de l’enseignement depuis l’époque où il était encore ministre de la défense, le chancelier de l’ordre ...
Lire l'article
Le Gabon a fêté mardi le cinquantenaire de son indépendance par un grand défilé militaire de 7.000 hommes auquel ont assisté une dizaine de chefs d'Etat, a constaté un journaliste de l'AFP. Le défilé sur le bord de mer à Libreville a commencé vers 10h30 (9h30 GMT) pour se terminer vers 12h30 avec le passage de deux Mirage F1 des forces gabonaises. Des troupes des Forces françaises au Gabon ainsi que des troupes sénégalaises ont ouvert le défilé, suivi par plusieurs milliers de personnes. Une dizaine de chefs d'Etat africains avaient fait le déplacement: les présidents du Bénin Thomas Yayi Boni, du Burkina ...
Lire l'article
L’épouse du président de la république Sylvia Bongo Ondimba a remis des manuels scolaires aux enfants de troupe du Prytanée militaire de Libreville, rapporte lundi la presse présidentielle. Ce don, qui a été transmis par le conseiller du chef de l’Etat Jean Bernard Avouma, est un geste de Madame Sylvia Bongo Ondimba marraine du prytanée militaire. Il confirme sa disponibilité à accompagner le gouvernement de la république dans ses efforts en matière d’éducation de la jeunesse gabonaise. Elle entend ainsi, aux côtés de son époux Ali Bongo Ondimba, s’impliquer dans la formation de la future élite de notre pays. Le commandant du ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a décidé d’instituer « une journée du drapeau » qui sera marquée chaque année le 9 aôut,sur toute l’étendue du territoire national, a appris APA. La mesure, qui entre en vigueur à compter de l’année 2010, en application d’une loi du 09 août 1960, vise l’émergence d’une culture nationale bien ancrée, selon le communiqué publié à Libreville, à l’issue du conseil des ministres, présidé jeudi par le président Ali Bongo Ondimba. Le communiqué souligne l’obligation d’avoir le drapeau national dans l’ensemble des bureaux administratifs, à commencer par ceux des membres du gouvernement, qui sont tenus par ailleurs d’en disposer ...
Lire l'article
La franc-maçonnerie est l'un des piliers du régime gabonais. Comme son père, le nouveau président règne sur les loges du pays. Et les frères restent au coeur de l'appareil d'Etat. Christophe Boltanski raconte comment, au Gabon, «si tu n'en es pas, on ne te voit pas et on ne te considère pas pour ce que tu es» De notre envoyé spécial à LibrevilleAli Bongo Dans ce bout d'Afrique, celui qui monte sur le «trône» se doit aussi de régner sur les temples. Le nouveau président n'a pas oublié que les conseillers de son prédécesseur, ses ministres, ses directeurs d'administration étaient tous «passés ...
Lire l'article
Un culte d'action de grâce a été célébré mercredi soir à la Cathédrale Saint Hilaire de Franceville pour le repos de l'âme de la regrettée Edith Lucie Bongo Ondimba rappelée à Dieu le 14 Mars dernier. Dans son homélie, l'Abbé Alexandre Louémba, le Curé de la Paroisse, a exhorté les fidèles à cultiver la charité et la justice, des vertus qu'a pratiquées de son vivant parmi nous l'épouse du chef de l'Etat. Il a demandé aux uns et aux autres de ne pas avoir peur de la mort mais de croire en Jésus pour être sauvé en préconisant notamment un raffermissement de ...
Lire l'article
Le ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, recevant samedi au MESS des officiers de Libreville les veux de nouvel an du personnel militaire et civil de son ministère, a annoncé la création dans quelques mois d'une police militaire. Selon le ministre, cette unité de police militaire aura pour objectif d'asservir les hommes en uniforme qui se font remarquer dans les casernes par un comportement d'indiscipline. Ali Bongo Ondimba s'est par ailleurs réjouit du fait que le génie militaire a apporté son expertise dans la réalisation de certains travaux en apportant des équipements, du personnel et en exécutant lui-même ...
Lire l'article
Un grand défilé militaire marque les festivités de la fête nationale gabonaise
La 2ème édition de la journée nationale du drapeau célébrée au Gabon
Ali Bongo Ondimba élevé au grade de Commandeur de l’ordre international des palmes académiques du CAMES
Gabon: grand défilé militaire pour le cinquantenaire de l’indépendance
Madame Sylvia Bongo Ondimba remet des manuels scolaires au prytanée militaire
Bongo Doit Partir
Le gouvernement gabonais institue une journée du drapeau
Ali Bongo grand maître du Gabon
Gabon: Célébration d’un culte d’action de grâce à la mémoire de feue Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon: Ali Bongo Ondimba souhaite la création d’une police militaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Août 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*