Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le prix du pain revient à la normale à Franceville

Auteur/Source: · Date: 26 Août 2010
Catégorie(s): Economie,Société

La baguette de pain dont le prix était passé à 150 F CFA il y a trois semaines, a retrouvé son coût habituel de 135 F CFA à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est), a constaté le correspondant de l’AGP.

L’augmentation de 11,12 % du prix du pain n’a pourtant pas suscité des remous, même si dans les ménages, on semblait s’en plaindre.

Aucune raison n’a été donnée pour expliquer cette soudaine augmentation du côté des boulangers et des responsables de la Concurrence.

Les détaillants, quant à eux, ont accusé une augmentation du prix d’achat de la baguette auprès des boulangeries.

« Une baguette nous était vendue à 110 F CFA. Mais le prix est passé à 135 F CFA. Il était donc normal que nous passions à 150 F CFA pour ne pas revendre le pain à son prix d’achat », s’est défendu Youssouf, un épicier.

Pendant ce temps, dans les localités voisines ; Moanda et Mounana, le prix n’avait connu aucune modification : 125 F CFA à Moanda et 140 F CFAà Mounana.

Le pain constitue un aliment de première nécessité pour des nombreux foyers gabonais, rappelle-t-on.


SUR LE MÊME SUJET
L'Organisation non gouvernementale (ONG) Sos Consommateurs a dénoncé, vendredi à Libreville, la décision unilatérale prise par les boulangers d'augmenter de dix francs le prix de la baguette de pain de 200 grammes. Les boulangers ont justifié la hausse du prix de la baguette de pain, de 125 à 135 francs CFA, par celle du prix de la farine de blé, argument rejeté par le gouvernement. Le ministre gabonais de l’Economie, Magloire Ngambia, a indiqué que le prix du pain est réglementé vu que la farine de blé est subventionnée à raison de 17 milliards de FCFA par l’Etat ...
Lire l'article
Le pain est introuvable depuis le 1er novembre dans le département et la commune du Cap Estérias, au nord de Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP. (Les boutiquiers de la contrée ont lié la rareté du pain, un aliment désormais incontournable dans l’alimentation des Gabonais, à la hausse unilatérale du prix de vente de la baguette de pain de 200 grammes par les boulangers qui sont leurs principaux fournisseurs. ‘’Malgré la mesure gouvernementale interdisant l’augmentation du prix de la baguette de pain de 200 grammes, aucun grossiste n’est arrivé dans le coin pour nous livrer le pain’’, ...
Lire l'article
Le pain est devenue un denrée très rare depuis près de quatre jours dans plusieurs quartiers de la capitale gabonaise à cause d’une situation née de l’augmentation non règlementaire du prix de la baguette de 200g par certains boulangers, compliquant ainsi la tâche aux revendeurs qui ont préféré observer une trêve, tandis que le ministère du commerce est monté au créneau pour appeler au respect de la loi, a constaté GABONEWS. « Nous ne gagnons plus rien en vendant la baguette de pain à 100 francs CFA, comparativement aux nombreuses taxes que nous payons aux différentes administrations en vue de mieux ...
Lire l'article
De nombreux boulangers ont augmenté depuis le 1er novembre le prix du pain de 200 grammes en le portant de 125 à 150 ou 175 francs CFA, malgré l'opposition des autorités gabonaises, a constaté la PANA sur place. Le ministre gabonais de l'Economie, Magloire Ngambia, a publié un communiqué rappelant que le pain faisait partie des produits dont les prix sont réglementés et ne peuvent être augmentés qu'avec l'accord préalable de l'administration. Selon le communiqué ministériel, les évolutions du prix du blé sur le marché international ne pouvaient avoir une quelconque influence sur le pain fabriqué au Gabon. "C'est pourquoi toute augmentation du ...
Lire l'article
Le prix de la baguette de pain de 200 grammes est maintenu à 125 FCFA sur toute l'étendue du territoire national, a annoncé le gouvernement gabonais, dans un communiqué de presse rendu public mardi à Libreville. (Le prix de la baguette de pain de 200 grammes est maintenu à 125 FCFA sur toute l'étendue du territoire national, a annoncé le gouvernement gabonais, dans un communiqué de presse rendu public mardi à Libreville. Le communiqué a été publié par le ministère de l'Economie et du commerce à la suite des informations faisant état d'une hausse unilatérale du prix ...
Lire l'article
Les populations du district de Nzenzélé dans le département de la Boumi-Louétsi (sud) consommeraient encore du pain cuit de façon rudimentaire dans un fourneau en terre battue par un ouest africain, à raison de 100 FCFA la baguette, a constaté dimanche dernier à Nzenzélé, l’AGP. ’’Nous sommes payés à 2500 FCFA la nuit lorsque nous tapons (pétrir, ndlr) un sac de farine pour la fabrication du pain. Mais cet argent nous sert à payer les fournitures scolaires des enfants et ce qu’un petit job, il n’y a pas d’entreprise ici’’, a dit un employé, sans parler de la qualité du produit ...
Lire l'article
Des heurts sporadiques ont été signalés à Port-Gentil dans la nuit de samedi à dimanche qui sont restés sans dégâts matériels. Le ministre de l’Intérieur et de la Défense, Jean-François Ndongou s’est rendu sur place et a promis l’état de siège si les choses ne rentraient pas l’ordre. Des indices laissent penser cependant que la vie devrait reprendre son cours normal en ce début de semaine. © AFP - Une rue de Port-Gentil après les émeutes Alors qu’à Libreville, la situation est revenue au calme, mis à part quelques pneus brûlés ...
Lire l'article
Le pain, aliment de base d'une bonne partie de la population du Cap Estérias, est devenu une denrée rare depuis trois jours dans la localité, a constaté le correspondant local de l'AGP. Selon les commerçants rencontrés, c'est le mauvais état de la route qui est à l'origine de la pénurie du pain dans la commune du Cap Estérias. Les camionnettes qui transportent les pains ne peuvent plus rallier la ville en raison des bourbiers qui se sont multipliés ces derniers temps sur le tronçon routier reliant Libreville à cette localité. La conséquence la plus immédiate est que les populations n'ont plus leur petit ...
Lire l'article
Au débarcadère du camp Boiro à Port-Gentil, chef-lieu de la province pétrolière de l’Ogooué-Maritime (Sud-ouest), le prix de la baguette de pain est désormais vendue à 150 FCFA au lieu de 110 ou 100 FCFA comme partout dans la commune, a constaté le correspondant de l’AGP. Ce produit de consommation courante qui ne respecte pas les normes de fabrication légale de 250 à 300 grammes a augmenté sans que les fabricants ne donnent des explications. L’envolée du prix du pain se déroule au nez et à la barbe de la municipalité qui pourtant prélève des taxes sur les vendeurs à la sauvette ...
Lire l'article
Les prix du riz et de d’huile de cuisine viennent à nouveau de connaître une augmentation.En l’espace de deux mois, le litre d’huile est passé ainsi de 995 à 1 400F tandis que celui du sac de riz a connu une majoration comprise entre 500F et 1.000F selon les différentes qualités. Les commerçants rencontrés au marché déclarent que cette augmentation est la conséquence des taxes douanières de plus en plus élevées. « Comprenez, explique Ahmed, épicier au quartier Nzeng Ayong, que si je paie cher pour dédouaner ma marchandise, il est clair que le prix au détail ne sera plus le même ...
Lire l'article
Une ONG gabonaise dénonce la hausse du prix du pain
Gabon: Pénurie de pain au Cap Estérias
Société / Le pain: denrée de plus en plus rare dans les foyers à Libreville
Des boulangers augmentent unilatéralement le prix du pain au Gabon
Le prix du pain maintenu à 125 FCFA (gouvernement)
Les populations de Nzenzélé consomment du pain fabriqué de façon rudimentaire
Gabon : Port-Gentil revient progressivement à la normale
Gabon: Pénurie de pain au Cap Estérias
Gabon: La baguette de pain vendue à 150 FCFA au Camp Boiro à Port-Gentil
Gabon: Flambée des prix de certains produits de première nécessité

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Août 2010
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*