Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: la “journée citoyenne” pour la propreté mobilise peu à Libreville

Auteur/Source: · Date: 1 Sep 2010
Catégorie(s): Société

La “journée citoyenne” mensuelle, lancée en juillet par le gouvernement gabonais pour pousser les habitants à assainir leurs lieux de vie et de travail, mobilisait peu mercredi à Libreville, a constaté un journaliste de l’AFP.

“Je suis sorti de ma maison vers 06H00 du matin (05H00 GMT), et je n’ai vu jusqu’à maintenant (après-midi) aucune action particulière de nettoyage dans la ville”, a déclaré un vendeur de journaux à Libreville, Mody Koulibaly.

“Les gens n’en parlent pas spécialement”, a-t-il ajouté, en estimant toutefois que l’institution de cette journée était une action positive.

Quelques Gabonais interrogés par l’AFP semblaient ignorer l’existence de cette journée, qui n’a pas donné lieu à une forte mobilisation d’après le journaliste de l’AFP et des témoins.

Le 7 juillet dernier, le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba et plusieurs ministres du gouvernement s’étaient eux-mêmes transformés en éboueurs ou balayeurs d’un jour pour promouvoir la “journée citoyenne”, fixée le premier mercredi de chaque mois et censée être marquée par des actions bénévoles de chacun pour lutter contre la saleté.

Dans un communiqué diffusé mercredi par la presse, le ministre gabonais de l’Intérieur, Jean-François Ndongou, a rappelé l’importance de cette journée, en exhortant “les citoyens, où qu’ils se trouvent, chacun dans son environnement professionnel ou familial, à prendre une part active” aux opérations de nettoyage.

“Le gouvernement doit promouvoir cette action à la télévision (pour que cela) entre dans les mentalités” a estimé M. Koulibaly. “La ville est plus que sale et les causes de cette saleté, c’est sûrement les citoyens eux-mêmes”, a-t-il poursuivi.

Depuis son arrivée aux affaires, mi-octobre 2009, le président gabonais Ali Bongo Ondimba a pris plusieurs mesures en faveur de l’environnement, dont l’interdiction -en vigueur depuis le 1er juillet- de l’utilisation et de l’importation de sacs plastiques non recyclables.

(©AFP / 01 septembre 2010 20h26)


SUR LE MÊME SUJET
Une forte mobilisation a été enregistrée, mercredi, dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil, la capitale économique gabonaise (ouest), pour la journée citoyenne, vaste opération de salubrité publique instaurée tous les premiers mercredis du mois par le président Ali Bongo Ondimba, en vue de la propreté des villes gabonaises. Alors que les mois précédents, très peu d’engouement a été observé dans les administrations autour de la journée citoyenne, celle du mercredi 6 juillet a enregistré un franc succès, notamment grâce à l’implication personnelle du maire du 4ème arrondissement, M. Bonaventure Kassa Ibinga. M. Kassa a équipé les agents municipaux de combinaisons de ...
Lire l'article
Une forte mobilisation est enregistrée à Libreville, la capitale gabonaise, à deux jours de la célébration, jeudi prochain, de la première journée internationale des veuves. La mobilisation se justifie d’autant plus que l’Assemblée générale des Nations unies a adopté la journée, le 21 décembre 2010, à la suite d’une requête introduite par la première Dame du Gabon, Mme Sylvia Bongo Ondimba. Lundi, le ministre délégué auprès de la famille, Claudine Menvoula, a présidé l’ouverture d’un séminaire d’information et de senibilisation aux problématiques de veuves au Gabon, destiné à identifier et mettre en oeuvre, à court terme, des mesures ...
Lire l'article
Les habitant de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (sud-ouest) ont manifesté un faible engouement mercredi, à l’occasion de la journée citoyenne instituée chaque premier mercredi du mois par le gouvernement, a constaté un journaliste de l’AGP. Les habitant de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (sud-ouest) ont manifesté un faible engouement mercredi, à l’occasion de la journée citoyenne instituée chaque premier mercredi du mois par le gouvernement, a constaté un journaliste de l’AGP. Les populations n’ont pas procédé au nettoyage des devantures de leurs domicile, tel que exigé par l’Etat. En revanche, les agents de la préfecture du département ...
Lire l'article
L’Etat gabonais a débloqué une enveloppe de 800 millions de FCFA dans le cadre d'un plan d’urgence de lutte contre l’insalubrité, entamé depuis février dernier pour une durée de trois mois, a appris l’AGP. Piloté par le ministère de l’intérieur, le projet entamé depuis février dernier, enregistre également l’implication du ministère de l’Equipement, de la mairie de Libreville et de quelques organisations non gouvernementales locales œuvrant dans l’assainissement et la promotion de l’environnement. Les ONG ont été commisses aux tâches allant du ramassage des ordures ménagères, au curage des caniveaux. Des actions visant à rendre Libreville, la capitale gabonaise ...
Lire l'article
Pour la cinquième édition consécutive de la Journée citoyenne lancée au mois d’août dernier par les plus hautes autorités du Gabon, cette initiative qui avait connu un franc succès, dans ses débuts, ne suscite plus, au fil du temps, l’engouement de la population qui affiche une sorte de désintéressement, a constaté GABONEWS. Instaurée au mois d’août dernier par le président de la République, via le gouvernement, dans l’optique de lutter contre l’insalubrité et de maintenir l’environnement et par ricochet, les villes du pays propres, la Journée citoyenne semble en perte de vitesse; à en juger par le constat fait dans ...
Lire l'article
La journée citoyenne, instituée chaque 1er mercredi du mois par le gouvernement gabonais, a été plutôt morose à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, a constaté un journaliste de l AGP. Aucun engouement particulier n'a été enregistré dans la ville pétrolière où quelques administrations seulement se sont mobilisées pour nettoyer leur cadre de travail et ses environs. Dans les quartiers, les rares opérations d assainissement ont été menées par les commerçants et les tenanciers. En raison de la spécificité de leurs activités, ces derniers sont d'ailleurs tenus de veiller au quotidien à la propreté de leurs boutiques. Selon les observateurs, la rentrée scolaire, ...
Lire l'article
Instituée par le gouvernement de l’Emergence, il y a quelques jours, la journée citoyenne entre, dès ce mercredi, dans sa phase d’application sur l’ensemble du territoire national, avec pour principal objectif, le respect de l’intérêt public, mais surtout contribuer à la lutte contre l’insalubrité dans les villes et villages du Gabon. Après la séance de travail du 28 juin dernier, entre Paul Biyoghe, le premier ministre et certains membres du gouvernement, ainsi que des maires des communes de Libreville et d’Owendo, portant notamment sur la lutte contre l’insalubrité à Libreville et dans les capitales provinciales, les premiers mercredis de chaque ...
Lire l'article
Des centaines de jeunes catholiques de toutes les paroisses du diocèse de Libreville ont participé ce samedi à la marche de la 21ème Journée Mondiale de la jeunesse (JMJ) célébrée sous le thème « Lampe pour mes pas est ta parole, lumière sur mon chemin ». Des milliers de jeunes, des rameaux à la main, ont marché de la cathédrale Sainte – Marie de Libreville jusqu’à la paroisse Saint – Michel de Nkémbo, soit un peu plus de 5km, sous l’encadrement des prêtes et l’escorte de la police pour veiller à la sécurité. Une messe a été dite à l’église Saint ...
Lire l'article
La journée mondiale du tourisme célébrée ce samedi autour du thème « le tourisme s’engage face au défi du changement climatique », a mobilisée au Gabon, le gouvernement qui s’est rendu au parc d’exposition Gabon – expo de Libreville où plusieurs manifestations figurent au programme. Le gouvernement conduit par le premier ministre, Jean Eyéghé Ndong et la population ont suivi avec intérêt les explications des experts et spécialistes du tourisme ayant fait la présentation des 13 parcs nationaux crées en 2002 à l’initiative du Chef de l’Etat, Omar Bongo. Les atouts du secteur touristique, en passant par l’impact du changement climatique sur ...
Lire l'article
L’opération retroussons les manches de l’Ecole nationale d’Art et manufacture (ENAM) de Libreville, dénommée « Journée verte », consistant à améliorer et à entretenir l’espace vert de l’école a enregistré lundi, la participation de nombreux jeunes. « Par cette journée nous voulons améliorer la voie d’accès, mieux situé géographiquement l’établissement. Cela passe donc par l’implantation des panneaux indiquant le chemin à suivre pour se rendre à l’ENAM. Car il faut le reconnaître, l’établissement est excentré et sa localisation n’est pas nécessairement connue de tous », déclaré le Directeur de l’école, Etienne Eyi Nzué. Cette « Journée verte » est en prélude ...
Lire l'article
Mobilisation pour la journée citoyenne dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil
Libreville se mobilise pour la première journée internationale des veuves
Peu d’engouement lors de la journée citoyenne à Port-Gentil
800 millions de FCFA pour la propreté de Libreville
Société / Journée citoyenne: les Librevillois semblent oublier le rendez-vous
Une journée citoyenne morose à Port-Gentil
Journée citoyenne: Les Gabonais retroussent leurs manches ce mercredi
Gabon: La Journée Mondiale de la jeunesse mobilise de nombreux jeunes à Libreville
Gabon: la Journée mondiale du tourisme mobilise le gouvernement gabonais
Gabon: La journée verte de l’Ecole nationale d’Arts et manufacture mobilise de nombreux jeunes

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Sep 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*