- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : L’indignation du Cabinet de la Première Dame face aux attaques injustifiées et inélégantes de certains médias

Dans un communiqué de presse datant du 31 août 2010, mais parvenu à la rédaction d’Infos Gabon le mercredi 1er septembre 2010, le cabinet de la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, dénonce des attaques injustifiées et inélégantes par une certaine presse qui relaie avec délectation des contre-vérités, foulant aux pieds l’éthique et la déontologie.

Voici dans son intégralité ledit communiqué :

Un certain nombre de médias reprennent à leur compte des informations distillées à partir d’un blog et accréditent l’idée que les pamphlets, prises de position ou attaques personnelles à l’encontre du Premier Ministre du Gabon et de son Gouvernement, diffusés sur internet seraient le fait de « l’un des conseillers de la Première Dame Sylvia Bongo Ondimba », Monsieur Télesphore Obame Ngomo.

Le Cabinet de la Première Dame marque son indignation tant face à de telles attaques injustifiées et inélégantes que face à la reprise , à leur compte, par lesdits médias, d’informations spéculatives, dénuées de tout fondement, pour la simple et bonne raison que l’intéressé n’occupe aucune fonction officielle ou contractuelle auprès de la Première Dame ou de la Présidence de la République.

Le Cabinet de la Première Dame s’étonne que les médias qui relaient avec délectation de telles informations et insinuations, n’aient pas procédé, comme le recommandent l’éthique et la déontologie, à un recoupement des sources avant publication ou propagation de contre-vérités.

Le Cabinet de la Première Dame espère que cette clarification du statut de l’auteur de ces articles sur blog édifiera ceux qui ont pour parti-pris de se délecter et de relayer des informations non fondées chaque fois qu’il s’agit du Gabon.

Nous vous prions de publier, dans les mêmes conditions et sous les mêmes formes le présent démenti.

Pour que nul n’en ignore.

Fait à Libreville, le 31 août 2010

La Direction de la Communication de la Première Dame.

Pour tout contact ou toute information auprès du Cabinet de la Première Dame :

Presse@cabinetsbo.org

FIN/INFOSGABON/2010


SUR LE MÊME SUJET
Lors du grand meeting de clôture ce mercredi à Libreville, de la tournée républicaine entamée en 2010, sur l’ensemble du pays par le chef de l’Etat Gabonais, la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a eu l’occasion de communier avec les personnes handicapées qui ont effectuées massivement le déplacement du Jardin botanique de Libreville. Saluant avec beaucoup d’attention les personnes handicapées présentes à cette grande rencontre, Sylvia Bongo Ondimba a pris le temps d’écouter pendant quelques minutes ces femmes handicapées qui la soutiennent également pour son action en faveur de cette tranche de la population gabonaise très souvent marginalisée ...
Lire l'article [1]
Le député de Koula-Moutou, chef-lieu la province de l'Ogooué-Lolo, dans le sud-est du Gabon, M. Jean Massima, a rendu lundi un vibrant hommage à la première dame Sylvia Bongo Ondimba, pour avoir inspiré la résolution adoptée par l Assemblée générale des Nations unies instaurant une journée dédiée à la veuve et à l'orphelin dont la première édition sera célébrée le 23 juin prochain. Dans une allocution, M. Massima a salué "les actions entreprises" par la première dame du Gabon, qui accompagne le président Ali Bongo Ondimba, arrivé lundi dans la province pour une tournée qui l’a conduit ...
Lire l'article [2]
La première dame du Gabon Sylvia Bongo Ondimba a offert dimanche dernier, un bateau et des gilets de sauvetage à une association des femmes pêcheurs de la commune du Cap Estérias, situé à une trentaine de kilomètres, au nord de la capitale gabonaise Libreville. Ce don s’inscrit dans le cadre des actions de la première dame Sylvia Bongo Ondimba qui accentue l’action sociale en faveur du développement socio économique de la femme rurale. Cette action a été réalisée sur le terrain par M. Patrick Mouguima Daouda, le chargé du cabinet de la première Dame qui a indiqué dans son intervention que ...
Lire l'article [3]
La première dame du Gabon, Mme Sylvia Bongo Ondimba, va lancer ce mois-ci une campagne destinée à accélérer la Réduction de la mortalité en Afrique (CARMMA), a appris mercredi l'AGP. Le directeur exécutif de l'ONUSIDA est attendu à Libreville dans les prochains jours pour prendre part à cette manifestation dont Mme Sylvia Bongo Ondimba est la marraine. Très engagée dans les problèmes de la santé maternelle et infantile, Mme Sylvia Bongo Ondimba a lancé au Gabon un programme global dénommé "Tous unis pour la santé de la mère et de l'enfant". En marge du sommet de l'ONU sur les Objectifs du millénaire pour ...
Lire l'article [4]
Le cabinet de la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, dans un communiqué de presse, a dénoncé le fait qu’un prétendu conseiller Télésphore Obame Ngomo qui serait en service dans ce cabinet alimenterait un certain nombre des médias qui reprendraient à leur compte distillées sur internet à partir d’un blog. Selon le communiqué, ce blog diffuserait des pamphlets, des prises de position ou attaques personnelles à l’encontre du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba ainsi que son gouvernement serait le fait d’un des conseillers de la Première dame, Sylvia Bongo Ondimba. Le cabinet a marqué son indignation face à ces attaques injustifiées ...
Lire l'article [5]
Près de 1000 personnes ont pris part mercredi à Libreville à une messe de requiem célébrée en mémoire de la première dame du Gabon, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc. Cette messe a été officiée par l'évêque de Libreville,monseigneur Basile Mvé Engone, en présence notamment du Premier ministre gabonais Jean Eyéghé Ndong. Dans son homélie, Mgr Mvé Engone a rappelé à l'assistance les mystères de la vie et de la mort, qui, selon lui, ne sont plus à craindre. '' Il y a 40 jours que Mme Bongo Ondimba nous a quittés et tout le monde s'en ...
Lire l'article [6]
Une messe de requiem pour la ''levée de deuil'' consécutive au décès le 14 mars dernier à Rabat (Maroc), de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, a été célébrée mercredi soir à la paroisse Notre-Dame-des-Victoires de Makokou, en présence du gouverneur de la province de l'Ogooué-Ivindo, Léonard Diderot Moutsinga Kébila, sur l'invitation du chef de service provincial de la Famille (.), Mme Albertine Minko. La messe circonstancielle a été dite par le curé de laparoisse, Jean-Simon Nguélé Yéné. Y prenaient également part, entre autres, le préfet de l'Ivindo, Vincent de Paul Ivala, le maire de Makokou, Faustin ...
Lire l'article [7]
L’ambassadeur de Guinée Equatoriale au Gabon, Manuel Bama Ndong, a exprimé ce dimanche toute sa consternation au nom de son pays, suite à l’annonce du décès de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba. « C’est une grande consternation. Au nom de mon pays, nous adressons nos condoléances au gouvernement gabonais, surtout au président Omar Bongo Ondimba, à toute sa famille et à tout le peuple gabonais. Comme je l’ai toujours dit aux médias, le Gabon est plus qu’un pays ami ; c’est un pays frère de sang et d’esprit. Aujourd’hui ce n’est pas seulement le Gabon qui a ...
Lire l'article [8]
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyeghé Ndong et l'ensemble du gouvernement ont le profond regret de faire part du décès de la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, survenu samedi au Maroc des suites d'une maladie, indique un communiqué du gouvernement dont l'AGP a reçu copie. ''Le Premier ministre, chef du gouvernement et l'ensemble du gouvernement ont le regret de faire part du décès de la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, décès survenu ce jour samedi 14 mars 2009 des suites d'une maladie'', précise le communiqué. En cette triste et douloureuse circonstance, poursuit le texte, ils présentent à Son Excellence El ...
Lire l'article [9]
Dans un communiqué rendu public le 4 mars dernier, le gouvernement gabonais a fermement condamné les campagnes médiatiques menées en France à l’encontre du président Bongo Ondimba, considérées comme une tentative de déstabilisation organisée avec la complicité de «certains acteurs». Rappelant les événements de 2008 qui avaient déjà jeté un froid sur les relations diplomatiques entre Paris et Libreville, le gouvernement a mis en garde les autorités françaises sur la dégradation des relations entre les deux pays que pourrait engendré la récurrence de ces attaques. Se dirige-t-on vers une nouvelle brouille entre Paris et Libreville, comme en mars 2008 où les ...
Lire l'article [10]
La Première Dame du Gabon communie avec les personnes handicapées
Vibrant hommage d’un parlementaire à la Première dame du Gabon
Société / Le première dame Sylvia Bongo Ondimba octroie un bateau et des gilets de sauvetage aux femmes du Cap Estérias
La première Dame du Gabon en campagne pour réduire la mortalité en Afrique
Le cabinet de l’épouse du chef de l’Etat dénonce l’imposture et la médisance dont il est l’objet
Libreville célèbre une messe de requiem en mémoire de la première dame du Gabon
Messe de requiem pour la ”levée de deuil” consécutive au décès de la Première Dame du Gabon
Gabon: Je peux me permettre de dire que c’est toute l’Afrique qui vient de perdre une Première Dame » (Ambassadeur de Guinée Equatoriale)
Gabon-Deuil : Le Premier ministre annonce le décès de la Première Dame
Gabon : Le gouvernement sur le pied de guerre face aux médias français