Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le blues de SDC Aviation

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2010
Catégorie(s): Economie

Les opérateurs du Lodge Loango, SCD Aviation et Africa’s Eden, avaient bénéficié le 13 août d’un référé devant le tribunal de Port-Gentil contre l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC). Suite au report répété du verdict de cette démarche, SCD Aviation s’interroge sur la volonté de la justice gabonaise à régler le différend qui l’oppose à l’ANAC depuis plus d’un an.

La compagnie aérienne SCD Aviation s’est fortement prononcée sur l’attitude du tribunal de Port-Gentil dans la gestion du différend qui l’oppose l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC). « L’ANAC est-elle plus efficace à contrôler la justice gabonaise qu’à garantir le transport aérien ? », s’est interrogé SCD Aviation dans un communiqué publié le 3 septembre.

«Le 22juillet monsieur le président du tribunal de Port- Gentil rend une ordonnance autorisant SCD Aviation et Africa’s Eden à assigner l’ANAC en référé. Cette décision suppose déjà sa compétence et l’urgence de l’affaire. Le 6 août l’affaire est renvoyée», indique le communiqué.

«Le 13 août l’affaire est plaidée. L’ANAC n’a pas comparu devant la juridiction. Apres les débats l’affaire est mise en délibéré au 20 août. Ni le 20, ni le 23, ni le 24 août le délibéré n’a été rendu; la justice aurait-elle été contaminée par l’abstention de l’ANAC ? Par une simple lettre l’ANAC obtient la réouverture des débats. La justice serait-elle à la disposition de l’ANAC ?

Selon SCD Aviation, la réouverture des débats est prévue pour apporter des précisions de droit ou de fait à la juridiction, alors qu’aucune question n’avait été soulevée par le président du tribunal lors de l’audience. Le 27 aôut le magistrat qui siégeait a interdit aux demandeurs de contester la réouverture des débats, a affirmé la compagnie aérienne.

«Il semble que l’ANAC devait être entendue, impérativement! Bien mieux des exceptions d’incompétence ont été soulevées! Tout s’est déroulé comme si désespérément il fallait trouver des arguments pour ne pas se prononcer sur la demande argumentée et fondée sur 51pieces de SCD aviation et Africa’s Eden. La décision rendue le vendredi 3septembre frise le déni de justice en se déclarant territorialement incompétent contre toute règle de procédure encore une fois le tribunal ne tranche pas», a fustigé l’opérateur touristique.

Selon le communiqué, une réunion de concertation aurait eu lieu entre le ministre des Transports, Rémy Osselé Ndong, un représentant de SCD aviation et un représentant de l’investisseur monsieur Swanborn, actionnaire principal du Lodge Loango. «Le lundi 6 septembre à 15H sera l’heure de vérité. SCD Aviation et Africa’s Eden espèrent que cette fois l’ANAC, lasse de s’abstenir, se mettra à agir pour la sécurité de l’aviation Gabonaise», conclu le communiqué.

SCD Aviation qui assure en l’acheminement des touristes de Libreville vers le Parc Loango demande la réaction de son Certificat de transporteur aérien (CTA) par l’ANAC. Les opérateurs du parc menacent de cesser leurs activités si aucun compromis n’est trouvé. Un tel dénouement causerait la perte de plus de 120 emplois et serait un gros coup pour cette destination touristique.


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : le blues des petites entreprises
Au Gabon, pas facile d'être une PME ! La faute, d'une part, à des procédures complexes d'attribution des marchés, Et, d'autre part, à la lentuer de l'État à honorer ses factures. À la suite du décès de son père, en septembre 2011, Kassanault Bussamb a hérité d'Afric Construction (Afco), une PME gabonaise spécialisée dans le BTP. Mais il envisage de se désengager du secteur : « C'est trop difficile. Généralement, dans le BTP, les marchés se passent par affinités, et moi, je n'ai pas le carnet d'adresses de mon père. » Et force est de constater que, quand il y a ...
Lire l'article
Total Gabon a rénové le collège d’enseignement secondaire de Bac Aviation, dans le quatrième arrondissement de Port-Gentil, en réalisant des travaux pour une valeur de 140 millions de francs. Le collège d’enseignement secondaire de Bac Aviation, dans le quatrième arrondissement de Port-Gentil, a été livré, dernièrement, aux autorités locales de la capitale économique après avoir été rénové par Total Gabon. Les travaux effectués pour la rénovation intégrale des salles de classe, des bureaux administratifs, des sanitaires, du poste de garde et la clôture ont coûté 140 millions de francs. Le directeur général adjoint de Total Gabon, Théodore Iyézet, a souligné que ...
Lire l'article
En prélude au séminaire qui s’ouvre ce 28 octobre à Libreville sur le thème de la "Sécurité des transports aériens et maritimes au Gabon et dans l'espace CEMAC", Arcadius Allogo, promoteur du cabinet PQE Consulting qui organise ces assises, explique, dans cette interview, les enjeux actuels de la thématique qui sera développée à ce séminaire, avec l'Agence nationale de l'aviation civile du Gabon (ANAC), le club OHADA Gabon et d’éminents universitaires. Quels sont les déterminismes du séminaire que vous organisez sur la sécurité dans les transports aériens et maritimes ? Les motivations sont simples. Chaque fois qu'un avion s'écrase ...
Lire l'article
Face aux diverses interrogations autour de la suspension de six compagnies aériennes nationales le 7 juillet dernier, l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) tente de lever le doute. Dans un communiqué publié ce 29 juillet, elle annonce la levée de suspension de trois compagnies aériennes, remontant ainsi le nombre total des compagnies en activité à cinq. L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) est sortie de sa réserve après les questions suscitées par la suspension de six compagnies aériennes nationales le 7 juillet dernier. «Conformément aux instructions du ministre des Transports à la suite de l’accident du 6 juin 2011 de ...
Lire l'article
Après le crash d’un Antonov 26, le 6 juin à Libreville, le gouvernement avait commandité un audit complet de recertification auprès des 7 compagnies aériennes nationales. Selon une proche de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) cité par le quotidien "L’union", cinq des sept compagnies présenteraient des défaillances techniques et sécuritaires. Dans sa livraison du 6 juillet, le quotidien "L’union", citant une source de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), relève que «seules les compagnies aériennes Allegiance et Afrijet seraient désormais autorisées à exploiter l’espace aérien national. Le reste des compagnies (Gabon Airlines, 2AG, Sky Services, Afric Aviation et la ...
Lire l'article
Suite à la mise au point de l’Aviation civile du Gabon (ANAC) sur l’affaire de Parc Loango, la directrice des ventes et marketing de SCD Aviation, Jacqueline van den Broek, apporte des précisions sur le corps du délit soulevé par l’ANAC. L'ANAC affirme que «la compagnie aérienne SCD Aviation est en règlement judiciaire depuis le 27 mai 2010, à la suite de graves problèmes financiers auxquels elle est confrontée et qui ont abouti à l’arrêt de ses activités». Confirmez-vous cette information? «Comme formulé ici, ce n’est pas tout a fait le cas. Je pense que l’ANAC utilise des faits vrais ...
Lire l'article
L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) a célébré le week-end dernier à Franceville sa journée sous le signe de l’ouverture aux étudiants Gabonais de l’université des sciences et techniques de Masuku (USTM), rapporte mardi l’AGP. « Le but de cette mission à l’USTM était d’informer les étudiants des carrières scientifiques et technologiques sur les opportunités qu’offre le secteur de l’aviation civile dans le monde du travail. Ces jeunes arrivent à une échéance où ils doivent faire un choix de vie. Il était donc important pour nous qu’ils n’ignorent pas le secteur de l’aviation civile », a expliqué Dominique Oyinamono, directeur général ...
Lire l'article
Aviation : Les aéronefs volant au Gabon dans le miroir de l’OACI
Jusqu'à la caricature, la pagaille dans le transport aérien en Afrique renvoie à l'incapacité de certains dirigeants africains à organiser le secteur de l'aviation civile, tel un miroir montrant l'image des aéronefs qui volent au Gabon, aujourd'hui très critiqués par l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI). La décision de la Commission européenne de ''déclasser'' les trois aéroports du Gabon (Franceville, Port-Gentil et Libreville) - pour non-conformité - apparaît comme un coup d'épée dans l'eau ou un véritable désespoir, note-t-on dans des milieux politiques et économiques gabonais. En arrière-plan, cette menace traduit aussi la bataille idéologique dont le Gabon fait l'objet. Et au ...
Lire l'article
L’aéroport international El Hadj Omar Bongo Ondimba de Mvengué (environ 20 Km au Sud-Ouest de Franceville), a été confirmé dans sa gestion dès janvier 2008, par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (Asecna), a rapporté le week-end dernier Radio Masuku (locale). Une mission conjointe Asecna/Etat gabonais a été conduite à Franceville par le représentant de l’agence au Gabon, Pascal Oyougou en vue de faire un inventaire des agents qui partent de la gestion nationale pour les activités communautaires, les bâtiments et autres infrastructures. Cette mission avait aussi pour objectif de dresser un procès verbal de transfert ...
Lire l'article
Le ministère gabonais des transports et de l'aviation civile, a retiré à la compagnie aérienne privée Gabon Airlines Cargo, le Certificat de transporteur aérien (CTA) et la Licence d'exploitation (LE), selon un communiqué du ministère parvenu jeudi et daté du 13 juin dernier. Le communiqué ne donne aucun détail sur les mobiles de retrait de ce certificat, mais précise toutefois que cette compagnie n'est plus autorisée à faire du transport aérien de fret vers l'extérieur du Gabon et sur le réseau domestique. La présente décision, précise le texte, ne concerne ''nullement le transport de passagers assuré par la compagnie aérienne Gabon ...
Lire l'article
Gabon : le blues des petites entreprises
Total Gabon rénove le CES de Bac Aviation pour 140 millions de francs
Gabon : «La vraie question, c’est l’idée que le Gabonais se fait de son aviation et de sa marine» (Arcadius Allogo)
Gabon : Cinq compagnies aériennes en activité
Gabon : Hypothétique interdiction de vol pour cinq compagnies aériennes
Gabon : SCD Aviation répond à l’ANAC
Haut-Ogooué-aviation : L’ANAC célèbre sa journée sous le signe de l’ouverture aux étudiants Gabonais de l’USTM
Aviation : Les aéronefs volant au Gabon dans le miroir de l’OACI
Gabon: Aviation : L’aéroport international de Franceville sous la gestion de l’Asecna
Aviation : Le ministère des transports retire à Gabon Airlines Cargo le Certificat de transporteur aérien

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*