Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’Etat gabonais s’engage à payer 6,5 milliards de FCFA à la société de distribution d’eau et d’électricité au titre d’une dette

Auteur/Source: · Date: 9 Sep 2010
Catégorie(s): Economie,Politique

Le gouvernement gabonais s’est engagé à payer 6,5 milliards de FCFA à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), le distributeur exclusif de ces produits dans le pays au titre d’une dette qu’il doit à cette entreprise, selon un communique parvenu jeudi à l’AGP.

Cet engagement de l’Etat fait suite à un article paru dans le quotidien l’Union, un journal gabonais. Dans cet article, l’entreprise a déclaré que l’Etat gabonais lui devrait une somme de 15,5 milliards de FCFA.

Selon le communiqué du gouvernement gabonais, cette dette s’élève actuellement de 8,4 milliards de FCFA au lieu de 15,5 milliards de FCFA annoncé par la SEEG dans cet article de presse.

Le gouvernement s’insurger contre cette démarche adoptée par cet opérateur économique.

La SEEG, ancienne propriété de l’Etat a été privatisée en 1997 et racheté par le groupe français Veolia Eau qui détient 51 pour cent du capital de l’entreprise.

Depuis 2007 suite des coupures intempestives d’eau et d’électricité, les relations entre l’Etat et cette entreprise sont souvent orageuses, rappelle-t-on.


SUR LE MÊME SUJET
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2012, arrêté à la somme de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, serait en hausse de 82 milliards de FCFA d’après le gouvernement rendant public le projet de loi de finances adopté lors du dernier Conseil des Ministres délocalisé de Mouila (Ngounié). Selon le gouvernement, 424.190.279.800 de francs CFA seront affectés au titre de remboursement de la dette publique de l’Etat gabonais. Mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000 francs CFA), constitueront les charges de fonctionnement et autres dépenses publiques dont les salaires contre six cent quatre-vingt-dix- neuf milliards trois ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a débloqué 15 090.240.00 FCFA pour payer la Prime d’incitative à la fonction enseignante (PIFE) au titre de l’année 2011, a annoncé mercredi à Libreville le ministère du Budget, des comptes publics (…), dans un communiqué dont copie est parvenue à l’AGP. Selon le communiqué, seuls les enseignants affectés aux ministères des Affaires sociales, de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Jeunesse et sports ont droit à la PIFE. Sur 19321 enseignants tous départements ministériels confondus recensés, 14.688 ont été jugés éligibles à la PIFE par le ministère du Budget, qui a rejeté ...
Lire l'article
L’Etat gabonais doit 18 milliards de FCFA à la SEEG
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a demandé à l’Etat gabonais de s’acquitter de sa dette de 18 milliards de FCFA, représentant notamment les consommations de 2009 et 2010. Le gouvernement n’a pas encore réagi à la nouvelle mise en demeure qui lui a été adressée, au début de ce mois, par la SEEG qui exigeait une réponse dans les 15 jours, délai largement dépassé aujourd’hui. Par ailleurs, dans un audit dont les résultats ont été publiés en février dernier, la SEEG a indiqué avoir rempli ses engagements et obligations, en termes d’investissements ou encore d’augmentation ...
Lire l'article
La direction générale de la société d’énergie et d’eau du Gabon, (SEEG) a souhaité une nouvelle fois, que l’Etat gabonais s’acquitte de sa dette de 18 milliards de francs CFA. Une somme qui représenterait les consommations 2009 et 2010 entre autres, a appris Afriscoop à Libreville. Fort de cette dette, la SEEG a dressé une nouvelle mise en demeure au gouvernement au début du mois d’Avril. Pour rappel, le pic du désamour avait été atteint lorsqu’en février dernier la société avait publié les résultats de son audit. Il en ressortait que la société aurait rempli ses engagements et obligations contractuels principaux en ...
Lire l'article
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est engagée à injecter cette année 47 milliards de FCFA pour améliorer la qualité de ses services aux clients, selon un rapport du conseil d’administration de l’entreprise dont copie est parvenue lundi à l’AGP. Les sommes l’investies en 2010 (27,5 milliards de FCFA) et en 2009 (18 milliards de FCFA) se sont révélées insuffisantes pour réaliser certains travaux nécessaires à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, indique le rapport publié à l’issue du conseil d’administration réuni vendredi dernier à Libreville. Par ailleurs, le ...
Lire l'article
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est engagée à injecter cette année 47 milliards de FCFA pour améliorer la qualité de ses services aux clients, selon un rapport du conseil d’administration de l’entreprise dont copie est parvenue lundi à l'AGP. Les sommes l’investies en 2010 (27,5 milliards de FCFA) et en 2009 (18 milliards de FCFA) se sont révélées insuffisantes pour réaliser certains travaux nécessaires à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, indique le rapport publié à l’issue du conseil d’administration réuni vendredi dernier à Libreville. Par ailleurs, ...
Lire l'article
Dans le paiement des impayées de l’Etat qui représente à ce jour « 911 milliards de FCFA géré par la Direction générale de la Comptabilité publique, plus de 880 milliards ont été payés au 30 septembre 2010 », annoncé, samedi soir, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, lors de son message à la Nation à l’occasion du premier anniversaire de son investiture. Outre ce « lourd passif » l’Etat « traine » depuis plusieurs années (2004), « plus de 600 milliards ont été réglés pour éponger la dette intérieure », a-t-il ajouté. Pour le chef de l’Etat, l’apurement ...
Lire l'article
L'Etat gabonais s'est engagé mercredi à rembourser sur quatre ans 181 milliards de FCFA (près de 276 millions d'euros) de sa dette intérieure contractée avant 2010, aux termes d'un accord signé avec le patronat à Libreville, a-t-on annoncé de source officielle. La convention "porte sur les échéances de la dette intérieure en instance au Trésor public au 31 décembre 2009" et les créances, "après retenue, passent de plus de 200,6 milliards de FCFA" à plus de 181,5 milliards de FCFA (de plus de 305,8 millions d'euros à plus de 276,7 millions d'euros), a expliqué le service de communication du Premier ministre ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a décidé de financer 15 milliards de FCFA pour améliorer la distribution de l’eau dans la partie nord de Libreville, au terme d’une convention signé lundi à au palais présidentiel, en présence du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondiimba. Une partie du financement soit 9 milliards de FCFA sera injectée grâce à un prêt contracté auprès de l’Agence française de développement (AFD). L’accord pour cet apport a été paraphé entre le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Roisin, représentant l’AFD. Le remboursement de prêt sera fait par la Société d’énergie et d’eau du Gabon ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a révélé, lors de l’installation des employés de cette structure que l’encours de la dette de l’institution qu’il dirige est évaluée aujourd’hui à plus de 21 milliards. « Où allons-nous trouver cet argent ? », a interrogé l’édile. Selon lui, la dette de la mairie de Libreville est estimée « à plus de 21 milliards de francs CFA dont 10 milliards à La CNSS, près de 9 milliards aux fournisseurs, sans compter les avances du Trésor et les marchés dûment signés par mes prédécesseurs, dont quelques uns se chiffrent à des milliards, mais que la ...
Lire l'article
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le gouvernement gabonais débloque plus de 15 milliards de FCFA pour payer la PIFE
L’Etat gabonais doit 18 milliards de FCFA à la SEEG
Gabon : La SEEG somme l’Etat à s’acquitter de sa dette de 18 milliards de FCFA
La SEEG va investir 47 milliards de FCFA pour améliorer ses prestations
La SEEG va investir 47 milliards de FCFA pour améliorer ses prestations
Dette: Plus de 880 milliards de FCFA payés au 30 septembre 2010 par l’Etat gabonais
Le Gabon s’engage à régler 181 milliards de FCFA de dette intérieure
Gabon: 15 milliards de FCFA pour améliorer l’adduction d’eau dans la partie nord de Libreville
Gabon: Mairie de Libreville/ Plus de 21 milliards de dette

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Sep 2010
Catégorie(s): Economie,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à L’Etat gabonais s’engage à payer 6,5 milliards de FCFA à la société de distribution d’eau et d’électricité au titre d’une dette

  1. Bonifacio

    12 Sep 2010 a 00:05

    Vive l’émergence!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*