Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Pogab et Leroy Gabon toujours aux mains de Plysorol ?

Auteur/Source: · Date: 14 Sep 2010
Catégorie(s): Economie

Le repreneur chinois de Plysorol, Guohua Zhang, faisait en mai le forcing auprès des autorités gabonaises pour obtenir le transfert des droits d’exploitation des 600 000 hectares de forêts des filiales gabonaises de la société française à ses filiales chinoises au Gabon. Cette démarche a-t-elle abouti ? Une question d’autant importante que Plysorol vient d’être mis en liquidation judiciaire et que les personnels des filiales gabonaises ont été assurés par leur direction générale du maintien de leurs emplois

La mise en liquidation judiciaire de l’ancien leader européen du contreplaqué, Plysorol, a suscité une question cruciale : les filiales gabonaises du groupe, Pogab et Leroy Gabon, appartiennent-elles toujours au groupe français ?

Les autorités françaises soupçonnaient en effet le repreneur chinois de Plysorol, Guohua Zhang, de se délester des sites français du groupe pour faire main basse sur ses 600 000 hectares de forêts au Gabon. Des suspicions concrétisées par les démarches de Guohua Zhang qui négociait en mai auprès des autorités gabonaises, le transfert des droits d’exploitation des hectares de forêts des filiales gabonaises de la société française à ses filiales chinoises au Gabon.

Nul ne sait si cette démarche a abouti, pas même le tribunal de commerce de Lisieux, en France, qui gère le dossier le Plysorol, car juridiquement il est impossible de le vérifier, selon le tribunal. Mais curieusement, les 250 employés de Pogab et Leroy Gabon viennent d’être assurés qu’ils conserveront leurs emplois, selon les propos du délégué du personnel de Pogab, Alain Mba Nzé, dans des propos rapportés par le quotidien l’Union.

«Le directeur général nous a assuré que cette mesure ne touchera pas Pogab. Quelles que soient les conditions, les emplois seront sauvés. La preuve, si vous visitez nos installations, l’activité est intense. Il y a bel et bien production. A ce niveau, il n’y a pas d’inquiétudes car le repreneur chinois investit massivement», a affirmé Alain Mba Nzé.

De tels propos suggèrent en effet que la mise en liquidation ne concerne pas les filiales gabonaises, mais dans ce cas précis le tribunal de Lisieux l’aurait sans doute indiqué. Est-ce juste pour rassurer le personnel avant l’impact de la décision juridique ? La dernière hypothèse serait alors que Pogab et Leroy Gabon n’appartiennent plus à Plysorol.

La mise en liquidation judiciaire est assortie d’une continuation d’activités de deux mois, le temps pour Plysorol de trouver un repreneur. Mais le flou qui pèse sur la situation des 600 000 hectares de forêt au Gabon, pourrait être un frein à la course à l’acquisition, même si le groupe libanais John Bitar and Co et le fonds d’investissement GCD ont vivement marqué leur intérêt.


SUR LE MÊME SUJET
Les salariés de l’usine lexovienne sont partis aujourd’hui en vacances. Ils reprendront leur activité dans quatre semaines. Une décision de la Cour de cassation de Libreville, en date du 21 juillet, redonne la possession des deux filiales gabonaises du groupe Plysorol, Leroy-Gabon et Pogab, et des 600 000 ha de forêt qui vont avec, à l’ex-PDG chinois Guohan Zhang ce dernier avait racheté le groupe en mars 2009 et l’avait conduit à la liquidation judiciaire en septembre 2010. Le groupe Bitar, actuel repreneur, a déposé une requête en révision qui sera examinée le 10 août par le tribunal gabonais. En attendant, ...
Lire l'article
Les sociétés Leroy Gabon et Placages d’Okoumé du Gabon (POGAB) ont tenu le 17 novembre leur assemblée générale. Cette réunion visait à nommer les nouveaux administrateurs de ces sociétés, quelques semaines après leur reprise par le groupe libanais Bitar. Les filiales gabonaises du groupe Plysorol, Leroy Gabon et Placages d’Okoumé du Gabon (POGAB), connaissent désormais leurs nouveaux dirigeants, quelques semaines après la reprise du groupe par l’industriel libanais Ghassan Bitar. A en croire l’administrateur provisoire de Leroy Gabon et POGAB, maître Ndoye Loury, l’assemblée générale tenue le 17 novembre a nommé Ghassan Bitar, Paul Butcher, Henri ...
Lire l'article
Après l’exéquatur de la justice gabonaise de faire appliquer la récente décision du tribunal de commerce de Lisieux (ouest de la France), ayant choisi l'offre du groupe John Bitar du Franco-Libanais, Ghassan Bitar dans le feuilleton Plysorol dont Pogab et Leroy-Gabon sont les filiales au Gabon, ces deux entreprises sont désormais passées sous le contrôle du nouvel actionnaire qui entend améliorér l’activité pour répondre à la politique de transformation locale du bois imposée par les autorités gabonaises. Quatorze (14) jours après la décision du tribunal français octroyant Plysorol et ses filiales à l'industriel franco-Libanais, Ghassan Bitar au détriment ...
Lire l'article
Réagissant, quelques heures après constatation de la fermeture des usines de bois (Pogab et Leroy-Gabon), filiales de Plysorol dont il était le Directeur d’exploitation pour le compte d’un ex- propriétaire, milliardaire chinois, François Jufeng Wu a dit compter sur la justice gabonaise pour conserver les deux sociétés locales. Cette fermeture, à l’origine de la suspension dernièrement de toute activité de production, pose problème selon François Jufeng Wu qui s’est vu refuser l’accès, lundi dernier, à son propre bureau, en raison de la mise sous protection de Pogab et Leroy-Gabon par la justice, à la demande du nouvel acquéreur, le ...
Lire l'article
La liquidation judiciaire de Plysorol par la justice française le 8 septembre suscite des inquiétudes dans ses filières gabonaises, Pogab et Leroy Gabon, où les employés qui craignent de perdre leurs emplois, se sont réunis le 29 septembre à Owendo. Pourtant deux semaines auparavant, les salariés avaient été rassurés par leur direction que leurs emplois n’étaient pas menacés par la décision française. Réunis le 29 septembre à Owendo, les employés de Pogab et Leroy Gabon, filiales de Plysorol, ont manifesté contre le sort de la société, mise en liquidation judiciaire le 8 septembre par le tribunal de commercial de Lisieux ...
Lire l'article
Les travailleurs des entreprises gabonaises de bois Pogab et Leroy-Gabon ont organisé un mouvement de protestation pacifique, ce mercredi, à leur siège établi dans la commune d’Owendo pour, non seulement s’opposer à la liquidation de ces deux sociétés à travers Plysorol– France, mais également manifester leur soutien « indéfectible » à leur employeur chinois, a constaté GABONEWS. « Non à la liquidation des sociétés Leroy-Gabon et Pogab, oui à la conservation de nos emplois au Gabon », « Les sociétés Leroy-Gabon et Pogab sont des sociétés indépendantes de droit gabonais, il n’est pas question de ...
Lire l'article
Le repreneur chinois de Plysorol, Guohua Zhang, continue de mettre la pression sur les autorités gabonaises pour obtenir le transfert des droits d’exploitation des 600 000 hectares de forêts des filiales gabonaises de la société française à ses filiales chinoises au Gabon. Les potentiels repreneurs qui préparent déjà leurs offres en France pourraient bien se battre pour un gâteau vide. Si l’actionnaire chinois de Plysorol parvenait à récupérer les concessions forestières exploitées par les filiales gabonaises du groupe, la société serait vidée de sa substance et promise à une mort rapide. C’est tout l’enjeu de «l’affaire Plysorol», ...
Lire l'article
Après la mise en redressement judiciaire de Plysorol en France, ce sont les filiales gabonaises du groupe qui sombrent dans le malaise. Une trentaine d’employés de Leroy Gabon et Pogab ont séquestré les dirigeants de la société dans leurs bureaux le 12 avril dernier à Owendo, au Sud de Libreville. Les filiales gabonaises du groupe français Plysorol, ancien leader européen du contreplaqué, sont dans la tourmente depuis la mise en redressement judiciaire du groupe en France et les démêlés du repreneur chinois avec la justice gabonaise. Le 12 avril, une trentaine d'employés de Leroy Gabon et Pogab ont séquestré le ...
Lire l'article
LEROY Gabon et PROGAB, les filiales gabonaises du groupe français Plysorol, traversent une grave crise financière suite à la saisie des comptes par la justice. Réclamé par la justice française pour faire la lumière sur la situation catastrophique du groupe, le repreneur chinois de Plysorol, Guohua Zhang, serait actuellement incarcéré à la Direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI) pour faux et usage de faux. Le casse-tête chinois de Plysorol en France commence à faire gratter les têtes à Libreville, avec la saisie des comptes des filiales gabonaises du groupe, LEROY Gabon et PROGAB par la ...
Lire l'article
Le leader français du contreplaqué, Plysorol, concédé en avril dernier au repreneur chinois Zhang, va connaître deux semaines de chômage technique sur un de ses trois sites français de production. Depuis la reprise, le repreneur chinois tarde à mettre en oeuvre ses engagements en matière d'investissement et les le comité d'entreprise s'inquiète d'une manœuvre de rachat visant à récupérer les deux filiales gabonaises du groupe français, potentiellement plus rentables. Dès le 28 septembre prochain, près de 150 employés du groupe Plysorol, sur site français de Fontenay, connaîtront de nouveau deux nouvelles semaines de chômage technique imposées. Les 1000 employés de Plysorol en ...
Lire l'article
Plysorol : le groupe va tenter de récupérer ses filiales au Gabon
Gabon : Ghassan Bitar à la tête Leroy Gabon et POGAB
Economie / Feuilleton Plysorol: Leroy-Gabon et Pogab sous contrôle du franco-libanais Ghassan Bitar
Economie / Affaire Plysorol: la partie chinoise compte sur la justice gabonaise pour conserver Pogab et Leroy-Gabon
Gabon : Menace sur les emplois de Pogab et Leroy Gabon ?
Crise : Les agents de Pogab et Leroy-Gabon dénoncent des manipulations de Plysorol et se rangent derrière leur employeur chinois
Gabon : Les forêts de Plysorol passeront-elles sous pavillon chinois ?
Gabon : La crise de Plysorol frappe les filiales gabonaises
Gabon : Les filiales gabonaises de Plysorol dans la tourmente
Gabon : Plysorol rit jaune

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Sep 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*