Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: projet de budget 2010 révisé à la hausse pour le social

Auteur/Source: · Date: 15 Sep 2010
Catégorie(s): Economie

Le gouvernement gabonais a adopté un projet de budget 2010 rectifié, en hausse de 118,6 milliards de FCFA (près de 181 millions d’euros), pour financer de “dépenses urgentes et sensibles”, notamment dans l’éducation et la santé, selon un communiqué officiel diffusé mercredi.

Le Conseil des ministres réuni mardi à Libreville a adopté ce “projet de loi de Finances rectificatives exercice 2010 (…) arrêté à 2.214,5 milliards de FCFA (près de 3,38 milliards d’euros), soit une hausse de 118,6 milliards de FCFA (plus de 180,8 millions d’euros)”, indique le gouvernement dans ce communiqué publié par les deux quotidiens nationaux, L’Union et Gabon-Matin.

Le budget 2010 initial de ce pays pétrolier d’Afrique centrale était de 2.095,9 milliards de FCFA (plus de 3,195 milliards d’euros).

Les 118,6 milliards de FCFA additionnels proviendront “essentiellement de la plus-value pétrolière et d’un meilleur recouvrement des recettes douanières”, et permettront de “financer certaines dépenses urgentes et sensibles”, notamment dans l’Education et de la Santé, explique le gouvernement.

Parmi ces mesures, il cite le “recrutement de 1.772 enseignants au pré-primaire, au primaire et au secondaire, de 232 enseignants et chercheurs au supérieur, de 826 agents dans le domaine de la Santé et des Affaires sociales et de 1.125 agents pour les autres secteurs”.

Les recettes supplémentaires serviront également à payer des enseignants vacataires, octroyer une rallonge budgétaire pour les bourses, financer la restauration des étudiants en milieu universitaire, prendre en charge l’épidémie de chikungunya ou encore des évacuations sanitaires.

“La structure du cadrage budgétaire initial de 60% pour les dépenses de fonctionnement et les charges de la dette, et de 40% pour l’investissement, conformément aux autorisations parlementaires et de la déclaration de politique générale, a été maintenue”, précise le gouvernement.

Par ailleurs, “en ce concerne les dépenses d’investissement, le redéploiement de 123,2 milliards de FCFA (187,817 millions d’euros) a été affecté aux secteurs prioritaires pour des projets devant s’exécuter au cours du dernier trimestre de l’année 2010”, annonce-t-il.


SUR LE MÊME SUJET
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2012, arrêté à la somme de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, serait en hausse de 82 milliards de FCFA d’après le gouvernement rendant public le projet de loi de finances adopté lors du dernier Conseil des Ministres délocalisé de Mouila (Ngounié). Selon le gouvernement, 424.190.279.800 de francs CFA seront affectés au titre de remboursement de la dette publique de l’Etat gabonais. Mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000 francs CFA), constitueront les charges de fonctionnement et autres dépenses publiques dont les salaires contre six cent quatre-vingt-dix- neuf milliards trois ...
Lire l'article
Les exportations ont augmenté au Gabon de 65,4%, passant de 2805,5 milliards de FCFA en 2009 à 4641,2 milliards de FCFA en 2010, selon la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC). Selon la BEAC, cette performance a été essentiellement impulsée par les exportations en valeur des produits agroalimentaires et de la pêche (+60% : 133 milliards de FCFA), du pétrole (+80% : 3918,6 milliards), du manganèse (+113,1% : +165,1 milliards) et du bois débité (+55,1% : + 151,2 milliards). En revanche, les exportations des bois en grumes se sont repliées de 51% environ, soit 137,1 milliards de FCFA, ...
Lire l'article
Le Gabon a recouvré en 2010, des recettes publiques de l’ordre de 1703,6 milliards de FCFA, contre 1441,5 milliards de FCFA en 2009, soit une hausse de 18,2 %, a appris l’AGP. Selon la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), les statistiques relatives aux opérations financières fin décembre n’étant pas encore disponibles, la situation des finances publiques à fin novembre 2010 se présente ainsi qu’il suit : l’exécution du budget s’est soldée par un excédent primaire de 251,2 milliards de FCFA, un excédent base ordonnancements de 191,9 milliards de FCFA et un solde global ‘’base caisse’’ de ...
Lire l'article
Le budget de la mairie de Libreville pour l’exercice 2010 a été revu à la hausse de près de 4 milliards de FCFA par un conseil municipal extraordinaire réuni sous la présidence de M. Jean François Ntoutoume Emane, maire de Libreville. Le nouveau budget a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 19,704 de FCFA, en augmentation de 3,578 milliards de FCFA par rapport au budget initial qui était de 16,125 milliards de FCFA. La hausse substantielle du budget est le résultat du travail de recouvrement des recettes propres et la maîtrise de la ...
Lire l'article
Le budget du Fonds d’entretien routier de 2ème génération (FER II) pour l’exercice 2010 a été amputé de près de douze milliards de FCFA, a confié le directeur général de cette structure, M. Landry-Patrick Oyaya. En 2010, le FER II a reçu 21 milliards de FCFA sur les 33 milliards initialement prévus, a indiqué M. Oyaya, ajoutant que le budget s’est avéré insuffisant pour permettre à la structure de remplir ses obligations vis-à-vis des prestataires que sont les entreprises adjudicataires des marchés d’entretien routier. Il a indiqué que le budget de l’année dernière a servi à financer la ...
Lire l'article
Le budget du Gabon pour l'année 2010 a été arrêté à 2.214,5 milliards de francs CFA, soit 118,6 milliards de plus que celui que l'année 2009, selon le projet de loi de Finances rectificative adopté mardi en Conseil des ministres, indique un communiqué publié ce mercredi à Libreville. L'année dernière, le budget s'élevait en effet à 2.095,9 milliards de FCFA, une augmentation qui, selon le communiqué gouvernemental, provient de la plus value pétrolière et d'un meilleur recouvrement des recettes douanières. Le communiqué indique que 118,6 milliards de FCFA seront consacrés à certaines dépenses urgentes et sensibles comme le recrutement de 1.772 enseignants ...
Lire l'article
Le Gouvernement gabonais réuni, mardi, autour du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a adopté le projet de loi de finances rectificative exercice 2010 qui a été à « 2.214,5 milliards de F.cfa, soit une hausse de 118,6 milliards de F.cfa provenant essentiellement de la plus-value pétrolière et d’un meilleur recouvrement des recettes douanières », selon le communiqué final rendu public dans la soirée et dont GABONEWS a obtenu copie. Il est précisé que « la structure du cadrage budgétaire initial de 60% pour les dépenses de fonctionnement et les charges de la dette et de ...
Lire l'article
Le budget de l’exercice 2010, établi en recettes et en dépenses à hauteur de 2.096 milliards francs CFA, a été approuvé, en séance plénière par les Sénateurs, à Libreville et enregistre une hausse de 554,4 milliards de francs CFA par rapport à l’exercice précédent qui était de 1541,6 milliards de francs cfa. Cette année, on note une contraction du budget de fonctionnement de 29,39 milliards de francs CFA, liée principalement à une réduction de 36,97 milliards de fracs CFA des dépenses des biens et services. Aussi, dans l’exercice 2010, les dépenses hors amortissement de la dette s’évalueraient-elles à 1.775 milliards ...
Lire l'article
Le ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique, chargé de la modernisation de l’Etat, Blaise Louembé, et son collègue de l’Economie, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Magloire Ngambia, ont passé le dernier oral mercredi devant la commission des finances, du budget et des comptes économiques de la nation du Sénat avant l’adoption définitif du budget de l’Etat 2010. C’est la deuxième fois en l’espace de trois semaines que les deux ministres passent devant les sénateurs de cette commission, dans le cadre de l’examen du projet de la loi des Finances exercice 2010. Une session extraordinaire, on ...
Lire l'article
APA Libreville (Gabon) Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2008 a augmenté de 67,90%, soit de plus de 850 milliards de FCFA, passant de 1.798,1 milliard de FCFA à 2.648,1 milliards de FCFA, a appris APA. Cette hausse est liée à un relèvement de 32,6% des recettes pétrolières et une progression de 1% des recettes hors pétrole, indique le communiqué publié jeudi soir à Libreville, à l’issue du conseil des ministres, présidé par le président Omar Bongo Ondimba, au cours duquel le budget rectifié a été adopté. La production pétrolière nationale devrait baisser de 6,3% pour s’établir à 12,057 millions de ...
Lire l'article
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Les exportations en hausse au Gabon de 65% en 2010
Plus de 1700 milliards de FCFA de recettes publiques recouvrées au Gabon en 2010
Le budget de la mairie de Libreville en hausse de près de 4 milliards de FCFA
Le budget 2010 du FER II amputé de 12 milliards de FCFA
Le budget 2010 du Gabon porté à 2.214,5 milliards de francs CFA
Plus de 2.214 milliards de FCFA dans le projet de loi rectificative
Le budget de l’exercice 2010 voté à hauteur de 2.096 milliards de francs CFA par les Sénateurs
Economie : Dernier exercice pour les ministres du budget et de l’économie devant les sénateurs
Hausse de 67,90% du budget gabonais pour l’exercice 2008

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Sep 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*