Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Gabon s’engage à régler 181 milliards de FCFA de dette intérieure

Auteur/Source: · Date: 22 sept 2010
Catégorie(s): Economie

L’Etat gabonais s’est engagé mercredi à rembourser sur quatre ans 181 milliards de FCFA (près de 276 millions d’euros) de sa dette intérieure contractée avant 2010, aux termes d’un accord signé avec le patronat à Libreville, a-t-on annoncé de source officielle.

La convention “porte sur les échéances de la dette intérieure en instance au Trésor public au 31 décembre 2009″ et les créances, “après retenue, passent de plus de 200,6 milliards de FCFA” à plus de 181,5 milliards de FCFA (de plus de 305,8 millions d’euros à plus de 276,7 millions d’euros), a expliqué le service de communication du Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba.

“Le remboursement concerne 119 entreprises” et “s’étale sur quatre ans au taux d’intérêt de 4% par an”, a-t-il ajouté sur les médias publics.
Les créanciers sont regroupés au sein du “Club de Libreville”, créé par la Confédération patronale gabonaise (CPG) pour, selon cette organisation, être l’interlocuteur unique de l’Etat gabonais pour le traitement de (sa) dette intérieure”.

“Nous ferons tout ce qu’il faut pour que les engagements que nous prenons aujourd’hui puissent être tenus, que les échéances soient respectées”, a déclaré le chef du gouvernement, cité par la télévision publique RTG1.

“L’un des objectifs majeurs du président Ali Bongo Ondimba et du gouvernement de la République est de faire en sorte que les opérateurs économiques, les entrepreneurs, les entreprises, les sociétés installés au Gabon, fonctionnent dans les conditions optimales”, a ajouté Paul Biyoghé Mba.

En mai, le gouvernement avait annoncé avoir signé une convention de prêt de 175 milliards de FCFA (près de 267 millions d’euros) avec des banques gabonaises et leurs filiales d’Afrique centrale pour régler la dette intérieure de l’Etat.


SUR LE MÊME SUJET
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2012, arrêté à la somme de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, serait en hausse de 82 milliards de FCFA d’après le gouvernement rendant public le projet de loi de finances adopté lors du dernier Conseil des Ministres délocalisé de Mouila (Ngounié). Selon le gouvernement, 424.190.279.800 de francs CFA seront affectés au titre de remboursement de la dette publique de l’Etat gabonais. Mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000 francs CFA), constitueront les charges de fonctionnement et autres dépenses publiques dont les salaires contre six cent quatre-vingt-dix- neuf milliards trois ...
Lire l'article
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Le budget 2012 de l’Etat gabonais sera de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, soit une hausse de 82 milliards de FCFA, selon un projet de loi de finances adopté jeudi dernier par le gouvernement réuni en conseil des ministres à Mouila (444 km au sud de Libreville). La dette publique engloutira quatre cent vingt quatre milliards cent quatre vingt dix millions deux cent soixante dix neuf mille huit cent (424.190.279.800) francs CFA. Les charges de fonctionnement de l’Etat (salaires et autres dépenses publiques) s’élèvent à un mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000) francs CFA. Le budget d’investissement ...
Lire l'article
La direction générale de la société d’énergie et d’eau du Gabon, (SEEG) a souhaité une nouvelle fois, que l’Etat gabonais s’acquitte de sa dette de 18 milliards de francs CFA. Une somme qui représenterait les consommations 2009 et 2010 entre autres, a appris Afriscoop à Libreville. Fort de cette dette, la SEEG a dressé une nouvelle mise en demeure au gouvernement au début du mois d’Avril. Pour rappel, le pic du désamour avait été atteint lorsqu’en février dernier la société avait publié les résultats de son audit. Il en ressortait que la société aurait rempli ses engagements et obligations contractuels principaux en ...
Lire l'article
Dans le paiement des impayées de l’Etat qui représente à ce jour « 911 milliards de FCFA géré par la Direction générale de la Comptabilité publique, plus de 880 milliards ont été payés au 30 septembre 2010 », annoncé, samedi soir, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, lors de son message à la Nation à l’occasion du premier anniversaire de son investiture. Outre ce « lourd passif » l’Etat « traine » depuis plusieurs années (2004), « plus de 600 milliards ont été réglés pour éponger la dette intérieure », a-t-il ajouté. Pour le chef de l’Etat, l’apurement ...
Lire l'article
Un échéancier étalé sur quatre ans a été fixé par le patronat à l'Etat gabonais pour apurer sa dette intérieure qui s'élève à près de 200 milliards de francs CFA, indique un communiqué publié par le président du Club de Libreville, Henri Claude Oyima. Le président de la Confédération patronale gabonaise et du Club de Libreville (créanciers locaux) a réuni jeudi les créanciers de l'Etat gabonais à Libreville pour proposer ce nouveau mécanisme de paiement des arriérés de l'Etat antérieurs à l'année 2009 sur une période de 48 mois, au prorata de chaque créancier avec un taux d'intérêt de 4 pc. "Toutefois, ...
Lire l'article
Le Club de Libreville, qui regroupe les créanciers privés, pour la plupart des entreprises privées basées à Libreville, a procédé mercredi à un rééchelonnement sur 48 mois de la dette intérieure de l'Etat gabonais de 181 milliards de FCFA, a appris l'AGP. "Le montant global de la dette est normalement de 200 milliards de FCFA", a déclaré le président de la Confédération patronale gabonaise (CPG) et du Club de Libreville, M. Henri Claude Oyima, PDG de la BGFI Bank. En déduisant de la somme les prélèvements de la TVA, les impayés et retraits opérés après les audits organisées auprès de la DGCP ...
Lire l'article
Le Club de Libreville N°6 a été annoncé le 21 septembre. Il s’agit d’un nouveau mécanisme qui permettra d’échelonner le paiement de la dette de l’Etat gabonais aux entreprises sur une période de 48 mois. L’annonce a été faite, ce même jour, aux chefs d’entreprises par Henri-Claude Oyima, président de la Confédération patronale gabonaise (CPG) et du Club de Libreville. Une convention devrait être signée à ce propos ce 22 septembre à la Primature. A la demande de Paul Biyoghé Mba, Premier ministre et chef du gouvernement, le président de la Confédération patronale gabonaise (CPG) et du Club de Libreville ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais s’est engagé à payer 6,5 milliards de FCFA à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), le distributeur exclusif de ces produits dans le pays au titre d’une dette qu’il doit à cette entreprise, selon un communique parvenu jeudi à l’AGP. Cet engagement de l’Etat fait suite à un article paru dans le quotidien l’Union, un journal gabonais. Dans cet article, l’entreprise a déclaré que l’Etat gabonais lui devrait une somme de 15,5 milliards de FCFA. Selon le communiqué du gouvernement gabonais, cette dette s’élève actuellement de 8,4 milliards de FCFA au lieu de 15,5 milliards de FCFA ...
Lire l'article
266 millions d'euros, c'est la somme que le Gabon a emprunté auprès des banques gabonaises et leurs filiales d'Afrique centrale afin de régler la dette intérieure. Le Gabon a signé « une convention de prêt de 175 milliards de francs CFA (266 millions d'euros) » avec les banques gabonaises et leurs filiales d'Afrique centrale dans le but de « régler la dette intérieure » du pays, selon le communiqué du Conseil des ministre diffusé vendredi 7 mai. Selon le communiqué, publié par le quotidien national l'Union, « les dispositions ont été prises pour que les opérateurs économiques ayant des créances avec l'Etat ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a révélé, lors de l’installation des employés de cette structure que l’encours de la dette de l’institution qu’il dirige est évaluée aujourd’hui à plus de 21 milliards. « Où allons-nous trouver cet argent ? », a interrogé l’édile. Selon lui, la dette de la mairie de Libreville est estimée « à plus de 21 milliards de francs CFA dont 10 milliards à La CNSS, près de 9 milliards aux fournisseurs, sans compter les avances du Trésor et les marchés dûment signés par mes prédécesseurs, dont quelques uns se chiffrent à des milliards, mais que la ...
Lire l'article
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Gabon : La SEEG somme l’Etat à s’acquitter de sa dette de 18 milliards de FCFA
Dette: Plus de 880 milliards de FCFA payés au 30 septembre 2010 par l’Etat gabonais
Quatre ans à l’Etat gabonais pour apurer sa dette intérieure
La dette intérieure du Gabon rééchelonnée sur 48 mois
Gabon : Echelonnement sur quatre ans de la dette intérieure
L’Etat gabonais s’engage à payer 6,5 milliards de FCFA à la société de distribution d’eau et d’électricité au titre d’une dette
Le Gabon emprunte pour régler sa dette intérieure
Gabon: Mairie de Libreville/ Plus de 21 milliards de dette

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 sept 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>