Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon – Bois: Première réunion du comité de mise en œuvre des mesures d’accompagnement

Auteur/Source: · Date: 23 Sep 2010
Catégorie(s): Economie

Le comité de mise en œuvre et de suivi des mesures d’accompagnement à l’industrialisation de la filière bois au Gabon a tenu sa première réunion mercredi à Libreville, pour définir notamment la méthodologie de fonctionnement de la structure et son programme de travail pour 2010, a constaté un journaliste de l’AGP.

Au cours de la réunion, qui a regroupé le ministre des eaux et forêts, Martin Mabala, le ministre du Travail, Maxime Ngozo Issondou, les représentants de la société civile, des administrations et les opérateurs de la filière bois, devaient aussi être examinés le plan d’action 2010-2015 pour l’accélération du processus industriel de la filière bois, l’arrêté portant création d’une cellule technique de mise en oeuvre et de suivi (CTMOS) des mesures d’accompagnement à l’industrialisation de la filière bois.

Présidé par le Directeur général des eaux et forêts, la CTMOS doit se réunir une fois par mois pour préparer les dossiers devant être examinés par le comité qui, au cours de sa première réunion mercredi, s’est aussi penché sur

L’évolution du texte fixant les règles et conditions d’accès à l’appui de l’Etat à l’industrialisation de la filière bois.

Le comité de mise en œuvre et de suivi des mesures d’accompagnement à l’industrialisation de la filière bois est chargé notamment de mettre en œuvre et de suivre les décisions gouvernementales en rapport avec la mesure d’interdiction d’exportation des grumes et de faire des proposition en rapport avec cette mesure, prise en novembre 2010 pour pousser à une plus grande transformation locale du bois.

La décision a été assortie de mesures d’accompagnement, notamment la création d’un comité de mise en œuvre et de suivi et d’un fonds d’industrialisation de la filière bois destiné à accélérer le processus à travers des prêts pour des projets d’investissement concourant à la transformation du bois.

Trois propositions ont été faites pour la gestion du fonds, dont la première plaide pour son transfert au fonds forestier national crée le 9 février 2010. A travers lui, les opérateurs pourraient ainsi bénéficier directement de l’expertise du ministère des eaux et forêts aussi bien dans le domaine de l’Aménagement des forêts que dans l’industrialisation.

La 2ème proposition confie la gestion du fonds à la Banque gabonaise de développement (BGD), prise comme administrateur de crédits. En tant qu’ordonnateur du Fonds, la BGD se doit de conduire les opérations de prêts et de recouvrement des créances.

La 3ème porte sur la création d’un organisme de gestion placé sous la double tutelle des ministères des eaux et forêts et des finances. Dotée de pouvoirs de prêts et de recouvrement des créances au même titre qu’une banque, la structure ainsi créée serait chargée d’appuyer les opérateurs forestiers sur les plans technique et financier.


SUR LE MÊME SUJET
La Société chinoise de développement des bois du Gabon (SDBG) vient d’être prise en flagrant délit par les autorités des ministères des Eaux et Forêts et de l’Industrie. L’entité économique exportait du bois scié sous forme de plots au lieu de produits finis tel que stipulé par les autorités gabonaises, violant ainsi la mesure d’interdiction d’exportation de bois brut en vigueur depuis janvier 2010. Fin des haricots pour la Société chinoise de développement des bois du Gabon (SDBG). A la suite d’une mission de contrôle inopinée sur le site d’exploitation de cette entreprise, située à Nkok à 27 kilomètres de ...
Lire l'article
Le Comité de suivi des Etats généraux de la Petite et Moyenne Entreprise et industries (PME-PMI) et de l’Artisanat, a tenu vendredi à Libreville, autour du Ministre du département concerné, Jean Félix Mouloungui, sa première réunion de constitution et d’évaluation. La présentation de la synthèse des recommandations des Etats généraux des PME et de l’Artisanat, la création du bureau du Comité de suivi et l’échange direct avec le secteur bancaire sur le « financement des entreprises en création ou en développement » ont marqué cette première réunion présidée par le Ministre des Petites et Moyennes et Entreprises et de l’Artisanat, ...
Lire l'article
Libreville et Paris viennent de signer un accord de conversion d’une partie de la dette gabonaise vis-à-vis de la France pour plus de 970 millions de francs CFA. Cette initiative permettra de créer un Bureau industrie bois (BIB) destiné à appuyer l’industrialisation de la filière bois. A l’occasion de la quatrième réunion du comité d’orientation stratégique de l’accord de conversion de dettes, le 11 février à Libreville, le Gabon et la France ont signé deux nouvelles décisions d’engagement des fonds d’un montant de plus de 970 millions de francs CFA destinées au secteur bois. La convention ...
Lire l'article
Engagé dans un vaste programme d’industrialisation de sa filière bois, le Gabon se dote d’outils pour y parvenir. Après l’adoption du projet de décret fixant les règles et conditions d’accès au fonds créé par l’Etat, le gouvernement a actualisé le 14 octobre l’article 2 du décret relatif à la composition et au fonctionnement du comité pour l’industrialisation de la filière bois. Réuni le 14 octobre à Libreville, le Conseil des ministres a adopté le projet de décret portant modification de l’article 2 du décret N° 001031/PR/MEF du 1er décembre 2004, sur la composition et le fonctionnement du comité ...
Lire l'article
La première réunion relative à la mise sur pied de l’industrialisation de la filière bois s’est tenue le 23 septembre. Présidée par les ministres des Eaux et Forêts, Martin Mabala, et du Travail, Maxime Ngozo Issoundou, cette rencontre visait la mise en place des stratégies de lancement de la phase d’industrialisation, ainsi que les moyens de régulation de celle-ci dans le pays. Dans le cadre l’industrialisation de la filière bois, le ministre des Eaux et Forêts, Martin Mabala, et son collègue du Travail, Maxime Ngozo Issoundou, ont tenu le 23 septembre à Libreville avec les opérateurs de cette filière, la ...
Lire l'article
Dans le cadre de la nécessité d’industrialiser la filière bois au Gabon qui découle de l’interdiction d’exportation des grumes, le chef de l’Etat a annoncé le 4 mars à Port-Gentil une série de mesures d’accompagnements pour les opérateurs du secteur. Il s’agit notamment de la mise en place d’un fonds de soutien de 20 milliards de francs CFA, de l’exonération temporaire des droits d’entrée des matériels et équipements de transformation du bois. Les opérateurs de la filière bois au Gabon sont désormais fixés sur la nature des mesures d’accompagnement mises en place par l’Etat pour accompagner le ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, a confirmé l'interdiction d'exporter le bois en grumes, tout en promettant des mesures d'accompagnement lors d'un forum sur la gestion forestière à Libreville. "Nous devons engager immédiatement l'industrialisation de la filière du bois", et l'interdiction d'exporter le bois en grumes (arbre abattu, mais resté brut avec son écorce, ndlr), décidée en novembre, en "est le moyen", a affirmé à l'AFP le Premier ministre en quittant le forum lundi 15 février à Libreville.. "Il y a aura des mesures d'accompagnement sur le plan législatif, fiscal, douanier, économique. Il faudra aider les opérateurs économiques de la ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, a confirmé l'interdiction d'exporter le bois en grumes, tout en promettant des mesures d'accompagnement lors d'un forum sur la gestion forestière lundi à Libreville. "Nous devons engager immédiatement l'industrialisation de la filière du bois", et l'interdiction d'exporter le bois en grumes, décidée en novembre, en "est le moyen", a affirmé à l'AFP le Premier ministre en quittant le forum. "Il y a aura des mesures d'accompagnement sur le plan législatif, fiscal, douanier, économique. Il faudra aider les opérateurs économiques de la filière", a-t-il ajouté. Dans son discours aux participants, M. Biyoghé Mba a reconnu que la ...
Lire l'article
Les opérateurs économiques exerçant dans la filière bois se sont retrouvés en réunion lundi au ministère des eaux et forets, de l’environnement et du développement durable, avec le patron de ce département ministériel, M. Martin Mabala qui a expliqué à l’assistance le bien fondé sur la décision prise par le chef de l’état, Ali Bongo Ondimba, de tolérer l’évacuation des grumes, dans un délai de trois mois, stockés dans les différents ports et parcs sur l’ensemble du territoire national. Pour le ministre des eaux et forets, cette autorisation de sortie répond à un souci du gouvernement, de faire face à l’impossibilité ...
Lire l'article
La Commission interministérielle de suivi des mesures de sortie de crise de la filière bois a tenu une réunion le 13 mars dernier à Libreville pour dresser le bilan de leurs travaux sur les moyens de redresser ce secteur durement touché par la crise. La concertation des différents acteurs de ce secteur qui interviennent notamment dans le transport et la logistique des grumes a permis d’adopter des mesures incitatives susceptibles de permettre aux opérateurs du secteur de surmonter la baisse de la demande extérieure induite par la récession économique mondiale. Face aux dommages collatéraux engendrés par la dégradation de ...
Lire l'article
Gabon : Une société chinoise épinglée pour exportation de bois brut
PME-PMI et Artisanat: le Comité de suivi des Etats généraux tient sa première réunion
Gabon : 970 millions de FCFA pour l’industrialisation de la filière bois
Gabon : Un nouveau pas vers l’industrialisation de la filière bois
Gabon : Comment industrialiser la filière bois ?
Gabon : Ali Bongo sort son attirail d’industrialisation de la filière bois
Gabon: Vers l’industrialisation de la filière bois ?
Le Gabon confirme l’interdiction d’export de bois en grumes, avec des compensations
Politique : Les forestiers édifiés sur la décision du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba s d’évacuer le bois.
Gabon : La filière bois s’organise pour sortir du bourbier

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Sep 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*