Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: levée de l’interdiction de boire l’eau à Port-Gentil

Auteur/Source: · Date: 30 Sep 2010
Catégorie(s): Société

L’interdiction de boire l’eau distribuée à Port-Gentil (sud) a été levée, a-t-on appris jeudi auprès de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), qui a annoncé le retour à la normale après une pénurie dans cette deuxième ville du Gabon.

L’interdiction de boire l’eau “a été levée depuis (mercredi). Maintenant, c’est bon”, a déclaré à l’AFP un responsable régional de la SEEG, filiale du groupe français Veolia chargée de la production, du transport et de la distribution de l’eau et de l’électricité dans le pays.

“La quantité de sel étant en baisse, l’eau est potable. Depuis le mardi 21 septembre, nous travaillions sur le terrain pour que l’eau soit potable”, a-t-il précisé.

L’interdiction avait été décidée en raison d’un niveau élevé de salinité à la station de traitement d’eau de Mandorové (environ 30 km de Port-Gentil), sur le fleuve Ogooué, qui alimente la ville en eau douce, selon la SEEG.

La situation était due à une faible pluviométrie qui a favorisé une montée de l’eau de mer dans le fleuve, rendant la production impropre à la boisson.

La station de Mandorové avait été mise à l’arrêt, provoquant une pénurie qui s’est atténuée après une reprise partielle de la production mais l’eau distribuée avait été déclarée inapte à la boisson. La SEEG et les autorités avaient offert des bouteilles d’eau minérale aux populations.

“L’eau introduite dans le réseau de distribution de la ville de Port-Gentil répond aux normes de potabilité (…) et peut être utilisée par tous les usagers”, affirme la SEEG dans une note d’information datée de mercredi.

Elle assure que “ses équipes se tiennent en alerte et (…) opèrent une surveillance soutenue de la salinité d’eau à Mandarové afin de maintenir la qualité de l’eau distribuée”.

Selon plusieurs témoignages, la distribution était revenue à la normale et l’eau du robinet consommée depuis au moins 48 heures à Port-Gentil, 150.000 habitants.

“Nous avons de l’eau potable depuis deux jours”, a indiqué Marie-Thérèse Bouanga, du quartier Ngadi (nord de Port-Gentil).

A Canal-Evasion, quartier populaire proche du centre-ville, un journaliste de l’AFP a vu une longue file de gens s’approvisionnant comme à l’accoutumée au robinet public.


SUR LE MÊME SUJET
Des perturbations sont enregistrées depuis le début de la semaine sur le réseau de distribution d’électricité à Port-Gentil, la capitale économique (ouest). Dans un communiqué publié mardi, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a mis ces dysfonctionnements sur le compte de l’une de ses deux turbines de 21 MV qui est à l’arrêt depuis lundi 11 avril à 13H45, suite à des problèmes techniques. L’indisponibilité de cette turbine provoque une baisse de 47% de la capacité de production de la centrale thermique de Port-Gentil, engendrant ainsi des délestages tournants au réseau de distribution, explique le communiqué. Les ...
Lire l'article
Le ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques a annoncé, en début de semaine, à travers un communiqué de presse, que « depuis le jeudi 23 juin dans la matinée, la distribution d’eau potable à Port-Gentil a retrouvé son niveau normal d’avant crise ». Ce retour à la normale intervient après la montée de l’eau salée, le 17 septembre dernier, vers la station de pompage de Mandorove, située à une trentaine de kilomètres de la capitale économique, exploitée par la SEEG (Société d’Energie et d’Eau du Gabon) ; ce qui avait contraint l’entreprise d’ « arrêter ses activités ...
Lire l'article
La distribution d’eau est effective depuis le 25 septembre dans la capitale économique après une semaine de pénurie. Seul hic, l’eau des robinets de Port-Gentil demeure encore impropre à la consommation selon une source proche du dossier. Après plusieurs jours de pénurie, la distribution de l’eau a repris le 25 septembre à Port-Gentil. Mais les Port-gentillais devraient encore patienter quelques jours avant de consommer le précieux liquide, qui serait encore impropre à la consommation. La station de traitement d'eau de Mandorové (environ 30 km de Port-Gentil), sur le fleuve Ogooué, qui alimente en eau la ville, «est maintenant à 100% de ...
Lire l'article
L'eau était de nouveau distribuée à Port-Gentil (sud) samedi, après plusieurs jours de pénurie, mais elle demeurait impropre à la boisson, selon les autorités et la société d'énergie qui ont distribué aux populations des bouteilles d'eau minérale. La station de traitement d'eau de Mandorové (environ 30 km de Port-Gentil), sur le fleuve Ogooué, qui alimente en eau douce la ville, "est maintenant à 100% de sa production habituelle" mais l'eau distribuée n'est pas potable, a affirmé à l'AFP sous couvert d'anonymat un responsable régional de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG). Cette station avait été mise à l'arrêt après constat ...
Lire l'article
La mairie de Port-Gentil et la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) procèdent depuis jeudi à la distribution des bouteilles d’eau minérale dans la cité pétrolière. Cette première opération vise principalement les unités sanitaires et les populations des quartiers les plus touchés par la perturbation de fournitures en eau. Jeudi, les deux parties se sont accordées sur les modalités pratiques de distribution de ce précieux liquide qui s’est raréfié suite à une interruption volontaire des fournitures après avoir constaté une montée de la salinité à la station de pompage d’eau de Mandorové sur le fleuve Ogooué. ‘’Nous allons mettre les quatre centenaires ...
Lire l'article
Pénurie d’eau à Port-Gentil: le gouvernement annonce une opération de distribution d’eau minérale
Le gouvernement gabonais a annoncé, dans la nuit de mardi à mercredi, le lancement d'une opération de distribution d'eau minérale aux habitants de Port-Gentil, suite à une pénurie d'eau potable occasionnée dans la ville par la montée des eaux salées de l'océan vers le fleuve Ogooué où se situe la station de pompage d'eau alimentant la capitale économique gabonaise. La forte augmentation du chlorure, tant dans l'eau captée à Mandorové (station de pompage) qu'au niveau des forages, a entraîné, dimanche dernier, une suspension de la fourniture du précieux liquide à Port-Gentil, a expliqué un communiqué lu à la télévision nationale ...
Lire l'article
Très heureux que sa ville ait été choisie pour abriter le premier Conseil des ministres de l’ère Ali Bongo Ondimba à l’intérieur du pays, le Maire de Port – Gentil, André Jules Ndjambé a exprimé toute sa joie du fait que « Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tienne parole en honorant sa ville».  « C’est à la fois un honneur et une fierté pour moi-même et pour tous les Porgentillais d’être les premiers à accueillir pour ce grand rendez – vous, où pendant trois jours, la République va se déplacer au niveau de la ville de Port – ...
Lire l'article
Gabon: Levée du couvre-feu à Port-Gentil
Le gouvernement gabonais a annoncé jeudi, la levée du couvre-feu en vigueur depuis septembre dernier à Port-Gentil, dans la capitale économique du pays. La décision a été prise à l’issue d’un conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué ayant sanctionné les travaux, le conseil a noté avec satisfaction, le comportement exemplaire dont les compatriotes résidant dans la ville de Port-Gentil, ont fait montre lors des deux périodes d’allègement du couvre-feu, à l’occasion des fêtes de la nativité et du nouvel an. En outre, le conseil des ministres a recommandé aux ministres concernés par les questions ...
Lire l'article
Une délégation de la Société d'eau et d'électricité du Gabon (SEEG) a été reçue le 20 novembre dernier à Port-Gentil par le maire, André Jules Ndjambé, qui leur a exposé ses doléances quant à l'amélioration des services de la société dans la capitale économique. Le maire de Port-Gentil a notamment évoqué les fréquents délestages, le nombre insuffisant de points de vente, ou encore les capacités de la SEEG face aux perspectives de développement de la cité pétrolière. La Société d'eau et d'électricité du Gabon (SEEG) pourra-t-elle supporter les nouveaux besoins de la capitale économique, alors qu'elle ne parvient toujours pas a ...
Lire l'article
Alors que le nouveau gouvernement vient de procéder à un nouvel allègement du couvre-feu dans la capitale économique du Gabon, Port-Gentil, le président de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB) et ancien maire de la cité pétrolière, Séraphin Ndaot, a demandé une levée totale de cette mesure décrétée suite aux émeutes post électorales qui avaient éclaté du 3 au 6 septembre dernier. Le contentieux électoral étant vidé et le nouveau président installé, le leader politique de la capitale économique estime que le maintien de cette mesure préventive sur Port-Gentil s'assimile à une punition et un frein pour la reprise optimale des ...
Lire l'article
Perturbations sur le réseau de distribution d’électricité à Port-Gentil
« La distribution d’eau potable à Port-Gentil a retrouvé son niveau normal d’avant crise », ministère des Ressources Hydraulique
Gabon : A quand le retour de l’eau potable à Port-Gentil ?
Gabon: à Port-Gentil, l’eau est revenue mais n’est toujours pas potable
La mairie de Port-Gentil et la SEEG procèdent à la distribution d’eau minérale dans la ville pétrolière
Pénurie d’eau à Port-Gentil: le gouvernement annonce une opération de distribution d’eau minérale
« Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tient parole en honorant la ville de Port-Gentil », André Jules Ndjambé (Maire de Port – Gentil)
Gabon: Levée du couvre-feu à Port-Gentil
Gabon : Port-Gentil rappelle à l’ordre la SEEG
Gabon : Ndaot réclame la levée des «punitions» sur Port-Gentil

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Sep 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*