Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Menace sur les emplois de Pogab et Leroy Gabon ?

Auteur/Source: · Date: 30 Sep 2010
Catégorie(s): Economie

La liquidation judiciaire de Plysorol par la justice française le 8 septembre suscite des inquiétudes dans ses filières gabonaises, Pogab et Leroy Gabon, où les employés qui craignent de perdre leurs emplois, se sont réunis le 29 septembre à Owendo. Pourtant deux semaines auparavant, les salariés avaient été rassurés par leur direction que leurs emplois n’étaient pas menacés par la décision française.

Réunis le 29 septembre à Owendo, les employés de Pogab et Leroy Gabon, filiales de Plysorol, ont manifesté contre le sort de la société, mise en liquidation judiciaire le 8 septembre par le tribunal de commercial de Lisieux en France. Une initiative dictée par la répercussion de cette mesure dans les filières gabonaises de Plysorol, notamment la perte des emplois. Les deux filiales emploient 250 personnes.

«Non à la liquidation des sociétés Leroy-Gabon et Pogab, la politique de l’émergence prône la création des sociétés de bois et des emplois. Nous demandons au gouvernement de soutenir les actions actuellement menées par nos employeurs, de tout mettre en œuvre pour la conservation des emplois, le Gabon vert, c’est la création des entreprises de transformation du bois et non leur fermeture», indiquent des pancarte érigées à cet effet sur le site de Pogab.

Pour le directeur général du groupe Leroy-Gabon, Pogab, François Jufeng Wu, «depuis 2008, la maison-mère nous demande de lui fournir de la matière première, ce que nous faisons. Mais, en retour, elle ne nous paye pas. La dette due par Plysorol à ses filiales nationales s’élève à 2,6 milliards de francs CFA. La vente de plaquages à d’autres clients a permis au groupe de s’acquitter de ses obligations traditionnelles vis-à-vis des employés et du Fisc», a-t-il affirmé.

Selon les agents de Pogab et Leroy Gabon, leur mouvement est un signe de solidarité à l’endroit de leurs employeurs pour sauver leurs entreprises, du faite que les difficultés viennent de l’extérieur.

La mise en liquidation judiciaire est assortie d’une continuation d’activités de deux mois, le temps pour Plysorol de trouver un repreneur. Mais le flou qui pèse sur la situation des 600 000 hectares de forêt au Gabon, pourrait être un frein à la course à l’acquisition, même si le groupe libanais John Bitar and Co et le fonds d’investissement GCD ont vivement marqué leur intérêt. Plysorol spécialisé dans le contreplaqué, emploie 450 personnes sur ses trois sites français de Lisieux, Epernay (Marne) et Fontenay-le-Comte (Vendée), et exploite au Gabon quelque 600 000 ha de forêts riche en okoumé, un composant clé du contreplaqué. 


SUR LE MÊME SUJET
Les sociétés Leroy Gabon et Placages d’Okoumé du Gabon (POGAB) ont tenu le 17 novembre leur assemblée générale. Cette réunion visait à nommer les nouveaux administrateurs de ces sociétés, quelques semaines après leur reprise par le groupe libanais Bitar. Les filiales gabonaises du groupe Plysorol, Leroy Gabon et Placages d’Okoumé du Gabon (POGAB), connaissent désormais leurs nouveaux dirigeants, quelques semaines après la reprise du groupe par l’industriel libanais Ghassan Bitar. A en croire l’administrateur provisoire de Leroy Gabon et POGAB, maître Ndoye Loury, l’assemblée générale tenue le 17 novembre a nommé Ghassan Bitar, Paul Butcher, Henri ...
Lire l'article
Après l’exéquatur de la justice gabonaise de faire appliquer la récente décision du tribunal de commerce de Lisieux (ouest de la France), ayant choisi l'offre du groupe John Bitar du Franco-Libanais, Ghassan Bitar dans le feuilleton Plysorol dont Pogab et Leroy-Gabon sont les filiales au Gabon, ces deux entreprises sont désormais passées sous le contrôle du nouvel actionnaire qui entend améliorér l’activité pour répondre à la politique de transformation locale du bois imposée par les autorités gabonaises. Quatorze (14) jours après la décision du tribunal français octroyant Plysorol et ses filiales à l'industriel franco-Libanais, Ghassan Bitar au détriment ...
Lire l'article
La rencontre, jeudi à Tokyo, entre le Chef de l’Etat et des parlementaires japonais, la reprise, « à couteaux tirés » des filiales gabonaises de l’entreprise française Plyrosol, et le renforcement, par la coopération française de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC), cristallisent l’actualité dans les pages de la presse quotidienne gabonaise de ce vendredi. Panorama. « Le Japon prêt à soutenir le Gabon », titre le quotidien Gabon Matin, au lendemain de la rencontre, à Tokyo (Japon), entre le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, des parlementaires du parti Démocrate (PLD, au pouvoir), et des dirigeants de multinationales ...
Lire l'article
Réagissant, quelques heures après constatation de la fermeture des usines de bois (Pogab et Leroy-Gabon), filiales de Plysorol dont il était le Directeur d’exploitation pour le compte d’un ex- propriétaire, milliardaire chinois, François Jufeng Wu a dit compter sur la justice gabonaise pour conserver les deux sociétés locales. Cette fermeture, à l’origine de la suspension dernièrement de toute activité de production, pose problème selon François Jufeng Wu qui s’est vu refuser l’accès, lundi dernier, à son propre bureau, en raison de la mise sous protection de Pogab et Leroy-Gabon par la justice, à la demande du nouvel acquéreur, le ...
Lire l'article
Le groupe libanais Bitar, repreneur de Plysorol le 11 septembre, aurait fait cesser les activités de la filiale Pogab Gabon. Dans un communiqué daté du 27 octobre, la direction de la filiale gabonaise indique que cette initiative est illégale. En attendant des éclaircissements des autorités gabonaises et de Bitar sur cette affaire, nous publions ci-dessous le communiqué de Pogab Gabon. La Direction générale de la société Pogab Gabon vous informe ce qui suit : «Les 16 et 17 octobre 2010, la société John Bitar a demandé l’intervention des policiers pour qu’ils vident notre site et ce, sans jugement. Le ...
Lire l'article
Les travailleurs des entreprises gabonaises de bois Pogab et Leroy-Gabon ont organisé un mouvement de protestation pacifique, ce mercredi, à leur siège établi dans la commune d’Owendo pour, non seulement s’opposer à la liquidation de ces deux sociétés à travers Plysorol– France, mais également manifester leur soutien « indéfectible » à leur employeur chinois, a constaté GABONEWS. « Non à la liquidation des sociétés Leroy-Gabon et Pogab, oui à la conservation de nos emplois au Gabon », « Les sociétés Leroy-Gabon et Pogab sont des sociétés indépendantes de droit gabonais, il n’est pas question de ...
Lire l'article
Le repreneur chinois de Plysorol, Guohua Zhang, faisait en mai le forcing auprès des autorités gabonaises pour obtenir le transfert des droits d’exploitation des 600 000 hectares de forêts des filiales gabonaises de la société française à ses filiales chinoises au Gabon. Cette démarche a-t-elle abouti ? Une question d’autant importante que Plysorol vient d’être mis en liquidation judiciaire et que les personnels des filiales gabonaises ont été assurés par leur direction générale du maintien de leurs emplois La mise en liquidation judiciaire de l’ancien leader européen du contreplaqué, Plysorol, a suscité une question cruciale : les filiales ...
Lire l'article
Après la mise en redressement judiciaire de Plysorol en France, ce sont les filiales gabonaises du groupe qui sombrent dans le malaise. Une trentaine d’employés de Leroy Gabon et Pogab ont séquestré les dirigeants de la société dans leurs bureaux le 12 avril dernier à Owendo, au Sud de Libreville. Les filiales gabonaises du groupe français Plysorol, ancien leader européen du contreplaqué, sont dans la tourmente depuis la mise en redressement judiciaire du groupe en France et les démêlés du repreneur chinois avec la justice gabonaise. Le 12 avril, une trentaine d'employés de Leroy Gabon et Pogab ont séquestré le ...
Lire l'article
L’usine POGAB, filiale de Plysorol, spécialisée, dans le secteur du forestier au Gabon a vu sa chaudière partir en fumée aux premières lueurs du jour, vendredi, a constaté GABONEWS. Selon les témoignages recueillis sur place par l’équipe de reporters, cet incident est la résultante d’une négligence. « La chaudière a pété par manque d’entretien », lançaient les agents de l’entreprise. Dans ses conditions, la direction générale de l’établissement s’est refusée à tous commentaires, malgré les différentes tentatives de nos reporters à rencontrer les responsables pour plus d’explications. Les vigiles ont également reçu l’ordre de ne pas faire entrer la presse dans l’enceinte de l’établissement. Cependant, ...
Lire l'article
L’entreprise Plysorol à Fontenay va connaître deux semaines de chômage technique à partir du 28 septembre. Plysorol (454 salariés dont 140 à Fontenay) a été racheté en avril par un entrepreneur chinois qui tarde à honorer ses promesses en ce qui concerne les investissements. « Il nous apparaît aujourd’hui que la principale motivation de M. Zhang pour reprendre notre entreprise repose sur l’intérêt que représentent les deux filiales gabonaises Leroy Gabon et Pogab entreprise de découpage et de placage de bois Okoumé », indique le comité central d’entreprise (CCE) dans une lettre ouverte. « Il est possible d’imaginer que pour mettre ...
Lire l'article
Gabon : Ghassan Bitar à la tête Leroy Gabon et POGAB
Economie / Feuilleton Plysorol: Leroy-Gabon et Pogab sous contrôle du franco-libanais Ghassan Bitar
Revue de la presse : Renforcement de la coopération Gabon/Japon, spéculations autour de Leroy et Pogab Gabon
Economie / Affaire Plysorol: la partie chinoise compte sur la justice gabonaise pour conserver Pogab et Leroy-Gabon
Gabon : Les tourments de Pogab
Crise : Les agents de Pogab et Leroy-Gabon dénoncent des manipulations de Plysorol et se rangent derrière leur employeur chinois
Gabon : Pogab et Leroy Gabon toujours aux mains de Plysorol ?
Gabon : La crise de Plysorol frappe les filiales gabonaises
La chaudière de l’usine POGAB réduite en cendre
Plysorol : « inquiets des motivations de l’actionnaire »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Sep 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*