Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Libreville attend son nouveau cimetière municipal

Auteur/Source: · Date: 1 Oct 2010
Catégorie(s): Société

Le nouveau cimetière municipal sera situé dans le village Nkoulamvam, dans la zone de Bambochine à 12 km de Libreville. C’est pour évaluer l’avancement des travaux de viabilisation de ce site, que le premier ministre, Paul Biyoghe Mba, y a effectué une visite le 30 septembre.

Le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, a visité le 30 septembre le site du futur cimetière municipal de Libreville situé à 12 kilomètre de la capitale. Cette visite visait à constater l’état d’avancement des travaux de viabilisation de ce site.

Le chantier du nouveau cimetière couvre deux sites d’une superficie de 50 hectares chacun. Un espace réservé à l’inhumation et sur l’autre sera construit une chapelle ardente, les bâtiments de l’administration, ainsi que les infrastructures nécessaires à la gestion d’une nécropole.

Le gouvernement prévoit la construction d’une route principale de deux fois deux voies, pour faciliter l’accès au site. Le coût de ces travaux prévus sur 18 mois, l’ouvrage doit être livré en Janvier 2012, est de 12.377.620.000 francs CFA.

Les travaux d’aménagement seraient réalisés à hauteur de 7% à ce jour. Il faut espérer que cette visite du Premier ministre sur le site sera suivie de résultats concrets qui apporteront des soulagements à la population de Libreville. Ce d’autant que le cimetière de Mindoube et celui de plaine-Niger sont quasiment saturés. 


SUR LE MÊME SUJET
Les élèves du Lycée Paul Emane Eyeghé de Libreville auraient-ils transformé le cimetière de Lalala, dans le 5ème Arrondissement, qui jouxte leur établissement en lieu d’ébats amoureux ? En effet, écrit notre confrère « Gabon Matin », ces élèves n’ont pas trouvé mieux que de s’amouracher et jouer aux cartes (poker) dans ce lieu de repos des morts. Les milieux où reposent les morts sont sacrés dans la culture bantoue. Or, ces élèves, pour la plupart coupés de leurs us et coutumes font une confusion entre une boîte de nuit, un lieu public, un espace de jeu et un cimetière au ...
Lire l'article
Libreville est en proie depuis quelques jours à une pénurie des timbres d’Etat civil. Une situation déplorable pour les usagers, d’autant que cette carence touche également les registres de naissance. C’est la saison de la carence des timbres dans la capitale gabonaise. Une situation déplorable qui dure depuis plusieurs mois maintenant. Selon le maire du 1er arrondissement de Libreville, Claver Mvele, la responsabilité de la pénurie des timbres d’Etat civil incomberait à la Trésorerie provinciale, chargée de payer le fournisseur de l’Hôtel de ville, qui distribue les timbres à chaque mairie d’arrondissement. «Le problème se trouve entre ...
Lire l'article
Le premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, a visité, ce jeudi, le site du nouveau cimetière de Libreville situé dans la zone de Bambochine sur la nationale 1, aux côtés de certains membres de son équipe et autres techniciens du ministère de l’Equipement, a constaté GABONEWS. Le chantier du nouveau cimetière s’étend sur 12 km dans le village Nkoulamvam , lequel jouxte celui appelé « Koubougou ». Ainsi, des activités, à hauteur de 7%, ont déjà été réalisés, à ce jour, à en croire les agents de la Direction des travaux routiers. Il ressort que sur le site ...
Lire l'article
Les résultats officiels de la présidentielle de dimanche dernier devraient être rendus publics aujourd'hui. Tout va se jouer à la Commission électorale, c'est à dire entre une quarantaine de personnes. Les débats s'annoncent très animés. La Commission électorale a déjà fait savoir qu’il ne fallait attendre aucun résultat avant 18h et que cette séance pourrait même se prolonger bien après minuit. Le verdict des urnes sera vraisemblablement connu ce jour. La séance plénière de la Commission électorale sera houleuse, pronostique un familier du palais présidentiel. Ce matin, les membres de la Commission qui représentent les trois principaux candidats, vont arriver avec leurs ...
Lire l'article
Les cultivateurs dont les plantations se trouvent entre le cimetière municipal et la 7ème région militaire sur la route de l’aéroport Mikouélengui de Tchibanga (Sud) sont menacés de déguerpissement par le Cadastre qui leur a donné un délai de deux semaines allant du 25 mars au 8 avril 2009 pour quitter les lieux, a rapporté mercredi le correspondant de GABONEWS. Par cet ultimatum, les autorités du Cadastre rappellent que ceux qui ne s’exécuteront pas verront toutes leurs cultures purement et simplement détruites, a confié à GABONEWS, Roger Tsanga Bandoungou, Directeur provincial des travaux topographiques et du Cadastre. Selon lui, cet appel aux ...
Lire l'article
Sur cette page, vous pouvez accéder aux articles contenant les tous derniers commentaires laissés par les visiteurs sur ce site. Les articles sont classés du plus récent article commenté (en haut) au plus vieux (en bas). Notre site dispose aussi de divers types de forums interactifs: Nos forums “Palabres” vous permettent de vous exprimer en toute liberté et de “palabrer” avec d’autres compatriotes sur des sujets d’intérêt national, régional, international ou multinational. Vous avez quatre choix de discussions: - Forum "Palabres" par email: Ce forum "liste de discussion" permet les débats directement par email. Les membres répondent aux messages des autres membres ...
Lire l'article
Les commerçantes qui exerçaient « anarchiquement » à hauteur des feux tricolores du carrefour Charbonnages, dans le premier arrondissement seront installées sur le site de l’ancien cimetière d’Ambowè qui leur a été provisoirement cédé par le maire cet arrondissement, Pierre Claver Mvélé. Il est envisagé d’ériger rapidement un grand hangar avec des étales, sur cet ancien cimetière. Cela en dépit de certaines considérations typiquement africaines sur le respect de la mémoire des disparus qui amènent encore quelques uns à hésiter quant à une prochaine installation sur le lieu indiqué. « Nous sommes ravies de constater que monsieur le maire n’a pas ...
Lire l'article
Les commerçantes qui exerçaient « anarchiquement » à hauteur des feux tricolores du carrefour Charbonnages, dans le premier arrondissement seront installées sur le site de l’ancien cimetière d’Ambowè qui leur a été provisoirement cédé par le maire cet arrondissement, Pierre Claver Mvélé. Il est envisagé d’ériger rapidement un grand hangar avec des étales, sur cet ancien cimetière. Cela en dépit de certaines considérations typiquement africaines sur le respect de la mémoire des disparus qui amènent encore quelques uns à hésiter quant à une prochaine installation sur le lieu indiqué. « Nous sommes ravies de constater que monsieur le maire n’a ...
Lire l'article
L’occasion de la célébration, ce 1er novembre de la Toussaint, fêtant les défunts, le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a soumis aux conseillers municipaux, il y a deux jours, à l’hôtel de ville son souhait d’aménager un nouveau cimetière municipal pour désengorger ceux existant dans la capitale gabonaise.« L’on assiste à nouveau à une résurgence des cimetières privés dans la commune de Libreville », a rappelé jeudi, Jean-François Ntoutoume Emane pour justifier les raisons de la création d’un nouveau cimetière municipal. Les cimetières de Mindoumé et de Lalala dans le 5ème arrondissement sont les seuls placés sous ...
Lire l'article
Le marché municipal de la ville d’Oyem, capitale provinciale du Woleu-Ntem, dans le Nord du Gabon, est finalement opérationnel, les étales et autres boxes de cet espace commercial ont été officiellement remis aux commerçants, le week-end dernier, par le gouverneur de province Gustave Meviane, qui a tenu à rassurer les occupants sur le non paiement des taxes municipales durant les mois de juin et juillet, une décision très saluée par les principaux concernés, en l’occurrence les femmes commerçantes. Longtemps boudé par les commerçants, du fait de sa délocalisation, du centre ville (place de la foire), à un quartier périphérique, le nouveau ...
Lire l'article
Gabon : Un cimetière transformé en lieu d’ébats amoureux
Gabon : Libreville attend ses timbres
Paul Biyoghé Mba a visité le site du nouveau cimetière de Libreville
Gabon / Présidentielle: Libreville attend les résultats officiels
Gabon: Les cultivateurs se trouvant entre le cimetière municipal et la 7e région militaire menacés de déguerpissement
Commentaires
Gabon: Les commerçantes des Charbonnages s’installent à l’ancien cimetière d’Ambowè
Gabon: Les commerçantes des Charbonnages s’installent à l’ancien cimetière d’Ambowè
Gabon: Fête de la Toussaint: la mairie veut aménager un nouveau cimetière municipal
Gabon: Les commerçants de la ville d’Oyem regagnent finalement le nouveau marché municipal


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Oct 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*