Socialisez

FacebookTwitterRSS

AREVA fait don d’une halte garderie à la localité de Mounana

Auteur/Source: · Date: 8 Oct 2010
Catégorie(s): Economie,Education,Société

Le groupe nucléaire français AREVA a fait don d’une halte garderie à Mounana, localité de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, où la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (COMUF), une de ses filiales, a exploité l’uranium pendant près de quatre décennies, a appris l’AGP.

La ministre gabonaise de la Santé, Alphonsine Mbié N’na, était attendue vendredi à Franceville, le chef-lieu de la province. Elle doit réceptionner le lendemain la halte-garderie, une structure destinée à accueillir des enfants issus de jeunes filles mères à la situation économique précaire et en provenance de familles démunies.

La halte garderie est une nouvelle opération à caractère social initiée à Mounana par le groupe AREVA, après l’Observateur de santé de Mounana (OSM) mis en place sous la pression des quelque 1056 anciens employés de la COMUF, de l’Etat gabonais et de certaines ONG, dont Sherpa.

Alors que l’exploitation de l’uranium sur le site de Mounana, à 500 km au sud-est de Libreville, a pris fin en juin 1999, faute de réserves économiquement exploitables, des anciens agents de la COMUF s’estiment aujourd’hui infectés à la suite de leur exposition à l’uranium pendant qu’ils étaient en fonction.

L’OSM, qui a démarré ses prestations lundi dernier, doit étudier l’impact sanitaire des activités de la COMUF sur ses anciens agents et les populations locales qui se plaignent, pour la plupart, de maladies en rapport avec la radioactivité. 


SUR LE MÊME SUJET
Comment concilier exploitation industrielle des matières premières et préservation des équilibres écologiques ? Irradiation, pollution des eaux, disparition de la pêche… Le rapport publié le 16 août par l’ONG Brainforest concernant les impacts de l’exploitation minière sur les populations locales et l’environnement dans le Haut-Ogooué (est du pays) rappelle aux opérateurs et aux pouvoirs publics que les erreurs du passé ont de lourdes conséquences, actuelles, sur l’environnement et la santé. À Mounana, la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (Comuf), filiale du groupe français Areva, a exploité des gisements d’uranium pendant près de quarante ans. Alors qu’elle a cessé ses opérations en ...
Lire l'article
Initialement prévues pour le 19 octobre prochain, les activités de l’Observatoire de la santé de Mounana (OSM) débuteront le 4 octobre. Cette structure permettra d’étudier l’impact sanitaire des activités de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF) sur ses anciens agents mais également sur les populations locales. Mis en place pour d’étudier l’impact sanitaire des activités de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF) sur ses anciens agents, mais également sur les populations locales, l’Observatoire de la santé de Mounana (OSM) lancera ses activités le 4 octobre prochain. Selon le communiqué de la COMUF, tous les anciens employés de ...
Lire l'article
Un Observatoire de la santé, crée en 2007 par la Compagnie minière d'uranium de Franceville (COMUF) qui a exploité l'uranium à Mounana pendant près de quatre décennies, débute ses consultations lundi prochain dans cette localité à 500 km au sud-est de Libreville, a appris jeudi l'AGP. Environ 1056 anciens salariés de la COMUF sont concernées par cette opération médicale placée sous la supervision du Dr. Angélique Yelessa Kombila qui devrait être assistée par ses confrères Alain Acker du groupe médical AREVA et Othar Zourabichvili de Quanta Médical. Selon des sources proches de la COMUF, tous les anciens employés de la compagnie directement ...
Lire l'article
L'Etat gabonais et le groupe nucléaire français Areva ont trouvé un "accord définitif" pour créer en octobre un "observatoire de la Santé" à Mounana (sud-est du Gabon), ancien site d'exploitation de l'uranium, selon un communiqué des deux parties. "L'Observatoire de la Santé de Mounana (OSM) a pour objet d'étudier l'impact sanitaire des activités minières de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf, filiale d'Areva au Gabon) sur la santé et l'hygiène de ses anciens collaborateurs et des populations locales", est-il expliqué dans ce communiqué transmis mercredi à l'AFP par l'ONG gabonaise de défense de l'environnement Brainforest. L'assemblée générale constitutive de l'Observatoire ...
Lire l'article
Le groupe nucléaire français AREVA vient de mettre en place une cellule locale d'information sur la radioactivité dans le site de Mounana,(sud-est du Gabon), où l’entreprise avait exploité l’uranium pendant de longues années, a-t-on appris samedi de source bien informée. Cette cellule regroupe les hauts responsables de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF, une filiale d’AREVA),les autorités municipales, la sous-préfecture, les représentants des anciens agents de l’entreprise, les associations et ONG ainsi que lesreprésentants des ministères des Mines, de la Santé et de l'Environnement. Les parties devront « établir un rapport comparatif des pathologies », précise la source. Depuis quelques années, le groupe AREVA ...
Lire l'article
Le groupe nucléaire français AREVA, a procédé le 2 avril dernier à la mise en place à Mounana, dans le Sud-Est du pays, d’un observatoire de santé et d’une commission locale d’information sur la radioactivité. Ces structures de suivi médical et d’information étaient réclamées depuis de nombreuses années par les populations et les autorités gabonaises pour la prise en charge sanitaire des anciens employés de la Compagnie des mines d’uranium de Mounana (COMUF), filiale du groupe nucléaire français, et des populations locales victimes des activités minières dans cette localité. Réclamé depuis plusieurs années par les ONG et les élus locaux ...
Lire l'article
Les 141 ‘’Mwanas’’ (enfants) de la halte garderie Notre Dame de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (Sud) ont été jeudi les acteurs principaux d’un carnaval pour une journée de détente scolaire supervisée par sa directrice, Sœur Agathe. Cette journée mise à profit pour les enfants en tenue carnavalesque rentrait dans le cadre des activités socioculturelles de l’établissement, qui a pour but leur épanouissement physique et spirituel. Au cours de cette cérémonie rehaussée par la présence du conseiller pédagogique du pré primaire, coopérante japonaise, Mme Wina a loué cet évènement annuel regroupant les tout petits dans un ’’esprit de réjouissance’’. Pour ...
Lire l'article
Les 160 enfants de la Halte garderie de Mouila, capitale provinciale de la Ngounié (sud), ont reçu mardi des cadeaux de Noël de la part de leur directrice Germaine en présence de Bernadette Mouguiama, épouse du gouverneur de la région. « Ce sont des cadeaux qui ont été envoyés par le Ministre des affaires Sociales en charge de la Famille, Angélique Ngoma. Elle a pensé soulager par ce geste les jeunes filles mères dont les moyens ne sont pas suffisants, pour faire plaisir à leur progéniture en cette période de Noël », a expliqué la directrice de la Halte Garderie ...
Lire l'article
Inaugurée avec faste il y a quelques années par le premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, en présence de Angélique Ngoma, alors ministre de la Famille, la Halte-garderie de Ntoum (environ 45 kilomètres de Libreville), toujours non fonctionnelle, sert actuellement de refuge aux moutons et autres animaux domestiques errants. Erigée sur une vaste cour quasiment déserte, avec des bureaux apparemment inoccupés, la Halte-garderie de Ntoum reste un joyau presque abandonné. «Je passe par ici tous les jours, matin et soir. Je me suis enfin rendu compte que cette maison-là est toujours fermée de lundi à samedi. Et chaque soir, j’aperçois un troupeau de ...
Lire l'article
La tenue du conseil d'administration des actionnaires de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf) le 15 mai dernier à Libreville, a servi de pretexte au directeur des réaménagements des sites de Mounana exploités par Areva, Guy Lauret, d’indiquer que le «niveau d’avancement des travaux de réaménagement se situent à hauteur de 98%». «En tant qu’industriels responsables, nous avons des obligations de réaménagements des sites. (…) Des axes d’amélioration seront mis en place pour proposer des pistes dans le cadre du développement durable pour réindustrialiser la région de Mounana durement éprouvée par le départ de l’activité minière» a ajouté Guy ...
Lire l'article
Gabon: Mines : Areva, Eramet et les erreurs du passé
Gabon : L’Observatoire de la Santé de Mounana en selle le 4 octobre
Début lundi des activités de l’Observatoire de la santé de Mounana
Accord avec Areva pour un “observatoire de la santé” au Gabon en octobre
Gabon: Mise en place d’une cellule d’information radioactivité à Mounana par le groupe nucléaire français AREVA
Gabon : AREVA met en place son observatoire de santé à Mounana
Gabon: Les ‘’Mwanas’’ de la halte garderie Notre Dame de Mouila en carnaval
Gabon: Des cadeaux de Noël pou les 160 enfants de la Halte garderie de Mouila
Gabon: La Halte-garderie de Ntoum abandonnée aux animaux errants
Gabon : Areva parachève le réaménagement des sites de Mounana


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Oct 2010
Catégorie(s): Economie,Education,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*