Socialisez

FacebookTwitterRSS

Rentrée Scolaire 2010-2011 / Les parents d’élèves dénoncent la non application de la gratuité de la scolarité

Auteur/Source: · Date: 9 Oct 2010
Catégorie(s): Education

Informés du fait que cette année les inscriptions et réinscriptions sont gratuites dans les établissements scolaires publics, les parents d’élèves encore, soumis à cette « forme d’arnaques » dans certaines écoles publiques, ont interpellé récemment la tutelle à prendre ses responsabilités en vue de veiller au respect strict de cette décision devant soulager de nombreuses familles secouées financièrement en cette période de rentrée scolaire 2010-2011. Selon les parents d’élèves qui voudraient bien envoyer toutes leur progéniture à l’école, l’article 2 de loi fondamentale gabonaise dispose en effet que ” la scolarité est obligatoire et gratuite de six à seize ans” et le ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga l’a soutenu et réaffirmée à chacune de ses sorties. Mieux, il n’a cessé de rappeler « qu’aucun frais ne sera déboursé par les parents d’élèves dans un établissement public ».

Pour autant, la mise en œuvre de cette recommandation semble encore trainer au sein de plusieurs établissements d’enseignements publics. Les parents victimes de la maladresse de certains responsables de ces établissements estiment que le payement des inscriptions a été remplacé par les frais de l’Association des parents d’élèves (APE) et du macaron inhérents à l’établissement de la carte scolaire s’élevant à 4000 francs CFA, soit 2000 pour l’APE et 2000 francs CFA pour le macaron.

Dans ce contexte, l’admission dans la salle de classe est assujettie au payement préalable de ces frais.
« Tout le Gabon a suivi le ministre de l’Education nationale en direct à la télévision disant que dans les parents devaient envoyer leurs enfants établissements publics sans rien débourser. Mais à ma grande surprise, en allant inscrire mon fils au lycée de Diba-Diba (1er arrondissement), non seulement on nous fatigue avec les chemises, mais on me demande 2000 francs CFA pour le macaron.En plus, il faut encore débourser le même montant pour l’APE soit disant pour faire venir les professeurs qui, on le sait, sont payés par l’état », a dénoncé Mme Assengone Geneviève (parent d’élève).

Idem pour Dieudonné Mbambi ayant brandi les reçus des frais dépensés pour la réinscription de son neveu et de son fils au Collège d’enseignement secondaire (CES) André Gustave Anguilé d’Awoungou, situé dans la commune d’Owendo.

Devant cette situation, les parents d’élèves qui ne savent plus à quel saint se vouer invite instamment la tutelle à prendre ses responsabilités en vue de sanctionner les récalcitrants. 


SUR LE MÊME SUJET
En se rendant dans les différents magasins de la capitale gabonaise en vue de faire les trousseaux scolaires de leur progéniture, certains parents d'élèves ont été confrontés et freinés par les coûts de ces articles qu'ils trouvent assez élevés dans la majeure partie des espaces commerciaux de Libreville. « J'ai déjà fais trois magasins, et le constat est la même. Les fournitures scolaires disponibles dans ces espaces commerciaux sont trop chères. C’est à croire que les prix sont revus à la hausse chaque jour dans notre pays. Qu’allons-nous faire avec tout ce que nous auront à acheter ! », a déclaré ...
Lire l'article
quelques jours après la rentrée officielle des classes pour l’année scolaire 2010-2011, les cours ne sont toujours pas effectifs dans les Collèges d’Enseignement Secondaire (CES) notamment à Akébé (3ème arrondissement de la commune de Libreville), où les professeurs, pourtant présents à leurs poste de travail sont toujours dans l’attente des élèves, a constaté GABONEWS. Selon l’un des professeurs de ce collège, seuls les élèves des classes de 6ème ayant réussi au concours se sont présentés tous les matins depuis lundi. « Généralement, ils viennent pour consulter leurs noms sur les listes affichées», a expliqué ce professeur ayant requis l’anonymat. Ce dernier a ...
Lire l'article
Le ministère de l’Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation a fixé la date de la rentrée scolaire au lundi 4 octobre prochain, sur toute l’étendue du territoire national a-t-on appris non sans souligner sa détermination à juguler les maux qui ont jusqu'alors miné le système scolaire gabonais en imprimant notamment la rigueur sur tous les plans. A l’ouverture d'un séminaire destiné au renforcement des capacités de chefs d’établissements, le 25 août dernier, à Libreville, puis lors des échanges avec le personnel enseignants syndiqués et non syndiqués, le ministre ...
Lire l'article
Les élèves du primaire des établissements de la capitale gabonaise n’ont pas également répondu massivement présents ce lundi à Libreville, à la rentrée scolaire 2008-2009 comme leurs aînés des lycées et collèges. Ces absences sont consécutives aux travaux d’ajustement qui ont cours dans certains de ces établissements. Ainsi, la grande majorité des écoles primaires ont fixé la date de la rentrée des classes au jeudi 9 octobre prochain, l’heure étant réservée aux inscriptions et réinscriptions. De l’école publique de Batavéa I, en passant par l’école publique Urbain et Pilote du Centre, le constat a été le même à Libreville. « Nous procédons encore ...
Lire l'article
À la suite de la déclaration du patron de l’Education nationale, Michel Menga, sur la gratuité des frais de scolarité sur l’étendue du territoire national, dans les établissements publics. En effet, pour certains parents c’est une décision louable qui mérite d’être salué, et pour d’autres, se sont les « mêmes mascarades de chaque début d’année scolaire ». « Je suis fatigué des mêmes discours, des mêmes déclarations et discours politiques de chaque début d’année scolaire au Gabon. Ils disent une chose et c’est une autres qui est appliquée. L’an dernier c’est pratiquement la même déclaration qui a été faite pourtant nous avons ...
Lire l'article
Plus de soucis pour les manuels scolaires à l'école primaire au Gabon. Pour ce qui est de l'année scolaire 2008-2009, l'opération de distribution gratuite de ces documents didactiques a été lancée le 28 août à Libreville. Cette annonce a été faite mardi à Libreville, par le ministre de l'éducation nationale Michel Menga, au cours d'un point de presse. Le gouvernement a débloqué une subvention d'1 milliard de francs CFA pour assurer l'achat des rames de papiers et la coopérative scolaire que supportaient les parents d'élèves. Michel Menga a tenu à rassurer que d'ores et déjà, toutes les mesures sont prises pour que les ...
Lire l'article
De nombreux parents d'élèves à Libreville sont en attentent de la publication de la liste des établissements privés reconnus par l'Etat, comme promis par le ministère de l'Education nationale, afin mettre en quarantaine ceux ne répondant pas aux normes édictées par la tutelle. Des inquiétudes subsistent alors que la rentrée des classes est prévue pour le 6 octobre prochain dans le pays. Lors de la rentrée 2007-2008, le ministère de l'Education nationale avait orienté un nombre important d'élèves admis au concours d'entrée en 6ème dans des écoles privées. Une décision qui avait provoquée la colère des syndicats. En 2006 le ...
Lire l'article
Les 40.000 élèves ayant pris part au concours d’entrée en 6ème sur l’étendue du territoire nationale et leurs parents s’interrogent et s’impatientent par rapport à la date de proclamation des résultats du concours d’entrée en 6ème passé le 24 juin dernier, soit environ 3 mois déjà. Pour M. Albert Ndong, « c’est anormal de faire attendre les enfants chaque année aussi longtemps avant de délibérer sur leur travail. Il faudrait que le ministère de l’Education nationale puisse véritablement voir ce problème, ils attendent généralement quelques jours de la rentrée pour publier les résultats et cela ne nous arrange pas, nous parents ...
Lire l'article
Dans le souci de préparer à l’avance les trousseaux scolaires de leur progéniture, certains parents d’élèves ont été freinés par les coûts de ces articles qu’ils trouvent assez élevés dans la majeur partie des espaces commerciaux de Libreville. « J’ai déjà fais trois magasins, et la constat est la même. Les fournitures scolaires disponibles dans ces espaces commerciaux sont trop chères, c’est à croire que les prix sont revus à la hausse chaque jour dans notre pays. Qu’allons nous faire avec tout ce que nous auront à acheter ! », a déclaré Claude B, parent d’élève. L’une des principales raisons de ...
Lire l'article
Les allocations de scolarité des élèves admis dans les établissements privés sont désormais disponibles au Trésor public, a annoncé dernièrement le ministre de l’Education nationale, Miche Menga M’Essone au cours d’une conférence de presse qu’il a tenu à Libreville. Faisant le bilan de l’année académique écoulée, Michel Menga a déclaré face à la presse, l’aboutissement du dossier concernant les allocations d’études des élèves transférés dans les établissements privés pour le compte de l’année scolaire 2007-2008. « Je peux désormais rassurer les responsables de ces structures que les frais d’écolages sont déjà disponibles au Trésor public de Libreville. Mais sachez que ce retard ...
Lire l'article
A quelques jours de la rentrée scolaire 2011-2012, les parents dénoncent les prix exorbitants des fournitures scolaires
Rentrée scolaire 2010-2011: les cours ne sont toujours pas effectifs dans les Collèges de la capitale
La rentrée scolaire 2010-2011 fixée au 4 octobre prochain sur fond de rigueur
Gabon: Rentrée scolaire 2008-2009 / les élèves du primaire manquent à l’appel
Gabon: Réactions mitigées des parents d’élèves sur la gratuité de la scolarité au Gabon
Gabon: Rentrée scolaire 2008-2009: la gratuité des manuels scolaires, une réalité
Gabon: Rentrée scolaire 2008-2009 / Les parents d’élèves en attentent de l’homologation des écoles privées
Gabon: A un mois de la rentrée , les élèves et leurs parents s’impatientent pour les résultats de l’entrée en 6ème
Gabon: Rentrée scolaire / Des parents dénoncent déjà les coûts exorbitants des fournitures
Gabon: Les allocations de scolarité des élèves admis dans les établissements privés disponibles au trésor public


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Oct 2010
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*