Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ali Bongo Ondimba veut renforcer le civisme à l’école

Auteur/Source: · Date: 14 Oct 2010
Catégorie(s): Education,Politique

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a exprimé, mercredi à Libreville, sa volonté de renforcer l’éducation civique dans les établissements scolaires de son pays, à l’occasion d’une visite dans un lycée, parmi les plus performants de la capitale gabonaise.

“Je voudrais profiter de cette occasion pour instruite l’ensemble des responsables d’établissements de se doter des symboles de la nation, et de les mettre à la disposition des élèves”, a déclaré le chef de l’Etat, lors de sa visite au lycée Nelson Mandela.

“Chaque début de semaine, il peut être organisé dans la cour, une cérémonie de levée des couleurs au rythme de la Concorde, notre hymne national”, a-t-il préconisé.

La visite dans un établissement scolaire du chef de l’Etat survient alors que le secteur de l’éducation est secoué par une profonde crise, née de la grève déclenchée par la Convention des enseignants du secteur éducation (CONASYSED).

S’adressant au corps enseignant, aux personnels d’encadrement (proviseurs, directeurs, censeurs, surveillants), Ali Bongo Ondimba, qui était accompagné de son épouse Sylvia, a déclaré que “les générations futures ne devraient pas être les otages des débats et combats politiques, d’autant plus que l’arène politique ne se situe pas dans le monde de l’éducation”.


SUR LE MÊME SUJET
Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, en tournée républicaine depuis trois jours dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), a proposé mercredi aux populations d’Onga et d’Aboumi de lui faire des propositions concrètes susceptibles de les sortir du sous-développement « avancé ». Selon le Chef de l’Etat, les départements de la Djoué (Onga) et de la Bayi-Brikolo (Aboumi) souffrent presque des mêmes problèmes résumés entre autres, en l’absence des établissements secondaires, des entreprises, de la route, d’adduction d’eau, d’extension du réseau électrique et d’infrastructures en vue de moderniser ces deux cités perdues respectivement en plein milieu de la savane et ...
Lire l'article
« Réformer prend du temps », a déclaré le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba qui a demandé aux Gabonais, dans son allocution à l’occasion de la fête nationale, de prendre leur mal en patience et de renforcer l'unité nationale dans cette phase de construction des fondations du "Gabon Emergent”. S’adressant au peuple gabonais, le président de la République n’a pas fait dans la langue de bois. Tout d’abord, le n°1 gabonais a lancé un appel à renforcer l'unité nationale et à un sursaut national sur les enjeux majeurs et prioritaires et à nous détourner des agitations stériles qui n'ont jamais ...
Lire l'article
Le Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba s’est rendu vendredi à l’Université Omar Bongo (UOB) et au lycée d’Application Nelson Mandela de Libreville afin de se rendre compte de l’avancement des chantiers engagés dans le processus de réhabilitation et de construction d’un certain nombre d’infrastructures au sein de ces espaces universitaire et scolaire, creuset du savoir. Cette inspection, la troisième étape après Franceville dans le province du Haut Ogooué, les infrastructures de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2012) au Gabon, a également permis au chef de l’Etat de s’assurer que le programme mis en place pour améliorer les conditions ...
Lire l'article
Gabon : Ali Bongo Ondimba veut reporter d’un an les législatives
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba va saisir la Cour constitutionnelle pour demander un report des élections législatives de 2011 à 2012 afin de pouvoir y introduire la biométrie sur les cartes électorales, selon un communiqué publié lundi. "J'ai écouté les différentes déclarations des représentants des partis; je vais saisir la Cour constitutionnelle dans les meilleurs délais afin qu'elle statue sur la position consensuelle qui plaide en faveur du report des élections législatives", a déclaré M. Bongo après une concertation avec l'opposition et la société civile. "Il y a un inconvénient important au regard de la légalité que je ne peux mettre ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré à son arrivée, lundi à Makokou, chef-lieu de la province de l'Ogooué-Ivindo (nord-est), qu'il veut faire du Gabon une nation prospère, un modèle de développement économique et social et une terre où il fait bon vivre. ‘’La politique de l’émergence m’oblige à faire du Gabon une nation prospère, un modèle de développement économique et social, une terre où il fait bon vivre et, en d’autres termes, un pays compétitif, capable de rivaliser avec d’autres en Afrique, mais aussi dans le monde’’, a affirmé Ali bongo Ondimba, sous les acclamations nourries des habitants ...
Lire l'article
Au cours de sa visite au Lycée d’application Nelson Mandela, mercredi dernier, le Président de la République, Ali Bongo Odimba, a réaffirmé son engagement à œuvrer pour la « formation des hommes », tout en mettant en relief la « responsabilité de l’éducation ». En compagnie de la première Dame, Sylvia Bongo Ondimba, du premier ministre Paul Biyoghé Mba, et du ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, il s’est agi pour le chef de l’Etat de « saluer », à travers le Lycée qui porte le nom d’illustre fils d’Afrique ‘’ Nelson Mandela’’, l’ensemble des élèves gabonais ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a exhorté mercredi, les acteurs de l'Education à s'inscrire dans la dynamique des états généraux de l'éducation nationale et de la formation, afin de mettre en œuvre les solutions communes aux problèmes qui minent le secteur éducatif. "Au corps enseignant, aux personnels, d'encadrement (proviseurs, censeurs, surveillants), je voudrais vous exhorter, avec le gouvernement, et plus particulièrement le ministre de l'éducation nationale, à vous s'inscrire dans la dynamique des états généraux de l'éducation nationale et de la formation, afin de mettre en œuvre, de manière diligente, les solutions communes aux problèmes qui minent notre système ...
Lire l'article
La Programme de renforcement des acteurs non étatiques du Gabon (PROGEANE) organise depuis le 9 février dernier à son siège de Libreville la première édition du Forum international pour une société civile africaine forte (FISCAF). Ces assises doivent plancher sur l’élaboration d’un accord cadre des acteurs non étatiques pour le développement des possibilités de partenariat, de coopération, d’échanges et de fédération des acteurs du Sud et du Nord dans l’optique de renforcer leur implication dans l’élaboration des politiques publiques au service du développement du continent africain. La Maison des Acteurs non étatiques (MANE) de Libreville accueille du 9 au 15 ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) a sollicité mardi à Libreville, l'intervention personnelle du chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, qui pourra permettre d’arbitrer et trouver une issue à cette crise qui paralyse l’éducation nationale. Les enseignants ont sollicité l'intervention du président, Omar Bongo Ondimba, afin de les aider à accéder aux revendications. « La CONASYSED réclame l'harmonisation des salaires des agents recrutés avant et après 1991, ainsi que la régularisation de la situation administrative des agents du secteur de l'Education, nous sollicitons l'arbitrage du chef de l'Etat », a déclaré Fridolin Mvé Mitsa dans ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba veut une démarche commune pour sortir Onga et Aboumi du sous-développement
Ali Bongo appelle à renforcer l’unité nationale dans la phase de construction des fondations du “Gabon Emergent”
Ali Bongo Ondimba a visité l’UOB et le lycée d’Application Nelson Mandela
Gabon : Ali Bongo Ondimba veut reporter d’un an les législatives
Ali Bongo Ondimba veut faire du Gabon un pays prospère
Au lycée d’application Nelson Mandela, le président Ali Bongo Ondimba prône la « responsabilité de l’éducation »
Ali Bongo Ondimba exhorte les acteurs de l’éducation à mettre en œuvre les solutions des états généraux
Bongo Doit Partir
Gabon : Libreville veut renforcer la société civile africaine
Gabon: La CONASYSED veut désoamais l’intervention du chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Oct 2010
Catégorie(s): Education,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*