Socialisez

FacebookTwitterRSS

Flambée des prix des denrées alimentaires au Gabon

Auteur/Source: · Date: 15 Oct 2010
Catégorie(s): Economie,Société

Une forte augmentation des prix a été enregistrée ces deux derniers mois dans tout le Gabon sur certaines denrées alimentaires (poulet, poisson, viande de boeuf…), a constaté l’AGP.

Initialement vendu à 9.500 francs CFA, le carton de poulet en provenance des Etats-Unis ou du Brésil est passé à près de 12.000 FCFA dans certains magasins alors que le carton de viande de bœuf a enregistré une hausse de plus de 30% qui atteint même plus de 60% chez des détaillants des quartiers périphériques de Libreville.

La flambée des prix est en violation flagrante des nouvelles mesures gouvernementales en faveur de la baisse des prix, prises en mai dernier.

Selon l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC), publié, le mois dernier, par la Direction générale de la statistique, les hausses concernent aussi d’autres services et d’autres aliments tels que les légumes (plus de 22,8%), le manioc et les tubercules (13%) ainsi que le poisson (plus de 12%).

Le Directeur général adjoint du Commerce et de la Concurrence, Fidèle Angoué Mba, a qualifié les augmentations de “fantaisistes”, accusant les commerçants véreux d’être à l’origine de ces hausses.

Selon M. Angoué Mba, la DGCC s’est toujours penchée sur cette inflation qui se développe malgré les mesures prises par le gouvernement pour sauvegarder le pouvoir d’achat des ménages.

Il a appelé les consommateurs à la vigilance et mis en garde les opérateurs économiques véreux et leurs pratiques qui, a-t-il souligné, vont à l’encontre de la politique du gouvernement.


SUR LE MÊME SUJET
Les prix des produits alimentaires ont flambés dans le département du Cap Estérias, notamment au marché du Premier Campement, principal marché de la localité très fréquenté par de nombreux touristes en cette période de la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012. Les prix entre autres des avocats, les tubercules et les feuilles de manioc, les aubergines, les papayes, les ignames et les champignons ont augmenté au marché du Premier Campement. Les commerçants font la spéculation des prix et chacun veut gagner gros en cette période de la CAN 2012, où de nombreux visiteurs choisissent les zones touristiques du Cap Estérias pour ...
Lire l'article
La CAN fait flamber les prix des denrées alimentaires
La Coupe d’Afrique des Nations 2012 est un événement qui, à n’en point douter, a stimulé plusieurs secteurs de l’économie, même ceux considérés comme informels. Mais cela, visiblement, ne se fera pas sans contrecoups car la hausse des prix de certains produits enregistrée depuis le début de la compétition apparaît comme le prix à payer. Les prix des produits alimentaires de première nécessité, tels que le lait, l’huile, la farine et le sucre connaissent ces derniers temps, une variation des prix sur le marché gabonais, notamment à Libreville. Nombreux sont les Librevillois qui se plaignent de l’envolée des prix de ...
Lire l'article
La problématique de la mercuriale au marché municipale Mouandza Barata de Lébamba, dans le département de Louétsi-Wano, se pose encore avec acuité, laissant perplexe les consommateurs qui ne savent à quel saint se vouer. Selon de nombreux consommateurs habitant Lébamba, la hausse des prix des denrées alimentaires au marché Mouandza Barata est entretenue par les commerçantes véreuses qui n’en font qu’à leur guise, au mépris de la règlementation de la mercuriale par la municipalité de cette ville. Pour ces consommateurs, les prix du taro, manioc, banane, voire des légumes est passé du simple au double, lorsque ce ne sont pas les quantités ...
Lire l'article
La Direction générale de la concurrence et de la consommation du Gabon (DGCC) a déploré mercredi l'augmentation des prix de plusieurs produits de grande consommation sur l'ensemble du territoire national, malgré les dispositions prises par le gouvernement pour faire respecter les prix. Le directeur général-adjoint de la Consommation, Fidèle Angoué Mba, a accusé "les commerçants véreux", tout en appelant les consommateurs à la vigilance. Le carton de 10 poulets en provenance du Brésil est passé de 11.000 francs CFA à 12.000 FCFA, alors que le carton 20 kg de viande de b?uf a augmenté de plus de 30 pour cent. Selon l'Indice harmonisé ...
Lire l'article
L’Africa Progress Panel (APP), un comité de suivi des efforts d’aide à l’Afrique, a appelé l’année dernière la communauté internationale à prendre des actions pour répondre à la flambée des prix de denrées alimentaires. Dans son premier rapport, publié à Londres par son président Kofi Annan, l’organisation a demandé la prise de mesures pour augmenter la quantité des produits alimentaires sur les marchés internationaux et relever l’assistance financière accordées aux agences internationales, telles que le Programme alimentaire mondial (PAM) et aux gouvernements des pays en proie à la crise. La crise alimentaire mondiale "menace d’anéantir des années, voire des décennies de ...
Lire l'article
La flambée des prix de produits de première nécessité affecte le début du mois du jeûne qui commence pour les musulmans du Gabon, le prix des oeufs, de la viande de l'huile et de légume gardent le même cap que celui déjà dénoncé par les ONG des consommateurs à Libreville. En ce début de Ramadan, la flambée des prix des denrées alimentaires pèse considérablement sur les budgets des familles, qui en cette période, modifient leurs habitudes alimentaires. Ce faible pouvoir d'achat inquiète les musulmans, même si le pays a connue cette augmentation depuis le mois mai. « C'est devenu très compliqué. Voyez-vous, ...
Lire l'article
Les prix des denrées alimentaires ont doublé, voire triplés dans la commune de Mouila, dans la province de la Ngounié, à quelques jours de la célébration, dans cette ville ainsi qu’à Tchibanga, du 48ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale. Selon notre source résidente à Mouila (Centre-Sud), la ville a enregistré une forte démographie ces derniers jours. Ainsi, cela cause déjà de nombreux désagréments à l’exemple de cette inflation qui ne dit pas son nom, une situation qui dérange les populations qui ne savent plus à quel saint se vouer. « C’est terrible ce que le 17 août ...
Lire l'article
Les premières ébauches de la loi de Finances 2009 élaborée par les administrateurs de crédits depuis le 29 juillet dernier à Libreville ont permis aux responsables du département du Budget de maintenir et de renforcer les mesures fiscales et budgétaires visant à protéger le pouvoir d'achat des gabonais. Le coût de ce nouveau plan de lutte contre la flambée des prix des produits de première nécessité s'élève à 73,3 milliards de francs CFA pour l'exercice 2009. Les bons comptes de l'économie gabonais vont profiter au volet social, avec la poursuite et le renforcement pour l'exercice 2009 des ...
Lire l'article
Face à la flambée des prix due à la crise alimentaire mondiale, le conseil des ministres du 24 avril a adopté différentes mesures fiscales et budgétaires exceptionnelles et temporaires visant à détaxer les produits de première nécessité pour protéger le pouvoir d’achat des ménages gabonais. Le gouvernement a décidé de suspendre pour une durée de six mois l’ensemble des droits et des taxes à l'importation, notamment la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur l'huile, le poisson, le lait et la farine importés. La charge sur le budget de l'Etat de l'ensemble de ces mesures est estimée à 10 milliards ...
Lire l'article
A la suite du président de la Banque mondiale, Robert Zoellick, qui prône un « new deal » alimentaire à l’échelle mondiale, les appels se multiplient en faveur d’initiatives des pays riches pour aider les pauvres à faire face à la hausse des prix des denrées alimentaires, à l’exemple du premier ministre britannique, Gordon Brown, qui a écrit une lettre à son homologue japonais, dont le pays préside le G8, appelant notamment à examiner l’impact des biocarburants sur les prix alimentaires, lors du sommet des huit nations les plus industrialisées, qui se tiendra au Japon en juillet prochain, alors que ...
Lire l'article
Flambée des prix des produits alimentaires dans le département du Cap Estérias
La CAN fait flamber les prix des denrées alimentaires
Les commerçants de Lébamba dictent leur loi sur les prix des denrées alimentaires
Hausse des prix des produits alimentaires au Gabon
Des organismes internationaux appellent à freiner la flambée des prix alimentaires
Gabon: Le mois de Ramadan affecté par la flambée des prix à Libreville
Gabon: Flambée des prix des denrées alimentaires à Mouila à quelques jours du 17 août
Gabon : Un bouclier de 73,3 milliards contre la flambée des prix en 2009
Gabon : Enfin, une réplique contre la flambée de prix
Les pays riches promettent d’agir face à la flambée des prix des denrées alimentaires dans les pays pauvres

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Oct 2010
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*