Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : la menace de Mba Obame

Auteur/Source: · Date: 15 Oct 2010
Catégorie(s): Politique

Figure de l’opposition gabonaise, l’ex-ministre de l’Intérieur André Mba Obame menace d’entraver les législatives d’avril 2011. “Si nous n’avons pas les garanties de transparence et d’équité requises, confie-t-il à L’Express, le scrutin n’aura pas lieu. Nous avons les moyens d’empêcher sa tenue.” En creux, Obame adresse au président Ali Bongo Ondimba un appel du pied : en cas d’élections jugées satisfaisantes, lui et ses alliés pourraient reconnaître la légitimité, aujourd’hui contestée, du fils d’Omar Bongo.  


SUR LE MÊME SUJET
Le secrétaire exécutif de la défunte Union nationale (UN, opposition), André Mba Obame, présentement en France, a été l’invité du journal de 19 heures sur Africa 24, le 15 décembre 2011. Au cours de cette émission, il a appelé la population gabonaise à choisir librement d’ignorer un scrutin sans transparence et à observer «l’abstention». Invité du journal de 19h d’Africa 24, André Mba Obame s’est adressé, le 15 décembre dernier depuis Paris sur le plateau de cette télévision internationale, aux gabonaises et aux gabonais, vingt quatre heures avant le premier scrutin teste de l’ère Ali Bongo Ondimba du 17 décembre ...
Lire l'article
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
Dans une interview accordée à la chaîne TV Africa 24, c'est depuis Paris qu'André Mba Obame, manifestement en forme et de retour d'Afrique du Sud où il a longuement séjourné pour une opération chirurgicale, a lancé un appel au peuple gabonais qui se résume en ces mots: "Je dis au Gabonais, samedi, tout le monde reste à la maison". http://www.dailymotion.com/video/xn0dio_jt-live-15-12-11-edition-du-soir_news#rel-page-under-2
Lire l'article
Gabon: levée de l’immunité de l’opposant Mba Obame qui se dit menacé
De Patrick FORT (AFP) LIBREVILLE — L'Assemblée nationale a levé jeudi l'immunité d'André Mba Obame, qui s'était autoproclamé président du Gabon en janvier, ouvrant ainsi la voie à une procédure de justice contre l'opposant qui a de son côté accusé le pouvoir de vouloir l'éliminer physiquement. L'Assemblée a levé l'immunité par 79 voix pour, 3 contre et 3 abstentions, lors d'un vote secret électronique sans surprise de l'Assemblée au sein de laquelle le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) détient une confortable majorité absolue. Ni M. Mba Obame, ni aucun membre de sa formation l'Union nationale (UN), n'étaient présents à la séance. ...
Lire l'article
8 avril (Xinhua) -- Les partisans de l'opposant gabonais André Mba Obame ont fait un sitting vendredi devant le palais de l'Assemblée nationale à Libreville. Ces partisans boudent du fait que leur leader est en train d'être auditionné par ces paires députés pour la levée ou pas de immunité parlementaire d'André Mba Obame. "Nous sommes ici pour soutenir notre leader, il est le député de notre localité, nous n'accepterons pas que nous ne soyons pas représentés à l'Assemblée", déclaraient les manifestants. L'opposant gabonais André Mba Obame, qui conteste l'élection d'Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon depuis 2009, s'était autoproclamé en janvier ...
Lire l'article
L'opposant André Mba Obame, qui s'est autoproclamé président du Gabon et réfugié depuis le 25 janvier dans une agence onusienne de Libreville, a répondu vendredi au président Ali Bongo, estimant qu'il n'était pas "ridicule de se battre pour ses droits". "Il nous trouve +ridicule+ parce que pour lui, c'est ridicule de se battre pour ses droits. C'est un monarque qui trouve ridicule que des gens, des Gabonais puissent vouloir se lever pour leurs droits", a affirmé à l'AFP M. Mba Obame au téléphone, un blocus policier empêchant tout étranger ou journaliste de s'approcher du bâtiment du Programme des Nations unies pour ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a menacé, dans un communiqué rendu public, mardi à Libreville, de dissoudre l’Union nationale (UN, opposition) et de demander la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame, secrétaire exécutif du parti, qui s’est autoproclamé président de la République et formé un gouvernement ‘’insurrectionnel’’. ‘’En prenant la lourde responsabilité de s’autoproclamer président de la République et en formant une équipe gouvernementale insurrectionnelle, le député du 1er siège du Haut Como à Medouneu, André Mba Obame, celles et ceux qui ont accepté de faire partie de cette équipe ainsi que celles et ceux qui ...
Lire l'article
Le Secrétaire exécutif de l’Union nationale (Un, opposition), André Mba Obame se dit confiant d’une victoire de son parti lors des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin au Gabon. « Le peuple qui n’a jamais connu l’alternance politique souhaite la connaître et je pense que l’opposition a toutes ses chances lors des partielles du 6 juin », a déclaré M. Obame. En visite depuis quelques semaines en France, le N°2 de l’Un était invité sur les plateaux de la chaîne de télévision panafricaine Africa 24. Le Gabon organisera le 6 juin, des législatives et des sénatoriales. Ces élections partielles sont ...
Lire l'article
L'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, arrivé 3e de l'élection présidentielle selon le nouveau comptage de la Cour constitutionnelle, a affirmé mercredi à la presse qu'il poursuivait sa grève de la faim entamée lundi. "J'économise mes forces. Le combat continue, vous allez voir que ce n'est pas un jeu. Et vous continuerez à entendre parler de nous", a affirmé à la presse M. Mba Obame, présent lors d'une déclaration commune de la coalition de candidats de l'opposition rejetant les résultats de la présidentielle. Visiblement fatigué, M. Mba Obame avait annoncé lundi avant la validation de l'élection d'Ali Bongo à la présidence commencé ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS)- Le candidat indépendant, ancien ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, emporte la majorité des suffrages de l’élection présidentielle dans sa province natale du Woleu-Ntem, avec 81,18 % contre 12, 86% pour Ali Bongo Ondimba A noter que monsieur André Mba Obame est arrivé en tête dans la province de l’Estuaire avec 35, 02% devant Ali Bongo Ondimba et Pierre Mamboundou.
Lire l'article
André Mba Obame, membre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a annoncé vendredi à Barcelone (nord-est de l'Espagne) sa candidature à l'élection présidentielle prévue le 30 août au Gabon, à la suite du décès d'Omar Bongo Ondimba. "Je déclare ma candidature à la prochaine élection présidentielle", a déclaré M. Mba Obame à Barcelone, ville où l'ancien président Omar Bongo Ondimba était hospitalisé et où son décès a été annoncé le 8 juin, selon le texte de son discours remis à l'AFP. "Après vingt-cinq ans d?apprentissage et de collaboration étroite aux côtés de feu le président Omar Bongo Ondimba. Je sais ...
Lire l'article
Gabon : André Mba Obame sur Africa 24 appelle à l’abstention
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
Gabon: levée de l’immunité de l’opposant Mba Obame qui se dit menacé
Gabon : sitting des partisans d’André Mba Obame devant l’Assemblée nationale
Gabon: Mba Obame estime que “se battre pour ses droits” n’est pas “ridicule”
Le gouvernement gabonais menace de dissoudre l’Union nationale
Gabon : André Mba Obame confiant pour l’opposition
Gabon: André Mba Obame poursuit sa grève de la faim
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009 / André Mba Obame rafle la mise dans sa province natale du Woleu-Ntem
Gabon: André Mba Obame, candidat à la présidentielle du 30 août


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Oct 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à Gabon : la menace de Mba Obame

  1. TOUT SAUF ALI

    26 Oct 2010 a 12:39

    “Si nous n’avons pas les garanties de transparence et d’équité requises, confie-t-il à L’Express, le scrutin n’aura pas lieu. Nous avons les moyens d’empêcher sa tenue.”

    Papa, qu’est-ce que tu as dit aux gabonais lors des dernières élections prési “Je maitrise le système Ali Bongo ne peut être prési du Gabon” et qu’est-ce qui se passe…Ali est prési depuis près d’un an.

    Ne pas participer aux elections legislatives est justement ce qu’Ali et ses alliés souhaitent. Cela reviendrait à leur offrir plus de pouvoir législatifs sur un plateau d’argent. A moins que vous ne soyez de connivence et que cette strategie a ete pensee entre ancien amis/nouveaux adversaires.

    Vous avez faits la greve de la faim quand les porgentillaient se faisaient tuer pour venir 3 semaines plus tard appeler à une greve general une population déjà blasée.

    A quel jeu jouez-vous?
    Il serait plus strategique de se presenter, d’asppeler la population a agir comme lors des dernieres elections qu’elle soit temoin occulaire des resultats des urnes et sensibiliser l’armée a son role reel.

    Repensez votre strategie, je pense que vous etiez sur la bonne voie, le peuple doit etre mis a contribution sinon vous etes deja declares perdants.

    A bon entendeur salut.

  2. TOUS POUR UN

    18 Oct 2010 a 09:43

    Eveille-toi Gabon, une aurore se lève.

    Diviser pour mieux régner, là est la stratégie de la France Afrique.

    De ma plume de petit citoyen, j’appel à agir ensemble:

    Derriere un seul Candidat « Pierre Mamboundou Mamboundou ».

    Ne dit ton pas au pays de l’ancien colon :Tous pour un, un pour tous ensemble nous vaincrons.

    Le tous ici serait donc: Le Peuple Gabonais, l’Opposition Unie derriere Mamboundou et Dieu.

    Rien ne peut vaincre la ferme volonte d’un peuple de dire NON, PLUS DE FRANCE AFRIQUE, PLUS DE BONGO AU POUVOIR ET PLUS DE MISERE DANS UN PAYS BENI DES CIEUX.

    Du courage frangin, nous sommes avec toi.

  3. NARMER SHEMSOU HOR

    16 Oct 2010 a 04:48

    Mise à part le ludique, l’érotisme, les dépôts de bière, le peu d’esthétique qui survit (musique avec le groupe MOVAIZHALEINE, la danse avec KAKIDISKO ou les KODOSS, les arts avec PAPE NZENGUI et autres) et pour ne citer que ceux là, l’abandon national par l’état est ce qui définit au mieux le peuple Gabonais. Le contexte national et les faits dans la géostratégie mondiale contemporaine, recommandent impérieusement les Gabonais à s’unir pour notre souveraineté.A eux-seuls, Les BONGO ONDIMBA et les pseudo-oposants du Gabon manipulent la constitution, les médias publics et privée, créer de faux partis politiques, dresse des budgets à son seul avantage. Ils incarnent à eux-seuls le Gabon et y règnent sans partage. Grace à eux la surpolitisation de la citée, le vol, l’abus de pouvoir, l’assassinat systématique de jeunes leaders sont positivement conscientisée. L’immoralité n’est gênante.

  4. maestro

    15 Oct 2010 a 20:25

    Mais, le pays est entrain de changer grace a ALI. Mr Mba Obanme pendant votre campagne vous aviez voulu vendre une image negative de celui meme qui pouvait faire quelque chose pour les gabonais. Pour les prochaines elections, le PDG n’aura pas besoin de battre campagne car les gabonais sont deja conscient. Ali et le PDG sont les meilleurs. C’est pourquoi je vous demande d’arreter de semer la zizanie entre les bon citoyens car vous ne serez jamais president dans notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*