Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Vers la mort de Black FM ?

Auteur/Source: · Date: 18 Oct 2010
Catégorie(s): Médias

Radio Black FM n’émet plus normalement depuis le 11 mai après la détérioration de son matériel suite aux délestages de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). En négociation depuis cet incident, les deux parties n’arrivent pourtant pas à trouver un terrain d’entente sur les modalités de dédommagement. Entre temps la radio se meurt.

La radio Black FM aurait été coulée le 11 mai par les délestages de la Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG). Cette radio émettant à Libreville a perdu l’ensemble de son matériel de fonctionnement, soit un émetteur de 1000W, un onduleur, une console de mixage et un écran d’ordinateur.

Dès la survenance de cet incident, la direction de la radio a saisi la SEEG pour faire valoir ses droits. «A la suite de trois lettres envoyées à la SEEG, celle-ci a commis un expert pour évaluer les dommages des délestages. Malheureusement, il s’est avéré que cet expert soit mon ex beau-frère, qui a conditionné le suivi du dossier par une réconciliation avec sa sœur. Ayant refusé son offre, il a trainé 5 mois sans rendre son rapport», explique le directeur de Black FM Tony Gnoundou Gnoundou.

«Ne pouvant statuer sur ma situation car n’ayant pas de retour, la SEEG a contacté les assurances, lesquelles ont envoyé un second expert. En moins de deux semaines, cet expert a rendu son rapport. Voyant l’évolution la situation, le premier expert s’est également empressé de remettre son rapport à la SEEG. Le premier rapport, celui de l’expert des assurances, a évalué les dommages à 145 millions de francs CFA, alors que celui de l’expert qui a trainé avec le dossier et déposé en second lieu fait état de 17 millions CFA».

Et contre toute attente, c’est le second rapport qui sera pris en compte par la SEEG et non celui des assureurs, alors que «les appareils sont évalués à 37 millions de francs CFA sans les Douanes qui réclament 22 millions pour faire entrer une telle marchandise. Moi je ne peux l’accepter», a-t-il déclaré.

Pourquoi la SEEG a-t-elle considéré le rapport d’un expert qu’il avait pourtant déconsidéré, en faisant appel à l’expert des assurances, s’étonne le directeur de Black FM. Confier le dossier à un second expert suggère explicitement que le premier a été débouté par les propres soins de la SEEG, argumente ce dernier qui dit avoir reçu des fins de non recevoir alors qu’il cherchait à rencontrer le responsable juridique de la SEEG.

Depuis l’incident du 11 mai, Radio Black FM assurait le service minimum avec un émetteur de location de 100W seulement, ce qui lui a valu la résiliation de plusieurs contrats estimés à plusieurs millions de francs CFA. Depuis une semaine, la radio n’émet plus et Gnoundou Gnoundou menace de saisir la justice s’il n’y a plus d’avancées dans cette affaire. 


SUR LE MÊME SUJET
De la suspension des hospitalisations dans les hôpitaux publics aux difficultés d’approvisionnement en médicaments de ces structures de santé, se dirige-t-on vers l’effritement durable des filets de protection sanitaire ? La banalisation de la grève, l’atonie de la tutelle dans la recherche des solutions de sortie de crise, pourrait conduire à la strangulation du système sanitaire national. Le 28 juin, les personnels de la santé ont entamé une grève d’un mois, reconduite le 24 juillet pour un trimestre. Fédérés au sein du Syndicat des personnels de la Santé (SYNAPS), les grévistes réclament la satisfaction des principaux points ...
Lire l'article
Le dernier conseil d’administration de la radio panafricaine, Africa N°1, s’est tenu le 28 avril à Libreville. Si l’examen des comptes sociaux 2008 et la substitution des représentants libyens dans l’actionnariat figuraient en bonne place, de nombreuses mesures ont été adoptées qui préfigurent, si elles sont appliquées, la renaissance de cette radio panafricaine qui traverse le désert depuis de nombreuses années. Ouvert le 28 avril dernier, le conseil d’administration dit «de la dernière chance» pour la radio panafricaine Africa N°1, a livré des conclusions qui indiquent le futur habillage de ce média disposant d’un potentiel de 22 millions d’auditeurs. Composé de ...
Lire l'article
L'organisation de défense de la liberté de la presse Reporters sans frontières a accusé mercredi les autorités gabonaises "d'imposer un black-out médiatique sur la santé du président Omar Bongo", après la suspension notamment de deux publications gabonaises. Le Conseil national de la Communication (CNC) gabonais a adressé samedi une mise en demeure à Canal Overseas et RFI, a suspendu pour six mois la publication satirique Ezombolo et pour un mois l'hebdomadaire satirique Nganga. Le CNC a invoqué "l'acharnement (...) des médias internationaux (...) contre la personne du président (...) en diffusant des informations non officielles et alarmistes sur son état de santé", ...
Lire l'article
Les lycées et collèges de la capitale économique du Gabon, Port-Gentil (Sud-ouest), ont commémoré le weekend dernier le « Black history month » (le mois de l’histoire des noirs) avec pour objectif de permettre aux élèves se s’exprimer en anglais devant le public et de montrer à la face du monde le lien qui les unit avec leurs frères déplacés. Selon les organisateurs, cette commémoration a été l’occasion pour une mise en pratique des connaissances pédagogiques apprises dans les salles de classes, notamment en anglais. Au menu des festivités, les membres des clubs d’anglais ont procédé à des imitations et interprétations ...
Lire l'article
Des pourparlers sont à nouveau ouverts entre le comité de privatisation et les responsables des agents grévistes de la radio panafricaine, Africa n°1 quelques jours après le déclenchement du mouvement d’humeur observé par ces derniers dans le but de revendiquer leurs droits. Les deux parties sont actuellement en phase d’une étude plus explicite des différents points figurants dans le cahier de charge, en vue d’un dénouement heureux, a constaté GABONEWS. Selon les agents de la radio panafricaine qui n’entendent pas installer un bras de fer, « Ce que nous attendons du comité de privatisation, c’est tout simplement le respect des clauses, nous ...
Lire l'article
Les Black Stars du Ghana se sont imposés dimanche, à Accra, face aux Panthères du Gabon sur un score de 2 buts à 0, dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires jumelées de la CAN et du Mondial 2010, quelques jours après le match aller qui s’est déroulé à Libreville au cours duquel le Onze ghanéen s’était incliné devant l’équipe gabonaise par un score égal de 2 buts à 0 sur la pelouse du stade Omnisport Omar Bongo Ondimba, a constaté GABONEWS. Les Black Stars du Ghana, qui avaient promis au match aller de faire des ...
Lire l'article
Les Panthères du Gabon, affrontent dimanche 22, à Accra, les Black Stars du Ghana, dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires conjointes de la CAN et du Mondial 2010, quelques jours après le match aller qui s’est déroulé à Libreville au cours duquel le Onze ghanéen s’est incliné devant l’équipe gabonaise par un score de 2 buts à 0 sur la pelouse du stade Omnisport Omar Bongo Ondimba. Les Black Stars du Ghana, qui avaient promis au match aller de faire des Panthères une bouchée de pâté, espèrent prendre leur revanche. On signale que l’attaquant, Eric Mouloungui et son ...
Lire l'article
Les ''Panthères'' du Gabon ont quitté Libreville mardi pour Accra où elles doivent disputer le match retour contre les Black Stars samedi prochain, comptant pour les éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010 de football. Ce déplacement intervient trois jours après la victoire des gabonais sur les ghanéens à Libreville (2-0) lors de la 3ème journée du groupe V. Les poulains du coach français Alain Giresse devront, après la rencontre contre les Black stars samedi, affronter le 28 juin à Libreville en match retard, le Lesotho. Initialement prévu pour le 31 mai dernier, le match n'avait pas eu lieu suite à une grève des agents de ...
Lire l'article
Les rues de Libreville étaient en liesse ce soir pour fêter la nette victoire des Panthères du Gabon sur les Black Stars du Ghana pourtant au grand complet sur le score de deux buts à zéro. Le premier but a été marqué par Roguy Meye peu avant la pause et Stéphane Nguéma a aggravé le score à la reprise de la seconde manche pour le bonheur de tout un peuple. Une victoire qui replace les Panthères sur la bonne direction dans cette phase des éliminatoires CAN-Mondial 2010, après leur courte défaite en Libye 1-0 la semaine dernière. Les ...
Lire l'article
La sélection nationale de football du Ghana les « Black star », a foulé la terre gabonaise, mercredi en fin d’après midi, où elle disputera le week-end prochain, un duel de football au stade omnisport président Bongo face aux Panthères du Gabon dans le cadre des préliminaires groupés Coupe du monde/Can 2010 qui se joueront respectivement en Afrique du Sud et en Angola. Les Black stars ont fait une entrée victorieuse dans la compétition depuis ses premiers matches et dans la capitale gabonaise, à quelques jours de la rencontre avec le Gabon, le flot de supporters ghanéens ne cesse de pronostiquer ...
Lire l'article
Gabon : Vers la mort de la Santé ?
Gabon : Vers une renaissance d’Africa N°1 ?
RSF dénonce un “black out médiatique” imposé sur la santé du président Bongo
Gabon: Commémoration du « Black history month » par les collèges et lycées de Port-Gentil
Gabon: Vers le dénouement heureux de la crise à la radio panafricaine
Gabon: CAN – Coupe du monde 2010 / Les Panthères s’inclinent face aux Black Stars (0-2)
Gabon: Eliminatoires Can / coupe du monde 2010/ Les Panthères prêts à dévorer les Black Stars
Eliminatoire CAN/Mondial : Les Panthères à Accra depuis mardi pour le match retour contre les Black stars
Gabon : Les Panthères battent les Black Stars du Ghana 2-0
Gabon: Les Black stars du Ghana à Libreville dans le cadre des préliminaires Coupe du monde / Can 2010


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Oct 2010
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*