Socialisez

FacebookTwitterRSS

Total Gabon : renouvelle deux contrats d’exploitation

Auteur/Source: · Date: 20 Oct 2010
Catégorie(s): Economie

Total Gabon, la filiale de Total, a signé deux accords avec l’État gabonais pour la prolongation des titres miniers des champs d’Avocette et de Coucal. Les deux contrats d’exploitation et de partage de production ont été signés pour une durée initiale de dix ans, renouvelable deux fois cinq ans, à compter du 1er janvier 2011.

Les permis d’exploitation arrivaient à échéance le 10 décembre 2010 pour le champ de Coucal et le 6 janvier 2013 pour le champ d’Avocette. Ces deux champs, découverts à la fin des années 1980, produisent à eux deux environ 10 kb/j soit 4,4 kb/j en quote-part de Total Gabon.  


SUR LE MÊME SUJET
Total: Booster la production du champ Anguille
La société Total Gabon procède depuis la semaine dernière au large de Port-Gentil, à l’installation d’une nouvelle plate-forme pétrolière off-shore de son champ d’Anguille afin de booster la production. Cette opération mobilise de nombreux techniciens dont ceux venus de la maison mère en France. L’installation de cette plate-forme permettra à ce champ pétrolier mature d’augmenter sa production pétrolière qui est actuellement de 11.000 barils/jour pour se situer autour de 18 à 20.000 barils/jour. Cette nouvelle plate-forme rentrera en activité dès le mois d’avril prochain, ont affirmé les responsables de Total Gabon. Pour Francis Hondareyte, directeur des projets de Total Gabon ...
Lire l'article
Le groupe français Total envisage de développer deux nouveaux champs pétroliers dans l'offshore congolais d'ici à 2015, en vue de renforcer ses champs opérationnels jugés en déclin, a rapporté mardi la radio publique, citant son directeur Jacques Azibert. La production de Total est en déclin. Mais, il existe deux projets (...). Je pense aux projets dans le permis Moho Bilondo (large de Pointe Noire, sud-ouest) qui, tous deux additionnés, représentent dans l'ordre de 110.000 à 120.000 barils par jour, lorsqu'ils seront en pleine production entre 2015 et 2016, a déclaré le directeur de Total Congo Jacques Azibert à la presse au ...
Lire l'article
Le Gabon et la société pétrolière franco-britannique Perenco ont signé mardi deux contrats d'exploration et de partage des revenus sur des zones offshore au large d'Omboué (sud-ouest du Gabon), rapporte la presse mercredi. L'Etat gabonais est propriétaire de 20% de chaque permis à travers la Gabon Oil Company (compagnie nationale créée en 2010) et a la possibilité d'obtenir 15% supplémentaires aux conditions du marché, selon le document transmis aux journaux l'Union et Gabon Matin. A titre d'illustration, pour les phases d'exploration, c'est près d'une quarantaine de millions de dollars qui seront investis par permis, selon l'Union. Citant un communiqué, les deux ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des Mines, du pétrole et des Hydrocarbures, Alexandre Barro Chambrier, a signé deux Contrats d’exploration et de partage de production (CEPP) avec la société Perenco Oil & Gas Gabon sur deux blocs d’exploration en offshore, a rapporté ce mercredi le quotidien l’Union. Les blocs d’exploration sont localisés au large de la localité d’Omboué, au Sud-Ouest du Gabon, non loin de Port-Gentil, la capitale pétrolière. L’Etat gabonais détiendrait 20% sur chacun des permis. 40 millions de dollars seront investis durant les phases d’exploration de ces deux champ, souligne-t-on.
Lire l'article
Les leaders du pétrole au Gabon, Total et Shell, ont ajouté le 15 octobre à Libreville vingt ans de plus à leurs contrats d'exploitation et de partage de production (CEPP) sur les sites Coucal et Avocette-Dianongo, près de Gamba dans l’Ogooué-Maritime. Le ministre des Mines, Julien Nkoghé Békalé, et les directeurs généraux de Total Gabon et Shell Gabon, respectivement Jean Philippe Magnan et Adrian Drewett, ont signé le 15 octobre des contrats de vingt ans pour l’exploitation pétrolière et partage de production (CEPP) dans les champs de Coucal et Avocette-Dianongo. Ces champs découverts dans les années 1980 sont situés au ...
Lire l'article
Total a annoncé investir "près de deux milliards de dollars" dans le pétrole au Gabon où il est déjà très implanté (notamment via l'ex Elf). "On est en train d'investir des sommes très importantes, près de deux milliards de dollars (1,43 milliard d'euros) pour pérenniser les installations et en même temps avoir accès à des nouvelles ressources" sur le champ d'Anguille, situé au large de Port-Gentil, la capitale économique, a déclaré le directeur général exploration et production du français Total, Yves-Louis Darricarrère, après une rencontre avec le président gabonais Ali Bongo. Cet investissement et ceux dans d'autres champs au Gabon aboutissent à ...
Lire l'article
Total Gabon annonce ses résultats 2009. Le résultat net de Total Gabon ressort à 141 Millions de dollars, en baisse de 63% par rapport à 2008. Le chiffre d'affaires recule de 37% à 1,12 Md$. La production de pétrole brut des champs opérés par Total Gabon baisse de 10% et la production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon recule de 6%. Le Conseil d'administration a décidé de proposer à l'Assemblée générale des actionnaires, convoquée le 28 mai 2010, la distribution d'un dividende de 22,50$ par action, stable en dollar par rapport à celui de 2008, soit 101 ...
Lire l'article
Total Gabon a arrêté le 14 mars 2008 ses comptes définitifs pour l'exercice 2007. Le résultat net est en hausse de 2,5%, à 334,4 millions de dollars US contre 326,4 millions de dollars US pour la période 2006.La production de pétrole brut opérée par Total Gabon a atteint 81,5 milliers de barils par jour contre 84,8 milliers de barils par jour l'année précédente, soit une baisse de 4 %. La part de production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon(1) s'est élevée à 64,2 milliers de barils par jour contre 67,0 milliers de barils par jour en 2006, soit ...
Lire l'article
Total Gabon a arrêté le 14 mars 2008 ses comptes définitifs pour l'exercice 2007. Le résultat net est en hausse de 2,5%, à 334,4 millions de dollars US contre 326,4 millions de dollars US pour la période 2006.La production de pétrole brut opérée par Total Gabon a atteint 81,5 milliers de barils par jour contre 84,8 milliers de barils par jour l’année précédente, soit une baisse de 4 %. La part de production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon(1) s’est élevée à 64,2 milliers de barils par jour contre 67,0 milliers de barils par jour en 2006, soit ...
Lire l'article
Total Gabon, filiale de Total, annonce le lancement du re-développement du champ d’Anguille,Le champ d’Anguille est situé à 20 kilomètres de Port-Gentil par 30 mètres de profondeur d’eau sur la concession de Grand Anguille Marine détenue à 100% par Total Gabon et régie par la Convention d’Etablissement qui a été renouvelée en juillet 2007 pour 25 ans. Le champ d’Anguille, découvert en 1962, est entré en production en 1966 et sa production était en 2007 de 7 500 barils par jour avant le re-développement. Ce projet de re-développement consiste à accroître le coefficient de récupération d’huile du champ de 13% à 23% ...
Lire l'article
Total: Booster la production du champ Anguille
Congo/pétrole: Total compte développer de nouveaux champs
Gabon: deux contrats d’exploration pour Perenco
Le Gabon a signé deux nouveaux contrats pétroliers avec Perenco
Gabon: Total et Shell rempilent à Gamba
Total compte encore investir massivement au Gabon
Total Gabon : Résultat net en baisse de 63%
Total Gabon publie des résultats en hausse pour 2007
Total Gabon publie des résultats en hausse pour 2007
Total relance le champ d’Anguille, au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Oct 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*