Socialisez

FacebookTwitterRSS

Cérémonie officielle d’incinération des sachets plastiques à Port-Gentil

Auteur/Source: · Date: 28 Oct 2010
Catégorie(s): Environnement,Société

Une cérémonie officielle d’incinération des sachets plastiques non biodégradables et des ustensiles fabriqués à partir des matériaux de récupération sera organisée à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, a appris l’AGP.

Le chef du service provincial de commerce de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest), Brice Alain Mamboundou, se propose d’organiser l’opération lors de la prochaine journée citoyenne, instituée tous les premiers mercredi du mois, par le gouvernement gabonais, pour lutter contre l’insalubrité dans les villes et les villages gabonais.

L’incinération a été préférée à l’enfouissement pour éviter que les populations ne soient tentées d’aller déterrer les produits enfouis, a expliqué M. Mamboundou, à l’issue d’une réunion, mercredi à Port-Gentil, avec des représentants de la municipalité.

La réunion a été organisée par le chef du service provincial de commerce de l’Ogooué-Maritime pour passer revue, avec les agents municipaux, les possibilités de destruction des sachets et autres ustensiles qui auront été préalablement retirés du circuit de consommation par ses agents.

Le gouvernement gabonais a interdit l’importation et la commercialisation au Gabon des sachets plastiques non recyclables ainsi que des ustensiles fabriqués à partir des matériaux de récupération tels que les fils électriques, les tôles de voiture, etc.

Depuis le 1er juillet 2010, il est interdit d’importer au Gabon des sachets plastiques non biodégradables. La mesure a été prise lors du premier conseil des ministres délocalisé, présidé le 4 mars dernier à Port-Gentil, par le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba.

En 2002, Me Pierre Louis Agondjo, alors maire de Port-Gentil, avait pris un arrêté ”portant suspension de la fabrication artisanale des marmites par matériaux de récupération”.


SUR LE MÊME SUJET
Lors du lancement à Port-Gentil dans la province de l’Ogooué Maritime des travaux de modernisation de l’aéroport de la ville par le président de la République Ali Bongo Ondimba, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Alexandre Barro Chambrier son discours de circonstance dont GABONEWS livre ici l’intégralité. "Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat; Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement; Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement; Monsieur le Gouverneur de la Province de l’Ogooué-Maritime; Monsieur le Maire de la ville de Port Gentil; Messieurs les Directeurs Généraux et Représentants des Sociétés Pétrolières et activités connexes; Distingués invités; Mesdames et Messieurs Il m’est particulièrement ...
Lire l'article
Les sachets biodégradables lancés le 1er juillet dernier sur le marché gabonais, en vue de remplacer les anciens sont quasi absents sur les grandes surfaces commerciales de la capitale provinciale de la Ngounié, a constaté GABONEWS. Si l’objectif du remplacement des anciens sachets plastiques, qui mettaient 4 à 500 ans avant de se dégrader, par des sachets biodégradables avec une durée de vie de 6 à 12 mois, est louable, il n’en demeure pas moins que ces derniers sont peu ou très insuffisants dans la province de la Ngounié, notamment à Mouila. Selon les commerçants de proximité, la rareté de ce ...
Lire l'article
Une ONG gabonaise de défense de l'environnement a appelé mercredi à privilégier la sensibilisation pour favoriser l'abandon par le plus grand nombre de l'usage des sacs plastiques non recyclables, à la veille de l'entrée en vigueur de leur interdiction au Gabon. "Ce ne sera pas évident" d'arriver à une application immédiate et entière de cette interdiction visant "l'usage et l'importation de sachets plastiques non recyclables", a affirmé à l'AFP Henri Michel Auguste, président de l'ONG H2O basée à Port-Gentil (sud, capitale économique). La mesure, décidée en mars par le gouvernement, "est une bonne chose, mais il faut structurer tout ça, ça ne ...
Lire l'article
Les populations gabonaises doivent être sensibilisées sur l'interdiction, à compter du 1er juillet, "de l'usage et de l'importation de sachets plastiques non recyclables" dans leur pays, a estimé lundi une ONG locale de défense de l'environnement, H2O. Avant l'application de cette décision, une des "mesures d'urgence" annoncées le 4 mars par le chef de l'Etat gabonais Ali Bongo Ondimba à l'issue d'un Conseil des ministres à Port-Gentil (sud, capitale économique), "il va falloir développer un programme de sensibilisation des populations", a affirmé à l'AFP Henri Michel Auguste, président de H2O qui est basée dans cette ville. Devant la presse le 4 mars ...
Lire l'article
Très heureux que sa ville ait été choisie pour abriter le premier Conseil des ministres de l’ère Ali Bongo Ondimba à l’intérieur du pays, le Maire de Port – Gentil, André Jules Ndjambé a exprimé toute sa joie du fait que « Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tienne parole en honorant sa ville».  « C’est à la fois un honneur et une fierté pour moi-même et pour tous les Porgentillais d’être les premiers à accueillir pour ce grand rendez – vous, où pendant trois jours, la République va se déplacer au niveau de la ville de Port – ...
Lire l'article
Le vice-premier ministre en charge de l'Environnement, Georgette Koko, vient d'annoncer le lancement imminent d'une nouvelle réglementation sur l'usage des sachets en plastique, qui devraient être progressivement remplacés par des sachets biodégradables produits localement. La patronne de l'Environnement a également fait le point sur les propositions qui seront formulées par le Gabon au sommet de Copenhague pour l'adoption d'un nouveau pacte mondial contre le changement climatique. Les agents du département de l'Environnement étaient récemment réunis à Libreville, dans les locaux du Sénat, pour une réunion convoquée par le ministre de tutelle sur la mise en œuvre du plan d'action 2008. Le ...
Lire l'article
La Vente de l'eau en sachet est une activité commerciale en expansion au Gabon, notamment dans les grandes villes où les travailleurs, surpris pas une rude soif dans les moments d’intense soleil, sont obligés de se désaltérer à partir de ces petits sachets d’eau vendus au prix de 25 francs CFA l'unité, a constaté GABONEWS. Ce produit de proximité vient suppléer à la pénurie, voire à l'absence d'eau potable dans les lieux publics. Les sachets d'eau ont envahi les rues et les places de marché, les écoles et les collèges, les aires de jeux et autres lieux publics où ...
Lire l'article
Le carrefour Rio a été, mercredi dernier à 20 heures, le théâtre d’une bagarre entre les enfants, vendeurs de sachets plastiques et les acheteurs, déployés sur le terrain par le ministère de l’Environnement dans le cadre d’une opération dite « Collecte des sachets » lancée dernièrement à Libreville par ce département pour le compte des activités de la Journée mondiale de l’Environnement célébrée le 5 juin de chaque année. Venus vendre très tôt le matin, à « Rio », les sachets qu’ils se sont efforcés de ramasser ici et là, à travers la ville, les enfants ont fini par s’énerver quand, ...
Lire l'article
L’opération de collecte des sacs plastiques initiée par le ministère de l’Environnement a débutée le 3 juin dans cinq quartiers choisis de la capitale gabonaise. Organisée dans le cadre de la semaine nationale de l’environnement, cette opération a déjà suscité un vif engouement auprès des populations dont les collectes sont rachetées à hauteur de 2000 francs CFA par kilogramme de sacs plastiques. A la veille de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, l’opération de collecte des sacs plastiques a déjà rencontré un grand succès dans les différents quartiers de la capitale gabonaise. Initialement prévue pour le 29 juin ...
Lire l'article
Trois heures après l’ouverture officielle de la campagne des élections locales dans la province de l’Ogooué – Maritime (ouest), notamment dans la capitale régionale à Port Gentil, un taxi et une Suzuki emportés par la fièvre électorale, sont entrés en collusion au quartier Matanda dans le 4ème arrondissement de la cité pétrolière faisant un blessé grave et plusieurs dégâts matériels. Selon les témoins, l’excès de vitesse serait à l’origine de cet accident. « Le chauffeur parlait de politique lorsqu’il a quitté sa voie pour se retrouver sur le sens contraire avant de percuter la Suzuki», a déclaré une des deux clientes ...
Lire l'article
Discours du ministre du Pétrole et des Hydrocarbures lors de la Cérémonie de lancement des travaux de modernisation de l’Aéroport de Port-Gentil
Les sachets biodégradables absents des marchés à Mouila
Sacs plastiques écologiques au Gabon: il faut privilégier la sensibilisation
Les populations gabonaises doivent être sensibilisées sur l’interdiction, à compter du 1er juillet, “de l’usage et de l’importation de sachets plastiques non recyclables” dans leur
« Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tient parole en honorant la ville de Port-Gentil », André Jules Ndjambé (Maire de Port – Gentil)
Gabon : Georgette Koko déclare la guerre aux sachets plastiques
Gabon: Vente d’eau en sachets plastiques, un marché en pleine expansion en saison sèche
Gabon: La collecte des sachets plastiques s’achève par une bagarre généralisée à « Rio »
Gabon : Libreville ramasse ses sacs plastiques
Gabon: Violent accident de circulation 3 heures après l’ouverture officielle de la campagne des locales à Port – Gentil

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Oct 2010
Catégorie(s): Environnement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*