Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Ali Bongo Ondimba appelle à l’émergence d’une économie verte

Auteur/Source: · Date: 28 Oct 2010
Catégorie(s): Economie,Environnement,Politique

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a appelé la communauté internationale à œuvrer pour l’émergence d’une économie verte en Afrique et dans le monde, afin de lutter contre la pauvreté, dans une allocution prononcée, mercredi à Nagoya (Japon), au nom du continent, à la tribune de la 10ème Conférence des parties à la convention des Nations unies sur la biodiversité (COP 10).

Se faisant l’avocat de la cause africaine, le chef de l’Etat gabonais a affirmé que cette démarche est innovante parce qu’elle intègre, pour la première fois, les initiatives de préservation de la biodiversité et de lutte contre les effets de la déréglementation climatique dans les stratégies de croissance et de réduction de la pauvreté.

“Cette approche constitue la réponse que le Gabon, comme d’autres pays africains, entend désormais apporter aux problèmes environnementaux”, a-t-il souligné devant les délégués de 193 pays, des ONG et du système des Nations unies.

“La planète se meurt. Nous n’avons pas le droit de laisser faire”, a martelé Ali Bongo Ondimba, ajoutant que “le moment est venu de surpasser nos égoïsmes, nos divergences, afin d’assumer ensemble notre destin commun”.

Le chef de l’Etat gabonais a rappelé que lors de la Conférence panafricaine de haut niveau sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique, tenue à Libreville les 16 et 17 septembre dernier, les Africains ont affirmé le caractère inséparable entre la gestion durable de la biodiversité et le combat que le continent mène contre la pauvreté, principale cause de l’érosion de la diversité biologique.

Pour mener à bien ce combat, la plupart des pays africains ont élaboré des stratégies et des plans d’actions nationaux et adopté des législations, afin d’atteindre les objectifs de la COP 10, a indiqué le chef de l’Etat gabonais, réaffirmant l’engagement du continent à actualiser sa position, afin de promouvoir le nouveau plan stratégique de préservation de la biodiversité 2011-2020.

“C’est dans ce contexte que devront se développer des projets tels que la lutte contre la déforestation en Afrique, la reconquête des zones dénudées, la prévention et la lutte contre les pollutions, particulièrement celles liées aux déversements des hydrocarbures”, a expliqué Ali Bongo Ondimba.

Le président gabonais avait été mandaté par ses pairs africains pour parler en leurs noms et au nom du continent, lors de la première session de la Conférence panafricaine de haut niveau sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique, tenue à Libreville sur le thème “Biodiversité et lutte contre la pauvreté : quelles opportunités pour l’Afrique?”.


SUR LE MÊME SUJET
Le président Ali Bongo Ondimba a dénoncé le tribalisme et appelé à la cohésion dans la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon, à l'occasion d'un meeting tenu à son arrivée, lundi à Lambaréné, le chef-lieu de province, dans le cadre du 6ème conseil des ministres à l'intérieur du pays. Le chef de l’Etat a demandé aux populations de mettre un terme à la division et aux conflits qui, a-t-il souligné, n’augurent pas d’un avenir reluisant pour cette province qui a frôlé le pire, à la suite d’une violente polémique ayant opposé les ethnies Fang et Galao à propos ...
Lire l'article
Alors que les discours sur le développement durable et la croissance responsable fleurissent dans les pays développés du Nord, certains leaders africains ont choisi d'engager leurs pays sur cette voie de la croissance verte. C'est le cas d'Ali Bongo Ondimba au Gabon. Cape Town, Afrique du Sud, début mai. Le World Economic Forum organise une grande conférence sur l’avenir de l’Afrique réunissant chefs d’État, experts, opérateurs économiques et responsables politiques. Gouvernance et démocratie, compétitivité, relations avec les pays riches : la liste des thèmes abordés est longue. Ali Bongo Ondimba, lui, a fait le choix de participer à un débat sur… la ...
Lire l'article
Le chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a présidé ce mercredi au palais de la présidence la deuxième réunion du Conseil national climat élargi cette fois à tous les départements ministériels et en présence des partenaires au développement avant d'appeler à la mutualisation des efforts pour « rattraper le temps perdu » dans l'intégration accrue des problématiques concernant les changements climatiques dans son projet de société, a-t-on constate. « J'attends d'ici le mois de décembre 2011, que notre plan Climat soit valide, parce que nous devons être prêts pour la conférence de Durban (Afrique du Sud) qui aura lieu ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba qui prend une part active au 21è sommet économique mondial sur l’Afrique, ouvert le 4 mai 2011 à Cap Town en Afrique du Sud, a défendu la position du Gabon et par ricochet, celle de l’Afrique centrale sur les changements climatiques et dont il est d’ailleurs le porte-parole, rapporte le site du gouvernement gabonais. A ce sujet, Ali Bongo Ondimba a appelé le continent à s’unir s’il veut se faire entendre dans le concert des nations sur les problèmes de changements climatiques qui menacent durement les continents pauvres, dont l’Afrique. Il s’agissait pour le ...
Lire l'article
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a appelé vendredi à Libreville, les hommes d’affaires turcs à investir au Gabon, lors du premier forum économique Gabon-Turquie destiné à développer les opportunités d’affaires entre les operateurs économiques des deux pays. ‘’J’invite alors les opérateurs économiques de Turquie à saisir les opportunités que le Gabon offre pour investir en toute confiance dans notre pays, car investir au Gabon, c’est investir dans un pays où les ressources naturelles sont disponibles pour un meilleur rapprochement des unités de production aux sources d’approvisionnement en matières premières’’, a vanté le chef de l’Etat, gabonais, en présence de ...
Lire l'article
Présent dans toutes ses politiques sectorielles, l’environnement est l’un des principaux piliers de la nouvelle stratégie économique du pays. Et le chef de l'État en nouveau chevalier de la croissance verte, en fait la promotion sur la scène internationale. Dans le Gabon d’Ali Bongo Ondimba, on ne badine pas avec l’environnement. Le président veille personnellement à ce que ses problématiques soient intégrées dans toutes les politiques sectorielles de développement : de la préservation du patrimoine naturel – dont 22 millions d’hectares de forêts… – aux chantiers d’aménagement, en passant par les projets agricoles et industriels, la formation, le tourisme, les créneaux d’investissement… ...
Lire l'article
Les ministres africains de l'environnement se sont engagés, samedi à Libreville, à adopter bi annuellement un thème pouvant faire l'objet d'une évaluation des efforts déployés par les pays du continent en matière de biodiversité. Dans un texte dit "déclaration de Libreville", adopté à l'issue de la conférence panafricaine de haut niveau sur le thème "Biodiversité et lutte contre la pauvreté: quelles opportunités pour l'Afrique"?, les ministres ont proposé que le premier thème de la série, pour 2011-2012, porte sur la déforestation en Afrique. La déclaration de Libreville propose à cet effet la mise en place d'un comité africain par la Conférence des ...
Lire l'article
Les ministres africains de l'environnement ont décidé, samedi à Libreville, de renforcer la mise en œuvre des programmes forestiers adéquats et plus ambitieux telles que la muraille verte, en vue de conserver la biodiversité, de lutter contre le changement climatique et la dégradation des terres. Selon la déclaration de Libreville adoptée à l issue de la conférence panafricaine de haut niveau sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique (16-17 sept), les ministres africains se sont engagés à œuvrer à l évaluation des services écosystémiques et des ressources tirées de la biodiversité. Ils ont également préconisé la mise en ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré à l'ouverture de la conférence ministérielle panafricaine sur la biodiversité, jeudi à Libreville, que les "ressources biologiques renouvelables de la Planète représentent une opportunité unique pour le développement économique et social de l'humanité tout entière. Le chef de l'Etat gabonais, qui s'adressait aux conférenciers par vidéo, a souligné l'importance du lien entre la biodiversité et la lutte contre la pauvreté. "Les ressources biologiques renouvelables de la Planète représentent une opportunité unique pour le développement économique et social de l'humanité tout entière, et plus spécifiquement pour notre continent, si généreusement doté par la nature", ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, quitte Libreville , cette nuit pour New-York où il prendra part aux côtés de plus d’une trentaine des Chefs d’Etats à la 65ème Assemblée Générale des Nations-Unies consacrée au climat et à la biodiversité, a-t-on appris ,ce mercredi . Au siège de l’ONU, comme on le sait, sera décliné les propositions africaines sur la biodiversité contenues dans la déclaration de Libreville qui devrait être adoptée, dans les prochaines heures, à l’issue de la première Conférence Panafricaine sur la biodiversité que la capitale gabonaise abritera du ...
Lire l'article
Le président Ali Bongo Ondimba dénonce le tribalisme et appelle à la cohésion dans le Moyen-Ogooué
L’économie verte : une responsabilité et une opportunité
Ali Bongo Ondimba à la deuxième réunion du Conseil national climat appelle à rattraper le « temps perdu »
Ali Bongo Ondimba au 21ème Forum économique mondial en Afrique du Sud présente la vision du Gabon
Ali Bongo Ondimba appelle les hommes d’affaires turcs à investir au Gabon
Gabon: Mûr pour la croissance verte ?
La déclaration de Libreville pour une évaluation bi annuelle des efforts en matière de biodiversité
Afrique: Soutien accru aux programmes forestiers ambitieux
Les ressources biologiques, une opportunité unique pour le développement, selon Ali Bongo Ondimba
Ali Bongo Ondimba en route pour New-York aux Etats-Unis

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Oct 2010
Catégorie(s): Economie,Environnement,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*