Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire: affluence aux derniers rassemblements avant la présidentielle

Auteur/Source: · Date: 30 Oct 2010
Catégorie(s): Afrique

ABIDJAN — La Côte d’Ivoire a vécu vendredi son dernier jour de campagne avant l’élection présidentielle historique de dimanche, marqué à Abidjan par des démonstrations de force du président Laurent Gbagbo et de l’un de ses rivaux, l’ex-Premier ministre Alassane Ouattara.

“Est-ce que je peux compter sur vous?”: Laurent Gbagbo a exhorté ses troupes à la mobilisation, lors d’un rassemblement dans le grand stade de la capitale économique, envahi de plusieurs dizaines de milliers de ses partisans, a constaté l’AFP.

Dès le matin, de très nombreux jeunes en blanc et bleu, couleurs du candidat de “La majorité présidentielle” (LMP), avaient afflué aux cris d'”on va installer Gbagbo”.

“Nous gagnerons les élections”, a assuré le candidat à une foule conquise.

Revenant sur la crise politico-militaire qui secoue le pays depuis le putsch manqué de 2002, il a affirmé: “nous allons réhabiliter la politique et après, plus jamais aucun Ivoirien ne prendra les armes”.

Au pouvoir depuis 2000 malgré la fin de son mandat en 2005, M. Gbagbo a expliqué avoir tiré comme “leçon” de cette crise de “ne jamais laisser les autres s’occuper de nos problèmes”, et décoché quelques piques à l’ex-puissance coloniale française, avec laquelle les rapports s’étaient alors beaucoup dégradés.

Au même moment, l’un de ses principaux adversaires, l’ex-Premier ministre Alassane Dramane Ouattara (“ADO”), a sillonné Abidjan de quartier en quartier lors d’une “grande parade de la paix”.

Installé à bord d’un camion-remorque avec son épouse française, Dominique, et son staff de campagne, le leader du Rassemblement des républicains (RDR), en polo et casquette, a durant plusieurs heures fendu une foule gigantesque.

“ADO c’est la solution”, “au revoir Gbagbo”, s’époumonaient ses supporters, dont certains, grimpés sur des panneaux, montraient fièrement un T-shirt à l’effigie de leur champion.

Quant au troisième “grand” candidat, l’ex-président Henri Konan Bédié, il a choisi la ville côtière de Grand-Lahou (150 km à l’ouest d’Abidjan) et le stade qui porte son propre nom pour appeler les Ivoiriens à “faire le bon choix” dimanche.

“Je suis un chef, j’ai dirigé ce pays et je suis là pour le diriger à nouveau”, a lancé l’ancien président renversé par un coup d’Etat en 1999, selon le texte de son discours communiqué à l’AFP.

Ouverte le 15 octobre, la campagne avait au départ suscité une certaine inquiétude, alors que l’échéance électorale six fois repoussée depuis 2005 déchaînait les passions. Au final, aucun incident majeur n’a été rapporté et les rues d’Abidjan ont souvent été le théâtre de scènes festives.

Quelque 5,7 millions d’Ivoiriens sont appelés aux urnes pour cette présidentielle destinée à clore une décennie de tourmente, dont huit ans de partition du pays en un nord rebelle et un sud loyaliste.

La journée de vendredi avait été décrétée fériée par le président Gbagbo pour “permettre la distribution effective” aux retardataires des cartes d’électeur et d’identité. Les lenteurs de cette opération avaient jusque récemment fait craindre un nouveau report du scrutin.

A Abidjan, le centre de retrait des derniers documents a été assailli dès le petit matin.

Attendant son tour dans une interminable file, une jeune femme confiait son impatience du jour “J”: “on a assez vu la guerre, maintenant on veut la paix!”

De Christophe KOFFI


SUR LE MÊME SUJET
CAN-2012 : faible affluence pour Côte d’Ivoire-Mali à Libreville en présence de Pelé
La demi-finale de la 28e Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football entre la Côte d'Ivoire et le Mali ce mercredi soir au stade de l'Amitié sino- gabonaise de Libreville au Gabon se déroule avec un public désespérément clairsemé, après l'élimination du Gabon, pays organisateur, qui a laissé un goût amer au public local. Pour l'essentiel, seuls les supporteurs ivoiriens et maliens, issus pour la plupart des communautés respectives de ces deux peuples dans la capitale gabonaise et quelques fans venus directement de leurs pays, se sont déplacés en masse pour galvaniser les deux équipes qui se disputent un ticket ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: deux pro-Gbagbo inculpés de “crimes économiques”
ABIDJAN — Deux proches de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo ont été inculpés pour des "crimes économiques" commis durant la crise post-électorale, portant à 39 le nombre de figures du camp Gbagbo détenues dans le nord du pays, a annoncé samedi le parquet d'Abidjan. "Deux nouvelles personnes ont été inculpées cette semaine et placées en détention préventive dans les Maisons d'arrêt et de correction de Bouna (nord-est) et de Katiola (centre-nord)", indique dans un communiqué la porte-parole du parquet, Habiba Coulibaly. L'identité des inculpés n'a pas été révélée. Douze personnes qui étaient en résidence surveillée dans ces deux villes depuis avril ont été inculpées ...
Lire l'article
Des "enquêtes préliminaires" ont été ouvertes contre le président ivoirien déchu Laurent Gbagbo et ses proches, a annoncé mardi le gouvernement du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara sur la télévision ivoirienne TCI. "Concernant les personnes capturées depuis le 11 avril (...), l'ancien chef d'Etat, son épouse et une soixantaine de personnes de son clan ont été assignées en résidence surveillée à Abidjan et dans d'autres villes", a déclaré le porte-parole Patrick Achi dans son compte-rendu du conseil des ministres. "Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours pour les crimes et délits commis par Laurent Gbagbo et son clan", a-t-il ajouté. Laurent Gbagbo, son ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo en résidence surveillée dans le nord-ouest
Simone Gbagbo, épouse du président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, retenue depuis le 11 avril au QG du chef de l'Etat Alassane Ouattara à Abidjan, a été placée en résidence surveillée dans le nord-ouest du pays, a indiqué samedi le ministre de la Justice. Mme Gbagbo "est partie à Odienné, en résidence surveillée, hier (vendredi), très tôt le matin", a déclaré à l'AFP Jeannot Ahoussou Kouadio. L'ancienne "dame de fer" et pasionaria du régime défait avait été arrêtée avec son mari et une centaine d'autres personnes à la résidence présidentielle à Abidjan, après une offensive des forces du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara, ...
Lire l'article
Abidjan: les pro-Ouattara aux prises avec les derniers miliciens pro-Gbagbo
Les forces du président ivoirien Alassane Ouattara tentaient mercredi à Abidjan de réduire le dernier bastion de miliciens favorables à l'ex-chef d'Etat Laurent Gbagbo, provoquant un exode d'habitants apeurés. Tôt dans la matinée, les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) ont lancé une offensive dans le quartier de Yopougon (ouest), bordé au sud et à l'est par la lagune et fief historique de M. Gbagbo: dans certains secteurs opèrent encore des miliciens qui refusent de déposer les armes et de reconnaître le nouveau pouvoir. "Depuis 04H00 (locales et GMT), on entend des tirs d'arme lourde, de fortes détonations. On a ...
Lire l'article
Le Conseil de sécurité de l'ONU a noté des "irrégularités mineures" dans l'élection présidentielle de dimanche en Côte d'Ivoire, sans que celles-ci n'entachent véritablement le scrutin, a indiqué mercredi son président, l'ambassadeur britannique Mark Lyall Grant. "Des irrégularités mineures ont été rapportées dans cette élection présidentielle", mais elles ne menacent pas l'approbation internationale de "cette étape décisive", a indiqué lors d'un point de presse celui qui assure la présidence du Conseil en novembre. Il a invité toutes les parties en présence en Côte d'Ivoire à respecter un processus électoral "démocratique, pacifique et transparent". Les membres du Conseil "saluent le peuple ivoirien pour sa ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Rassemblement à Abidjan de plusieurs milliers de “patriotes” pro-Gbagbo
Plusieurs milliers de partisans du président ivoirien Laurent Gbagbo ont manifesté samedi à Abidjan pour lui apporter leur soutien, après trois semaines d'une grave crise née de la dissolution par le chef de l'Etat du gouvernement et de la commission électorale. AFP - Sia Kambou Les manifestants étaient vêtus de T-shirts à l'effigie de M. Gbagbo ou portaient des pancartes pour dire "oui à la lutte pour une vraie liberté". A l'appel de Charles Blé Goudé, leader des "patriotes" pro-Gbagbo, près de 10.000 personnes, selon des journalistes sur place, se sont rassemblées dans le calme pendant plus de cinq heures dans le deuxième ...
Lire l'article
Port-Gentil, 30 août (GABONEWS)- Les principaux centres de vote de Port-Gentil connaissent une grande affluence depuis la fin de la matinée après un démarrage timide des opérations électorales pour l’élection présidentielle anticipée, a constaté le correspondant de GABONEWS. Les 55920 électeurs qui choisissent, dans le calme et la sérénité, ce dimanche le successeur d’Omar Bongo Ondimba, parmi les 17 candidats. L’un des prétendants à la magistrature suprême, Casimir Oyé Mba a quitté la course tôt ce matin avant l’ouverture des bureaux de vote. Il tient une conférence de presse cet après-midi à Libreville, selon son entourage.
Lire l'article
Libreville, 24 août (GABONEWS) - L'opération de retrait des cartes a timidement débuté ce lundi dans les différents centres de Libreville où les électeurs se bousculent à peine, a constaté un reporter de GABONEWS. Le dernier jour de retrait des cartes électeurs est fixé au samedi 29 août à 18 heures, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur. Le ministère rappelle qu'un grand effort a été déployé pour permettre aux électeurs de retirer leurs cartes dans les meilleures conditions à travers l'ouverture d'un nombre suffisant de bureaux à cette occasion. Cependant lors du passage des reporters de GABONEWS dans certains ...
Lire l'article
L'arrivée à Libreville du président Bozize, à deux jours du début du Dialogue Politique Inclusif, est perçue comme une « dernière revue, une dernière séance de réglages », selon un familier de la scène politique centrafricaine résidant dans la capitale gabonaise. Certaines sources, ayant requis l'anonymat, croient déceler en cette visite du président centrafricain son désir de voir son homologue gabonais assister à l'ouverture du forum. En appui de cette assertion, on rappelle qu’il a fallu trois réunions du Comite de suivi, pour que tous les protagonistes de la crise s'accordent sur les points qui compromettaient l'aboutissement du processus de ...
Lire l'article
CAN-2012 : faible affluence pour Côte d’Ivoire-Mali à Libreville en présence de Pelé
Côte d’Ivoire: deux pro-Gbagbo inculpés de “crimes économiques”
Côte d’Ivoire: “enquêtes préliminaires” contre Laurent Gbagbo et ses proches
Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo en résidence surveillée dans le nord-ouest
Abidjan: les pro-Ouattara aux prises avec les derniers miliciens pro-Gbagbo
Côte d’Ivoire: “irrégularités mineures” lors de la présidentielle
Côte d’Ivoire: Rassemblement à Abidjan de plusieurs milliers de “patriotes” pro-Gbagbo
Gabon: Présidentielle 2009/ Les centres de vote connaissent une grande affluence à Port-Gentil
Gabon: Présidentielle 2009 / Faible affluence à Libreville dans les centres de retrait des cartes électeurs
Gabon: François Bozizé à Libreville mardi : derniers réglages avant le Dialogue Politique Inclusif

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Oct 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Côte d’Ivoire: affluence aux derniers rassemblements avant la présidentielle

  1. Pingback: Côte d’Ivoire: affluence aux derniers rassemblements avant la présidentielle | Finance Planet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*