Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le transport fortement perturbé à Ntoum par une pénurie de carburant

Auteur/Source: · Date: 3 Nov 2010
Catégorie(s): Economie,Société

Le transport terrestre est fortement perturbé ces deux derniers mois à Ntoum, chef-lieu du département du Komo-Mondah, à une quarantaine de km de Libreville, en raison d’une pénurie de carburant, a constaté l’AGP.

(L’unique station service de la ville n’est plus ravitaillée depuis plusieurs semaines, une situation qui pénalise les taximen et, surtout, les élèves habitant les quartiers éloignés de leurs établissements scolaires, notamment le lycée public Lubin Martial Ntoutoume Obame et le lycée technique. “Il faut attendre plusieurs heures pour avoir un taxi ou un “clando”, s’est plaint une lycéenne. “Ces jours-ci, j’arrive en retard au lycée parce que les véhicules se font rares”, a-t-elle ajouté. Les cuves sont également à sec dans plusieurs stations services de Libreville, la capitale, où la pénurie de carburant n’est cependant pas encore ressentie par les usagers. |propre)]
 


SUR LE MÊME SUJET
La société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) a publié mardi à Libreville un rapport dans lequel elle annonce avoir transporté 345 922 tonnes de bois en grumes en 2010 contre 596 368 tonnes de grumes en 2009 à la suite de la mesure gouvernementale qui interdit l’exportation des grumes depuis janvier 2010. « Le transport du bois représente 60% du chiffre d’affaires de l’entreprise concessionnaire du chemin de fer (SETRAG) dont le nombre de trains pour le transport des grumes est en baisse depuis 2008 pour des raisons techniques », souligne le rapport. La SETRAG disposait seulement de 120 trains en 2010 ...
Lire l'article
La capitale économique du Gabon, Port-Gentil, est en proie, depuis lundi après-midi, à une pénurie de carburant et de gaz butane; conséquence de la grève observée depuis jeudi dernier par les agents de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) qui revendiquent de meilleures conditions de vie et de travail. Les agents de la Société Gabonaise de Raffinage (SOGARA) observent un mouvement de grève depuis mardi dernier, conformément à un préavis déposé le 13 mars dans lequel ils réclament de meilleures conditions de travail tout en dénonçant la non application par l’administration du protocole d’accords signé par les deux parties en conflit. Aujourd’hui, ...
Lire l'article
Le gouvernement a annoncé via le quotidien l’Union de ce lundi, la baisse des prix du carburant à la pompe: une situation qui suscité des réactions chez les consommateurs dans les artères de Libreville. " Le transport coûte trop cher dans notre pays et cela nous cause beaucoup de difficultés. Chaque jour, il faut dépenser beaucoup d'argent seulement pour se déplacer alors qu’on ne gagne même pas beaucoup d’argent», a fustigé une dame attendant un taxi au carrefour « Rio ». « Je pense que la baisse du prix du carburant à la pompe devrait normalement se faire ressentir au niveau ...
Lire l'article
La ville de Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga (sud) connaît au lendemain des fêtes de fin d’année (noël et saint sylvestre) une pénurie de carburant et des produits de première nécessité, a constaté le correspondant de l’AGP. En faisant la ronde la ronde de la plupart des épiceries et autres commerce en gros, le constat est que, les étagères sont vides ‘’Quand les populations ont fait les courses pour les fêtes, ils ont presque tout vidé ‘’, a dit le gérant d’inter gros. Les citadins de Tchibanga et les populations rurales venues faire leurs achats en ville, ont ...
Lire l'article
Le prix du carburant à la pompe a respectivement baissé de 55 francs CFA pour le litre du super et de 20 francs CFA pour celui du gasoil. En décidant de cette baisse, le gouvernement indexe le prix du carburant au cours du pétrole tout en respectant l’esprit du programme triennal avec le FMI pour la période 2007-2011. Les nouveaux prix à la pompe sont de 540 FCFA au lieu de 595 FCFA pour le super et 450 FCFA au lieu de 470 FCFA pour le gasoil. Les prix du pétrole lampant et celui du gaz butane restent inchangés. «L’initiative est très ...
Lire l'article
Les habitants de la commune de Moanda au sud - est du Gabon dans la province du Haut - Ogooué, font face depuis deux semaines à une pénurie de gaz butane, a rapporté samedi une source jointe au téléphone. Selon Ndongo Pauline, femme au foyer, reprenant les propos d'un pompiste « la pénurie serait due au retard de livraison du gaz dans la province du Haut - Ogooué en général et dans la ville de Moanda en particulier ». Plusieurs ménages affectés par cette carence, se voient ainsi obligés de cuisiner au feu de bois. Une bouteille de gaz ...
Lire l'article
Les villes de Ndendé et de Lébamba, situées dans la province de la Ngounié (Centre-sud), connaissent depuis une semaine une forte pénurie de carburant due à la rupture de la chaîne de ravitaillement à la suite de la baisse du niveau d’eaux du fleuve Ogooué qui permet l’acheminement des carburants de la station de stockage de Ndjolé - Lambaréné (Centre), avant leur transport par route vers les localités précitées via Moulia. Selon notre source, cette pénurie de carburant provoque la baisse de l’activité économique à Ndendé et Lébamba. Les quelques rares détenteurs du précieux liquide, le revendent au prix double, voire trois ...
Lire l'article
Les populations de Ntoum, une localité située à une quarantaine de kilomètres de Libreville, subissent depuis plus d'une semaine une grande pénurie d’eau. Cette situation est la conséquence de la montée des eaux salines et les rivières qui alimentent les réservoirs de la ville ont tari à cause de la saison sèche. Les populations de la ville sont donc contraintes à consommer de l'eau minérale pour laquelle on enregistre déjà une réelle flambée des prix. Selon la SEEG, « en période de saison sèche, l'étiage sur l'Ogooué, cours d'eau qui alimente la station de traitement d'eau de Mandorové, entraîne des remontées salines ...
Lire l'article
Une pénurie de gaz butane sévit présentement à Cocobeach en raison d’une rupture de stock dans les deux lieux de vente du chef-lieu du département de la Noya au Nord-ouest de Libreville, a constaté le correspondant local de l’AGP. Ce désagrément emmène, les populations à recourir au feu de bois pour la cuisson des repas et autres besoins. La semaine une pénurie partielle de gaz butane a été également constatée à Libreville la capitale. De source proche de la direction générale de la Société gabonaise d'entreposage des produits pétroliers (SGEPP), un déficit de bouteilles de gaz serait à l'origine de cette pénurie. Les ...
Lire l'article
Un important réseau de vente illicite de carburant s’est développé depuis de longues années sur la nationale 1. Selon les principaux acheteurs qui sont pour la plupart les chauffeurs de véhicules en partance pour l’intérieur du Gabon, le réseau est entretenu par les conducteurs des camions citernes qui livrent le carburant dans les différentes provinces du pays. La route nationale N° 1 au Gabon est devenue un vaste marché de vente illicite de carburant aux chauffeurs des véhicules qui effectuent les voyages dans les différentes provinces du Gabon, sans doute du fait de l’absence de stations services le long du ...
Lire l'article
Le transport des grumes au Gabon a fortement baissé en 2010
Gabon: Pénurie de Gaz butane et de carburant à Port-Gentil
Gabon: Après la baisse des prix du carburant, les consommateurs de Libreville réagissent
Gabon: Social : Pénurie de carburants et produits de première nécessité après les fêtes de fin d’année, à Tchibanga
Gabon: Baisse effective du prix du carburant à la pompe
Gabon: Moanda paralysée depuis deux semaines par une pénurie de gaz butane
Gabon: Pénurie de carburant à Ndendé et à Lébamba
Gabon: Pénurie d’eau potable à Ntoum
Gabon: Société : Pénurie de gaz butane à Cocobeach
Gabon : Le commerce illicite du carburant bat son plein sur la nationale 1


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Nov 2010
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*