- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Revue de la presse quotidienne : Adoption de la loi des finances rectificatives 2010

En cette fin de semaine la presse quotidienne du Gabon s’appesanti principalement sur l’adoption, jeudi, du projet de loi de finances rectificative 2010, et sur la montée au créneau de la Société Meunière et Avicole du Gabon (SMAG), et de SOS Consommateurs, après celle du ministère de l’Economie, face au souhait des détaillants d’augmenter la baguette de pain. Synthèse.
« La loi des finances rectificative 2010 adoptée », informe le quotidien l’Union, vingt quatre heures après que le texte ait « reçu la majorité absolue des suffrages exprimés par les sénateurs ».

« Une adoption qui fait suite à l’audition, il y a plusieurs jours, de nombre de membres du gouvernement dont le ministre du Budget Blaise Louembé ».Ainsi, selon le journal, lors de son passage devant la commission des finances, du Budget et des comptes publiques, le ministre avait indiqué que « la prise en compte des mesures annoncées dans le projet de société « L’avenir en confiance », du Président de la République, conjuguées aux difficultés techniques apparues dans l’exécution du budget initial, ont nécessité l’élaboration d’une loi des finances rectificatives pour 2010 ».

Aussi, tout en maintenant « l’essentiel des mesures de politique économique, sociale et financières », contenues dans le rapport joint à la loi du 15 février 2010, le projet de loi rectificative offre une tribune entre autres à la finalisation des projets liés à la CAN 2012, que le Gabon organise conjointement avec la Guinée-Equatoriale, ainsi qu’aux « attentes », exprimées par la population rurale lors de la caravane « Gabon profond ».

En définitive, indique l’Union, le budget rectifié de l’année en cours, s’établira en ressources et en charges à la somme de 2214,8 milliards de francs, contre 2096 milliards prévus initialement, soit une hausse de 118,8 milliards de francs « financés essentiellement par la plus value pétrolière ».

Revenant sur l’audition du ministre du Budget, Gabon Matin note qu’elle a « donné une suite favorable aux préoccupations des sénateurs quant aux auditions antérieurs de certains de ses collègues du gouvernement ».

« S’agissant du faible taux d’exécution du Budget d’investissement et de la capacité du gouvernement à absorber le reste du budget avant la clôture de l’année de l’exercice budgétaire 2010, le ministre a expliqué qu’il est consécutif à la procédure applicable aux marchés publics, tout en spécifiant que tout projet de loi de finances ne s’exécute pas nécessairement dans l’année budgétaire correspondante », relève notre confrère.

In fine, apprend-on, le président du Sénat, Rose Francine Rogombé, a « entériné l’adoption du rapport de la commission de finances, du Budget et des comptes économiques de la nation ».

« Les revendeurs à la baguette », titre l’Union en grande UNE. Quelques jours après la mise au point du ministère de l’Economie, qui, face au souhait des boulanger de voir passer la baguette de pain de 125 FCFA à 135 FCFA, c’est au tour de la Société Meunière et Avicole du Gabon (SMAG) de monter au créneau, pour « décliner toute responsabilité dans ce tour de force ».

Dans un communiqué publié ce vendredi par l’Union, la SMAG indique n’être « en aucun cas responsable de cette situation. En effet conformément aux textes en vigueur relatifs à l’homologation du prix de la farine, la SMAG n’a pas procédé à une augmentation de ses tarifs de vente, et continue à satisfaire l’ensemble des demandes du marché ».

Autre acteur à s’appesantir sur le sujet « la hausse du prix ne se justifie pas, selon SOS consommateurs ». L’Union, donne la parole au président de l‘Association, Richard Abiaghé, qui lui, « fustige les difficultés d’approvisionnement en baguettes de pain survenues le 1er novembre » dans certains quartiers de Libreville. Il poursuit que la « crise » est apparue au moment où les 33 boulangeries de la capitale ont décidé d’harmoniser le prix de la baguette à 110 FCFA, tandis que certains détaillants, eux, se complaisent dans une marge de 25%, soit 25 FCFA de plus par baguettes.

M. Abiaghé déplore ainsi « cette spéculation menaçant de grever davantage le panier de la ménagère déjà considérablement vidé par des hausse de prix constantes ».

Un constat qu’il effectue également sur les pages de Gabon Matin. S’il concède notamment la hausse des prix des produits pétroliers, le président de SOS Consommateurs considère que cette inflation ne devrait pas avoir de répercussions sur l’importation de la farine, atténuée par une subvention de l’Etat, de l’ordre de « 17 milliards FCFA ». « Ce qui permet de maintenir le prix du sac de farine à 15300 FCFA » au Gabon, alors qu’il est de 22000 au Cameroun voisin.

« Il est souhaitable que le gouvernement adopte des mécanismes qui permettent aux citoyens consommateurs et contribuables de tirer le bénéfice escompté d’un tel sacrifice », a souhaité M. Abiaghé.

Enfin, ce vendredi, face au peu « d’engouement » qu’a manifesté la population de Libreville à la quatrième édition de la journée citoyenne, le billet Makaya s’interroge sur les pages de l’Union : « comment mobiliser le maximum de monde un premier mercredi du mois où beaucoup parmi nous sont censé se rendre à leur boulot ? ».


SUR LE MÊME SUJET
Ce mercredi, la presse quotidienne et en ligne du Gabon revient largement sur le début de l’opération de révision des listes électorales, mardi, qui ne semble pas bénéficier de l’affluence de la population, semble-t-il peu informée à ce sujet. Synthèse. « Révision des listes électorales: Pas d’engouement au premier jour », titre l’Agence de presse Gabonews. Quelque temps après le début de l’opération annuelle, qui se poursuivra jusqu’au 16 décembre prochain, l’Agence rapporte qu’ « Un manque d’engouement a été observé dans les maries du 6ème, 1er et 3ème arrondissement de la commune de Libreville », et d’Owendo (au ...
Lire l'article [1]
La rencontre, lundi, à l’Elysée, entre le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, et son homologue français, Nicolas Sarkozy, cristallise ce mardi, les colonnes de la presse quotidienne et en ligne du Gabon. Tour d’horizon. « Des relations au beau fixe », titre Gabon Matin, sur ce sujet. « Ali Bongo Ondimba et Nicolas Sarkozy consolident les relations bilétérales », accroche, l’Union. Selon ces quotidiens, le tête-à-tête « d’une heure » entre les deux Chefs d’Etats, qui a été précédé d’un échange entre Ali Bongo Ondimba et le premier ministre français, François Fillon, a « permis de ...
Lire l'article [2]
« Conseil de sécurité des Nations-Unies : Ali Bongo Ondimba pour une autre approche » ; «Gabon-Congo/Union Africaine des Télécommunications : Renforcer lacoopération sud-sud » ; « Alain Claude Bilié Bi Nzé : « La liste électorale est l’œuvre d’André Mba Obame » ; « Libreville tient ses parts d’Eramet » ; « Ramener le trophée à Libreville », sont quelques uns des articles que propose ce vendredi la presse quotidienne et en ligne gabonaise, dont voici le condensé. « Conseil de sécurité des Nations-Unies : Ali Bongo Ondimba pour une autre approche », titre le quotidien ...
Lire l'article [3]
« La biodiversité célébrée à New-York ; « Après la découverte de roquettes à Oyem : Les précisions du gouvernement » ; « Le gouvernement au chevet de Port-Gentil »; « Le Club de Libreville N°6 et le gouvernement ont signé une convention de 181 milliards de francs CFA » ; « week-end morose pour la plupart de nos expatriés », font partie des titres de la presse nationale gabonaise, qu’elle soit quotidienne ou en ligne, ce jeudi. GABONEWS vous en propose le condensé. « Visite du Chef de l’Etat aux Etats-Unis : Ali Bongo Ondimba promeut la destination Gabon ...
Lire l'article [4]
« Les élèves méritants primés », « Les préparatifs vont bon trains », « L’évènement débute cet après-midi », « Journée citoyenne: les Gabonais s’approprient le concept », « Les puits gabonais boostent Morel et Prom », « Les Gabonais à 60 minutes d’une coupe du monde », ce sont quelques uns des titres que propose ce jeudi la presse gabonaise, sur support papier ou sur support numérique. Tour d’horizon. « Les élèves méritants primés », titre Gabon Matin en grande une, au lendemain de la cérémonie de remise des prix, organisée par le ministère de la défense nationale, au profit des ...
Lire l'article [5]
Les colonnes de la presse nationale, reviennent ce jeudi sur l’hommage populaire rendu à Pierre Claver Zeng Ebome, à la poursuite de la campagne électorale pour les partielles du 6 juin prochain, et sur le séjour du Chef de l’Etat à Oslo (Norvège). «L’hommage de la République à un grand serviteur de l’Etat», titre l’Union au lendemain de l’exposition de l’artiste et politicien, Pierre Claver Zeng Ebome, à l’Assemblée Nationale où il siégeait en tant que député du canton Ellemem (2ème siège du département du Woleu Ntem). « L’illustre disparu reçoit l’hommage de la nation », apprécie Gabon Matin. « ...
Lire l'article [6]
Le lancement officielle de la campagne électorale pour les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochains, dimanche dernier, couvre ce mardi une bonne partie des colonnes de la presse quotidienne et en ligne du Gabon. GABONEWS vous en propose la synthèse. « Duels aux couteaux », accroche Gabon Matin, au sujet de la « confrontation » dans le 2ème arrondissement, 1er siège entre l’ex hiérarque du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), désormais à l’Union Nationale (UN, opposition), Jean-Eyéghé Ndong, et le leader du Rassemblement du Peuple Gabonais (RPG allié au PDG), Paul Mba Abessole. « Le Ticket ...
Lire l'article [7]
« Mais que fait le gouvernement ? », « Signature d’un accord de financement avec le FED », « Belinga et les investissements directs chinois au Gabon », « Des combats moyens dans l’ensemble », « Ali Bongo instruit le gouvernement à tenir absolument tous les engagements vis-à-vis de la CAF », sont quelques uns des articles proposés ce vendredi  par la presse quotidienne et en ligne du Gabon. GABONEWS vous fait la synthèse. « Mais que fait le gouvernement ? », s’interroge l’Union sur sa une en prenant appui sur le communiqué final du Conseil des ministres de jeudi. En effet, lors de ces assises, le Chef de l’Etat a « stigmatisé le peu de dynamisme ...
Lire l'article [8]
« Qui succédera au Pasteur Clément Obame Mezui ?», « Une procédure frappée de nullité », « Jacques Adiahénot quitte le PDG », « Cohabitation conflictuelle à Nkembo », « Ralliement de l'association politique « Alliance Sociale Mulundoise au PDG»…Autant de titres qui, ce mardi, rythment les pages de la presse quotidienne gabonaise, sur support papier et en ligne, dont GABONEWS vous propose le condensé. « Echec aux braqueurs », observe à sa Une le quotidien l’Union, qui développe en pages 6 et 15 les arrestations quasi simultanées, par la police judiciaire à Libreville et à Franceville, d’une dizaine de ...
Lire l'article [9]
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article [10]
Revue de la presse quotidienne et en ligne : Début « frileux » de la révision des listes électorales
Revue de la presse quotidienne et en ligne de ce mardi
Revue des titres de la presse quotidienne et en ligne de ce vendredi
Revue des titres de la presse quotidienne et en ligne de ce jeudi
Revue de la presse quotidienne et en ligne de ce jeudi
Revue des titres de la presse quotidienne et en ligne
Revue des titres de la presse quotidienne et en ligne
Revue de la presse quotidienne et en ligne de ce vendredi
Gabon: Revue de la presse quotidienne et en ligne
Communiqués de Presse