Socialisez

FacebookTwitterRSS

La Fonction publique radie 707 agents

Auteur/Source: · Date: 9 Nov 2010
Catégorie(s): Société

Le Conseil des ministres tenu lundi dernier à Libreville, sous la présidence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a, annoncé la radiation de 707 personnes sur les 10342 agents non recensés lors de l’audit de la fonction publique lancé en novembre 2009.

Faisant le point sur l’évolution de l’opération de recensement des agents publics notamment sur un effectif total de 70.960 agents, 69.618 ont été recensés et 1342 agents ne l’ont pas été.

Ainsi, sur les 1342 agents non recensés, 707 agents ont été mis sur « Bon de Caisse » depuis le mois de Février 2010 et suspendus de solde depuis le mois d’Avril 2010 et 635 agents exerçant à l’étranger, et n’ayant pas été recensés du fait de leur éloignement, notamment les personnels des missions diplomatiques et les agents régulièrement admis en stage.

Pour les 707 cas d’agents mis sur « Bon de Caisse », le communiqué final du Conseil des ministres a donc instruit le Ministre du Budget « d’envisager leur radiation des effectifs de la Fonction Publique » d’autant plus que « cette opération engendrera une économie de 3.414.302.472 F CFA en année pleine ».

De même, pour les 635 agents exerçant dans des pays étrangers où les agents recenseurs n’ont pas pu s’y rendre, « le ministre a été autorisé par le Conseil des Ministres, à régulariser les situations administratives et financières de ces derniers avant le 31 Décembre 2010 ».

Par ailleurs, sur les 69.618 agents recensés, l’examen « au fond » d’une partie des dossiers des intéressés, a permis de mettre en exergue 729 situations irrégulières à ce jour. Ce qui permettra de réaliser une nouvelle économie de 2.804.606.025 francs CFA.

Au total, le Conseil des Ministres a pris acte de ce que l’économie induite par le recensement des agents publics de l’Etat se situera autour de 10.193.940.660 francs CFA en année pleine, notamment en parachevant l’examen au fond des dossiers.

GN/DAN/DCD/10

Mis à jour ( Mardi, 09 Novembre 2010 13:49 )


SUR LE MÊME SUJET
A l’occasion du conseil des ministres tenu le 7 juillet à Libreville, le président Ali Bongo a instruit le gouvernement de recruter 600 infirmiers formés à l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale (ENASS). Cette mesure vise l’amélioration de la qualité des soins offerts aux populations. Le volet social a encore fait parler de lui lors du conseil des ministres du 7 juillet à Libreville. En effet, «le président de la République, soucieux de l’amélioration de la qualité des soins offerts aux populations et dans son engagement constant à lutter contre la précarité, a instruit le gouvernement en vue de recrutement, ...
Lire l'article
Le premier ministre Paul Biyoghé Mba a procédé ce lundi à Libreville au lancement du programme de formation « Emergence » des agents de la fonction publique dont la phase pratique démarre mardi dans la capitale gabonaise. Cette cérémonie a eu lieu en présence du Directeur général délégué de la Haute Ecole de Commerce de Paris (HEC Paris), François Guillon et ses collaborateurs, qui seront chargés de dispenser les cours pendant 48 heures, aux agents de la Fonction publique gabonaise. Pour cette cérémonie, trois allocutions ont été prononcées. La première a été faite par le ministre délégué auprès du ministre ...
Lire l'article
L'audit lancé récemment sur les effectifs de la Fonction publique gabonaise a révélé que 5683 agents se trouvaient en situation irrégulière sur un effectif de 70 960 agents publics, souligne le communiqué final du conseil des ministres publié ce vendredi. "La confrontation des informations recueillies avec les données contenues dans le fichier Soldes fait ressortir un effectif de 7748 agents non recensés. En déduisant de ce chiffre les personnels en stage à l'étranger et ceux en poste dans les missions diplomatiques et consulaires, soit 2000 agents, et 65 autres cas particuliers, à ce jour, 5683 agents sont présumés en situation irrégulière", ...
Lire l'article
Annoncée en trombe par le gouvernement, c’est ce 23 novembre qu’a débuté le recensement des agents de la fonction publique. Cette vaste opération qui va se dérouler jusqu’au 15 janvier prochain est destinée à maîtriser les effectifs des agents de l’Etat et surtout la masse salariale qui dépasse les 300 milliards. Conformément au Conseil des ministres du 19 octobre dernier, la première étape de l’audit général de la fonction publique a commencé ce 23 octobre par le recensement des fonctionnaires gabonais. Cette vaste opération qui s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’un Centre de gestion des agents de l’Etat ...
Lire l'article
Le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, a récemment reçu les agents de son ministère, en grève depuis le 9 décembre dernier, pour faire le point sur l’évolution des négociations sur leur cahier des charges. Ayant déjà obtenu la revalorisation de l’aide à la propriété à compter du 1er janvier dernier, le ministre de tutelle a appelé à la reprise du travail pour la poursuite des négociations dans un climat social apaisé. Après plus de quatre mois de grève, les agents de la Fonction publique et de la Réforme administrative commencent à peine à goûter les fruits de ...
Lire l'article
Le syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en grève depuis le 9 décembre, a annoncé qu’il se donne jusqu’à son assemblée générale du 5 janvier 2009 pour décider de la poursuite ou de l’arrêt du mouvement. L'annonce de ce délai a été faite ce mardi, au cours d'une assemblée générale du syndicat, réuni au ministère de la Fonction Publique à Libreville. Les agents de la Fonction publique réclament la prime d'incitation et de logement. Ils revendiquent également la prime de transport et le payement des rappels. Le gouvernement a décidé d'augmenter la ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la fonction publique, affiliés au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en assemblée générale lundi, ont décidé de durcir de plus belle leur mouvement de grève. « Nous revendiquons le paiement immédiat et inconditionnel de la prime d'incitation, de logement et de risque», a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. Pas de service minimum. L'entrée dans le ministère n’est autorisée qu'au ministre, au secrétaire général et aux chefs de services. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires, et non aux ...
Lire l'article
Réunis en Assemblée générale vendredi, les agents du ministère de la Fonction publique ne sont pas parvenus à trouver un consensus sur la suspension provisoire du mouvement de grève, en dépit de l'appel du ministre de tutelle à lever le mouvement. Le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, a annoncé, la veille à la Radio Télévision Gabonaise (RTG1), que « cette grève était illégale au moment où toutes les revendications étaient examinées par une Commission mise en place par le gouvernement ». « Le gouvernement s’est engagé à poursuivre les négociations et à répondre aux doléances des agents de ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la Fonction publique ont entamé ce mardi à Libreville, une grève d'avertissement de 72 heures, pour réclamer la revalorisation des primes de logement, d'incitation, de transport et de risque. « Après ces trois jours s'il n'y a pas de satisfaction, nous allons entamer une grève illimitée », a déclaré le porte parole des agents Bernard Mabika. Selon lui, la reprise du travail est conditionnée par la satisfaction de toutes ces revendications. L'entrée principale du ministère est restée fermée toute la matinée. Le cahier de charge serait déjà sur la table du gouvernement qui réunira cet après midi ...
Lire l'article
La commémoration de la Journée Africaine de l’Administration et du service public, vendredi, a servi de prétexte au Premier ministre Jean Eyéghé Ndong pour lancer un vibrant plaidoyer pour l’essor d’une Fonction publique véritablement accueillante, donc « à la disposition du citoyen » et non plus sectaire et dangereusement arbitraire comme c’est de plus en plus la tendance actuellement, nonobstant la sonnette d’alarme déjà lancée auparavant par le président de la République invitant au nationalisme avant de fustiger, ces comportements déviants de nombreux fonctionnaires, y compris de hauts responsables, derrière lesquels se nichent en définitive « les fractures de toutes ...
Lire l'article
Gabon : 600 infirmiers attendus à la Fonction publique
Le programme de formation “Emergence” des agents de la Fonction publique officiellement lancé ce lundi par Paul Biyoghé Mba
Gabon : les effectifs de la Fonction publique allégés de 5683 agents
Gabon : L’audit de la Fonction publique est lancée
Gabon : La Fonction publique récupère ses billes
abon: Fonction publique: vers une décrispation de la grève ?
Gabon: Grève à la fonction publique : SYNAFOPRA durcit le ton de plus belle
Gabon: Les agents de la Fonction publique campent sur leurs positions malgré l’appel de la tutelle
Gabon: Les agents du ministère de la fonction publique en grève
Gabon: Fonction publique / Plaidoyer du Premier ministre Eyéghé Ndong pour une Fonction publique rénovée et « à la disposition du citoyen »

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Nov 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*