Socialisez

FacebookTwitterRSS

15 milliards de FCFA d’investissement dans le Transgabonais en 2011

Auteur/Source: · Date: 15 Nov 2010
Catégorie(s): Economie

La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) va acquérir, en 2011, six nouvelles locomotives et une rame supplémentaire de voiture pour les voyageurs pour un investissement de 15 milliards de francs CFA, a annoncé dimanche la direction générale.

En 2010, l’investissement prévisionnel est de 12,26 milliards de francs CFA avec un chiffre d’affaires de 35,92 milliards de FCFA.

A ce jour, le parc de la SETRAG est composé de 14 locomotives de marchandises et de voyageurs et d’environ 640 wagons.

Depuis la date de mise en concession, en 2005, la SETRAG a investi plus de 60 milliards de francs CFA

La SETRAG est une société anonyme créée en juin 1997 avec un capital de 10 milliards de francs CFA, l’actionnaire principal étant le Groupe français Eramet.


SUR LE MÊME SUJET
«Le gouvernement gabonais injectera cent milliards de francs CFA pour le développement de la voie ferrée du Transgabonais», a annoncé le ministre des Transports, Julien Nkoghe Bekale, lors de sa visite le long du chemin de fer gabonais le 31 septembre et le 1er août dernier. Accompagné notamment de Marcel Abéké, président directeur général de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), et de Jean François Coutine, adjoint au directeur général de cette entreprise, le ministre des Transports, Julien Nkoghe Bekale, a effectué, le 31 septembre et le 1er août dernier, une visite du chemin de fer du Transgabonais. L’excursion qui s’inscrit dans ...
Lire l'article
SETRAG investira 20 milliards de FCFA pour acquérir 6 locomotives et 10 rames voyageurs
La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) investira 20 milliards de FCFA dans l’achat de six locomotives et dix rames voyageurs, en prévision de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012 que le Gabon et la Guinée Equatoriale abriteront en janvier prochain, a annoncé le président directeur général de cette société ferroviaire, Marcel Abéké. ‘’Dans le cadre exclusif de la CAN 2012, nous allons investir à hauteur de 20 milliards de FCFA pour acquérir six nouvelles locomotives et dix rames voyageurs, l’objectif étant de renforcer nos capacités opérationnelles et faire face à la demande croissante pendant l’événement’’, a déclaré ...
Lire l'article
Le géant français du nucléaire civil AREVA a investi 2,8 milliards de FCFA en 2009 pour la recherche de l’uranium dans la région de Franceville, dans le sud-est du Gabon, a annoncé le directeur général de la filiale gabonaise de l’entreprise, Jean-François Millan, dans une déclaration à la presse à l’issue d’un entretien avec le ministre gabonais des mines, Alexandre Barro Chambrier. En 2008, l’Etat gabonais a signé avec AREVA un contrat de concession de trois ans renouvelable deux fois, portant sur trois permis de prospection sur les sites de Mopia, Lékabi et Andjogo. Le groupe AREVA est ...
Lire l'article
La société d'exploitation du Transgabonais (SETRAG) va se doter de six nouvelles locomotives en 2011, dans la perspective de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de football que le Gabon doit co-organiser avec la Guinée Equatoriale en 2012, a annoncé le chef du département matériel de la compagnie, M. André Alliguie. (Le renforcement du parc de locomotives a pour but d'augmenter la capacité de transport des passagers de la SETRAG entre Libreville et Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est), deuxième site retenu pour abriter des matchs de la CAN en 2012. M. Alliguie a qualifié ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres réuni, lundi, autour du président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a adopté le projet de loi de Finances de l’année 2011 qui s’ « établirait en recettes et en dépenses à 2.230,2 milliards de FCFA, indique le communiqué final. Présenté par le ministre du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique, chargé de la Réforme de l’Etat, « le projet de loi de finances est marqué par la poursuite de la mise en œuvre du projet de société "l’Avenir en Confiance" sur la base duquel le Président de la ...
Lire l'article
Face à la baisse tendancielle de la qualité de l’entretien de la voie ferrée, la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) est mise sous pression par le gouvernement qui en «attend mieux». La SETRAG indique toutefois que les efforts consentis à l’entretien du réseau ferroviaire se situent au-delà des engagements financiers souscrits au titre de la concession. La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) est pointée du doigt par le gouvernement, qui lui reproche la qualité actuelle de ses prestations s ainsi que celle de la voie ferrée. «Le gouvernement a toujours rappelé à la direction générale de la SETRAG l’impérieuse nécessité ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du réseau ferroviaire transgabonais (SETRAG) a annoncé lundi l'acquisition en 2011 de nouveaux équipements pour améliorer la sécurité et le confort de ses trains. Selon son directeur général, Jean-Françaois Coutin, la SETRAG va notamment acheter deux trains, 10 voitures, des rails et 60.000 traverses pour un montant de cinq milliards de francs CFA. Cet investissement entre dans le cadre du renforcement du transport pendant la Coupe d’Afrique des Nations de football que le Gabon va co-organiser en 2012 avec la Guinée équatoriale. La SETRAG est une société anonyme, créée à Libreville, en juin 1997, disposant d’un capital de 10 milliards ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du transgabonais (SETRAG) a annoncé le 30 juin qu’elle débloquerait 5 milliards de francs CFA pour acquérir notamment deux nouveaux trains en 2011, dans le cadre du renforcement du transport pendant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012 qui se sera co-organisée par le Gabon et la Guinée-Equatoriale. Les dirigeants de la Société d’exploitation du transgabonais (SETRAG) ont été reçu en audience le 31 juin par le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, à qui ils ont fait part de leurs projets relatifs au renforcement du transport pendant le la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012 ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a annoncé mardi soir à l'issue du conseil des ministres, que la masse salariale 2009 a été fixée à 336 de francs CFA contre 312,2 milliards en 2008. Cette augmentation s'expliquerait essentiellement par le renforcement des capacités en ressources humaines du fait de l'harmonisation et de l'élargissement de la taille de l'administration. Les dépenses relatives aux biens et service, arrêtées à 185 milliards de francs CFA en 2008 connaissent une hausse de 23,7 milliards de francs CFA pour s'établir à 212,8 milliards de francs CFA. Cette majoration permettrait de financer de nouveaux lycées, des collèges d'enseignement secondaire ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du chemin de fer Transgabonais (SETRAG) a investi en 2007 la bagatelle de 17 milliards de FCFA pour moderniser ses outils et installations, a annoncé ce week-end le Président directeur général de la compagnie, Marcel Abéké. L’investissement a permis de rénover les wagons et locomotives, moderniser le système de télécommunication et restaurer les logements du personnel, a précisé M. Abéké à l’occasion d’une réunion bilan avec les cadres de l’entreprise. En 2008, la SETRAG compte poursuivre son programme d’investissement, l’entreprise s’étant engagée à investir 50 milliards de FCFA jusqu’en 2011. Elle envisage de remplacer les locomotives vieillissantes par des ...
Lire l'article
Gabon : 100 milliards sur le Transgabonais
SETRAG investira 20 milliards de FCFA pour acquérir 6 locomotives et 10 rames voyageurs
AREVA injecte près de 3 milliards de FCFA dans la recherche de l’uranium au Gabon
SETRAG va se doter de six nouvelles locomotives en 2011
ECONOMIE/ Plus de 2.230 milliards de FCFA pour le budget 2011
Gabon : La SETRAG dans l’œil du cyclone ?
Cinq milliards de FCFA d’équipements ferroviaires pour le Transgabonais
Gabon : 5 milliards de FCFA pour renforcer le parc de SETRAG
Gabon: La masse salariale de 2009 plafonnée à 336 milliards contre 312,3 milliards de FCFA en 2008
17 milliards de FCFA investis en 2007 pour la modernisation du Transgabonais

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Nov 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*