Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un groupe singapourien va investir près de 800 milliards de FCFA dans l’agro-industrie au Gabon

Auteur/Source: · Date: 15 Nov 2010
Catégorie(s): Economie

Le groupe singapourien, Olam, va investir près de 800 milliards de FCFA dans des projets agro-industriels au Gabon, a indiqué une source proche de la délégation ayant accompagné le président gabonais Ali Bongo Ondimba, lors de sa première visite officielle à Singapour, du 9 au 13 novembre.

La somme servira notamment à la construction d’une usine d’engrais, la création de deux palmeraies dans deux provinces du sud Gabon et à la réalisation d’un complexe pétrochimique dans la future zone franche de l’île Mandji à Port-Gentil, la capitale économique, a indiqué la source.

Le groupe Olam est déjà très actif au Gabon où il est le principal opérateur dans la zone économique spéciale (ZES) pour la transformation du bois, en cours de construction à Nkok, localité à une vingtaine de km au sud de Libreville.

Depuis juillet dernier, le Gabon a interdit l’exportation du bois en grumes, afin de favoriser l’éclosion d’une industrie locale et l’exportation de produits finis et semi-finis à forte valeur ajoutée.

Au cours de sa visite, le président Ali Bongo Ondimba a également signé des accords dans le secteur portuaire avec deux importants ports de la ville Etat de Singapour (le port de Jurong et PSA) qui se sont engagés à appuyer le Gabon dans la réforme du cadre juridique de ses deux principaux ports maritimes d’Owendo, à Libreville, et de Port-Gentil, la capitale économique, sur la façade ouest du pays.

L’accord devrait également favoriser l’entrée de nouveaux partenaires et rendre les ports gabonais plus attrayants.


SUR LE MÊME SUJET
Le conseil des ministres de l'Union économique de l'Afrique centrale (UEAC) qui vient de se tenir, a arrêté le budget exercice 2012 de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC), en recettes et en dépenses, à près de 60 milliards FCFA (environ 115 millions USD). Ce budget, en baisse de 8% par rapport au budget antérieur, porte essentiellement sur la mise en œuvre des projets du plan opérationnel 2011-2012, du programme économique régional (PER) de la CEMAC. Par ailleurs, des mesures de rigueur et de compression des charges ont été demandées à la Commission de la CEMAC pour financer certaines ...
Lire l'article
Bolloré prêt à investir 70 milliards de FCFA pour le port d’Owendo
Vincent Bolloré, PDG du groupe éponyme, a présenté, mardi à Libreville, un plan d'investissement de 70 milliards de F CFA pour améliorer les performances du port d’Owendo situé au sud de Libreville. M. Bolloré a présenté le plan d’investissement au président Ali Bongo Ondimba, lors d’une audience que lui a accordée le chef de l’Etat gabonais. Le port d’Owendo, le plus grand du Gabon, dispose d’un quai de 445 m qui a besoin d’être rallongé de 300 m pour répondre aux normes internationales. Bolloré intervient dans les terminaux portuaires et port sec, les ports à bois, la manutention portuaire, les agences maritimes, ...
Lire l'article
Le géant indien Tata Chemicals a fait part de son intention de participer, avec la multinationale Singapourienne Olam international limited, au projet de construction d’une usine d’engrais dans la zone franche de l’Ile Mandji, au nord de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime (ouest). Le groupe indien compte injecter près de 130 milliards de FCFA pour acquérir 25% du capital de la coentreprise entre Olam, dont la part va passer de 80 à 62,9% et le gouvernement gabonais, dont la participation tombera de 20 à 12%. L’intérêt du groupe indien, troisième producteur ...
Lire l'article
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est engagée à injecter cette année 47 milliards de FCFA pour améliorer la qualité de ses services aux clients, selon un rapport du conseil d’administration de l’entreprise dont copie est parvenue lundi à l’AGP. Les sommes l’investies en 2010 (27,5 milliards de FCFA) et en 2009 (18 milliards de FCFA) se sont révélées insuffisantes pour réaliser certains travaux nécessaires à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, indique le rapport publié à l’issue du conseil d’administration réuni vendredi dernier à Libreville. Par ailleurs, le ...
Lire l'article
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est engagée à injecter cette année 47 milliards de FCFA pour améliorer la qualité de ses services aux clients, selon un rapport du conseil d’administration de l’entreprise dont copie est parvenue lundi à l'AGP. Les sommes l’investies en 2010 (27,5 milliards de FCFA) et en 2009 (18 milliards de FCFA) se sont révélées insuffisantes pour réaliser certains travaux nécessaires à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, indique le rapport publié à l’issue du conseil d’administration réuni vendredi dernier à Libreville. Par ailleurs, ...
Lire l'article
Le groupe sud-africain Green Power veut investir au Gabon dans l'habitat social, un secteur dans lequel ce pays de 1.500.000 habitants accuse un déficit criard. Johannes Albert, le président du groupe sud-africain, qui a déjà fait ses preuves en Angola, au Mozambique, en Namibie et même aux Etats-Unis, séjourne actuellement à Libreville où il s’est entretenu avec le Premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba. A cette occasion, M. Johannes Albert a proposé au chef du gouvernement gabonais un partenariat pour la construction de logements sociaux avec des matériaux alliant confort et durabilité. D’un coût global estimé à quelque 2,3 ...
Lire l'article
Le géant français du nucléaire civil AREVA a investi 2,8 milliards de FCFA en 2009 pour la recherche de l’uranium dans la région de Franceville, dans le sud-est du Gabon, a annoncé le directeur général de la filiale gabonaise de l’entreprise, Jean-François Millan, dans une déclaration à la presse à l’issue d’un entretien avec le ministre gabonais des mines, Alexandre Barro Chambrier. En 2008, l’Etat gabonais a signé avec AREVA un contrat de concession de trois ans renouvelable deux fois, portant sur trois permis de prospection sur les sites de Mopia, Lékabi et Andjogo. Le groupe AREVA est ...
Lire l'article
1,8 milliard de FCFA c’est l’enveloppe allouée par la Banque mondiale aux pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) dans le cadre de l’appui au programme détaillé pour le développement de l’agriculture sur le continent africain. L’accord du don a été signé mercredi à Libreville entre le représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, M. Rick Tsouck et le secrétaire général de la CEEAC, Louis Sylvain Goma. Ce don constitue le premier acte de partenariat entre la CEEAC et la Banque Mondiale et couvrira une période de trois ans. Cette enveloppe permettra de renforcer les capacités institutionnelles ...
Lire l'article
Selon le budget général de l’exercice 2008, le gouvernement gabonais a prévu 8.784.658.900 francs CFA au compte de la subvention de l’Etat dans le cadre de la gestion des ordures ménagères en vue de lutter efficacement contre l’insalubrité publique dans les différentes communes du Gabon, a constaté GABONEWS. Voici quelques détails de cette subvention. En ordre d’importance, la commune de Libreville vient en tête avec une bagatelle somme de 4.191.000.000 francs CFA prévus pour cette année par le gouvernement en guise de subvention pour la gestion des ordures ménagères. En deuxième position vient la commune de Port-Gentil avec ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Le budget 2012 de la CEMAC évalué à près de 60 milliards FCFA
Bolloré prêt à investir 70 milliards de FCFA pour le port d’Owendo
Le géant indien Tata Chemicals va injecter 130 milliards de FCFA dans la construction d’une usine de fabrication d’engrais au Gabon
La SEEG va investir 47 milliards de FCFA pour améliorer ses prestations
La SEEG va investir 47 milliards de FCFA pour améliorer ses prestations
Un groupe sud-africain veut investir dans l’habitat social au Gabon
AREVA injecte près de 3 milliards de FCFA dans la recherche de l’uranium au Gabon
Près de 2 milliards de FCFA de la Banque mondiale pour appuyer l’agriculture dans les pays de la CEEAC
Gabon: Insalubrité publique: Près de 8 milliards de FCFA pour la gestion des ordures ménagères dans tout le Gabon
Le Comité Directeur

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Nov 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*