- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Politique / Marche de l’opposition: le PDS, le PSG, l’ANB et le Cercle Omega se désistent

Dans une déclaration lue ce vendredi soir à la télévision nation, à quelques heures du meeting qu’organisent des partis de l’opposition gabonaise, quatre autres formations politiques, membres de l’Alliance pour la restauration et le changement (ACR) ont rejoint l’Union du peuple gabonais (UPG), en indiquant qu’elles ne participeront pas à cette manifestation de samedi dans la capitale gabonaise.

Avec l’UPG, le PDS, le PSG, l’ANB et le Cercle Omega, ce sont maintenant cinq partis de l’ACR qui se sont refusé d’aller à cette marche et à ce meeting qu’organise la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA) dont est membre l’Union nationale (UN).

En se désolidarisant des autres partis qui prendront part à ces événements, ils ont appelé leurs militants respectifs à concentrer leurs énergies, comme l’avait déjà fait l’UPG, sur l’accueil qui sera réservé, dimanche 20 novembre à Pierre Mamboundou, candidat qu’ils avaient soutenu à la dernière élection présidentielle, remportée par Ali Bongo Ondimba, en 2009.

Pour le compte de l’ACR, seul le président en exercice de cette coalition, Louis Gaston Mayila (président de l’Union Pour la Nouvelle République, UPNR), a maintenu sa présence à l’événement.

« Si la biométrie doit apporter quelque chose au système électoral, j’irais à cette marche », a déclaré Me Mayila, joint, vendredi soir, au téléphone par GABONEWS.

L’opposition gabonaise, organisée autour des partis de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA, opposition) et de quelques partis de l’Alliance pour la restauration et le Changement (ACR, opposition), organisent ce samedi, à Libreville, un meeting et une marche sur le ministère de l’Intérieur pour revendiquer l’utilisation de la biométrie dans le processus électoral.


SUR LE MÊME SUJET
Les partis de l’opposition gabonaise qui ont fait le meeting, ce samedi, au carrefour Rio, dans le troisième arrondissement de Libreville, suivi d’une marche en vue de réclamer l’introduction de la biométrie dans le système électoral, n’ont pas pu mobiliser la foule comme l’a fait, en son temps, sur ce même lieu, l’Union du peuple gabonais, (UPG, opposition), a constaté GABONEWS. Si Rio a accueilli, ce samedi, une dizaine de leader de l’opposition parmi lesquels les anciens cadres du Partis démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont l’ex-premier ministre Jean Eyéghé Ndong, les ministres Casimir Oyé Mba, Paulette Missambo, ou encore Z ...
Lire l'article [1]
Le Secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, parti de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA)), André Mba Obame, n’a pas répondu présent au meeting et à la marché organisé par les partis de l’opposition, ce samedi à Libreville pour réclamer l’application de la biométrie dans le processus électoral au Gabon, a constaté GABONEWS. En dehors des cadres et des leaders des différents partis de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR, opposition) qui se sont désistés pour ces événements, l’on a noté l’absence remarqué de André Mba Obame, le secrétaire exécutif de l’UN, au point que des militants ...
Lire l'article [2]
Un groupe de partis politiques (UN de André Mba Obame et Zacharie Myboto, UPNR de Louis Gaston Mayila, PSG de Me Ndaot, RNB de Pierre André Kombila, CDJ de Jules Aristide Ougouliguende, EPI de Mayombo Mbendjangoye, MORENA…) a annoncé au nom de toute l’opposition la tenue d’un meeting suivi d’une marche demain 20 novembre à Libreville. Le meeting et la marche annoncés par les partis de l’opposition risquent d’être peu suivis par les gabonais, étant donné que les acteurs de ce camp ne partagent pas tous le même avis. En effet, l’Union du Peuple Gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou, par le ...
Lire l'article [3]
L’opposition gabonaise, organisée autour des partis de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA, opposition) et de quelques partis de l’Alliance pour la restauration et le Changement (ACR, opposition), faute certainement d’activités pouvant les mettre sous les feux de l’action, ont encore opté de gagner la rue, ce samedi, à travers un meeting et une marche sur le ministère de l’Intérieur. OBJET AVOUE: RECLAMER L’APPLICATION DE LA BIOMETRIE Objet avoué de ce meeting et de cette marche, réclamer l’application de la biométrie dans la révision de la liste électorale, alors qu’ils ont, en leur temps, combattu cette idée émise par ...
Lire l'article [4]
Des partis de l’opposition organisent un meeting suivi d’une marche ce samedi 20 novembre pour réclamer l’introduction de la biométrie dans le fichier électorale en vue des législatives de 2011 qui pointent à l’horizon. Ces partis politiques sont regroupés au sein de deux blocs dont la Coalition des Partis Politiques pour l'Alternance (CPPA) et l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR). Pourtant apparemment unanimes au départ, les deux coalitions ne parlent plus le même langage à la veille de cette marche. Du côté de l’ACR, l’Union du Peuple Gabonais (UPG), principale force politique qui se mobilise pour accueillir son leader, Pierre ...
Lire l'article [5]
La Coalition des Partis Politiques pour l'Alternance (CPPA) et l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), les deux grands regroupements politiques de l’opposition gabonaise, vont organiser un meeting commun le samedi 20 novembre sur la place de Rio à Libreville. L’opposition gabonaise a décidé d’organiser un meeting le 20 novembre à Rio, à Libreville, l’une des places fortes de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou. L’opposition l’a annoncé au cours d’une réunion tenue le 16 novembre au siège de l’Union nationale (UN, opposition), et qui regroupait la Coalition des Partis Politiques pour l'Alternance (CPPA) et l’Alliance pour ...
Lire l'article [6]
Après la présidentielle, on la disait laminée. Mais l'opposition s’est pourtant reconstituée et soudée autour de deux coalitions. Les nouvelles alliances tiendront-elles jusqu’aux législatives de l’année prochaine ? Amorcée pendant les manœuvres préélectorales de 2009, la bipolarisation de l’opposition s’est confirmée, ces derniers mois, par son regroupement autour de deux principaux blocs. D’une part, la Coalition des partis politiques pour l’alternance (CPPA), qui regroupe l’Union nationale (UN) de Zacharie Myboto et cinq autres partis gravitant autour d’elle, et, d’autre part, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), constituée de sept partis, autour de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou. Les ...
Lire l'article [7]
Le Président du Mouvement de Redressement National (MORENA, opposition), Luc Bengono Nsi, a déclaré mardi dernier à la Chambre de Commerce de Libreville, à l’occasion de la rentrée politique de son parti que « Pierre Mamboundou (Président de l’Union du peuple gabonais - UPG, opposition-) reste fidèle à son comportement », a constaté GABONEWS. D’emblée, cet ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 août 2009, a réaffirmé sa solidarité à la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA), regroupant six partis politiques dont le MORENA. C’est d’ailleurs, cette coalition qui est récemment montée au créneau pour dénoncer la rencontre de ...
Lire l'article [8]
Suite au branle-bas né dans la classe politique gabonaise après la récente rencontre, à Paris (France), du président de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), parti de l’Alliance pour le changement et la Restauration (ACR, opposition) et le président de la République Ali Bongo Ondimba, chef de file du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), l’ACR est monté au créneau ce jeudi pour « faire sa mise au point » et taire la guerre des communiqués qui en a découlé, a constaté GABONEWS. GABONEWS livre, in extenso, le communiqué rendu public ce jeudi, en après-midi, à Libreville, par le Secrétaire ...
Lire l'article [9]
Les militants et militantes du Cercle de réflexion et d’amitié (CAR), une association à but politique ont animé samedi dernier dans sur l’esplanade de la maison de la femme à Ntoum, un meeting en vue de donner officiellement et clairement leur positionnement par rapport au soutien à apporter à tel ou tel candidat. Cette manifestation, selon le président du dit mouvement, Augustin Moubogha, entrait, naturellement, dans le cadre des propagandes électorales relatives aux législatives partielles du 6 juin prochain et qui doivent se dérouler sur le 1er siège du département du Komo Mondah. Devant une fouler en liesse et chauffée à ...
Lire l'article [10]
Politique / Le meeting et la marche de l’opposition occultés par les préparatifs de l’arrivée de Mamboundou
Politique / André Mba Obame, grand absent du meeting et de la marche de samedi à Libreville
Gabon : Polémique autour du meeting et la marche de l’opposition
Politique / Opposition: un meeting et une marche pour saboter le retour de Pierre Mamboundou?
Politique / Meeting et marche de l’opposition ce samedi à Libreville
Gabon : Grand meeting de l’opposition à Rio le 20 novembre
Gabon: Une opposition politique forte de deux grandes coalitions
Politique / « Pierre Mamboundou reste fidèle à son comportement », Luc Bengono Nsi (Président du MORENA, opposition)
Politique – Opposition / Après la guerre des communiqués, l’ACR fait sa mise au point et « déclare clos l’incident avec la CPPA»
Politique : Le Cercle de réflexion et d’amitié derrière Julien Nkoghe Bekale