Socialisez

FacebookTwitterRSS

Politique / Le meeting et la marche de l’opposition occultés par les préparatifs de l’arrivée de Mamboundou

Auteur/Source: · Date: 20 Nov 2010
Catégorie(s): Politique

Les partis de l’opposition gabonaise qui ont fait le meeting, ce samedi, au carrefour Rio, dans le troisième arrondissement de Libreville, suivi d’une marche en vue de réclamer l’introduction de la biométrie dans le système électoral, n’ont pas pu mobiliser la foule comme l’a fait, en son temps, sur ce même lieu, l’Union du peuple gabonais, (UPG, opposition), a constaté GABONEWS.

Si Rio a accueilli, ce samedi, une dizaine de leader de l’opposition parmi lesquels les anciens cadres du Partis démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont l’ex-premier ministre Jean Eyéghé Ndong, les ministres Casimir Oyé Mba, Paulette Missambo, ou encore Z acharie Myboto et maître Louis Gaston Mayila, l’on s’attendait à voir ce carrefour mythique noir de monde.

Le sujet, la réclamation de l’application de la biométrie dans le processus électoral faisant actuellement couler beaucoup d’encre et de salive.

Tour à tour, le représentant des jeunes, Modeste Abagha, n’est pas allé du dos de la cuillère. Dans un discours passionné, il a exigé « une démocratie moderne » avant d’indiquer que « c’est par la biométrie qu’on peut barrer la route à la fraude électorale ».

A sa suite, la représentant des femmes a corroboré ce propos tout comme Maître Louis Gaston Mayila, seul représentant de l’Alliance pour changement et la restauration (ACR).

Selon Maître Mayila, « il faut s’arranger à faire en sorte qu’une élection bien préparer puisse donner des résultats incontestables ». A ce niveau, l’ancien membre du gouvernement qui a démissionné cinq fois pour y revenir plusieurs fois a soutenu que « la biométrie est possible » au Gabon. Car, d’après lui, « ce que nous faisons aujourd’hui nous rattrape demain et ce que nous avons fait hier nous rattrape aujourd’hui ».

Enfin, le patron de l’Union pour la nouvelle République (UPNR) a précisé que « ceux qui ont tort aujourd’hui n’auront pas raison demain ».

Le dernier à prendre la parole, Zacharie Myboto, le patron de l’Union nationale (UN, locomotive de la Coalition des partis politiques pour l’alternance (CPPA) a battu en brèche les différentes interventions des experts sur les différentes média pour expliquer la biométrie et les blocages qui empêchent son application.

Par ailleurs, Zacharie Myboto a expliqué que tout cela relève du « manque de volonté du gouvernement qui a peur.

Au-delà, le l’UN a reconnu qui y a eu des avancées dans ce dossier mais qu’il reste encore beaucoup à faire.

Enfin, interrogée sur la faible mobilisation de la population a ce lieu qui a souvent connu des foules gigantesques lors des précédentes réunions de l’UPG, l’on rétorque que cela est aux préparatifs de l’arrivée de Pierre Mamboundou.

Pour certains, « il y a des partis qui ont choisi de se préparer pour accueillir Pierre Mamboundou ». « C’est le vrai leader de l’opposition », ont-il soutenu.

D’autres estiment plutôt que ce meeting n’a pas lieu d’être. « Les Gabonais ont de réels problèmes. Ils ont été aux affaires et ils ne pensaient qu’à eux et maintenant, ils veulent qu’on les soutiennent ».

Pour cette sortie de l’UN, l’on a noté l’absence remarquée de André Mba Obame, le secrétaire exécutif de l’UN.


SUR LE MÊME SUJET
La Loi sur les caractère des données biométriques devrait être désormais appelée : « La Loi Pierre Mamboundou », a annoncé lors de la lecture de l’oraison funèbre Maître Louis Gaston Mayila, compagnon politique de l’illustre disparu. Selon lui, le défunt Pierre Mamboudou aura été l’initiateur de ce combat qui participe à l’amélioration du système électoral au Gabon. Pour Louis Gaston Mayila, parler de biométrie rappelle forcement le défunt qui s’était engagé dans ses derniers jours à accroitre la campagne de l’introduction de la biométrie au côté de la société civile et des partis politiques de l’opposition tous regroupés ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l' Intérieur Jean François Ndongou a annoncé vendredi à Libreville avoir autorisé un meeting de l'opposition qui veut exiger la transparence électorale dans le pay, mais a refusé la demande de l'opposition d'organiser une marche après le meeting. "Nous avons autorisé le meeting", a déclaré M. Ndongou à l' issue d'une rencontre au siège de la Cour constitutionnelle gabonaise au sujet des préparatifs des prochaines élections législatives prévues avant fin 2011. "Nous enverrons des policiers pour encadrer le meeting", a-t-il ajouté. Le ministre a cependant annoncé qu'il n'a pas autorisé la marche préconisée par l'opposition après le meeting pour ...
Lire l'article
A l’occasion d’un meeting inaugural, hier jeudi au carrefour des Charbonnages, d'une tournée politique qu'il va entreprendre dans les (Six) arrondissements de Libreville, le président de l'Union du peuple gabonais (UPG, opposition) Pierre Mamboundou, a invité à la transparence électorale et plaidé pour l'introduction de la biométrie dans le processus électoral dans la perspective des législatives de 2011. Face aux nombreux militants venus pour l’écouter sur l'actualité politique nationale, Pierre Mamboundou a rassuré, au cours de son meeting inaugural de la tournée dans les arrondissements de Libreville, sur son engagement à poursuivre son combat pour l'introduction de la biométrie et ...
Lire l'article
Le Secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, parti de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA)), André Mba Obame, n’a pas répondu présent au meeting et à la marché organisé par les partis de l’opposition, ce samedi à Libreville pour réclamer l’application de la biométrie dans le processus électoral au Gabon, a constaté GABONEWS. En dehors des cadres et des leaders des différents partis de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR, opposition) qui se sont désistés pour ces événements, l’on a noté l’absence remarqué de André Mba Obame, le secrétaire exécutif de l’UN, au point que des militants ...
Lire l'article
Un groupe de partis politiques (UN de André Mba Obame et Zacharie Myboto, UPNR de Louis Gaston Mayila, PSG de Me Ndaot, RNB de Pierre André Kombila, CDJ de Jules Aristide Ougouliguende, EPI de Mayombo Mbendjangoye, MORENA…) a annoncé au nom de toute l’opposition la tenue d’un meeting suivi d’une marche demain 20 novembre à Libreville. Le meeting et la marche annoncés par les partis de l’opposition risquent d’être peu suivis par les gabonais, étant donné que les acteurs de ce camp ne partagent pas tous le même avis. En effet, l’Union du Peuple Gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou, par le ...
Lire l'article
L’opposition gabonaise, organisée autour des partis de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA, opposition) et de quelques partis de l’Alliance pour la restauration et le Changement (ACR, opposition), faute certainement d’activités pouvant les mettre sous les feux de l’action, ont encore opté de gagner la rue, ce samedi, à travers un meeting et une marche sur le ministère de l’Intérieur. OBJET AVOUE: RECLAMER L’APPLICATION DE LA BIOMETRIE Objet avoué de ce meeting et de cette marche, réclamer l’application de la biométrie dans la révision de la liste électorale, alors qu’ils ont, en leur temps, combattu cette idée émise par ...
Lire l'article
Dans une déclaration lue ce vendredi soir à la télévision nation, à quelques heures du meeting qu’organisent des partis de l’opposition gabonaise, quatre autres formations politiques, membres de l’Alliance pour la restauration et le changement (ACR) ont rejoint l’Union du peuple gabonais (UPG), en indiquant qu’elles ne participeront pas à cette manifestation de samedi dans la capitale gabonaise. Avec l’UPG, le PDS, le PSG, l’ANB et le Cercle Omega, ce sont maintenant cinq partis de l’ACR qui se sont refusé d’aller à cette marche et à ce meeting qu’organise la Coalition des Partis Politiques pour l'Alternance (CPPA) dont est membre ...
Lire l'article
Des partis de l’opposition organisent un meeting suivi d’une marche ce samedi 20 novembre pour réclamer l’introduction de la biométrie dans le fichier électorale en vue des législatives de 2011 qui pointent à l’horizon. Ces partis politiques sont regroupés au sein de deux blocs dont la Coalition des Partis Politiques pour l'Alternance (CPPA) et l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR). Pourtant apparemment unanimes au départ, les deux coalitions ne parlent plus le même langage à la veille de cette marche. Du côté de l’ACR, l’Union du Peuple Gabonais (UPG), principale force politique qui se mobilise pour accueillir son leader, Pierre ...
Lire l'article
Après la présidentielle, on la disait laminée. Mais l'opposition s’est pourtant reconstituée et soudée autour de deux coalitions. Les nouvelles alliances tiendront-elles jusqu’aux législatives de l’année prochaine ? Amorcée pendant les manœuvres préélectorales de 2009, la bipolarisation de l’opposition s’est confirmée, ces derniers mois, par son regroupement autour de deux principaux blocs. D’une part, la Coalition des partis politiques pour l’alternance (CPPA), qui regroupe l’Union nationale (UN) de Zacharie Myboto et cinq autres partis gravitant autour d’elle, et, d’autre part, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), constituée de sept partis, autour de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou. Les ...
Lire l'article
Le Président du Mouvement de Redressement National (MORENA, opposition), Luc Bengono Nsi, a déclaré mardi dernier à la Chambre de Commerce de Libreville, à l’occasion de la rentrée politique de son parti que « Pierre Mamboundou (Président de l’Union du peuple gabonais - UPG, opposition-) reste fidèle à son comportement », a constaté GABONEWS. D’emblée, cet ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 août 2009, a réaffirmé sa solidarité à la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA), regroupant six partis politiques dont le MORENA. C’est d’ailleurs, cette coalition qui est récemment montée au créneau pour dénoncer la rencontre de ...
Lire l'article
Politique / La loi sur la biométrie devrait être rebaptisée loi Pierre Mamboundou
Gabon : le gouvernement autorise un meeting de l’opposition mais refuse une marche
Politique / Pierre Mamboundou plaide pour la biométrie et des législatives transparentes
Politique / André Mba Obame, grand absent du meeting et de la marche de samedi à Libreville
Gabon : Polémique autour du meeting et la marche de l’opposition
Politique / Opposition: un meeting et une marche pour saboter le retour de Pierre Mamboundou?
Politique / Marche de l’opposition: le PDS, le PSG, l’ANB et le Cercle Omega se désistent
Politique / Meeting et marche de l’opposition ce samedi à Libreville
Gabon: Une opposition politique forte de deux grandes coalitions
Politique / « Pierre Mamboundou reste fidèle à son comportement », Luc Bengono Nsi (Président du MORENA, opposition)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Nov 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Politique / Le meeting et la marche de l’opposition occultés par les préparatifs de l’arrivée de Mamboundou

  1. ondo mba

    20 Nov 2010 a 17:50

    Les Néo opposants me font rire, Hier ils refusaient la biométrie lorsqu’ils étaient aux affaires et today ils en sont les grands défenseurs. Enfin je constate que Mba Obame est toujours absent des grandes rencontres. Est ce une peur ou une stratégie d’effacement?
    Au regard de la faible mobilisation, on ne peut que s’interroger sur le role de cette pseudo néo opposition sur la déconfiture que connait notre pays sachant qu’ils ont été tous aux affaires.
    Bon wait and see. En tout cas je pense que le peuple n’est pas dupe , d’où cette faible mobilisation.

  2. HonteuxOndimba

    20 Nov 2010 a 13:11

    Les élections présidentielles de 2009 ont été truquées: affirmation faite par des barons français dans un film à sortir en décembre et présenté sur France 2!

    On espère que le BDP et les autres parties de l’opposition vont sortir après des mois de dormance…

    http://www.dailymotion.com/video/xfo101_francafrique-extrait-1_news

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*