Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un député s’implique dans le règlement de la crise à la mairie de Port-Gentil

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2010
Catégorie(s): Politique

Un député du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) de la commune de Port-Gentil, Jean Richard Sylong, a offert ses bons offices dans la crise qui secoue, depuis plusieurs mois, la municipalité de la capitale économique du Gabon (sud-ouest).

Ministre délégué aux Travaux publics, M. Sylong a rencontré samedi dernier, les membres du conseil communal des sages, une structure non statutaire qui, comme lui, tentent de dénouer la crise à la municipalité de Port-Gentil.

‘’Comme vous, je reste préoccupé par la crise que traverse notre conseil municipal, car il freine le développement de notre cité’’, a déclaré M. Sylong, saluant les efforts déployés par le président du conseil des sages, M. Emile Otando, pour ramener la sérénité au sein du conseil municipal.

En octobre dernier, M. Otando a tenté une médiation pour amener les conseillers municipaux des partis de l’opposition, signataires d’un accord de cogestion municipal avec le PDG, à voter le budget d’investissement de la mairie pour l’exercice 2010-2011.

‘’Je tiens donc à féliciter le conseil communal des sages pour l’action qu’il mène en vue de rechercher les voies et moyens pour sortir de l’impasse’’, a déclaré M Sylong, encourageant les ‘’sages’’ à poursuivre leurs efforts.

Signataire de l’accord de co-gestion de la ville de Port-Gentil avec le parti au pourvoir, l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), le parti de Pierre Mamboundou, qui a regagné, dimanche dernier Libreville, au terme d’un séjour médical de plus de six mois en France, dénonce cet accord depuis septembre 2009.

La crise s’est accentuée lorsque l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB) de l’ancien maire de Port-Gentil, Me Séraphin Ndaot Rembogo, qui compte le plus grand nombre des conseillers municipaux, s’est rangée du côté de l’UPG, son allié au sein de l’ACR, une coalition ayant soutenu la candidature de Pierre Mamboundou à l’élection présidentielle du 30 août 2009.

Les conseillers de l’UPG et de l’ANB dénoncent la gestion du maire PDG de Port-Gentil, M. André Jules Ndjambé, et réclament sa démission.

L’accord de co-gestion avait été négocié par le défunt président Omar Bongo Ondimba, au sortir des élections locales de 2008, encouragé par la première expérience de co-gestion réussie en 2001 entre le PDG et le Parti gabonais du progrès (PGP, opposition), alors présidé par son leader charismatique, le défunt avocat Pierre Louis Agondjo Okawé.

Grâce à l’arbitrage du défunt président Omar Bongo Ondimba, l’accord avait tenu et cette première expérience s’était révélée concluante. Alors que le PDG comptait le plus de conseillers municipaux, Me Agondjo Okawé avait été élu président du conseil municipal (2002-2008).

Me Ndaot Rembogo lui avait succédé à la suite de son décès intervenu en cours de mandat, en août 2005. 


SUR LE MÊME SUJET
Après deux ans de crise, la mairie de Port-Gentil a voté, le 22 août, une autorisation spéciale des dépenses de la commune, arrêtées à 4,8 milliards de francs CFA. Deux semaines après l’élection de Bernard Apérano, nouvel édile, l’Hôtel de ville de la capitale économique peut enfin achever plusieurs projets majeurs laissés en suspens. A l’issue du conseil municipal extraordinaire convoqué le 22 août à Port-Gentil par Bernard Apérano, nouveau maire de la ville, les 63 conseillers municipaux ont adopté à l’unanimité le montant de 4,8 de francs CFA correspondant à la partie «investissements» d’un projet de budget primitif rejeté ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) a conservé la mairie de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (ouest), grâce à l'élection de son candidat Bernard Apérano par 62 voix sur 63, à l'issue d'un vote à bulletin secret qui s'est déroulé mercredi. Unique candidat en lice pour le scutin, M. Apérano, par ailleurs, secrétaire provincial du PDG, a été élu au premier tour. Il succède à M. André Jules Ndjambé, un autre cadre du parti au pouvoir, dont la gestion était fortement contestée par les conseillers municipaux de l’opposition, notamment ceux de l’Union du peuple gabonais (UPG) et de l’Alliance ...
Lire l'article
Les conseillers municipaux de l’opposition de la commune de Port-Gentil, par ailleurs capitale économique du Gabon ont bloqué mercredi, le vote du budget pour l’exercice 2011, arrêté à la somme de 11,801 milliards de FCFA, à l’issue d’un conseil consacré au vote de ce budget. Le blocage est intervenu lors de l’approbation de l’ordre du jour qui s’est finalement soldé par 30 voix pour et 30 voix contre. La séance a été finalement levée, comme en décembre 2009 où les conseillers municipaux issus de l’opposition s’étaient opposés aux propositions présentées par le bureau du conseil municipal. A l’époque certains conseillers ...
Lire l'article
Les conseillers municipaux de l’opposition, majoritaires au conseil municipal de Port-Gentil, ont rejeté, mercredi dernier, le projet d’ordre du jour du conseil municipal présenté par le maire André Jules Ndjambé, bloquant la poursuite des assises, a constaté un journaliste de l’AGP. Le porte-parole de l’Alliance pour la construction et la restauration (ACR), un regroupement de cinq partis d’opposition, le sénateur Franck Rebella, a demandé la modification du projet d’ordre du jour pour y inclure la démission du maire André Jules Ndjambé. M. Rebella a rappelé que lors du conseil budgétaire de décembre 2009, le budget de la commune de ...
Lire l'article
La mairie de Port-Gentil et la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) procèdent depuis jeudi à la distribution des bouteilles d’eau minérale dans la cité pétrolière. Cette première opération vise principalement les unités sanitaires et les populations des quartiers les plus touchés par la perturbation de fournitures en eau. Jeudi, les deux parties se sont accordées sur les modalités pratiques de distribution de ce précieux liquide qui s’est raréfié suite à une interruption volontaire des fournitures après avoir constaté une montée de la salinité à la station de pompage d’eau de Mandorové sur le fleuve Ogooué. ‘’Nous allons mettre les quatre centenaires ...
Lire l'article
Les conseillers municipaux de la commune de Port-Gentil ont rejeté mercredi dernier, pour non-conformité, le compte administratif et le compte de gestion de l’exercice 2008, ‘’La principale raison qui a motivé le refus des conseillers municipaux d’approuver le compte de gestion et le compte administratif qui nous étaient soumis a été la non concordance des chiffres contenus dans les documents relatifs aux deux comptes qui ont été distribués aux conseillers municipaux ‘’ a indiqué le conseiller municipal Guy Roger Ndiaye, ajoutant qu’une ‘’donnée inquiétante’’, l’absence de traçabilité de la subvention, d’un montant de 1,200 milliards, octroyée pour les ordures ménagères, dont ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Port-gentil, André Jules Ndjambé, convoquera lundi prochain, une session extraordinaire du Conseil municipal de la commune de Port-gentil, capitale économique, indique un communiqué parvenu à l'AGP. La convocation de cette session extraordinaire qui aura pour principal point inscrit à l'ordre du jour, le vote du budget de l'institution, intervient deux mois après le rejet par la majorité des conseillers municipaux, du projet de budget primitif pour l'exercice en cours présenté par l'édile de la ville. Il s'agissait des conseillers municipaux issus de l'Alliance nationale des bâtisseurs (ANB, opposition) et de l'Union du peuple gabonais (UPG, opposition) ...
Lire l'article
La nouvelle coalition formée par l’Union du peuple gabonais (UPG) et l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB), majoritaire dans le Conseil municipal de Port-Gentil avec 40 sièges sur 63, a finalement mis à exécution le 11 décembre dernier sa menace de boycott du budget primitif 2010 de la commune proposé par le maire PDG, André Jules Ndjambé. Fixé à 9,1 milliards de francs CFA, le budget a été refusé par la coalition de l'opposition pour sanctionner la «mauvaise gestion des ressources humaines et des moyens de la municipalité par le maire». A l'ouverture du Conseil municipal, André Jules Ndjambé avait commencé par présenter ...
Lire l'article
La mairie de Port – Gentil et la société de téléphonie mobile Celtel – Gabon, ont lancé vendredi dans la capitale économique gabonaise, l’opération de renouvellement des vignettes affectant un numéro officiel aux transports en commun, a constaté GABONEWS. Au total, Celtel – Gabon représenté au plus haut par son directeur général, Jean Yves Kouassi Goly, a procédé à la remise de 2000 autocollants à la mairie de Port – Gentil. « Nous avons engagé depuis quelques années un partenariat avec la commune de Port – Gentil, et nous venons donc de procéder à la remise de 2000 autocollants qui ...
Lire l'article
A l’issue du résultat du dernier scrutin municipal du 27 avril dernier, en vue du renouvellement des Conseils municipaux et départementaux dans la province de l’Ogooué Maritime (Ouest), donné par le gouverneur de cette province, Jean Marie Beka B’Obame, il ressort clairement qu’aucune formation politique en lice dans cette localité n’a eu ou n’a atteint la moyenne requise des 32 conseillers nécessaires pour espérer diriger seul, l’Hôtel de ville de Port-Gentil; du coup, l’heure est aux supputations et l’on se demande déjà si les tractations n’ont pas encore été entamées, dans les coulisses, de part et d’autres par les partis ...
Lire l'article
Gabon : 4,8 milliards de francs CFA pour la mairie de Port-Gentil
Le parti au pouvoir conserve la mairie de Port-Gentil, la 2ème ville du Gabon
Les conseillers de l’opposition de la mairie de Port-Gentil bloquent le vote du budget 2011
Les travaux du conseil municipal de Port-Gentil bloqués par l’opposition
La mairie de Port-Gentil et la SEEG procèdent à la distribution d’eau minérale dans la ville pétrolière
Les comptes administratifs et de gestion de la mairie de Port Gentil rejetés
Ogooué-Maritime : Conseil municipal extraordinaire lundi à Port-Gentil
Gabon : L’opposition boycotte le budget 2010 à la mairie de Port-Gentil
Gabon: Les vignettes de taxis désormais disponibles à la mairie centrale de Port – Gentil
Gabon: A Port-Gentil, l’issue des locales pourrait aboutir à une co-gestion de la mairie centrale


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*