Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le combat multiforme du gouvernement gabonais contre le SIDA

Auteur/Source: · Date: 30 Nov 2010
Catégorie(s): Santé

(Par Isaac MACKANGA)

LIBREVILLE (AGP)- Le gouvernement gabonais, à travers son plan national stratégique lutte contre le SIDA 2008-2012, a engagé un combat intense et multiforme contre cette pandémie dont le taux de séroprévalence national est passé de 8,1 en 2001 à 5,9% en 2010.

Selon le directeur général de la prévention et de la sensibilisation au ministère de la Santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, le plan stratégique fixe les différents axes de la lutte que doit mener le gouvernement pour faire reculer la pandémie.

Les axes s’articulent autour de trois objectifs : la prévention, la prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH/SIDA, le renforcement du système de suivi-évaluation et le renforcement institutionnel.

Les jeunes, les professionnelles du sexe, les personnes en uniformes, les tradipraticiens, certains responsables religieux (les pasteurs des églises du réveil), les Pygmées et les prisonniers sont les sept populations cibles visées par le plan stratégique de lutte contre le SIDA pour la période 2008-2012, a expliqué le Dr Obiang Ndong.

Le plan, qui est actuellement en cours d’exécution, préconise également le mode opératoire pour atteindre les différentes cibles. ‘’Concernant la cible jeune, le gouvernement développe une stratégie visant à intégrer le VIH/SIDA dans les curricula des enseignements au niveau des lycées et collèges’’, a expliqué le Dr Obiang, Ndong.

Un comité de lutte contre le SIDA a été implanté au ministère de l’Education nationale à cette fin, a-t-il dit, soulignant que ce comité est chargé d’animer la lutte contre le VIH au niveau du département de l’éducation nationale et de s’assurer que les curricula sont effectivement intégrés dans les programmes d’enseignement ainsi que de mettre en place de clubs infos SIDA dans chaque établissement scolaire.

Le gouvernement travaille également avec la société civile, notamment le RENAPS/AJ qui est un réseau national pour la santé sexuelle et la reproduction, agissant auprès des jeunes afin de faire passer le message de sensibilisation contre cette maladie.

Un certain relâchement ayant été enregistré dans la stratégie, entre 2008 et 2010, le directeur général de la prévention et de la sensibilisation contre le SIDA a indiqué qu’à partir du 1er décembre 2010 le programme reprendra de plus belle en direction des jeunes, la population la plus exposée au VIH/SIDA.

Concernant les professionnelles du sexe, le Dr Obiang a fait savoir que la direction générale de la prévention et de la sensibilisation contre le SIDA travaille avec une ONG dénommée ‘’Conscience’’, très introduite auprès de cette cible.

Selon plusieurs études, les professionnelles du sexe font partie du groupe le plus touché avec un séroprévalence de 20%, signifiant que deux prostituées sur 10 sont infectées par le VIH.

‘’L’ONG Conscience va auprès des prostituées pour leur distribuer les préservatifs masculins et féminins, pour qu’elles puissent être autonomes dans le choix du type du préservatif à utiliser avant tout rapport sexuel’’, a expliqué le Dr Obiang Ndong.

Cette ONG se rend le plus souvent que possible auprès des prostitués pour les entretenir sur la nécessité absolue de se protéger si elles désirent exercer leur métier pendant longtemps et en bonne santé, a-t-il ajouté.

Pour ce qui est des Pygmées, le directeur général de la prévention et de la sensibilisation contre le sida a affirmé être en contact avec l’association défendant les intérêts de ces peuples de la forêt.

‘’Nous estimons que les Pygmées travaillent avec des outils tranchants et ces outils ne sont pas souvent stérilisés. Nous sommes entrain de travailler pour voir comment agir auprès de ce groupe cible pour les amener à adopter d’autres méthodes de travail’’, a déclaré le Dr Obiang Ndong.

Depuis la découverte du Virus du SIDA au début des années 1980 et en dépit des traitements curatifs, la prévention et la sensibilisation demeurent les leviers importants de la lutte contre cette peste des temps modernes.


SUR LE MÊME SUJET
Les stations d’essence « Total » du pays sont désormais engagées dans la lutte contre le VIH/Sida par le moyen de la vente des préservatifs à moindre coût; fruit du partenariat qui les lient depuis lors à la Direction générale de la lutte et la prévention du VIH/Sida. Désormais disponibles dans toutes les stations « Total » du pays, les préservatifs, l’un des moyens efficaces de lutte contre le VIH/Sida, seront vendus à 300 et 200 francs CFA le paquet, selon la marque (Manix et Carrex). Il s’agit ainsi d’une campagne de proximité qui permettra aux usagers des automobiles de se ...
Lire l'article
La molécule IM28, présentée comme un remède contre le VIH/SIDA, découverte par le Pr Donation Mavoungou, un chercheur gabonais, continue d’alimenter la polémique entre son inventeur et les autorités gabonaises, notamment le ministère de la Santé publique qui met en doute l’efficacité de ce médicament. Le Pr Mavoungou a de nouveau relancé le débat autour de sa découverte, affirmant que l’IM28 a reçu la reconnaissance de la communauté scientifique internationale, notamment l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation des Nations unies pour la lutte contre le SIDA (ONUSIDA), qui estiment que la molécule est un remède antirétroviral efficace. Le chercheur ...
Lire l'article
Un séminaire de formation sur la riposte des partenaires sociaux face au VIH/Sida a pris fin mercredi dernier à Libreville. Cette rencontre organisée par le ministère gabonais de la lutte contre le Sida a permis aux partenaires sociaux de mieux cerner les mécanismes de prévention en milieu de travail. Ils pourront dorénavant mener des activités d’éducation, d’information et de sensibilisation auprès des travailleurs de ce départemental ministériel. Selon le secrétaire général dudit ministère, Ismaël Ngouessi, le gouvernement gabonais reconnaît aussi le VIH et le Sida comme une question liée au lieu de travail. « Le lieu de travail est un endroit décisif ...
Lire l'article
Le contenu du programme de la journée du 1er Décembre , en faveur de la lutte contre le VIH/SIDA à Libreville, a été dévoilé ce samedi à la direction générale de la prévention du sida. L’esplanade du Sénat abritera la première partie des manifestations, avec les allocutions du représentant du Ministre de la lutte contre le sida et du Gouverneur de la province de l’Estuaire. Dans le même temps les ONG et la société civile se déploieront dans les 6 arrondissements de Libreville. En deuxième partie, l’après midi, les comités multisectoriels animeront des activités sur le thème du dépistage. Car « ...
Lire l'article
Le ministre des Affaires sociales, de la Solidarité, de la Protection de la veuve et de l'orphelin et de la Lutte contre le Sida, Denise Mekam'Ne, a lancé dimanche à Franceville, une campagne de sensibilisation contre le VIH/Sida. Pendant quatre jours, les agents de sensibilisation issus de la commune de Franceville, formés pour la circonstance, vont conduire cette campagne d'information et de sensibilisation dans leurs localités respectives. Ils devront parcourir les différents coins stratégiques de la ville de la province, pour édifier les populations sur la prévention contre le sida. Cette nouvelle campagne se présente sous forme d'affiches montrant des visages de ...
Lire l'article
Le ministre des Affaires sociales, de la Solidarité, de la Protection de la veuve et de l'orphelin et de la Lutte contre le Sida, entreprend depuis le week–end dernier à Koulamoutou (Ogooué Lolo), une grande campagne de sensibilisation sur la pandémie du VIH/Sida, a constaté GABONEWS. Cette campagne, énième du genre dans le pays, se déroule autour du thème « Chaque famille s'engage ». Le but est de sensibiliser les jeunes au port du préservatif. Pour la première fois, à grande échelle, une distribution de préservatifs est organisée dans toute la province. Cette campagne met l'accent sur le dépistage ...
Lire l'article
Le ministre des Affaires sociales, de la Solidarité , de la Protection de la veuve et de l'orphelin, chargé de la Lutte contre le Sida, Denise Mekam’ne, dans le cadre de la caravane de sensibilisation sur la prévention du VIH/Sida, a lancé dimanche, à Koulamatou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Lolo, un appel en direction des différents chefs religieux Logoovéens de qui elle attend une réelle implication dans la lutte contre la pandémie du Sida qui se propage fatalement dans les grands centres urbains du Gabon faute d’information et de sensibilisation, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
L’ambassadeur d’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis, a rencontré la ministre gabonaise en charge de la Lutte contre le Sida, maître Denise Mekam’ne, pour baliser les axes d’une nouvelle coopération italo-gabonaise en matière de lutte contre le Sida, les Infections sexuellement transmissibles (IST) et la tuberculose. Au lendemain de la présentation officielle du nouveau programme national de lutte contre le Sida pour la période 2008-2012, l’ambassadeur de l’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis, a rencontré, le 18 juin dernier, la ministre gabonaise en charge de la Lutte contre le Sida, maître Denise Mekam’ne, en vue d'un renforcement de la ...
Lire l'article
Le programme de stratégie nationale de lutte contre le Sida pour la période 2008-2012 a été officiellement présenté par la ministre de tutelle, maître Denise Mekam’ne, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 16 juin dernier à Libreville. Ce programme, élaboré au cours de l’atelier de Libreville les 20 et 21 février derniers, avait été approuvé par le Conseil des ministres du 12 juin dernier. Les axes stratégiques de la lutte contre le Sida jusqu’à l’horizon 2012 ont été officiellement présentés à la population par la ministre des Affaires sociales en charge de la lutte contre le Sida, Maître ...
Lire l'article
Gabon : Les épouses de policiers formées à la prévention contre le Sida
Plus d'une trentaine d'épouses de policiers appelées à devenir des pairs éducateurs pour la sensibilisation aux dangers du VIH/Sida participent depuis le 14 mai dernier à un séminaire de formation à la prévention et la lutte contre le VIH/Sida initié par l’association Yessi. L’association Yessi qui regroupe les épouses de policiers a initiée avec le soutien du ministère de la Lutte contre le Sida un atelier de formation de ses membres à la prévention contre cette pandémie. Plus d’une trentaine d’épouses de policiers prennent ainsi part depuis le 14 mai dernier à ce séminaire de formation organisé dans les locaux ...
Lire l'article
Lutte contre le VIH / Sida: les stations d’essence du pays partenaires de la sensibilisation
Polémique au Gabon autour d’une molécule contre le SIDA découverte par un chercheur gabonais
Gabon: Le ministère gabonais de lutte contre le Sida insère les partenaires sociaux dans le combat
Gabon: Lutte contre le VIH/SIDA: Célébration de la journée nationale au Gabon
Gabon: La caravane de sensibilisation contre le Vih/Sida met le cap sur le Haut Ogooué
Gabon: Denise Mekam’Ne en guerre contre la pandémie du VIH/Sida à Koulamoutou
Gabon: Sensibilisation Vih/Sida à Koulamoutou, Denise Mekam’ne demande l’implication des religieux
Gabon : L’Italie soutient Mekam’ne dans la lutte contre le Sida
Gabon : Mekam’ne fixe le cap de la lutte contre le Sida jusqu’en 2012
Gabon : Les épouses de policiers formées à la prévention contre le Sida

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Nov 2010
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*