Socialisez

FacebookTwitterRSS

Sécurité – Interpol: les policiers gabonais renforcent leurs capacités en lutte contre la traite des enfants

Auteur/Source: · Date: 7 Déc 2010
Catégorie(s): Société

Les Forces de sécurité gabonaises, renforcent depuis lundi à Libreville, leurs capacités opérationnelles à lutter contre la traite des enfants à la faveur d’une formation de trois jours s’inscrivant dans le cadre de l’opération « Bana».

Cette formation entre dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la 11ème réunion du Comité des Chefs de Police d’Afrique Centrale (CCPAC), et du forum des Ministres en charge des questions de sécurité en Afrique Centrale, tenue à Yaoundé, au Cameroun en 2009.

Ces assises avaient débouché sur un certain nombre de mesure tendant à lutter contre la criminalité transfrontalière, d’où la formation des policiers gabonais, organisée pour affermir les capacités des forces de sécurité et de certains services spécialisés en la matière.

« Cette formation répond aux objectifs fixés par INTERPOL qui fait du trafic des êtres humains, un des domaines de criminalité prioritaire du 21ème siècle (…), le Gabon, pays où la paix et la stabilité politique règnent, est la destination privilégiée des immigrants clandestins », a expliqué Antoine Embinga (Commandant en chef des Forces de police nationale (FPN) qui a également souligné que « ces flux migratoires favorisent entre autres, la mise en place des réseaux criminels qui n’hésitent pas à exploiter des enfants comme travailleurs domestiques et dans le secteur informel urbain ».

Policiers__GabonaisSelon le représentant d’INTERPOL de Lyon (France), Christian Lesagesse, la police doit éradiquer ce phénomène des temps modernes qui prend des proportions inquiétantes.

S’adressant aux policiers gabonais, il a fait savoir qu’il sera question pour les formateurs, d’expliquer par des notions simples, le phénomène, les mesures de lutte, la complexité des enquêtes y relatives ainsi que coopération policière internationale.

Cette formation qui vise entre autres à « aider les enquêteurs spécialisés dans la lutte contre l’exploitation des enfants » et à « trouver des méthodes d’enquêtes plus efficaces permettant de lutter ce contre ce type d’infractions », en vue d’obtenir des résultats efficients au cours de cette opération « Bana ».

La formation est initiée par le gouvernement gabonais, en collaboration avec le Secrétariat général de l’Organisation Internationale de Police Criminelle (OIPC) – INTERPOL. Elle enregistre également les participations des acteurs de la société civile et des administrations chargées de l’application de la loi.

Mis à jour ( Mercredi, 08 Décembre 2010 17:36 )  


SUR LE MÊME SUJET
Un séminaire axé sur les mécanismes liés à la profession d’avocat se tient actuellement à l’école nationale de la magistrature de Libreville, et enregistre la participation de nombreux jeunes avocats gabonais qui vont être édifiés sur plus de dix modules inhérents à leur fonction par d’éminents conférenciers du barreau de Paris et du Gabon, a constaté GABONEWS. Les travaux portent essentiellement sur la déontologie générale, la rédaction d’actes juridiques, la gestion de cabinet et d’actes administratifs, en passant par la déontologie financière pour aboutir au concours d’art oratoire ; un élément primordial pour la fonction d’avocat. L’un des conférenciers ...
Lire l'article
Un séminaire axé sur les mécanismes liés à la profession d’avocat se tient actuellement à l’école nationale de la magistrature de Libreville, et enregistre la participation de nombreux jeunes avocats gabonais qui vont être édifiés sur plus de dix modules inhérents à leur fonction par d’éminents conférenciers du barreau de Paris et du Gabon, a constaté GABONEWS. Les travaux portent essentiellement sur la déontologie générale, la rédaction d’actes juridiques, la gestion de cabinet et d’actes administratifs, en passant par la déontologie financière pour aboutir au concours d’art oratoire ; un élément primordial pour la fonction d’avocat. L’un des conférenciers à ces ...
Lire l'article
Un comité de vigilance de la lutte contre la traite des enfants a été mis en place samedi dernier à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre), a appris l'AGP. Lors de la cérémonie officielle organisée à cette occasion, le ministre du Travail (…), Maxime Ngozo Issondou, a indiqué que la traite des enfants est un fléau qui mobilise la Communauté internationale désireuse de garantir une meilleure protection des enfants. Au niveau du gouvernement, cette volonté s’illustre par plusieurs signes forts, notamment la ratification d’instruments internationaux, une législation nationale appropriée et la création des structures spécifiques, a-t-il dit, ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a décidé de s'engager de plain pied dans la lutte contre l'exploitation des enfants sur toute l'étendue du territoire national, rapporte un communiqué publié à l'issue du conseil des ministres, présidé, lundi à Libreville, par le président Ali Bongo Ondimba. Rappelant le rôle dévolu à l’Etat d’assurer "la protection de la jeunesse contre l’exploitation, l’abandon moral, intellectuel et physique", le communique indique que les membres du gouvernement concernés par les problèmes de l’enfance ont été invités à "tout mettre en oeuvre pour veiller à ce qu’aucun enfant en âge scolaire, Gabonais ou étranger vivant ...
Lire l'article
Des journalistes gabonais ont passé samedi et lundi derniers une deuxième séance de formation, en vue du renforcement de leurs capacités en matière de marché financier, organisée à Libreville par la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF). Cette formation qui a regroupé près d’une quinzaine de journalistes provenant de plusieurs médias de Libreville, était articulée autour des notions basiques sur l’information financière. Pendant ces jours de formation, les journalistes ont, à travers un échange fructueux avec les experts de la COSUMAF, enrichit leurs connaissances dans le domaine assez pointu de la finance qu’est la bourse. Ainsi, cette séance ...
Lire l'article
L’ambassade des USA près la République Gabonaise a organisé, les 25 et 26 février, à la salle de conférence du siège du Commandement des Forces de Police Nationale, un séminaire ayant permis aux officiers de police judiciaires (policiers et gendarmes), magistrats et représentants d’organisations humanitaires d’être outillés en termes de techniques d’enquêtes, de prévention et de lutte contre la traite des personnes, a constaté GABONEWS Ils étaient plus d’une trentaine de personnes relevant des corps de métiers supra cités à prendre part à cette formation dont les animateurs, Rick Collinge et Robert Coburn, se sont illustrés à expliquer dans les moindres ...
Lire l'article
Le séminaire de renforcement des capacités des enseignants de l’Ecole nationale d’action sociale et sanitaire (ENASS), qui s’est ouvert lundi dernier sous le thème « Pédagogie, Approfondissement », connaît une participation massive des principaux acteurs qui estiment que cette formation arrive à point nommé. Initié par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, la formation qui se déroule dans l’enceinte de l’établissement s’étendra jusqu’au 25 novembre prochain à Libreville. Cette formation devrait permettre de renforcer les outils et méthodes pédagogiques des enseignants qui exercent dans cette structure. Cette école a, du 30 juillet au 12 août dernier, organisé ...
Lire l'article
La représentante du Centre pour les droits de l’Homme et la démocratie en Afrique Centrale (CNUDHD), Marie Evelyne Petrus-Barry, a souhaité lundi à Libreville que les pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) mettent effectivement en pratique la lutte contre la Traite des Enfants, au-delà de la simple adoption des textes y relatifs. " C’est un appel à l’action pour combattre, ensemble et mieux, un crime qui, pour nous représente une honte. Or, les textes ne sont rien sans une mise en œuvre effective sur le terrain. Nous devons faire plus pour réduire la vulnérabilité des ...
Lire l'article
La communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC) s'est dotée vendredi à Libreville, d’une unité de protection et de coordination de lutte contre la traite des enfants observables dans la sous région. La cérémonie présidée par Pierre Athomo Ndong, chef de l'unité de coordination de lutte contre la traite des personnes à la CEEAC et Charlotte Sedel, chargé de la protection au bureau sous régional de l’Organisation des nation unies pour l’enfance (UNICEF). Cette mission s'inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du mémorandum entre la CEEAC et l'UNICEF depuis 2003, en vue de renforcer et d'améliorer la ...
Lire l'article
Le secrétaire général de la province de l’Ogooué Lolo, Alfred George Bibang, a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des sages femmes et autres personnels du corps médical de la ville en vue du renforcements de leurs capacités et de leurs connaissances pour la lutte et le traitement du paludisme. Cet atelier de renforcement des capacités des sages femmes de cette localité du pays s’inscrit dans le cadre du projet « Faire reculer le paludisme au Gabon », qui a été initié par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la ...
Lire l'article
Société – Justice / Les jeunes avocats gabonais renforcent leurs capacités dans l’exercice de leur profession
Société – Justice / Les jeunes avocats gabonais renforcent leurs capacités dans l’exercice de leur profession
Comité de Vigilance à Lambaréné pour lutter contre la traite des enfants
Le gouvernement gabonais engage la lutte contre l’exploitation des enfants
Des journalistes gabonais renforcent leurs capacités en matière de bourse
Officiers de police judiciaire, magistrats et acteurs sociaux gabonais outillés en techniques d’enquêtes et de lutte contre la traite des personnes
Gabon: Les enseignants de l’ENASS renforcent leurs capacités
Gabon: Les Etats de la CEEAC conviés à plus d’actions dans la lutte contre la Traite des Enfants
Gabon: La CEEAC se dote d’une unité de lutte contre la traite des enfants
Gabon: Les sages femmes de Koulamoutou renforcent leurs capacités pour la lutte contre le paludisme


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Déc 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*