Socialisez

FacebookTwitterRSS

Soro : «Gbagbo est un dictateur»

Auteur/Source: · Date: 7 Déc 2010
Catégorie(s): Afrique

Dans un entretien au «Parisien» – «Aujourd’hui en France» à paraître ce mercredi, Guillaume Soro, le Premier ministre du président ivoirien élu Alassane Ouattara, appelle Laurent Gbagbo à quitter la présidence du pays.

«Gbagbo est non seulement un tricheur, mais un dictateur. Quiconque n’accepte pas le jeu démocratique, le verdict du peuple et le résultat des élections est un dictateur», martèle Soro, qui a travaillé trois ans avec celui qu’il accuse aujourd’hui de «coup de force».
Retranché au Golf Hôtel d’Abidjan, l’ancien chef de la rébellion des Forces Nouvelles était déjà Premier ministre de Gbagbo depuis mars 2007. Alassane Ouattara l’a reconduit dans ses fonctions. «Nous vivons un véritable coup d’Etat. Trois officiers généraux ont refusé de céder le pouvoir au nouveau président élu et maintiennent Gbagbo au pouvoir», dénonce Guillaume Soro dans cette interview.

A ses yeux, «la démocratie en Côte d’Ivoire est en train d’être assassinée et la volonté du peuple souverain – qui a voté à 84 % au premier tour – est piétinée par une junte militaire». «Gbabgo est dans une logique de confiscation du pouvoir et a ressorti les escadrons de la mort prêts à assassiner les Ivoiriens», accuse le Premier ministre.

Son seul espoir : «Les urnes ont parlé, le peuple a parlé, c’est M.Ouattara qui a été élu. Il faut lui remettre l’effectivité du pouvoir. Si la communauté internationale se montre ferme et que tous les démocrates se mobilisent, la situation devrait rapidement se régler et on ferait ainsi l’économie de vies humaines.»
RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’INTERVIEW DANS «LE PARISIEN» – «AUJOURD’HUI EN FRANCE» DE CE MERCREDI
 


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et ses proches dans le collimateur de la justice
En Côte d'Ivoire, des « enquêtes préliminaires » ont été ouvertes contre le président déchu, Laurent Gbagbo, son épouse, et une soixantaine de personnes parmi ses proches. C’est ce qu’a annoncé Patrick Achi, le porte-parole du gouvernement, à la télévision ivoirienne TCI , le 26 avril, à l'issue du conseil des ministres du gouvernement d'Alassane Ouattara. Les enquêtes qui sont en cours concernent « les crimes et délits commis » par Laurent Gbagbo et son clan. Près de 1 000 personnes ont été tuées dans des violences lors de la crise post électorale. « Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours ...
Lire l'article
Des "enquêtes préliminaires" ont été ouvertes contre le président ivoirien déchu Laurent Gbagbo et ses proches, a annoncé mardi le gouvernement du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara sur la télévision ivoirienne TCI. "Concernant les personnes capturées depuis le 11 avril (...), l'ancien chef d'Etat, son épouse et une soixantaine de personnes de son clan ont été assignées en résidence surveillée à Abidjan et dans d'autres villes", a déclaré le porte-parole Patrick Achi dans son compte-rendu du conseil des ministres. "Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours pour les crimes et délits commis par Laurent Gbagbo et son clan", a-t-il ajouté. Laurent Gbagbo, son ...
Lire l'article
Le chef du parti de Laurent Gbagbo emmené de force par des soldats
Des soldats ont emmené de force, vendredi, le puissant chef du parti politique de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, même s'il était sous la protection des casques bleus de l'ONU dans un hôtel d'Abidjan. La porte-parole du gouvernement d'Alassane Ouattara, Ahoussy Bamba, a indiqué qu'elle n'avait pas d'informations sur ce qui est arrivé à l'ancien premier ministre Pascal Affi N'Guessan, chef du Front populaire ivoirien. Une demi-douzaine d'hommes vêtus d'uniformes militaires sont arrivés à l'hôtel Pergola, vendredi soir, et ont défoncé la porte de la suite où se trouvait M. N'Guessan. Un journaliste de l'Associated Press était présent quand les soldats ont ...
Lire l'article
● Dans une interview exclusive sur RFI, le président sortant de Côte d'Ivoire reconnaît que son armée a été en grande partie détruite mais il refuse pour le moment de parler de reddition ● Laurent Gbagbo rejette la demande de Paris de reconnaître la victoire d’Alassane Ouattara ● «Pas encore de reddition » du président sortant ivoirien, affirme la présidence française, mais «des tractations» ● Paris exige que Gbagbo signe un document de renonciation au pouvoir ● «Deux généraux proches de Gbagbo négocient une reddition», déclare François Fillon. ● Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a déclaré ce ...
Lire l'article
Les forces de Ouattara “encerclent” Abidjan, Gbagbo doit “partir maintenant” (Soro)
Guillaume Soro, le Premier ministre d'Alassane Ouattara, a affirmé jeudi que les forces du président ivoirien reconnu internationalement "encerclent" Abidjan et appelé Laurent Gbagbo à "partir maintenant", assurant que plusieurs de ses généraux avaient fait défection, à la chaîne de télévision France 24.
Lire l'article
La demande par Laurent Gbagbo du départ de la mission onusienne et de la force française Licorne est "ridicule" car Laurent Gbagbo "n'est plus président", a affirmé ce soir Guillaume Soro, premier ministre d'Alassane Ouattara, l'autre président proclamé de Côte d'Ivoire. "Cette décision ne peut pas être (appliquée) puisque M. Gbagbo n'est plus président", a déclaré Guillaume Soro. "Nous trouvons tout à fait ridicule et ubuesque cette démarche d'un président vaincu". "Tout le monde sait que M. Gbagbo n'a aucune qualité pour prétendre demander le départ de la force Licorne et de la force onusienne", l'Onuci, a-t-il insisté. Guillaume Soro a souhaité ...
Lire l'article
Coupée en deux depuis près de dix ans, la Côte d'Ivoire s'est réveillée avec deux présidents, dimanche 5 décembre. La veille, le président sortant Laurent Gbagbo et son adversaire Alassane Ouattara ont chacun revendiqué la victoire et prêté serment. Jeudi, la commission électorale avait donné Ouattara vainqueur avec 54,1 % des voix contre 45,9 % à Gbagbo. Quelques heures plus tard, le Conseil constitutionnel invalidait ce résultat et donnait Gbagbo vainqueur avec plus de 51,45 % des voix. Plusieurs scénarios de sortie de crise se dessinent, explique Philippe Hugon, spécialiste de la Côte d'Ivoire, qui redoute un "troisième tour dans ...
Lire l'article
En Côte d’Ivoire, le nouveau gouvernement a été annoncé mardi 23 février 2010 au soir à Abidjan. Outre le poste de Premier ministre, confié une nouvelle fois à Guillaume Soro, il comporte 27 ministères, dont 16 ont déjà été pourvus. Onze autres portefeuilles restent encore à pourvoir. La liste des ministres comporte donc des trous à combler d’ici jeudi, date à laquelle doit se tenir le premier conseil des ministres et la mise en place de la nouvelle Commission électorale indépendante. Les tractations ont été difficiles et promettent de l’être encore d’ici demain. Avec sa nouvelle équipe, Guillaume Soro ne devrait ...
Lire l'article
Le premier ministre ivoirien, Guilaume Soro, reconduit dans ses fonctions après la dissolution, vendredi dernier, du gouvernement et de la Commission électorale Indépendante (CEI), doit procéder cette semaine à la nomination d'un nouveau gouvernement; une tâche "délicate" selon la presse internationale. En effet, Guillaume Soro qui poursuit les concertations pour la définition de la nouvelle équipe gouvernementale, devra se conformer à l'Accord politique de Ouagadougou (APO), et y intégrer l'opposition. Comme le rapporte Radio France Internationale (RFI), l'Accord prévoit un "gouvernement de cohabitation", ce qui induit l'intégration des formations politiques "signataires’’ issues de l'opposition. Par ailleurs conformément à l'APO, le ...
Lire l'article
L'ex-rébellion ivoirienne des Forces nouvelles (FN) a appelé mardi son chef Guillaume Soro à quitter le poste de Premier ministre, pour qu'il ne soit pas "comptable" de la "manoeuvre" menée selon elle par le parti au pouvoir pour "empêcher les élections". Dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion à Bouaké (centre, fief des FN), les délégués généraux de l'ex-rébellion dénoncent les "allégations" du Front populaire ivoirien (FPI, parti présidentiel) "tendant à convaincre les Ivoiriens et la communauté internationale que les Forces nouvelles seraient réfractaires à l'application" du dernier accord de paix, signé fin 2008. Selon eux, l'"objectif réel" du FPI ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et ses proches dans le collimateur de la justice
Côte d’Ivoire: “enquêtes préliminaires” contre Laurent Gbagbo et ses proches
Le chef du parti de Laurent Gbagbo emmené de force par des soldats
Laurent Gbagbo sur RFI : «On n’est pas au stade des négociations»
Les forces de Ouattara “encerclent” Abidjan, Gbagbo doit “partir maintenant” (Soro)
Côte d’Ivoire: Gbagbo “ridicule” (Soro)
“L’armée seule n’est pas en mesure de maintenir Laurent Gbagbo au pouvoir”
Guillaume Soro a nommé son nouveau gouvernement
Côte-d’Ivoire: Guillaume Soro souhaite “aller vite” dans la nomination du nouveau gouvernement
Côte d’Ivoire: l’ex-rébellion appelle Soro à ne plus être Premier minisrre


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Déc 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*