Socialisez

FacebookTwitterRSS

Deux prêtres ordonnés à Makokou

Auteur/Source: · Date: 8 Déc 2010
Catégorie(s): Société

Deux abbés, Fedney Gésel Minko et Stéphane Adoua Emane, tous deux natifs de la province de l’Ogooué-Ivindo, ont été ordonnés prêtres samedi dernier au stade Alexandre Sambat, par Monseigneur Jean-Vincent Ondo Eyene, évêque du diocèse d’Oyem (nord).

Dan son homélie circonstancielle, Mgr Ondo Eyene a indiqué que le Seigneur visite le peuple ogivin et comme un bon père, il n’a pas les mains vides. « II offre à la Préfecture apostolique de Makokou, deux enfants du terroir, deux fil du pays », a-t-il dit, citant les nouveaux promus.

Avant l’acte d’imposition consacrant ce sacrement, l’évêque a rappelé aux deux nouveaux prêtres les réalités du terrain, qu’ils savent déjà, a-t-il relevé, notamment celles liées à la paroisse Notre-Dame-des-Victoires (dans laquelle ils vont devoir servir) et les besoins de la Préfecture.

Après cette ordination, la Préfecture apostolique de Makokou va désormais compter trois prêtres dans l’histoire de l’évangélisation de la province de l’Ogooué-Ivindo dans le cadre l’Eglise catholique. « C’est une première, a reconnu l’évêque, mais aussi une tristesse, ce nombre étant insuffisant pour une Préfecture qui est compté parmi les grandes provinces du pays ».

L’homme d’église a également profité de cette tribune, pour exhorter le peuple ogivin et celui de la diaspora à aller à la rencontre de Dieu, rappelant dans la foulée aux prêtres que désormais, l’Eglise et les communautés chrétiennes comptent sur leur religiosité, et que le moment n’est plus celui de la recherche des biens de ce monde, mais de trouver les trésors cachés et la soif de l’Amour du Christ qui feront d’eux – les prêtres – des saints dont l’Eglise a besoin pour la nouvelle évangélisation de la province.

La Préfecture apostolique de Makokou est dirigé par Mgr Joseph Koerber.


SUR LE MÊME SUJET
L’Evêque du diocèse de Mouila, Dominique Bonnet, a procédé, samedi dernier à la Cathédrale Saint-Jean, à l’ordination diaconale de Jaurès Gnama et presbytérale de Louis Gauthier Mamboundou, Jean Olévire Abaga et de Gilles Aymar Nzinga Ngoma Nzingha, comme prêtres. Trois lectures bibliques ont ponctué ladite consécration. La première lecture a été tirée du livre d’Isaïe, dans le chapitre 61versets 1 à 3, pour expliquer la consécration du disciple en vue de sauver les âmes des nécessiteux. “L’esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres, guérir ...
Lire l'article
L’Organisation Internationale de la Francophonie section Gabon vient d’octroyer 168 ouvrages de disciplines diverses, au Centre de Lecture et d’Animation Culturel (CLAC) de Makokou, province de l’Ogooué Ivindo, dans le but de permettre à cette structure d’éducation et de loisirs de mieux répondre aux attentes des populations. Recevant cette importante dotation, Rufin Mazengo, animateur du Clac de Makokou, a exprimé toute sa satisfaction et sa gratitude à l’endroit du donateur qui, par ce geste, participe à l’épanouissement de la jeunesse gabonaise. « Je suis très heureux de voir notre centre de lecture à nouveau ravitaillé. Je suis sûr que les jeunes y ...
Lire l'article
Deux tronçons routiers de la province de l’Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon, seront bitumés par les entreprises chinoises CFHEC et SYNOHYDRO, rapporte le communiqué du conseil des ministres présidé mercredi à Makokou, chef-lieu de province, par le président gabonais Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué, le chantier va démarrer en juillet prochain sur les tronçons Lalara-Koumameyong (63 km) qui sera exécuté par CFHEC alors que Koumameyong-Ovan (51 km) a été confié à SYNOHYDRO. Par ailleurs, l’Etat est à la recherche de financements pour les axes routiers Koumameyong-Booué, Ovan-Makokou et Makokou-Mekambo, poursuit le communiqué. La route est le talon ...
Lire l'article
MAKOKOU (AGP) - Les cours ont débuté au Collège d’enseignement secondaire (CES) de Makokou, chef-lieu de la province de l Ogooué-Ivindo (nord-est), alors que l'établissement est encore en chantier, a constaté un journaliste de l'AGP. Aucune ouverture n'a encore été posée dans les salles de classe et l'établissement ne dispose encore ni eau ni électricité, a déploré le principal, Jérémie Pazock Mayélé. Faute de bureaux dignes de ce nom, M. Mayélé et ses collaborateurs utilisent les tables-bancs des élèves pour recevoir les parents d élèves et les autres visiteurs. Selon le principal, le personnel d'encadrement ne dispose ni d'ordinateurs ni de ...
Lire l'article
La compagnie privée de transport aérien La Nationale desservira désormais la ville de Makokou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Ivindo, trois fois par semaine, rompant ainsi avec la longue rupture du trafic aérien qui remonte en 2009, date du dernier vol de sa consoeur Air Service. Le vol inaugural de La Nationale a eu lieu le samedi 26 juin dernier. L’aspect solennel et religieux de l’événement a été marqué par la bénédiction par le père Thomas Diouf, curé de la paroisse catholique Notre Dame des Victoires de Makokou, de l’appareil, du tarmac et du siège local de la compagnie. Côté officiel, l’on ...
Lire l'article
Le directeur régional nord-est des Travaux publics (TP), Lilian Adandé, a procédé jeudi au district de Batouala (60 km de Makokou) au lancement des travaux d’aménagement de l’axe routier Makokou-Mékambo, actuellement dans un piteux état. Le coup d’envoi des travaux a été donné en présence du préfet du département de la Zadié, Jean de Dieu Moulili et du sous préfet de Bakouala, Modeste Ngounga. Les travaux de ravalement de ce tronçon en latérite consisteront essentiellement à combler, voire aplanir les 11 dangereux bourbiers répertoriés sur la chaussée, véritables bêtes noires des automobilistes. Ces travaux sont prévus pour durer deux mois environ et ...
Lire l'article
Vingt quatre médailles du travail ont été décernés vendredi à Makokou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Ivindo (Nord-est), à l’occasion de la célébration de la fête du travail, rapporte samedi le correspondant de l’AGP. Une seule employés a reçu la médaille d’or, illustrant au moins trente ans de travail, 9 la médaille d’argent (au moins 20 ans de travail) et les autres se sont vue honorés de la médaille de bronze totalisant au moins 10 ans de travail. Ce sont les agents de la mairie qui ont été les plus nombreux parmi les récipiendaires, suivi de deux agents du service agricole et ...
Lire l'article
Les pasteurs de l’Eglise de l’Alliance chrétienne et missionnaire du Gabon, intendance régionale de l’Ogooué-Ivindo, étaient en synode du 30 mars au 2 avril derniers à Makokou, a-t-on appris l’AGP auprès de ladite église. Le Révérend pasteur Jean-Aimé Kembi a déclaré que le synode est une rencontre ecclésiastique, il prépare le Conseil national par rapport à l’évolution générale au niveau de la région synodale ‘’Les attentes au sortir de celui-ci sont de faire des propositions au bureau du conseil national pour le synode national qui aura lieu au mois de juin prochain’’, a-t-il précisé. Ce sont 15 pasteurs au total de la province ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l'Intérieur, André Mba Obame, est attendu samedi prochain à Makokou, chef lieu de la province de l'Ogooué-Ivindo (Nord est), dans le cadre d'une tournée interprovinciale d'installation des maires des communes et des présidents des conseils départementaux des chefs lieux de provinces. Selon un communiqué émanant du gouverneur de province, Léonard Diderot Moutsinga Kébila, au terme du processus électoral ayant été sanctionné par l'élection des membres des bureaux des conseils locaux, le ministre de l'Intérieur, des collectivités locales ( ) entreprendra, à partir de mercredi 18 juin 2008, une tournée interprovinciale d'installation des maires des communes et des ...
Lire l'article
Dans un cahier de charges déposé au bureau du gouverneur de la province de l'Ogooué-Ivindo le 30 janvier dernier, les retraités contractuels affiliés à la Caisse nationale de garantie sociale (CNGS) et habitants de Makokou réclament de meilleurs traitements. Surfant sur décision prise en janvier 2005 par le président de la République, les retraités de la Caisse nationale de garantie sociale (CNGS) habitant la ville de Makokou souhaitent notamment que leurs pensions vieillesse et les allocations familiales soient mensuellement payées, plutôt que trimestriellement comme de coutume. De même, ils revendiquent une réadaptation de leurs allocations par rapport au point d'indice ...
Lire l'article
Ordination de trois prêtres et un diacre à Mouila
L’OIF octroie près de 200 ouvrages au CLAC de Makokou
Deux entreprises chinoises vont bitumer des tronçons routiers dans le nord-est du Gabon
Début des cours dans un CES inachevé à Makokou
La Nationale desservira désormais Makokou trois fois par semaine
Lancement des travaux d’aménagement de l’axe Makokou-Mékambo
Gabon: 24 médailles du travail décernées à Makokou à l’occasion de la fête du travail
Gabon: Les pasteurs de l’Eglise de l’Alliance chrétienne étaient en synode à Makokou
Gabon: Administration: Le ministre de l’Intérieur attendu samedi prochain à Makokou
Gabon : Les retraités de Makokou montent au créneau

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Déc 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*