Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: un rassemblement d’opposants devant l’Assemblée nationale dispersé

Auteur/Source: · Date: 21 Déc 2010
Catégorie(s): Nation

La police gabonaise a dispersé lundi une cinquantaine d’opposants qui protestaient devant l’Assemblée nationale contre la projet de révision de la Constitution, a constaté un journaliste de l’AFP.
L’officier de police dirigeant l’opération a déclaré que ce rassemblement n’était pas autorisé.
Présent sur les lieux, Gérard Ella Nguema, secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale (UN) l’un des deux principaux partis d’opposition, a affirmé que quatre personnes ont été arrêtées, dont ” Mike Jocktane (…), secrétaire national” de l’UN.
Cette information n’a pu être confirmée de source indépendante, pas plus qu’au ministère de l’Intérieur.
La révision de la Constitution vise à “accorder tous les pouvoirs à l’usurpateur qu’est Ali Bongo”, a déclaré peu avant l’intervention de la police M. Ella Nguema, alors que les députés devaient examiner cette révision lundi, selon lui.
“Autant la communauté internationale cherche à rétablir la vérité au niveau de la Côte d’Ivoire, autant ils doivent rétablir la vérité ici, c’est M. (André) Mba Obame (secrétaire exécutif de l’UN) qui a gagné les élections”, a-t-il ajouté.
Samedi, le président de l’Union nationale, Zacharie Myboto a demandé “la démission d’Ali Bongo Ondimba” et rejeté “son projet de révision de la Constitution.
Citant le documentaire “Françafrique” diffusé en décembre par la chaine publique française France 2, M. Myboto avait affirmé: “des autorités françaises (…) déclarent que l’élection présidentielle d’août 2009 remportée par Ali Bongo (…) a été bien truquée. Ces mêmes autorités confirment que c’est bel et bien André Mba Obame qui avec 42% des suffrages a été élu”.
Dimanche, le Premier ministre Paul Biyoghe Mba s’était “indigné” des propos de l’opposition dénonçant des “gesticulations” de “politiciens sur le retour”.
 


SUR LE MÊME SUJET
8 avril (Xinhua) -- Les partisans de l'opposant gabonais André Mba Obame ont fait un sitting vendredi devant le palais de l'Assemblée nationale à Libreville. Ces partisans boudent du fait que leur leader est en train d'être auditionné par ces paires députés pour la levée ou pas de immunité parlementaire d'André Mba Obame. "Nous sommes ici pour soutenir notre leader, il est le député de notre localité, nous n'accepterons pas que nous ne soyons pas représentés à l'Assemblée", déclaraient les manifestants. L'opposant gabonais André Mba Obame, qui conteste l'élection d'Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon depuis 2009, s'était autoproclamé en janvier ...
Lire l'article
La police a dispersé mercredi à Franceville (sud est), sans heurts, des militants de l’opposition qui ont tenté d’organiser une marche non autorisée dans cette ville, a appris Gabonactu.com de source bien informée. Un petit groupe d’environ cinquante personnes se réclamant être des partisans d’André Mba Obame, l’ex candidat à l’élection présidentielle du 30 août 2011 qui s’est auto proclamé président de la République le 25 janvier dernier a investi le quartier commerçant de Potos. Ils ont tenté de marcher en direction du gouvernorat avant d’être stoppés net par les forces de l’ordre. Selon des témoins, joints au téléphone depuis Libreville, ...
Lire l'article
Absent du pays depuis plusieurs mois, le Secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN), André Mba Obame, est attendu cet après midi à Libreville. Ce retour précédé par des « révélations françaises » qui lui donnent vainqueur avec 42% des suffrages à la dernière présidentielle ravive les supputations dans les chaumières. A l’occasion de son meeting du 18 décembre à Libreville, l’Union nationale (UN, opposition) avait demandé la démission d’Ali Bongo. Citant le documentaire "Françafrique" diffusé en décembre par la chaine publique française France2, le parti de Zacharie Myboto a estimé que le chef de l’Etat est arrivé frauduleusement au pouvoir. ...
Lire l'article
Les leaders de la formation politique ‘’L’Union Nationale’’ (UN), par la voix de leur Secrétaire Exécutif Adjoint, Gérard Ella Nguéma, ont fait, ce vendredi après-midi, une déclaration officielle, dans laquelle ils font une critique de la quasi-totalité des actions récemment réalisées par le gouvernement et le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a constaté GABONEWS. Globalement, les leaders de l’Union Nationale marquent leur désapprobation à la teneur du Communiqué final du Conseil des ministres en sa séance du 22 avril 2010, dans son volet concernant l’assistance financière apportée aux sinistrés de Mouila par l’Etat gabonais doublée de la contribution personnelle ...
Lire l'article
Ils sont accusés d’expropriation intellectuelle Les leaders de l’Union nationale (UN, opposition), qui viennent d’obtenir le récépissé consacrant la reconnaissance juridique de leur formation politique, présidée par Zacharie Myboto,sont traînés en justice par Bruno Nzagou Mbacky qui a réclamé hier, lors d’une conférence de presse à Libreville, la paternité du nom "L’Union nationale". Ces leaders sont donc accusées d’ « expropriation intellectuelle et usurpation de dénomination ». Bronu Nzagou Mbacky a déclaré qu’il a déposé une plaine au tribunal de première instance de Libreville depuis le 12 mars dernier, pour « expropriation intellectuelle et usurpation de dénomination » contre les responsables de ...
Lire l'article
Le président de l’Union nationale, Zacharie Myboto, a organisé un déjeuner de presse le 19 février à Libreville pour répondre aux détracteurs du nouveau grand parti de l’opposition, notamment concernant la campagne de discrédit lancée depuis sa création le 10 février. Suite aux réactions de plusieurs détracteurs visant à discréditer son parti et jeter le trouble sur l’avenir de ses élus, le président de l’Union nationale (UN), Zacharie Myboto, et son cabinet, ont rassuré leurs militants le 19 février dernier lors d’un déjeuner de presse à Libreville. Dénonçant des «allégations motivées par des arrières pensées politiciennes, et ...
Lire l'article
Le parti regroupant les candidats déchus de la précédente élection présidentielle vient d’être porté sur les fonts baptismaux au Quartier Général de l’Union Gabonaise pour la Démocratie et le Développement (UGDD), avec la dénomination « Union Nationale (UN) », et ayant pour président l’ancien leader de l’UGDD, Zacharie Myboto en l’occurrence, a constaté GABONEWS. Le président de « Union Nationale » est assisté de cinq Vice-présidents qui ont pour noms : Casimir Oyé Mba, Jean Eyeghé Ndong, Pierre Claver Nzeng Ebome, Jean Ntoutoume Ngouah et Bruno Ben Moubamba. L’ancien ministre de l’Intérieur et deuxième dauphin du porte-étendard du Parti Démocratique ...
Lire l'article
Un groupement de la société civile, «Les forces féminines de lutte pour la démocratie au Gabon», a tenu un sit-in ce 24 septembre devant le palais de l’Assemblée nationale à Libreville, pour protester contre l’ingérence de la France dans l’élection présidentielle du 30 août dernier. Le collectif a également interpellé la présidente de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, afin qu’elle proclame les «vrais résultats», estimant que la victoire revient au candidat des Forces du changement, André Mba Obame. «Oh ya yo ! On veut le changement !», tel est le slogan scandé en coeur par les femmes des Forces féminines ...
Lire l'article
La présidente du Gabon par intérim, Rose Francine Rogombé, a débuté ce mardi à Libreville des concertations avec la classe politique gabonaise, les discussions doivent aboutir à la révision des listes électorales pour la présidentielle prochaine. Cette première phase des concertations concerne d’abord les partis de la majorité présidentielle, ensuite suivra les partis de l’opposition ce mercredi. Selon des sources proches du pouvoir, la révision des listes électorales, va obliger à repousser la présidentielle prochaine. Selon la Constitution, la présidente par intérim Mme Rogombé, investie le 10 juin dernier, dispose de 45 ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Gabon : sitting des partisans d’André Mba Obame devant l’Assemblée nationale
La police disperse dans le calme des militants de l’opposition à Franceville
Gabon : Jusqu’où ira l’Union nationale ?
L’Union Nationale s’insurge contre les actions du gouvernement et du Président de la République
Gabon : les leaders de l’Union nationale devant les tribunaux
Gabon : La légalisation de l’Union nationale sera automatique !
« Union Nationale (UN) »est la dénomination du « Grand parti », créé ce mercredi, par la coalition des candidats perdants de la présidentielle
Gabon : Sit-in anti «Françafrique» devant l’Assemblée nationale
Gabon : Ouverture des concertations à Libreville devant aboutir à la révision des listes électorales pour la présidentielle
Plan de Paix


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Déc 2010
Catégorie(s): Nation
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*