Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Ali Bongo et son clan renforcent leurs pouvoirs

Auteur/Source: · Date: 28 Déc 2010
Catégorie(s): Politique

C’est quasiment bouclée, l’adoption du projet de loi constitutionnel soumis au parlement par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. Projet de texte qui passe, en dépit de la levée de boucliers de l’opposition, qui dénonce notamment le maintien du scrutin à un tour pour toute élection politique. L’opposition demande pour le retour au scrutin à deux tours, principalement t pour ce qui concerne le scrutin présidentiel. Mieux, le président Ali Bongo, renforce au grand dame de cette opposition ses pouvoirs législatifs et judiciaires, devenant le représentant du peuple devant la loi.

Le clan au pouvoir se voit renforcer par ailleurs certains pans de ses prorogatifs, avec notamment la capacité de maintien en fonction à vie des présidents de certaines institutions, à l’exemple de la cour constitutionnelle, souvent accusée de partialité lors des contentieux post électoraux, particulièrement lors de l’élection du président de la république et des membres du parlement. Une institution aux mains de la mère des frères de même père, d’Ali Bongo Ondimba, disons de sa mère, pour parler comme les africains qui prennent en compte la famille élargie. Les membres de cette institution sont renouvelables au tiers, tous les cinq ans, selon les nouvelles dispositions.
Le champ de la présidence à vie à la tête d’institution est également ouvert à Emmanuel Ondo Méthogo, qui préside aux destinées du conseil national de la communication.

Des modifications qui scellent les ingrédients d’un processus politique dépourvu de leviers de transparence, et qui viennent à jamais, rendre quasiment impossible, aussi longtemps que les choses resteront à l’état, l’hypothèse d’une alternance politique. Plus que jamais difficile pour l’opposition d’espérer inverser la tendance par les urnes, puisque les mécanismes de cooptation des élus sont plus que jamais renforcés.

C’est probablement si rien n’est fait, vers une présidence à vie d’Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon que l’on s’achemine. Les députés et sénateurs de l’opposition ont prêché dans le désert, en dénonçant ses menaces contre la démocratie. Signe des temps, les deux chambres du parlement majoritairement dominées par les élus du parti démocratique gabonais, PDG, au pouvoir, ont adopté ce mardi en congrès du parlement ladite réforme constitutionnelle, qui doit être adoptée par le président de la république, avant son entrée en vigueur.

Le pouvoir et alliés ballaient du revers de la main tous soupçons de vouloir tordre le cou à la démocratie, en défendant une révisons constitutionnel le qui permet au Gabon de s’arrimer aux standards internationaux de la démocratie.

Une adoption du projet de révision constitutionnelle qui est intervenue, alors que l’on annonce désormais pour ce jeudi, au lieu de mardi comme initialement programmée, l’arrivée au Gabon du secrétaire exécutif de l’Union Nationale, l’opposant André Mba Obame, qui boucle ainsi plusieurs mois de présence dans la capitale française.
 


SUR LE MÊME SUJET
Un séminaire axé sur les mécanismes liés à la profession d’avocat se tient actuellement à l’école nationale de la magistrature de Libreville, et enregistre la participation de nombreux jeunes avocats gabonais qui vont être édifiés sur plus de dix modules inhérents à leur fonction par d’éminents conférenciers du barreau de Paris et du Gabon, a constaté GABONEWS. Les travaux portent essentiellement sur la déontologie générale, la rédaction d’actes juridiques, la gestion de cabinet et d’actes administratifs, en passant par la déontologie financière pour aboutir au concours d’art oratoire ; un élément primordial pour la fonction d’avocat. L’un des conférenciers ...
Lire l'article
Un séminaire axé sur les mécanismes liés à la profession d’avocat se tient actuellement à l’école nationale de la magistrature de Libreville, et enregistre la participation de nombreux jeunes avocats gabonais qui vont être édifiés sur plus de dix modules inhérents à leur fonction par d’éminents conférenciers du barreau de Paris et du Gabon, a constaté GABONEWS. Les travaux portent essentiellement sur la déontologie générale, la rédaction d’actes juridiques, la gestion de cabinet et d’actes administratifs, en passant par la déontologie financière pour aboutir au concours d’art oratoire ; un élément primordial pour la fonction d’avocat. L’un des conférenciers à ces ...
Lire l'article
Les Forces de sécurité gabonaises, renforcent depuis lundi à Libreville, leurs capacités opérationnelles à lutter contre la traite des enfants à la faveur d’une formation de trois jours s’inscrivant dans le cadre de l’opération « Bana». Cette formation entre dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la 11ème réunion du Comité des Chefs de Police d’Afrique Centrale (CCPAC), et du forum des Ministres en charge des questions de sécurité en Afrique Centrale, tenue à Yaoundé, au Cameroun en 2009. Ces assises avaient débouché sur un certain nombre de mesure tendant à lutter contre la criminalité transfrontalière, d’où la ...
Lire l'article
Le défilé commémoratif de la fête des travailleurs organisé ce samedi sur le front de mer par la Confédération Gabonaise des Syndicats (COSYGA) et la Confédération Gabonaise des Syndicats Libres (CGSL), a été sanctionné par la présentation de leurs revendications aux pouvoirs publics, a constaté GABONEWS. Nous vous proposons in extenso la teneur de cette plateforme révendicative. TEXTE INTÉGRAL « 1-La récupération de la SEEG (Société d’Energie et d’Eau du Gabon) ou de trouver deux autres repreneurs dont l’un pour l’eau et l’autre pour l’électricité 2-Insistons sur la suppression de la contribution spéciale sur laquelle il est curieusement prélevée encore la TVA ...
Lire l'article
Des journalistes gabonais ont passé samedi et lundi derniers une deuxième séance de formation, en vue du renforcement de leurs capacités en matière de marché financier, organisée à Libreville par la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF). Cette formation qui a regroupé près d’une quinzaine de journalistes provenant de plusieurs médias de Libreville, était articulée autour des notions basiques sur l’information financière. Pendant ces jours de formation, les journalistes ont, à travers un échange fructueux avec les experts de la COSUMAF, enrichit leurs connaissances dans le domaine assez pointu de la finance qu’est la bourse. Ainsi, cette séance ...
Lire l'article
Le séminaire de renforcement des capacités des enseignants de l’Ecole nationale d’action sociale et sanitaire (ENASS), qui s’est ouvert lundi dernier sous le thème « Pédagogie, Approfondissement », connaît une participation massive des principaux acteurs qui estiment que cette formation arrive à point nommé. Initié par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, la formation qui se déroule dans l’enceinte de l’établissement s’étendra jusqu’au 25 novembre prochain à Libreville. Cette formation devrait permettre de renforcer les outils et méthodes pédagogiques des enseignants qui exercent dans cette structure. Cette école a, du 30 juillet au 12 août dernier, organisé ...
Lire l'article
Les enseignants de l’Ecole nationale d’actions sociales et sanitaires (ENASS) de Libreville sont réunis, depuis lundi à l’Ecole normale supérieure (ENS), dans le cadre d’un séminaire initié en vue de renforcer leurs capacités en matière pédagogique. Selon l’un des séminaristes, éducateur spécialisé qui a requis l’anonymat, « au cours de ce séminaire, l’accent est particulièrement mis sur l’aspect pédagogique afin d’améliorer les rapports entre enseignants et enseignés ». « Nous sommes là pour renforcer nos capacités à transmettre les Connaissances. Car, a-t-il poursuivit, les rudiments et les questions techniques liées à nos disciplines respectives, nous les maîtrisons généralement. Mais l’attitude à ...
Lire l'article
Les élus locaux de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD- opposition), ont entamé mardi à Libreville, un renforcement de leurs connaissances sur la question de la décentralisation dont le thème est « UGDD pour une décentralisation du progrès ». Le contenu de la décentralisation est largement développé au cours de ce séminaire dans ses aspects multiformes. L'UGGD dont la politique a pour fondement le progrès pour le Gabon a pleinement conscience que ce progrès doit partir de la base que sont la commune et le département. L'UGDD a eu 150 élus repartis sur six des neuf provinces, à savoir ...
Lire l'article
Le secrétaire général de la province de l’Ogooué Lolo, Alfred George Bibang, a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des sages femmes et autres personnels du corps médical de la ville en vue du renforcements de leurs capacités et de leurs connaissances pour la lutte et le traitement du paludisme. Cet atelier de renforcement des capacités des sages femmes de cette localité du pays s’inscrit dans le cadre du projet « Faire reculer le paludisme au Gabon », qui a été initié par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la ...
Lire l'article
Société – Justice / Les jeunes avocats gabonais renforcent leurs capacités dans l’exercice de leur profession
Société – Justice / Les jeunes avocats gabonais renforcent leurs capacités dans l’exercice de leur profession
Sécurité – Interpol: les policiers gabonais renforcent leurs capacités en lutte contre la traite des enfants
Fête du 1er mai : La CGSL et la COSYGA présentent leurs revendications aux pouvoirs publics
Des journalistes gabonais renforcent leurs capacités en matière de bourse
Bongo Doit Partir
Gabon: Les enseignants de l’ENASS renforcent leurs capacités
Gabon: Les enseignants de l’ENASS renforcent leurs capacités pédagogiques
Gabon: Les élus locaux de l’UGDD renforcent leurs connaissances sur la décentralisation
Gabon: Les sages femmes de Koulamoutou renforcent leurs capacités pour la lutte contre le paludisme


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Déc 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon: Ali Bongo et son clan renforcent leurs pouvoirs

  1. Pingback: Gabon Ali Bongo et son clan renforcent leurs pouvoirs BDP Gabon Nouveau Wed, 29 Dec 2010 00:47:42 | Region MAG Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*