Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Pour une meilleure régulation des sources radioactives

Auteur/Source: · Date: 7 Jan 2011
Catégorie(s): Environnement

Les ministres de l’Energie, Régis Immongault, et de l’Economie, Magloire Ngambia, viennent de signer un protocole d’accord visant à réguler l’accès de toutes les substances radioactives au Gabon et de tous les appareils capables de produire des rayonnements ionisants quand ils sont électriquement alimentés. Un acte qui fait suite aux engagements politiques pris par le Gabon en avril 2010.
Le ministre de l’Energie, Régis Immongault, et son collègue de l’Economie Magloire Ngambia, ont signé, le 6 janvier dernier à Libreville, un protocole d’accord sur les sources radioactives. Le document vise à réguler l’accès de toutes les substances radioactives au Gabon et de tous les appareils capables de produire les rayonnements ionisants quand ils son électriquement alimentés.

Selon l’administrateur du Centre national de prévention et de protection contre les rayonnements ionisants (CNPPRI), Lily Ndouna Depenaud, «cet acte survient parce que le Gabon s’est engagé politiquement en avril 2010 en faveur du Code de conduite sur la sûreté et la sécurité des sources radioactives et ses orientations complémentaires pour l’importation et l’exportation des sources radioactives, instruments non contraignants de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qui ont pour objectif principal d’atteindre et maintenir un niveau élevé de sûreté et de sécurité des sources radioactives, grâce à l’élaboration, à l’harmonisation et à l’application des réglementations nationales».

L’objectif du protocole d’accord signé par les deux responsables ministériels est de réglementer l’importation, l’exportation et le transbordement des sources radioactives en république gabonaise selon le Code de conduite sur la sûreté et la sécurité des sources radioactives avec l’accord de l’autorité de sûreté et l’administration des Douanes.

Selon le protocole d’accord, la première autorité de sûreté est l’administration des Douanes. Ainsi, elle convient de ne permettre l’importation et l’exportation d’une quelconque source de rayonnements ionisants que si la personne à laquelle la source est expédiée ou l’expéditeur peut produire un certificat d’autorisation d’importation ou d’exportation délivré par l’autorité de réglementation.

«Au cas où ce certificat d’autorisation ne pourrait pas être produit, la direction générale des Douanes s’engage à détenir la cargaison dans une zone d’entreposage approuvée par le CNPPRI et à notifier au ministre de l’Energie les détails de l’envoi» a poursuivi le Lily Ndouna Depenaud.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le groupe nucléaire Areva va indemniser les ayants droits de deux de ses anciens salariés français morts d’un cancer du poumon après avoir travaillé pendant plusieurs années dans la mine d’uranium de Mounana, dans le Sud-Est du Gabon, a-t-on appris vendredi de source officielle. C’est la première fois que le groupe minier qui était établi au Gabon via la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (COMUF) va engager un tel processus conformément à un accord conclu en 2009 avec l’association Sherpa qui défend les intérêts des salariés de Areva exposés à des rayonnements ionisants. 40 000 dossiers médicaux appartenant à des mineurs ...
Lire l'article
Le géant nucléaire Areva va indemniser les ayants-droit de deux de ses anciens salariés, morts d'un cancer du poumon après avoir travaillé pendant des années dans une mine d'uranium au Gabon, a-t-on appris vendredi auprès d'une des familles et du groupe français. Le groupe nucléaire Areva va indemniser les ayants-droit de deux de ses anciens salariés, morts d'un cancer du poumon après avoir travaillé pendant des années dans une mine d'uranium au Gabon, a-t-on appris vendredi auprès d'une des familles et du groupe français. C'est la première fois que le groupe minier va engager un tel processus, conformément à un accord qu'il ...
Lire l'article
Célébrée ce lundi par la communauté internationale sous le thème « Droit de savoir: accès à l’information », au Gabon, la Journée mondiale de la Liberté de la Presse, est l’occasion pour les journalistes de donner également leurs avis sur la problématique de l’accès aux sources d’informations. Paul Avoungou Ndila (journaliste à la rédaction de Télé Africa): « Le thème global parle d’accéder à la source de l’information qui est la base de l’activité journalistique. Car, le journaliste qui veut donner une information dans la phase de collecte, doit absolument aller à la source, prélever l’information pour ensuite la diffuser ...
Lire l'article
L'épouse du président gabonais, Edith Lucie Bongo, hospitalisée depuis plusieurs jours dans une clinique royale à Rabat, est "gravement malade" et même "dans un coma profond", ont indiqué vendredi deux sources médicales marocaines ayant requis l'anonymat. Le quotidien arabophone marocain Al Jardia Al Aoula, citant une source sécuritaire non identifiée, a pour sa part affirmé que le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, se trouvait à Rabat depuis le 7 février pour "s'assurer de l'état de santé de sa fille qui agonise". Contactée vendredi par l'AFP, une source gouvernementale marocaine s'est refusée à confirmer ou infirmer ces informations. "Le président ...
Lire l'article
Les matelas nouvellement achetés, de petite épaisseur, entrant dans le cadre de la réhabilitation des travaux des campus universitaires sont sources de conflits dans les pavillons de l’Université Omar Bongo (UOB), a-t-on constaté ce jeudi sur place. Des disputes frôlant les confrontations physiques entre étudiants sont enregistrées depuis leur retour sur le campus universitaire de l’UOB rénové. Ceci est dû au fait que dans les chambres où logent deux étudiants, les lits en fer désuets dont le sommier est en ressort sont couverts de matelas de petites épaisseurs, en moyenne 6 cm. L’étudiant qui aménage le premier fait preuve ...
Lire l'article
Société civile, communauté scientifique, représentants des administrations gabonaises, réunis depuis mardi dernier à Libreville, à l’initiative du projet « Autoévaluation nationale des capacités à Renforcer » (ANCR), sont à la recherche d'une meilleure identification des besoins prioritaires dans le renforcement de la gestion des écosystèmes. Cette rencontre se tient à travers un atelier de validation des rapports thématiques et d’élaboration du plan d’action en renforcement des capacités pour la gestion durable de l’environnement national et mondial. Le Gabon à travers cette rencontre se doit d'évaluer les besoins par rapport aux conventions des programmes nationaux, pour mieux gérer l'environnement. Il s'agit cependant de déterminer ...
Lire l'article
Le premier Président de la cours des comptes, Gilbert Ngoulakia, a plaidé lundi à Libreville à l'occasion de la remise du rapport portant sur le contrôle de l’exécution des lois de finances en vue du règlement du budget de l’exercice 2006 pour une meilleure évaluation des ressources et charges budgétaires au Gabon. « L’assainissement des nos finances publiques commande que l’on procède à une évaluation ‘’sincère’’ de nos ressources et dépenses budgétaires », a déclaré Ngoulakia aux Sénateurs lors de la remise du rapport général de la Cour des comptes portant sur le contrôle de l’exécution des lois de finances en ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Agriculture et du développement rural, Faustin Boukoubi, a prôné vendredi à Libreville une meilleure alimentation pour tous au cours d’un atelier national de validation du plan d’action et du programme d’investissement du secteur de l’élevage au Gabon. "Une fois encore, il s’agit ici de la sécurité alimentaire », a déclaré Faustin Boukoubi, ajoutant que « la sécurité alimentaire ne laisse personne indifférente, car elle constitue un besoin fondamental de l’homme. C’est pourquoi les présentes assises doivent nous permettre de trouver des solutions idoines consensuelles afin de doter notre population d’une alimentation disponible, accessible et de bonne qualité ...
Lire l'article
Gabon: « Nous comptons faire une meilleure préparation pour vaincre le Cameroun au match retour », Alain Giresse
Le sectionneur national de l'équipe du Gabon (Les Panthères), le Français Alain Giresse, a souligné vendredi à Libreville, au cours d'une conférence de presse que son équipe compte faire un meilleure préparation pour vaincre la sélection des Lions indomptables du Cameroun, en match retour des éliminatoires du championnat des locaux du 17 mai prochain à Moanda dans le Sud Est du Gabon, a constaté GABONEWS. A cet effet, l'équipe gabonaise entrera en regroupement lundi prochain à Owendo (banlieue sud de Libreville), en vue de démarrer la phase active de préparation. « La formation gabonaise compte aborder ce match avec ...
Lire l'article
Pour venir en appuis à la réinsertion des jeunes repris de justice, l’Association gabonaise des œuvres sociales (AGOS), s’est investie également dans un programme d’appui au développement de la micro finance en vue de lutter efficacement contre la pauvreté et d’aider, par-dessus tout, les jeunes et les femmes en priorité à se mettre davantage en valeur; c’est dans cette optique que la présidente de cette ONG, Marie Claude Ndagui, a procédé à la distribution de petites subventions allant de 300.000 à 3.000.000 de francs CFA à des personnes et associations pouvant utiliser à bon escient cette donation. C’est sous le thème ...
Lire l'article
Gabon : Areva va indemniser pour la première fois deux des ayant droit de ses anciens employés
Mine d’uranium au Gabon : Areva indemnisera des proches d’ex-salariés
Journée mondiale de la Liberté de la Presse: les journalistes s’expriment sur l’accès aux sources d’informations
Maroc: l’épouse du président gabonais “gravement malade”, selon des sources médicales
Gabon: Fait divers: des matelas sources de conflit au campus de l’UOB
Gabon: Pour une meilleure visibilité des priorités du secteur environnemental au Gabon
Gabon: Le Président de la Cour des comptes plaide pour une meilleure évaluation du budget
Gabon: Le ministre gabonais de l’Agriculture prône une meilleure alimentation pour tous
Gabon: « Nous comptons faire une meilleure préparation pour vaincre le Cameroun au match retour », Alain Giresse
Gabon: Investir dans la micro finance pour une meilleure lutte contre la pauvreté


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Jan 2011
Catégorie(s): Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*