Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le budget 2010 du FER II amputé de 12 milliards de FCFA

Auteur/Source: · Date: 16 Jan 2011
Catégorie(s): Développement,Economie

Le budget du Fonds d’entretien routier de 2ème génération (FER II) pour l’exercice 2010 a été amputé de près de douze milliards de FCFA, a confié le directeur général de cette structure, M. Landry-Patrick Oyaya.

En 2010, le FER II a reçu 21 milliards de FCFA sur les 33 milliards initialement prévus, a indiqué M. Oyaya, ajoutant que le budget s’est avéré insuffisant pour permettre à la structure de remplir ses obligations vis-à-vis des prestataires que sont les entreprises adjudicataires des marchés d’entretien routier.

Il a indiqué que le budget de l’année dernière a servi à financer la campagne d’entretien routier 2010, qui a démarré en retard, et les reliquats des campagnes antérieures.

Cette année, le FER II s’est fixé pour objectifs la maîtrise, la collecte des ressources, le déplafonnement du budget et l’activation des autres types de ressources, la mise en œuvre de la nouvelle convention avec le ministère te tutelle, ainsi que la mise en œuvre intégrale des différents audits, la promotion des PME/PMI et la gestion rationnelle des deniers publics dans le respect des procédures de passation des marchés publics.

Structure ayant pour mission essentielle d’administrer les financements destinés au paiement des charges d’entretien routier et de sauvegarde du patrimoine routier national, le FER II a droit à un budget annuel de 33 milliards de FCFA, adopté par le conseil d’administration de mars 2010.

Tendon d’Achille de l’économie gabonaise, la route et parmi les secteurs qui retardent le plus le Gabon, un pays qui compte 11 500 km de route dont moins de 1500 sont bitumés. D’où l’accent mis par les nouvelles autorités du pays pour le développement de ce secteur.

De grands travaux routiers sont en cours dans le pays, dont la transformation en autoroute de la route nationale I, qui relie Libreville à Lambaréné.


SUR LE MÊME SUJET
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Le budget 2012 de l’Etat gabonais sera de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, soit une hausse de 82 milliards de FCFA, selon un projet de loi de finances adopté jeudi dernier par le gouvernement réuni en conseil des ministres à Mouila (444 km au sud de Libreville). La dette publique engloutira quatre cent vingt quatre milliards cent quatre vingt dix millions deux cent soixante dix neuf mille huit cent (424.190.279.800) francs CFA. Les charges de fonctionnement de l’Etat (salaires et autres dépenses publiques) s’élèvent à un mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000) francs CFA. Le budget d’investissement ...
Lire l'article
La téléphonie mobile a totalisé un chiffre d’affaires de plus 600 milliards de FCFA en 2010 au Gabon, venant en seconde position après le secteur pétrolier, appris vendredi l’AGP. La téléphonie mobile a confirmé, en 2010, son extrême rentabilité. Les télécommunications ont eu une contribution sensible au budget de l’Etat. Les quatre opérateurs de téléphonie mobile (Airtel, Libertis, Moov et Azur) ont cumulé un chiffre d’affaires d’environ 250 milliards de FCFA, selon le rapport 2010 de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC). .La progression des activités dans le commerce général, les télécommunications et les transports a été significative, ...
Lire l'article
Le Gabon a recouvré en 2010, des recettes publiques de l’ordre de 1703,6 milliards de FCFA, contre 1441,5 milliards de FCFA en 2009, soit une hausse de 18,2 %, a appris l’AGP. Selon la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), les statistiques relatives aux opérations financières fin décembre n’étant pas encore disponibles, la situation des finances publiques à fin novembre 2010 se présente ainsi qu’il suit : l’exécution du budget s’est soldée par un excédent primaire de 251,2 milliards de FCFA, un excédent base ordonnancements de 191,9 milliards de FCFA et un solde global ‘’base caisse’’ de ...
Lire l'article
Le budget de la mairie de Libreville pour l’exercice 2010 a été revu à la hausse de près de 4 milliards de FCFA par un conseil municipal extraordinaire réuni sous la présidence de M. Jean François Ntoutoume Emane, maire de Libreville. Le nouveau budget a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 19,704 de FCFA, en augmentation de 3,578 milliards de FCFA par rapport au budget initial qui était de 16,125 milliards de FCFA. La hausse substantielle du budget est le résultat du travail de recouvrement des recettes propres et la maîtrise de la ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres réuni, lundi, autour du président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a adopté le projet de loi de Finances de l’année 2011 qui s’ « établirait en recettes et en dépenses à 2.230,2 milliards de FCFA, indique le communiqué final. Présenté par le ministre du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique, chargé de la Réforme de l’Etat, « le projet de loi de finances est marqué par la poursuite de la mise en œuvre du projet de société "l’Avenir en Confiance" sur la base duquel le Président de la ...
Lire l'article
Le budget du Gabon pour l'année 2010 a été arrêté à 2.214,5 milliards de francs CFA, soit 118,6 milliards de plus que celui que l'année 2009, selon le projet de loi de Finances rectificative adopté mardi en Conseil des ministres, indique un communiqué publié ce mercredi à Libreville. L'année dernière, le budget s'élevait en effet à 2.095,9 milliards de FCFA, une augmentation qui, selon le communiqué gouvernemental, provient de la plus value pétrolière et d'un meilleur recouvrement des recettes douanières. Le communiqué indique que 118,6 milliards de FCFA seront consacrés à certaines dépenses urgentes et sensibles comme le recrutement de 1.772 enseignants ...
Lire l'article
A l’occasion du Conseil des ministres des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) qui s’est tenu du 26 au 29 mars à N’Djamena, au Tchad, le conseil a tablé sur un budget de fonctionnement de 34 milliards de francs CFA pour l’exercice 2010, soit une augmentation de 74% par rapport à l’année écoulé. Les recettes mobilisées pour le budget 2009 de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) n’a permis de réaliser que 42 % des actions prévues. Pour donner une impulsion plus significative aux efforts de l’intégration régionale, les Etats-membres ont décidé ...
Lire l'article
Le budget de l’exercice 2010, établi en recettes et en dépenses à hauteur de 2.096 milliards francs CFA, a été approuvé, en séance plénière par les Sénateurs, à Libreville et enregistre une hausse de 554,4 milliards de francs CFA par rapport à l’exercice précédent qui était de 1541,6 milliards de francs cfa. Cette année, on note une contraction du budget de fonctionnement de 29,39 milliards de francs CFA, liée principalement à une réduction de 36,97 milliards de fracs CFA des dépenses des biens et services. Aussi, dans l’exercice 2010, les dépenses hors amortissement de la dette s’évalueraient-elles à 1.775 milliards ...
Lire l'article
Le conseil municipal de Libreville, présidé mercredi lpar le maire Jean François Ntoutoume Emane a voté le projet du budget, exercice 2010, en dépenses et en recettes à la somme de 16.125.900.963 de CFA, contre 16.476.573.312 FCFA l’année dernière, soit une diminution de 350.672.349f CFA présidé es travaux du conseil municipal de la capitale gabonaise dont l’ordre du jour était axé l’examen du budget de cette institutionainsi que sur un certain nombre de projets de textes relatifs aux recettes municipales. Pour cette année donc, le projet Ce budget inclus, bien évidemment, les dépenses de fonctionnement liées par exemple à l’achat des ...
Lire l'article
Le porte parole du gouvernement, René Ndemezo'Obiang, a annoncé mardi à Libreville, dans un communiqué à l'issue du Conseil des ministres la hausse du budget 2009 qui est passé à 2.485,5 milliards contre 1.798,1 milliards en 2008. Cette amélioration résulterait de l'augmentation conjuguée de 597,5 milliards de francs CFA des recettes pétrolières et de 87,3 milliards de francs CFA des recettes hors pétrole. Selon le communiqué gouvernemental, les recettes pétrolières, évaluées à 1.621,4 milliards de francs CFA seraient en hausse de 597,5 milliards de francs CFA par rapport au niveau arrêté dans la loi de finances 2008.
Lire l'article
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Plus de 600 milliards de FCFA de chiffre d’affaires générés par la téléphonie mobile au Gabon en 2010
Plus de 1700 milliards de FCFA de recettes publiques recouvrées au Gabon en 2010
Le budget de la mairie de Libreville en hausse de près de 4 milliards de FCFA
ECONOMIE/ Plus de 2.230 milliards de FCFA pour le budget 2011
Le budget 2010 du Gabon porté à 2.214,5 milliards de francs CFA
CEEAC : 34 milliards de FCFA pour le budget 2010
Le budget de l’exercice 2010 voté à hauteur de 2.096 milliards de francs CFA par les Sénateurs
Conseil municipal de Libreville: Le budget de l’exercice 2010 arrêté à plus de 16 milliards de Fcfa
Gabon: Le budget 2009 en hausse de 687,4 milliards de FCFA

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Jan 2011
Catégorie(s): Développement,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*