Socialisez

FacebookTwitterRSS

Financement français de 10,5 millions d’euros pour la préservation des écosystèmes forestiers au Gabon

Auteur/Source: · Date: 19 Jan 2011
Catégorie(s): Développement,Environnement

L’Agence française de développement (AFD) a débloqué 10,5 millions d’euros pour la préservation des écosystèmes forestiers au Gabon, pays du bassin du Congo, 2ème poumon vert de la planète après l’Amazonie, a appris l’AGP.

Sur la somme, 1 million d’euros seront consacrés à la création d’un fonds d’étude et de préparation de projet, 9 millions pour la mise en place d’une antenne de réception d’images satellitaires et d’un centre de compétence et de télédétection et 500.000 euros pour appuyer l’élaboration de la stratégie climat au Gabon.

Trois conventions de financement ont été signées dans ce cadre, mardi à Libreville, par Le ministre gabonais de l’économie, du commerce, de l’industrie et du tourisme, Magloire Ngambia, et le chargé d’affaires de l’ambassade de France au Gabon, Jacqueline Bassa Mazzoni, en présence du directeur régional de l’AFD, François Parmantier.

Selon M. Parmentier, les trois conventions entrent dans le cadre de la coopération scientifique entre le Gabon, la France et le Brésil, pour le suivi des forêts tropicales humides. Elles s’inscrivent dans le prolongement de l’accord de reconversion de la dette, conclu par la France et le Gabon, en 2008, a précisé le directeur régional de l’AFD.

Conformément à l’accord, le Gabon peut bénéficier jusqu’à 60 millions d’Euros, dans le cadre de la gestion durable des écosystèmes forestiers.


SUR LE MÊME SUJET
Lors du passage à Libreville – 17 juillet- du premier ministre français François Fillons plusieurs conventions ont été signées parmi lesquelles celle relative à la Conversion de Dettes pour le Développement Durable des Ecosystèmes Forestiers du Gabon d’un montant de 1,5 million d’euros destinée au financement du Bureau Industrie Bois (BIB). Selon le communiqué des services de presse de l’Ambassade de France à Libreville parvenu ce mardi à GABONEWS, la Convention de financement d’un montant de 1,5 million d’euros pour la mise en place d’un bureau d’accompagnement à l’industrialisation de la filière bois a été signée par Magloire Ngambia, ...
Lire l'article
L’Agence française de développement (AFD) a prêté à l’Etat gabonais 10,5 millions d’euros, environ 7 milliards de FCFA, pour réhabiliter certaines maternités dans les provinces de l’Estuaire (ouest) et du Woleu-Ntem (nord), a appris l’AGP. Le finanement est desiné à construire une nouvelle maternité dans la commune d’Owendo, voisine de Libreville, réhabiliter les centres de santé de la Peyrie (3ème arrondissement de Libreville), de London (4ème arrondissement) et d’Okala (1er arrondissement). Il doit également servir à acheter une ambulance et un groupe électrogène, à construire des maternités à Mitzic et à l’ancien hôpital d’Oyem, dans le nord du ...
Lire l'article
Libreville et Paris viennent de signer un accord de conversion d’une partie de la dette gabonaise vis-à-vis de la France pour plus de 970 millions de francs CFA. Cette initiative permettra de créer un Bureau industrie bois (BIB) destiné à appuyer l’industrialisation de la filière bois. A l’occasion de la quatrième réunion du comité d’orientation stratégique de l’accord de conversion de dettes, le 11 février à Libreville, le Gabon et la France ont signé deux nouvelles décisions d’engagement des fonds d’un montant de plus de 970 millions de francs CFA destinées au secteur bois. La convention ...
Lire l'article
Les pays d’Afrique centrale sont à la recherche d’un cadre légal et institutionnel susceptible d'optimiser les retombées des produits forestiers non ligneux dans le renforcement de la sécurité alimentaire et la lutte contre la pauvreté dans la sous-région. Plus de 100 millions de personnes vivent des produits forestiers non ligneux dans les pays du bassin du Congo, second massif forestier de la planète, après l’Amazonie. Les spécialistes estiment sous-estimées l’importance et la contribution, à la sécurité alimentaire, des PFNL qui procurent aux populations des aliments, des plantes médicinales, de l’énergie, des équipements de pêche et des matériaux de ...
Lire l'article
L'Union européenne (UE) a débloqué une enveloppe de 20 milliards de FCFA pour financer un programme de gestion des ressources renouvelables en Afrique centrale, a appris dimanche l'AGP. Dans le cadre de ce programme, la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) organise à Libreville un atelier sur le programme indicatif régional (10ème FED) de gestion des ressources naturelle renouvelables en Afrique centrale. C'est l'un «des trois volets principaux du programme indicatif régional doté de 30 millions d euros (20 milliards de FCFA) sous forme de dons qui font suite à des actions qui ont déjà été entreprises depuis une douzaine ...
Lire l'article
Attendu à Libreville le 24 février 2010, pour sa première visite officielle depuis le changement intervenu à la tête de l’Etat, suite à l’élection anticipée du 30 aout 2009, le président français Nicolas Sarkozy va tenter de jouer serré pour obtenir d’Ali Bongo Ondimba des aménagements sur la mesure d’interdiction d’exportation des grumes qui pénalise lourdement nombre de forestiers français. La visite du président français sur le sol gabonais du 24 au 25 février est la première du genre depuis l’accession du président Ali Bongo au pouvoir. Cette visite qui débutera le 24 février par le dépôt de ...
Lire l'article
A Libreville débutent les discussions portant sur l'utilisation des 60 millions d'euros de conversion de dette accordée par la France au Gabon dans le cadre d'un développement durable des écosystèmes forestiers gabonais. Pionnier sur ces mécanismes de conversion de dette-nature expérimentés avec la Bolivie à la fin des années 80, le WWF a tout naturellement été désigné comme représentant de la société civile française pour participer au Comité d'Orientation Stratégique de ce processus. Claude Dumont, président du WWF-France y assiste dès aujourd'hui aux côtés du ministre gabonais de l'économie forestière et de l'Ambassadeur de France au Gabon. Au sein du Bassin ...
Lire l'article
Omar Bongo condamné à reverser 457.000 euros à un Français
La cour d'appel de Bordeaux a confirmé la condamnation du président du Gabon, Omar Bongo, à rembourser 457.000 euros à un Français qui lui avait versé cette somme en 1996 pour faire libérer son père détenu à Libreville, apprend-on de source judiciaire. René Cardona, ancien patron des pêcheries de Libreville, avait été incarcéré un an après avoir vendu son entreprise à une société dont le président gabonais et sa famille étaient actionnaires. L'activité ayant chuté, Omar Bongo lui avait demandé en vain de racheter les pêcheries. La plainte du président pour escroquerie avait entraîné l'incarcération de René Cardona. Son fils Thierry avait ...
Lire l'article
L'Agence française de développement (AFD) a octroyé mercredi à Libreville une somme de 130,2 millions de FCFA (198.550 euros) à trois ONG gabonaises qui oeuvrent dans l’environnement, rapporte un journaliste de l’AGP. Ce financement destiné à renforcer le projet d'aménagement des petits permis forestiers gabonais (PAPPFG) lancé en 2007 va à l’endroit des ONG Mogheso du parc de la Lopez(58.550 euros), ''Ibonga'' du parc national de Loango sud (85000 euros) et ''Edzengui'' de la réserve de Minkebe (55000 euros). L’AFD compte par cette initiative contribuer à la réduction du “désordre environnemental“ sur plus de 2 millions d'hectares livrés à une exploitation ...
Lire l'article
Au terme de la conférence internationale sur les mécanismes de financement de la gestion durable des écosystèmes forestiers du bassin du Congo, au cours de laquelle, plusieurs questions ont pu être abordées, notamment, l’harmonisation des politiques forestières et fiscales, la connaissance de la ressource, organisée en Tunisie, à laquelle le Ministre d’Etat en charge de l’Economie, des finances, du budget et de la privatisation, Paul Toungui et le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie forestière, des Eaux et de la pêche, chargé des Eaux et de la Pêche, Hugues Alexandre Barro Chambrier, les délégations du Burundi, du Cameroun, de ...
Lire l'article
Une Convention de 1,5 millions d’euros pour le financement du Bureau Industrie Bois au Gabon
Financement français de près de 7 milliards de FCFA pour la construction et la réhabilitation des infrastructures de santé au Gabon
Gabon : 970 millions de FCFA pour l’industrialisation de la filière bois
Un cadre légal et institutionnel pour la gestion des produits forestiers non ligneux dans le bassin du Congo
Financement de l’UE pour la gestion des ressources renouvelables en Afrique centrale
Gabon : Sarkozy à la rescousse des forestiers français ?
Conversion de dette France-Gabon : 60 millions d’euros pour protéger et gérer durablement les écosystèmes forestiers gabonais
Omar Bongo condamné à reverser 457.000 euros à un Français
Environnement : L’AFD octroi plus de 130 millions de FCFA à trois ONG gabonaises
Environnement: 65 millions de dollars pour la conservation des écosystèmes forestiers de la sous région d’Afrique centrale

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Jan 2011
Catégorie(s): Développement,Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*