Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le budget de la mairie de Libreville en hausse de près de 4 milliards de FCFA

Auteur/Source: · Date: 20 Jan 2011
Catégorie(s): Economie,Politique,Société

Le budget de la mairie de Libreville pour l’exercice 2010 a été revu à la hausse de près de 4 milliards de FCFA par un conseil municipal extraordinaire réuni sous la présidence de M. Jean François Ntoutoume Emane, maire de Libreville.

Le nouveau budget a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 19,704 de FCFA, en augmentation de 3,578 milliards de FCFA par rapport au budget initial qui était de 16,125 milliards de FCFA.

La hausse substantielle du budget est le résultat du travail de recouvrement des recettes propres et la maîtrise de la masse salariale, a expliqué M. Ntoutoume Emane.

‘’Ce réajustement était assuré essentiellement par la taxe sur les emplacements publicitaires pour un montant d’un milliard de FCFA et la subvention de l’Etat de deux milliards’’, a-t-il ajouté, précisant que la masse salariale a été plafonnée à 950 millions de FCFA par mois, soit 11,460 milliards de FCFA l’année.

En revanche, les charges sociales, notamment les cotisations des agents à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) ont été évaluées à 2,100 milliards de FCFA.

La mairie de Libreville, la plus importante du pays, traîne une ardoise de 20 milliards de FCFA auprès de la CNSS. Les autorités municipales ont souvent eu maille à partir avec les agents municipaux privés des prestations de la CNSS en raison du non paiement des arriérés des cotisations sociales.

La mairie de Libreville emploie près de 3000 agents, un effectif jugé pléthorique par plusieurs observateurs.

Par ailleurs, le conseil municipal extraordinaire, réuni vendredi dernier, a donné mandat au maire pour multiplier les contacts avec le gouvernement et d’autres potentiels bailleurs de fonds afin de faire de Libreville, la capitale, une cité véritablement attrayante, dont la population est estimée 700.000 habitants.


SUR LE MÊME SUJET
Le conseil des ministres de l'Union économique de l'Afrique centrale (UEAC) qui vient de se tenir, a arrêté le budget exercice 2012 de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC), en recettes et en dépenses, à près de 60 milliards FCFA (environ 115 millions USD). Ce budget, en baisse de 8% par rapport au budget antérieur, porte essentiellement sur la mise en œuvre des projets du plan opérationnel 2011-2012, du programme économique régional (PER) de la CEMAC. Par ailleurs, des mesures de rigueur et de compression des charges ont été demandées à la Commission de la CEMAC pour financer certaines ...
Lire l'article
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2012, arrêté à la somme de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, serait en hausse de 82 milliards de FCFA d’après le gouvernement rendant public le projet de loi de finances adopté lors du dernier Conseil des Ministres délocalisé de Mouila (Ngounié). Selon le gouvernement, 424.190.279.800 de francs CFA seront affectés au titre de remboursement de la dette publique de l’Etat gabonais. Mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000 francs CFA), constitueront les charges de fonctionnement et autres dépenses publiques dont les salaires contre six cent quatre-vingt-dix- neuf milliards trois ...
Lire l'article
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Le budget 2012 de l’Etat gabonais sera de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, soit une hausse de 82 milliards de FCFA, selon un projet de loi de finances adopté jeudi dernier par le gouvernement réuni en conseil des ministres à Mouila (444 km au sud de Libreville). La dette publique engloutira quatre cent vingt quatre milliards cent quatre vingt dix millions deux cent soixante dix neuf mille huit cent (424.190.279.800) francs CFA. Les charges de fonctionnement de l’Etat (salaires et autres dépenses publiques) s’élèvent à un mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000) francs CFA. Le budget d’investissement ...
Lire l'article
Le Gabon a enregistré quelque 486 milliards de FCFA de recettes fiscales hors pétrole, soit un dépassement de 8% par rapport aux prévisions de la loi de finances rectificative 2010 qui tablait sur 448 milliards de FCFA, a annoncé la direction générale des impôts (DGI). Selon le directeur des études et de la prospective à la DGI, M. Martin Essangui Obame, les taxes indirectes ont rapporté plus de 151 milliards de FCFA contre 150 milliards attendus alors que les impôts directs, payées par les sociétés hors pétrole, l’impôt sur le Revenu des personnes physiques (IRPP), la retenue ...
Lire l'article
Le budget du Fonds d’entretien routier de 2ème génération (FER II) pour l’exercice 2010 a été amputé de près de douze milliards de FCFA, a confié le directeur général de cette structure, M. Landry-Patrick Oyaya. En 2010, le FER II a reçu 21 milliards de FCFA sur les 33 milliards initialement prévus, a indiqué M. Oyaya, ajoutant que le budget s’est avéré insuffisant pour permettre à la structure de remplir ses obligations vis-à-vis des prestataires que sont les entreprises adjudicataires des marchés d’entretien routier. Il a indiqué que le budget de l’année dernière a servi à financer la ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres réuni, lundi, autour du président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a adopté le projet de loi de Finances de l’année 2011 qui s’ « établirait en recettes et en dépenses à 2.230,2 milliards de FCFA, indique le communiqué final. Présenté par le ministre du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique, chargé de la Réforme de l’Etat, « le projet de loi de finances est marqué par la poursuite de la mise en œuvre du projet de société "l’Avenir en Confiance" sur la base duquel le Président de la ...
Lire l'article
Le Conseil municipal réuni à Libreville et présidé par le maire central, Jean François Ntoutoume Emane, a adopté vendredi dernier, à l’unanimité le budget de l’exercice 2010 à hauteur de 16.250.900.963 francs CFA, a constaté GABONEWS. Réuni en Commission durant trois jours, les 98 conseillers de la commune de Libreville, en tête desquels l’édile de Libreville a manifesté sa satisfaction devant ce qu’il a qualifié de « devoir accompli ». En effet, le Conseil a mis en place une Commission des finances chargée d’examiner le projet du budget primitif présenté en vue de son adoption, malgré les nombreux amendements fait ...
Lire l'article
Le conseil municipal de Libreville, présidé mercredi lpar le maire Jean François Ntoutoume Emane a voté le projet du budget, exercice 2010, en dépenses et en recettes à la somme de 16.125.900.963 de CFA, contre 16.476.573.312 FCFA l’année dernière, soit une diminution de 350.672.349f CFA présidé es travaux du conseil municipal de la capitale gabonaise dont l’ordre du jour était axé l’examen du budget de cette institutionainsi que sur un certain nombre de projets de textes relatifs aux recettes municipales. Pour cette année donc, le projet Ce budget inclus, bien évidemment, les dépenses de fonctionnement liées par exemple à l’achat des ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
Le porte parole du gouvernement, René Ndemezo'Obiang, a annoncé mardi à Libreville, dans un communiqué à l'issue du Conseil des ministres la hausse du budget 2009 qui est passé à 2.485,5 milliards contre 1.798,1 milliards en 2008. Cette amélioration résulterait de l'augmentation conjuguée de 597,5 milliards de francs CFA des recettes pétrolières et de 87,3 milliards de francs CFA des recettes hors pétrole. Selon le communiqué gouvernemental, les recettes pétrolières, évaluées à 1.621,4 milliards de francs CFA seraient en hausse de 597,5 milliards de francs CFA par rapport au niveau arrêté dans la loi de finances 2008.
Lire l'article
Le budget 2012 de la CEMAC évalué à près de 60 milliards FCFA
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Le Gabon engrange près de 500 milliards de FCFA de recettes hors pétrole en 2010
Le budget 2010 du FER II amputé de 12 milliards de FCFA
ECONOMIE/ Plus de 2.230 milliards de FCFA pour le budget 2011
Plus de 16 milliards de francs CFA, budget de la mairie de Libreville
Conseil municipal de Libreville: Le budget de l’exercice 2010 arrêté à plus de 16 milliards de Fcfa
Communiqués de Presse
Gabon: Le budget 2009 en hausse de 687,4 milliards de FCFA

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Jan 2011
Catégorie(s): Economie,Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*