Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le gouvernement gabonais menace de dissoudre l’Union nationale

Auteur/Source: · Date: 26 Jan 2011
Catégorie(s): Politique

Le gouvernement gabonais a menacé, dans un communiqué rendu public, mardi à Libreville, de dissoudre l’Union nationale (UN, opposition) et de demander la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame, secrétaire exécutif du parti, qui s’est autoproclamé président de la République et formé un gouvernement ‘’insurrectionnel’’.

‘’En prenant la lourde responsabilité de s’autoproclamer président de la République et en formant une équipe gouvernementale insurrectionnelle, le député du 1er siège du Haut Como à Medouneu, André Mba Obame, celles et ceux qui ont accepté de faire partie de cette équipe ainsi que celles et ceux qui les y ont encouragés et soutenus, viennent de violer les dispositions constitutionnelles (…) et encourrent les sanctions et les peines prévues par loi’’, indique le communiqué.

Dans son communiqué, le gouvernement menace de traduire devant les tribunaux compétents de la République les principaux intéressés, de demander la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame auprès de l’Assemblée nationale ainsi que de pronconcer la dissolution de l’Union nationale conformément aux dispositions de la loi relative aux partis politiques.

Par ailleurs, le gouvernement a également menacé de radier de la fonction publique les agents de l’Etat figurant dans le gouvernement parallèle, ainsi que leurs instigateurs et se réserve le droit de prendre toutes autres mesures légales et réglementaires nécessaires relatives à cette situation.

Le gouvernement a demandé ’’aux Gabonais et Gabonaises ainsi qu’à toute autre personne résidant sur le territoire national de vaquer librement à leurs occupations et de ne donner aucun crédit à cette situation incongrue et bien inutile’’.

Le communiqué ’’demande aussi au corps diplomatique accrédité au Gabon, aux pays amis, aux organismes internationaux partenaires de poursuivre leurs activités en toute sérénité’’.

Ancien ministre de l’intérieur sous le régime du défunt président Omar Bongo Ondimba, André Mba Obame ’’AMO’’ s’est autoproclamé président de la République mardi et formé un gouvernement qualifié ’’d’insurrectionnel’’ par le gouvernement.

L’Union nationale est née au lendemain de l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, remportée par le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba avec 41,79% des voix.

Candidat indépendant à ce scrutin, André Mba Obame était arrivé en troisième position avec 25,33% des suffrages, derrière l’opposant Pierre Mamboundou, crédité 25,64% des voix.

Un premier décompte donnait Ali Bongo vainqueur avec 41,73% des suffrages devant M. Mba Obame (25,88%) et M. Mamboundou (25,22%).


SUR LE MÊME SUJET
Ben Moubamba: Union nationale – La réforme ou la mort
Au sortir des tragiques élections gabonaises d’août 2009, l’ensemble des candidats « malheureux » du scrutin présidentiel, ont tenté  de créer une synergie au sein d’un Front du Refus du Coup d’État Électoral. C’est ce processus qui a conduit certains acteurs politiques à mettre en place une Coalition de partis d’Opposition et d’autres (dont j’en suis) à créer le nouveau Parti Union Nationale. De fait, l’Union Nationale s’est dotée d’un Président entouré de Vice-présidents et d’un Secrétariat Exécutif. Lancé tambour-battant le parti UN (1) a rapidement capitalisé autour de fortes ressources humaines et le Peuple Gabonais a repris espoir. Tout ne pouvait être ...
Lire l'article
Gabon : Déchirement au sein de l’ex Union Nationale, Ben Moubemba perce l’abcès
Les propos de Bruno Ben Moubamba ne laissent personne indifférent. « Ce qui est désolant c’est que l’Union Nationale est devenue une sorte de secte à la gloire d’un homme. Ce n’est pas ce qui était prévu. Un co-fondateur de l’UN comme moi doit absolument s’aligner derrière un Grand Stroumpf. Mais ils vont bientôt redécouvrir que j’ai de la ressource et que personne ne me fait peur. On ne me verra jamais aller me ridiculiser pour un homme fut-il le Pape », a déclaré Bruno Ben Moubamba. Et de poursuivre : « Ma belle mère est fang et ma soeur est fang-punu, ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté, jeudi à Libreville, un projet de décret portant création et organisation de la société gabonaise d’hôtellerie et du tourisme (SGHT). Société d’Etat dotée de la personnalité morale et jouissant de l’autonomie administrative et de gestion financière, la SGHT a pour missions de contribuer au financement des projets dans les secteurs de l’hôtellerie et du tourisme au Gabon, indique le communiqué final ayant sanctionné le conseil des ministres réuni jeudi à Libreville autour du président Ali Bongo Ondimba. La Société gabonaise d’hôtellerie et de tourisme comprendra un conseil d’administration et une direction générale. Le tourisme ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté, jeudi à Libreville, un projet de décret portant création d’une Agence nationale des bourses et stages (ANBG), selon le communiqué final ayant sanctionné le conseil des ministres réuni jeudi à Libreville autour du président Ali Bongo Ondimba. Le gouvernement a ainsi validé la création de l’ANBG, annoncée par le chef de l’Etat, lors du dernier conseil des ministres délocalisé à Makokou (nord-est), le 30 mars dernier. Etablissement public à caractère administratif jouissant de l’autonomie de gestion administrative et financière, l’ANBG est rattachée à la présidence de la République et placée sous la tutelle ...
Lire l'article
Le ministère gabonais de l’Intérieur a, par un arrêté rendu public vendredi à Libreville, dissout officiellement l’Union nationale (UN, opposition), confirmant le communiqué de mardi dernier, annonçant la dissolution de ce parti suite à l’auto proclamation de son secrétaire exécutif, André Mba Obame comme président de la République. ‘’Le parti politique dénommé Union nationale (UN) est dissout pour non respect des principes démocratiques, atteintes à la forme républicaine de l’Etat, atteinte à la souveraineté nationale, trouble à l’ordre public’’, souligne le décret transmis à la presse. Ce même document indique qu’il est à compter de sa date de signature, fait défense ...
Lire l'article
Indignez-vous donc, Mesdames et Messieurs du PDG ! Dans un communiqué publié dans le journal L’Union du lundi 3 janvier 2011, relatif aux détournements constatés à la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le gouvernement « de l’émergence » a franchi un pas supplémentaire dans la désinformation, le ridicule et l’amalgame, en essayant d’établir une connivence imaginaire entre les dirigeants de l’Union Nationale et des médias étrangers, contre de supposés intérêts du Gabon et du peuple gabonais. En réalité, ce gouvernement ne fait que révéler au grand jour sa fébrilité, sa vacuité, son irresponsabilité et son incompétence proverbiale. Oui, ...
Lire l'article
Ayant appris le blocage des négociations à Ouagadougou jeudi 11 février, le président ivoirien Laurent Gbagbo a téléphoné à son homologue burkinabè, Blaise Compaoré, médiateur dans la crise. Lors de leur conversation, il a menacé de dissoudre le gouvernement, a appris Jeune Afrique. Le chef de l’Etat ivoirien aurait pour cela recours à l’article 48, qui lui donne le droit de prendre des « mesures exceptionnelles » 1. Dissolution possible de la Commission électorale indépendante Selon de bonnes sources, à Ouagadougou et à Abidjan, Laurent Gbagbo pourrait aussi annoncer la dissolution de la Commission électorale indépendante (CEI). Si le président mettait sa menace ...
Lire l'article
Le parti regroupant les candidats déchus de la précédente élection présidentielle vient d’être porté sur les fonts baptismaux au Quartier Général de l’Union Gabonaise pour la Démocratie et le Développement (UGDD), avec la dénomination « Union Nationale (UN) », et ayant pour président l’ancien leader de l’UGDD, Zacharie Myboto en l’occurrence, a constaté GABONEWS. Le président de « Union Nationale » est assisté de cinq Vice-présidents qui ont pour noms : Casimir Oyé Mba, Jean Eyeghé Ndong, Pierre Claver Nzeng Ebome, Jean Ntoutoume Ngouah et Bruno Ben Moubamba. L’ancien ministre de l’Intérieur et deuxième dauphin du porte-étendard du Parti Démocratique ...
Lire l'article
Les Enseignants réunis au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) et le gouvernement gabonais ont procédé ce mardi à la présidence de la République, à la signature d’un protocole d’accords de sortie crise, dans ce secteur qui connaît des soubresauts depuis plus de trois mois. Cette signature, qui fait suite à la rencontre qui a eu lieu lundi entre le premier ministre Jean Eyeghé Ndong, son gouvernement et la CONASYSED, a eu lieu en présence du président de la République Omar Bongo Ondimba, garant des institutions. Ces accords permettent ainsi à terme, entre autres, l’amélioration ...
Lire l'article
Les Enseignants réunis au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) et le gouvernement gabonais ont procédé ce mardi à la présidence de la République, à la signature d’un protocole d’accords de sortie crise, dans ce secteur qui connaît des soubresauts depuis plus de trois mois. Cette signature, qui fait suite à la rencontre qui a eu lieu lundi entre le premier ministre Jean Eyeghé Ndong, son gouvernement et la CONASYSED, a eu lieu en présence du président de la République Omar Bongo Ondimba, garant des institutions. Ces accords permettent ainsi à terme, entre autres, l’amélioration ...
Lire l'article
Ben Moubamba: Union nationale – La réforme ou la mort
Gabon : Déchirement au sein de l’ex Union Nationale, Ben Moubemba perce l’abcès
Le gouvernement gabonais valide la création d’une société nationale d’hôtellerie et du tourisme
Le gouvernement gabonais valide la création d’une agence nationale des bourses et stages
Le ministère de l’Intérieur confirme la dissolution de l’Union nationale
Gabon : Union Nationale(UN) le mensonge d’Etat érigé en morale de gouvernement
Gbagbo menace de dissoudre le gouvernement
« Union Nationale (UN) »est la dénomination du « Grand parti », créé ce mercredi, par la coalition des candidats perdants de la présidentielle
Gabon: Le Gouvernement Gabonais et la CONASYSED signent un protocole d’accords de sortie de crise à l’éducation nationale
Gabon: Le Gouvernement Gabonais et la CONASYSED signent un protocole d’accords de sortie de crise à l’éducation nationale

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Jan 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*