Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Mba Obame défie encore Bongo, ses partisans dispersés

Auteur/Source: · Date: 27 Jan 2011
Catégorie(s): Politique

Les forces de l’ordre ont dispersé jeudi à Libreville des partisans de l’opposant André Mba Obame, réfugié dans une agence ousienne, qui défie le président Ali Bongo en contestant la légitimité de son mandat.
Dans le même temps, M. Bongo a réuni son gouvernement à Tchibanga (sud-ouest) pour un conseil des ministres décentralisé, signalant ainsi que le pouvoir soutenu par la communauté internationale (Union africaine et France notamment) ne s’inquiétait pas de cette contestation isolée.
“C’est un caillou dans la chaussure d’Ali et un caillou dans la chaussure, ça énerve et ça fait mal, mais ça n’inquiète pas”, a estimé une source diplomatique à l’AFP jeudi.
Jeudi matin à l’aube, les forces de l’ordre ont dispersé devant le siège du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) la centaine de sympathisants qui soutenaient Mba Obame.
Selon le camp AMO, l’intervention serait l’oeuvre de la gendarmerie mais aussi des “Bérets rouges (parachutistes)” et s’est soldée par des arrestations. L’intervention de l’armée n’a pu être confirmée par l’AFP qui s’est rendue sur les lieux.
Le ministère de l’Intérieur reconnaît des “interpellations” précisant “si ces gens sont de simples sympathisants, ils ne resteront pas en prison”.
“Plusieurs blessés” ont été à l’hôpital mais ont pu regagner leur domicile en fin de mâtinée. Une personne nécessitait des soins “pour une pathologie antérieure à l’intervention”, a affirmé une source hospitalière.
“Ce genre d’actes entraînent souvent des conséquences incalculables. C’est un comportement similaire qui avait déclenché des émeutes à Port-Gentil”, a commenté André Mba Obame, qui revendique la victoire à la présidentielle d’août 2009 après le décès d’Omar Bongo.
Après un long contentieux, Ali Bongo avait été proclamé élu en octobre 2009 avec 41,79% des voix devant Pierre Mamboundou (25,66%) et Mba Obame (25,33%).
En septembre des violences post-électorales à Port-Gentil avaient fait 3 morts selon le pouvoir, au moins 5 selon l’opposition.
“Les pitreries d’André Mba Obame et sa compagnie ne font pas rire et leur imposture est une anarchie dont l’objectif est de ruiner la stabilité du pays. Bien sûr, on imagine que les auteurs de ces enfantillages voudraient se rendre martyrs, être traduits en justice pour prétendre être des héros”, écrit le quotidien pro-gouvernemental Gabon Matin.
“Ils cherchent l’affrontement pour chercher des martyrs et créer un mouvement social. Mba Obame ne s’est pas lancé dans cette aventure sans une stratégie. Il doit se sentir soutenu quelque part”, analyse un observateur.
Ancien ministre d’Omar Bongo et professeur d’université, Anaclé Bissielo estime: “Les éléments qui faisaient craindre une crispation à la mort d’Omar Bongo sont à nouveau là. Mba Obame l’a compris et veut sans doute surfer dessus”.
“Les gens bougent-ils parce qu’ils ont faim ou parce qu’ils ont des aspirations politiques? On ne peut pas dissocier les deux. On découvre les préoccupations sociales en Tunisie mais dans les années 1990 c’était pareil”, analyse M. Bissielo qui avait justement été “ministre” d’un “gouvernement” bis en 1993.
Alors opposant aujourd’hui rallié, Paul Mba Abessole, autoproclamé président, avait formé un gouvernement. André Mba Obame faisait “parti des légalistes qui avaient triomphé”, rappelle un observateur.
“Je suis quelqu’un de très réfléchi. Je sais où je vais et je vais atteindre l’objectif tant attendu par le peuple gabonais qui veut que son vote soit reconnu, qui veut choisir librement ses dirigeants”, avait précisé mercredi à l’AFP André Mba Obame.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le président Ali Bongo Ondimba a "rappelé" lundi que son principal opposant André Mba Obame, qui demande le report des législatives afin d'introduire la biométrie, n'avait pas "fait avancer le dossier" lorsqu'il était ministre de l'intérieur entre 2005 et 2009. "Je voudrais vous rappeler que je suis le premier à avoir parlé de la biométrie dans le cadre de mes anciennes fonctions de ministre de la Défense (jusqu'au décès d'Omar Bongo) (...) A partir du moment où il s'agissait (...) des cartes d'identité, j'ai naturellement été dessaisi au profit du ministre de l'Intérieur (André Mba Obame)", a expliqué le président Bongo ...
Lire l'article
8 avril (Xinhua) -- Les partisans de l'opposant gabonais André Mba Obame ont fait un sitting vendredi devant le palais de l'Assemblée nationale à Libreville. Ces partisans boudent du fait que leur leader est en train d'être auditionné par ces paires députés pour la levée ou pas de immunité parlementaire d'André Mba Obame. "Nous sommes ici pour soutenir notre leader, il est le député de notre localité, nous n'accepterons pas que nous ne soyons pas représentés à l'Assemblée", déclaraient les manifestants. L'opposant gabonais André Mba Obame, qui conteste l'élection d'Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon depuis 2009, s'était autoproclamé en janvier ...
Lire l'article
Un ancien candidat indépendant à l’élection présidentielle anticipée gabonaise du 30 août 2009, Bernard Oyama, a exhorté, mercredi à Libreville, le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN-dissous), André Mba Obame, et ses partisans à sortir des locaux du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) où ils sont réfugiés depuis le 25 janvier 2011. Ils doivent ‘’sortir de leur « cachette » pour se consacrer au développement du pays dans leur domaine qui est la politique’’, a déclaré, dans une interview à l’AGP, M. Oyama, le premier candidat à avoir reconnu la victoire du président Ali ...
Lire l'article
Message du BDP à André Mba Obame et partisans : Une insurrection ne s’improvise pas – On l’assume jusqu’au bout ou on laisse tomber
En tant que leader du mouvement politique en exil « Bongo Doit Partir » (BDP-Gabon Nouveau), je tiens aujourd’hui à faire, dans ce message à Monsieur André Mba Obame et partisans, mais aussi au peuple gabonais, le point sur la situation actuelle au Gabon, et partager mes réflexions avec ceux que ces réflexions pourraient intéresser, tout en clarifiant, pour ceux qui se posent des questions sur l’engagement du BDP-Gabon Nouveau, la position officielle de notre mouvement ainsi que la mienne propre. Je demande donc à tous ceux qui auront le temps de lire ce message de le lire jusqu’au bout, malgré sa longueur. Devant ...
Lire l'article
André Mba Obame, s’insurge contre la dispersion de ses supporteurs devant le siège du Pnud à Libreville, par les forces de l’ordre jeudi matin. Il s’y est réfugié mardi après s’être autoproclamé président sur sa chaîne de télévision privée. André Mba Obame fait feu de tout bois... Et Libreville continue de lui en donner le prétexte. Ce jeudi matin, à l’aube, quelques-uns de ses partisans, qui avaient entamé un sit-in devant le siège du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) (il s’y est abrité depuis deux jours après s’être autoproclamé président du Gabon) ont été dispersé par les forces ...
Lire l'article
Après avoir bousculé récemment le pouvoir d’ALI BONGO sur le « prétendu coup d’Etat »,«Si rien ne change, on va au coup d’Etat à la nigérienne avant la fin de l’année», André MBA OBAME, réélu député lors des élections partielles de Mai 2010, se consacre avec ses amis de l’Union Nationale à la reconquête du pouvoir. ace à l’importance des attentes des gabonais et de la gravité des problèmes qui taraudent la société cinquante ans après l’indépendances, un groupe d’étudiants du département de sociologie (sociologie de la connaissance) de la faculté de lettres et des sciences humaines de l’université Omar ...
Lire l'article
Déclaré vainqueur au cours d’un long processus de contestation du scrutin présidentiel du 30 août 2009 au Gabon, Ali Bongo avait décidé de placer son mandat sous le signe de la rupture. Du côté de ses adversaires, si le Front du refus du coup d’Etat électoral a perdu quelques membres au passage, six anciens candidats ont décidé de créer un grand parti d’opposition. Pour eux, il s’agit de proposer une alternance politique crédible face au PDG (Parti démocratique gabonais) au pouvoir. mais aussi, il s’agit de disposer d’une tribune légale pour faire entendre les voix de ceux qui continuent de ...
Lire l'article
Mouila, 3 septembre (GABONEWS)– La fermeture des commerces et des administrations depuis mercredi soir, l’absence de transport urbain et des populations enfermées chez elles font de Mouila une ville morte malgré la gaîté observée au siège du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) par quelques partisans qui célèbrent l’élection d’Ali Bongo Ondimba à la présidence de la République, rapporte ce jeudi le correspondant de GABONEWS. Aucun commerce n’a ouvert ces portes ce jeudi dans le centre des deux grands arrondissements de la ville. En dehors du marché du carrefour des jeunes excentré du centre ville et tenu principalement ...
Lire l'article
Notre confrère de la Radio Africaine, dépêché devant la Cité de la Démocratie pour y rencontrer deux des 17 candidats à la présidentielle de dimanche dernier, Pierre Mamboundou et André Mba Obame, tentait de se frayer un chemin quand il a été pris à partie par la foule. Monsieur Patrick Bibang, Coordinateur de l’information à la station panafricaine née en 1981, qui y aura perdu son téléphone portable et les clés de son véhicule, a finalement trouvé protection auprès de bonnes volontés l’ayant reconnu, rapporte-t-on. Un peu plus tôt, un journaliste de l’Agence France Presse (AFP) avait été l’objet de menaces de ...
Lire l'article
Législatives: Bongo accuse Mba Obame des retards sur la biométrie
Gabon : sitting des partisans d’André Mba Obame devant l’Assemblée nationale
Mba Obame et ses partisans invités à sortir du PNUD par un ancien candidat à la présidentielle du 30 août 2009
Message du BDP à André Mba Obame et partisans : Une insurrection ne s’improvise pas – On l’assume jusqu’au bout ou on laisse tomber
André Mba Obame, président autoproclamé, s’insurge après la dispersion de ses partisans
Gabon : André MBA OBAME s’annonce encore plus redoutable
Bongo Doit Partir
Gabon : Sur RFI, André Mba Obame, candidat malheureux contre Ali Bongo, parle du grand parti d’opposition
Gabon: Mouila en situation de ville morte pendant que les partisans du PDG fêtent l’élection d’Ali Bongo Ondimba
Gabon: Présidentielle 2009 / Un journaliste d’Africa N°1 « déshabillé » par les partisans de l’opposition


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Jan 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*